Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    RULE, Ann

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    RULE, Ann

    Message  caro le Sam 19 Fév 2011 - 14:31




    "Un Coeur trop lourd" d'Ann Rule

    Editeur : Le livre de poche - 2007
    Pages : 254 p.
    Genre : Policier

    Résumé quatrième de couverture :

    "Si chacun de ses ouvrages se classe premier des ventes aux Etats-Unis depuis qu'elle a raconté la traque de Ted Bundy dans Un tueur si proche, Ann Rule n'a pas oublié qu'elle a été flic, et la rigueur de ses investigations lui vaut un triomphe international. L'histoire qu'elle rapporte ici lui a pourtant donné du fil à retordre : elle débute comme un conte de fées, par un mariage sur une plage hawaiienne, et vire au cauchemar dans un camping de l'Oregon, à l'automne 2000. Une meurtrière dépeinte comme une figure angélique, un mort qui passe pour un monstre à abattre... Entre les partisans de l'une et de l'autre, Ann Rule démêle l'écheveau de mensonges, d'ambitions et de trahisons qui conduisit à une tragédie insensée."


    Appréciation :


    Je pensais qu'Ann Rule était un auteur de policier tendant vers le suspense ou le thriller mais en fait elle raconte des crimes qui ont réellement eu lieux. Du coup j'ai eu un peu de mal à rentrer dans le livre mais petit à petit je me suis laisser entraîner dans le récit de ce meutre et du parcours de la meutrière. Comme ce n'est pas le genre auquel je m'attendais, pour moi il y manque une bonne dose de frisson, mon appréciation ne sera pas exceptionnelle. J'en lirai peut être d'autres de cette auteur mais pas pour tout de suite.

    2,5 etoile jaune

    Valou
    LA
    LA

    Re: RULE, Ann

    Message  Valou le Jeu 23 Juin 2011 - 20:29

    imagik.fr

    " Si tu m'aimais vraiment "

    Editions: Michel Lafon
    Pages: 504
    Genre: Policier

    4 ème de couverture:

    Linda Brown, la jeune et jolie épouse d'un informaticien millionnaire, est retrouvée morte dans sa chambre à coucher abattue de deux balles en plein coeur. La police arrête sa belle-fille Cinnamon, quatorze ans, qui avoue le meurtre et plaide coupable. Malgré la confession de l'adolescente condamnée par la justice, Jay Newell, enquêteur, et Jeoffrey Robinson, substitut du procureur, restent convaincus de son innocence. Leur curiosité et leurs efforts conjugués mettront au jour une odieuse machination, au péril de leur propre vie...

    Mon avis:

    Incroyable histoire que nous raconte là Ann Rule!!! Celle de David Brown, sociopathe, qui n'hésite pas à faire le ménage autour de lui quand il n'est pas le centre d'intérêt!! Utilisant sa propre fille pour arriver à ses fins! Mais, les deux enquêteurs sont là, et ne croient pas en la culpabilité de Cinnamon! Ils prendront leur temps pour leur enquête, mais parviendront à faire enfermer ce dangeureux criminel!!! Même si celui-ci persiste à ne pas comprendre ce qu'on lui reproche!!!
    J'ai bien aimé cette histoire, Ann Rule relate bien les faits, les détails de l'enquête, du procès, sa rencontre avec David Brown ( qui essaie de la convaincre de son innocence!!!). Bref pas déçue du tout!!

    Nina
    ML
    ML

    Re: RULE, Ann

    Message  Nina le Jeu 23 Juin 2011 - 21:49

    Merci Caro et Valou pour vos avis.
    J'ai un de ses livres dans ma PAL (un cadeau), il faudra que je me décide un jour à le lire.

    Valou
    LA
    LA

    Re: RULE, Ann

    Message  Valou le Ven 24 Juin 2011 - 21:16

    De rien Nina! Merci d'être passée!!!

    caro
    ML
    ML

    Re: RULE, Ann

    Message  caro le Lun 27 Juin 2011 - 22:03

    Je n'ai pas trop aimé "Un coeur trop lourd" et du coup je ne sais pas si je renouvellerai l'expérience avec cette auteure scratch

    Valou
    LA
    LA

    Re: RULE, Ann

    Message  Valou le Sam 30 Juil 2011 - 19:52

    imagik.fr



    " On a tué mes enfants "



    Editions: Michel Lafon

    Pages: 602

    Genre: Histoire vraie



    4ème de couverture:



    " On a tué mes enfants! " hurle Diane Downs en se précipitant aux urgences. Un homme brun aux cheveux longs l'a menacée d'une arme, a tiré sur elle, ses deux filles et son fils. La petite Cheryl succombe peu après à ses blessures, les pronostics médicaux pour Christie et Danny ne sont guère optimistes: is seront sans doute hanicapés à vie.

