Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    FAVAN, Claire

    Partagez
    avatar
    Cyndie
    A
    A

    FAVAN, Claire

    Message  Cyndie le Dim 16 Jan 2011 - 19:02

    Le tueur intime

    [img][/img]

    Auteur : Claire Favan
    Editeur : Les nouveaux auteurs
    Genre : Thriller
    N°pages : 668

    4ème de couverture :

    Attention ce roman n'est pas à mettre entre toutes les mains. Vous allez entrer dans la tête du tueur... et avec Will Edwards vous n'en sortirez pas indemme. On vous aura prévenu !

    A quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur une de ses camarades de classe. Ce qui n'aurait dû rester qu'une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà comme un prédateur redoutable. Car Will est un tueur en série en devenir qui se construit pas à pas.
    Lorsqu'il estime le temps venu de livrer ses victimes au monde, il part sur les routes des Etas-Unis. Sa signature déroutante ne tarde pas à attirer l'attention de FBI. Pourtant, l'enquête de l'unité spéciale s'enlise.
    Un nouveau profiler, RJ, arrive alors en renfort dans l'équipe. Tous les espoirs reposent sur lui pour démêler les mises en scène de ce tueur diabolique.

    Mon avis :

    Avec ce livre on aborde une part jusque là peut développer dans les autres livres, on entre dans le cerveau du tueur puisque c'est lui le protagoniste d'une bonne partie du livre.
    Ce roman vous plonge dans l'horreur d'un monde qu'on souhaiterait ne jamais connaitre.
    Je ne peux vous en dire plus s'en dévoiler trop de chose, la seule chose c'est que si je n'avais pas eu de la famille à la maison je n'aurai pas poser le livre avant de l'avoir terminer.
    5 etoile jaune
    avatar
    Cyndie
    A
    A

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Cyndie le Lun 27 Juin 2011 - 14:07

    Le tueur de l'ombre

    [img][/img]

    Auteur : Claire Favan
    Editions : Les nouveaux auteurs
    Genre : Thriller
    N°pages : 536

    4ème de couverture :

    Aux limites de l'nsoutenable, une plongée dans les profondeurs abyssales de l'esprit du plus terrible des assassins où même le lecteur est manipulé.
    Will Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s'évader gräce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d'une équipe d'enquêteurs du FBI qui l'avait lui-même mis sous les verrous, part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point cette évasion perturbe le couple que l'enquêteur forme désormais avec Samantha, qui n'est rien moins que ... l'ex épouse du criminel qu'elle a livré à la police. Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance. Inexplicablement, l'assassin reste inactif et les mois s'écoulent. RJ Scanlon est dans l'impasse. Mais, lorsque les meutres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s'installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur ? Non, bien pire....

    Mon avis :

    Ce livre est la suite du Tueur intime. On retrouve donc l'originalité de ce livre : être dans la tête du tueur. RJ Scanlon profiler au FBI se retrouve lui confronter à ses démons suite à l'évasion de son bourreau. Il va se plier en quatre pour le remettre derriere les barreaux mais la situation se complique. Les meurtres reprennent mais avec des differences notoires dans la signature : est ce le même tueur, un copycat ? Etait ce l'évolution logique de ce tueur hors normes ? ou simplement ou manipulation de plus pour semer le FBI ?
    J'ai beaucoup aimé ce livre car j'attendais impatiemment la suite du tueur intime cependant je trouve que le premier tome était plus travaillé.


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac
    avatar
    caro
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  caro le Lun 27 Juin 2011 - 23:26

    Merci Cyndie ! A noter !
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Pinky le Mar 28 Juin 2011 - 10:39

    merci Cyndie... je passe mon tour
    avatar
    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Ratdebibliotheque le Jeu 14 Aoû 2014 - 16:26

    Apnée noire
    380 pages

    Résumé :
    « Vêtue d’un pyjama en satin écru, la jeune femme repose dans une baignoire remplie, en position de foetus inversé. Ses mains et ses chevilles sont étroitement liées derrière son dos et elle flotte encore avec un soupçon de grâce. » A Columbia, sur la côte est des Etats-Unis, c’est la scène macabre que découvre le lieutenant Sandino. Officier intègre, c’est aussi un homme brisé depuis la disparition de sa famille. Pour mener cette enquête, il doit collaborer avec Megan Halliwell, l’agent du FBI qui a permis l’année précédente l’arrestation de Vernon Chester, un tueur psychopathe qui vient d’être exécuté. Très vite pourtant, il apparaît que ce dernier meurtre présente des ressemblances troublantes avec les crimes commis par Chester. Comment est-ce possible ? Tandis que Megan n’ose imaginer le pire, une erreur judiciaire, Sandino se concentre sur certaines incohérences. De discordes en silences la relation des deux policiers évolue, alors que chaque jour le tueur semble se rapprocher d’eux, omniprésent et insaisissable…