    Devant ce crime révoltant, la police se lance à la poursuite du mystérieux suspect. Dans une Amérique transportée d'indignation, seul Fred Hugi, un procureur zélé, ose envisager un scénario improbable, de ceux qui soulèvent le coeur et sucitent l'incrédulité générale...La ravissante Diane Downs serait-elle une Médée des temps modernes, capable de reprendre la vie autant que de la donner?

    Ann Rule, ancien inspecteur des forces de l'ordre de Seattle, forme des policiers et collabore à la traque des serials killers. Elle nous entraîne ici dans le gouffre terrifiant des noirceurs de l'âme humaine.



    Mon avis:



    J'ai déjà vu le film 2,3 fois et à chaque fois, je suis choquée par cette affaire! J'ai décidé de lire le livre et je n'ai pas été déçue! Ann Rule a bien retranscrit la vie, la personnalité, le crime, le procès et la condamnation de Diane Downs!! Comment peut-on tuer ses propres enfants? Incroyable cette histoire qui choqué et bouleversé l'Amérique! Heureusement que Fred Hugi, le procureur, n'a pas lâché l'affaire! Il a pris le temps qu'il fallait, mais il a réussi à prouver qu'elle était bien coupable!!!


    Lariflette
    LH
    LH

    Re: RULE, Ann

    Message  Lariflette le Mar 19 Juin 2012 - 16:25

    J'ai également lu ce livre, Valou, c'est effrayant le comportement de cette femme ainsi que son aplomb à transformer la vérité.

    B

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: RULE, Ann

    Message  Lariflette le Mar 19 Juin 2012 - 17:07



    EN TOUTE CONFIANCE

    Michel Lafon - 2011 - 429 pages

    Présentation de l'éditeur

    Dany et Joanne Lindstrom essaient en vain d'avoir un enfant, et ces échecs répétés rejaillissent sur leur couple. Espérant raviver la magie des premiers jours de leur amour, ils partent camper sur la côte ouest, dans la chaîne des Cascades. Mais l'escapade romantique tourne au cauchemar. Dany disparaît dans des circonstances mystérieuses et Joanne se retrouve livrée à elle-même, perdue dans une nature hostile. Son seul espoir réside dans un autre randonneur, qui lui propose de la guider jusqu'à la ville la plus proche. Il semble bien connaître la forêt et ses dangers. La jeune femme n'a pas le choix : pour survivre, elle doit lui faire confiance...

    Mon avis :

    Dany est flic dans l'état de Washington. Joanne s'occupe de lui et du foyer. Entre dispute et réconciliations, Dany accepte une spermographie et, sans attendre le résultat, amène sa femme camper en montagne histoire de s'entraîner à faire un bébé. Dans la montagne il y a des ours et, de temps en temps un grizzli. Ils rencontrent un randonneur qui les épie depuis leur domicile. Il s'agit d'un dérangé, orphelin de fille-mère, livré à lui même parmi des forains, tueur en série de femmes dans plusieurs états, condamné que pour des délits mineurs. L'homme se joint pour la nuit au couple et disparait pour revenir affolé au matin suivant et entraîner Dany à la chasse à l'ours puisqu'il a été, soi-disant, attaqué par une femelle défendant ses petits. Lors de la chasse Dany est tué par...l'ourse, dixit l'homme. En fait il a été froidement abattu par ce dernier lequel veut Joanne pour lui depuis qu'il l'a vue, pensant qu'il s'agit de la réincarnation de sa mère morte. Joanne vivra un véritable cauchemar qui lui fera perdre la raison, lui faisant croire que l'homme qui s'occupe d'elle est Dany. ce dont elle ne démordra plus.
    La disparition se confirme et des secours sont envoyés.
    La longue descente aux enfers de Joanne et sa folie font froid dans le dos quant-au génie déployé par l'être huùain pour s'approprier un autre être humain jusqu'à son propre esprit et amener la culpabilité de ce qui arrive sur une personne totalement innocente, naïve certes mais innocente et désarmé devant l'adversité.
    Il faudra beaucoup plus que de la commisération, de la persuasion et le d'affection pour amener Joanne à retrouver ses esprits et revenir à la réalité. Elle reviendra enceinte de l'autre, Dany étant dans l'impossibilité de procréer. Le bébé qu'elle mettra au monde, pour l'entourage et avec l'aide des médecins et de l'omerta locale restera pour tous l'enfant de Dany.
    Rule avec ce roman abandonne son style façon rapport de police pour un récit réaliste, bien conté à l'écriture bien sentie, lisse et agréable malgré le contexte et les longs moments passés dans les montagnes. On ne s'ennuie jamais car Rule a bien préparé son histoire notamment le prélude au départ en vacances et la fragilité des êtres et de leurs relations. Dany tient la baraque et sans lui sa femme est un corps dont on aurait supprimé les médicaments ou des muscles sans os ni soutien, un corps qui s'affaisse tant la béquille est l'autre. Le salopard dépasse en méchanceté ce qui peut être lu dans les journaux et quand on sait que Ann Rule ne relate que des faits réels... La dimension psychologique de la situation et la transformation de l'esprit de Joanne est un morceau de bravoure et d'écriture. De prude, cette dernière devient accro au sexe, c'est le syndrome de Stockholm dans toute son horreur. Le mot est juste c'est horrifiant de penser que l'on puisse être dominé et avili à ce point par l'un de ses semblables.

    4 etoile jaune

    B

    Nina
    ML
    ML

    Re: RULE, Ann

    Message  Nina le Mar 19 Juin 2012 - 17:10

    Merci Valou et Lariflette pour vos avis.
    @ Lariflette : Oserai-je dire que ce cas de figure m'étonne à peine ? En douze ans de carrière, j'ai vraiment vu des choses atroces entre mère et enfants.

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: RULE, Ann

    Message  Lariflette le Mer 20 Juin 2012 - 1:09

    Merci de ton passage Nina. Malheureusement je te crois sur parole, triste monde !

    B

    caro
    ML
    ML

    Re: RULE, Ann

    Message  caro le Mer 20 Juin 2012 - 10:16

    Ton résumé fait froid dans le dos Lariflette. Cette histoire-là est basée aussi sur des faits réels ?

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: RULE, Ann

    Message  Lariflette le Sam 23 Juin 2012 - 1:06

    Oui, Caro, Ann Rule ne relate que des faits réels...

    B

    Valou
    LA
    LA

    Re: RULE, Ann

    Message  Valou le Mer 15 Aoû 2012 - 19:29

    imagik.fr



    "Mourir au crépuscule "



    Editions: Le livre de poche

    Pages: 348

    Genre: Thriller



    Résumé:



    Quand le cadavre d'une avocate est retrouv sur l'autoroute du Crépuscule, dans l'Oregon, les soupçons se portent tout naturellement sur son ex-mari, Brad Cunningham. Mais pour bâtir un dossier d'accusation solide, il faut des preuves matérielles, et la police n'en a pas. Les années passent, Brad Cunningham refait sa vie avec Sarah, une femme médecin qui adopte ses trois fils. La famille s'installe dans une propriété superbe, conçue pour un bonheur sans nuage.

    Brad dévoile alors à Sarah son vrai visage...

    De l'enfance troublée d'un meurtrier à un procès retentissant, Ann Rule révèle un parcours terrifiant,jalonné de violence, de manipulations et de harcèlement moral.



    Mon avis:



    Excellente comme d'habitude, cette histoire racontée dans le détail par Ann Rule! Incroyable de violence et de perversité. Elle nous décrit le crime, puis revient sur la vie des différents protagonistes, pour terminer sur l'enquête, l'arrestation et la condamnation du coupable. Je suis toujours choquée par tant de violence et de haine au sein d'un couple. Mais il faut dire aussi que le coupable est toujours un être immoral, un monstre de cruauté.

    J'ai encore 3 livres de cette auteure qui attendent et je me régale d'avance car son style m'embarque toujours au coeur de l'histoire.


    Nina
    ML
    ML

    Re: RULE, Ann

    Message  Nina le Sam 19 Oct 2013 - 21:13



    Présentation de l’œuvre :
    En juin 1996, à Wilmington (Delaware), une jeune femme disparaît inexplicablement. Proche collaboratrice du gouverneur de l’État, fiancée à un homme qui l’aimait, très entourée par sa famille et ses amis, Anne-Marie n’avait apparemment aucune raison de fuir. Enquêteurs et hommes de loi vont fouiller sa vie en tous sens avant d’établir les raisons et les circonstances de sa mort. Comme elle l’a déjà fait dans Si tu m’aimais vraiment, Ann Rule a rencontré l’un après l’autre les proches d’Anne-Marie Fahey, les témoins de l’affaire, les policiers, les avocats, les juges. Elle reconstitue minutieusement cette histoire vécue, au fil d’un récit oppressant, aussi captivant que le meilleur des thrillers psychologiques.

    Mon avis :
    Le Delaware est-il un état si peu connu, même du lectorat américain, pour qu’Ann Rule rédige presque un documentaire sur l’historie de cet état ? Vous saurez donc ainsi qu’il est le premier état de l’union – et bien d’autres informations encore.
    Je ne doute pas que cette auteur ait des fans, cependant je ne me fais pas à son style d’écriture, plus proche du reportage ou de l’émission à sensation que du récit – en un mot, plat. La différence avec une enquête est l’absence d’impartialité – les commentaires, le choix des termes orientent immédiatement le jugement du lecteur, pas seulement pour prendre le parti de la victime, mais pour absoudre certains protagonistes. L’auteure pardonne l’alcoolisme du père d’Anne-Marie – il avait perdu sa femme, peu importe qu’il gâche la vie de ses six enfants. J’emploie le verbe "pardonner" à dessein, car la religion catholique a une très grande importance dans ce récit (dont le dénouement a eu lieu en 2011, soit douze ans après l’écriture du texte, par la mort naturelle de Tom Capano) et régit la vie des protagonistes. L’auteur analyse les sentiments, le ressenti, ce qui a conduit Anne-Marie à devenir une femme si peu sûre d’elle, entourée, mais n’ayant personne à qui se confier, à la vie sentimentale désastreuse. Son tort ? Avoir croisé la route d’un manipulateur hors pair, d’un pervers narcissique, intelligent et organisé.
    Je pourrai arguer également que ce crime montre l’affrontement de deux communautés, solidement implantées dans l’état du Delaware – les irlandais et les italiens – si ce n’est que ce crime n’a rien à voir avec les origines des uns et des autres. Il montre deux clans soudés pour soutenir les siens. L’union a fait la force des Fahey, elle ne fut pas suffisante pour les Capano.
    Reste le procès, qui contient les meilleures pages du livres. Il est dommage que les commentaires de l’auteur gâchent parfois le texte brut, en portant un jugement sur ce qui a été dit – comme si le lecteur n’était pas capable de repérer à quel moment l’affaire prenait un tournant décisif.
    Je ne vous cacherai pas que j’ai lu mieux : De sang-froid de Truman Capote.

    Pinky
    M
    M

    Re: RULE, Ann

    Message  Pinky le Dim 20 Oct 2013 - 10:16

    merci Nina pour cette nouvelle présentation, je ne connais pas du tout cette auteure

    Nina
    ML
    ML

    Re: RULE, Ann

    Message  Nina le Dim 20 Oct 2013 - 10:18

    Merci Pinky pour ta visite.

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: RULE, Ann

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 20 Oct 2013 - 12:59

    Merci Nina pour cet avis, j'hésite, j'accroche pas trop à cette auteure.

    Nina
    ML
    ML

    Re: RULE, Ann

    Message  Nina le Dim 20 Oct 2013 - 13:11

    Merci Ratdebibliothèque pour ta visite.
    J'avoue avoir eu beaucoup de mal, parce que l'auteur prend trop de temps pour présenter le Delaware, et le biographie complète et exhaustive de chacun des membres de la famille Capano. Après un début in medias res, juste après la dispartion d'Ann Marie, j'aurai aimé ne pas subir ce long retour en arrière.

    Contenu sponsorisé

    Re: RULE, Ann

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:20


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 3:20