    Mon avis :
    Ce thriller nous met dans le bain tout de suite (sans mauvais jeu de mot). Après la culpabilité du héros profiler, il se laisse aller, il devient alcoolique, jusqu'à ce qu'on lui confie une affaire assez étrange, et surtout menée par l'agent Megan Halliwell, qui n'en est pas moins jolie et va remotiver le héros pour sortir de cette période noire. Il va se jeter à corps perdu dans l'affaire. Va s'ensuivre une série de meurtres, dont la mise en scène est identique à celle d'un tueur, qui est pourtant mort... Alors, serait-ce un copycat ou une erreur administrative ? Je vous laisse le découvrir. Megan n'est pas sans surprise non plus...
    Un thriller à dévorer, car difficile de lâcher le livre une fois commencé ! 
     coup de coeur  coup de coeur 
    avatar
    peyrelong
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  peyrelong le Jeu 14 Aoû 2014 - 19:32

    Merci pour cette présentation, Ratdebibliothéque. Ca donne envie de le lire
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Pinky le Ven 15 Aoû 2014 - 10:24

    merci ratdebibliothèque pour cette présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Nina le Ven 15 Aoû 2014 - 13:09

    Merci Ratdebiblothèque pour cette présentation !
    avatar
    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 15 Aoû 2014 - 14:34

    Merci pour vos visites.
    avatar
    Cyndie
    A
    A

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Cyndie le Lun 5 Jan 2015 - 21:15

    Apnée Noire

    [img][/img]

    Résumé:

    "Vêtue d'un pyjama en satin écru, la jeune femme repose dans une baignoire remplie, en position de foetus inversé. Ses mains et ses chevilles sont étroitement liées derrière son dos et elle flotte encore avec un soupçon de grâce". A Columbia, sur la côte est des Etats-Unis, c'est la scène macabre que découvre le lieutenant Sandino. Officier intègre, c'est aussi un homme brisé depuis la disparition de sa famille. Pour mener cette enquête, il doit collaborer avec Megan Halliwell, l'agent du FBI qui a permis l'année précédente l'arrestation de Vernon Chester, un tueur psychopathe qui vient d'être exécuté. Très vite pourtant, il apparaît que ce dernier meurtre présente des ressemblances troublantes avec les crimes commis par Chester. Comment est-ce possible ? Tandis que Megan n'ose imaginer le pire, une erreur judiciaire, Sandino se concentre sur certaines incohérences. De discordes en silences la relation des deux policiers évolue, alors que chaque jour le tueur semble se rapprocher d'eux, omniprésent et insaisissable...


    Mon avis :


    J'ai retrouvé avec un grand plaisir cette auteur qui m'avait beaucoup plus dans ces deux premiers romans. J'ai vécu ce livre comme une véritable apnée dès lespremières lignes on se fait happer par l'enquête et par l'histoire. Je me suis fais scotcher par la fin
    5 etoile jaune coup de coeur coup de coeur


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac
    avatar
    peyrelong
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  peyrelong le Lun 5 Jan 2015 - 22:26

    Merci Cyndie pour cette présentation qui donne envie de se plonger dans ce roman
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Pinky le Mar 6 Jan 2015 - 9:32

    merci Cyndie pour cette présetnation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Nina le Sam 4 Mar 2017 - 20:31


    Dompteur d'anges.
    Edition Robert Laffont - 432 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur…
    Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
    Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place.

    Mon avis :

    Tout d’abord, Claire Favan est une auteur français. Oui, c’est toujours utile à la conversation. Pourquoi ? Parce que, contrairement à des auteurs français dont je tairai le nom, elle ne croit pas nécessaire de nous recracher les procédures en vigueur à chaque fois qu’un policier bouge le petit doigt, elle ne joint pas un organigramme de la police à chaque étape de l’enquête, ne nous assomme pas avec des descriptions qui ne font pas progresser l’enquête ou encore ne choisit pas la facilité. L’ellipse dramatique, oui, le vide, non.
    L’action se passe en Amérique, ce qui devrait permettre de respirer un peu à certains lecteurs, qui se diraient que de tels faits seraient impossible en France. Lire les romans d’Olivier Norek pour se persuader du contraire (encore un auteur français qui ne tombe pas dans les travers trop commun). Max est un homme victime d’une erreur judiciaire que la société n’a pas su protéger. Il avait toutes les caractéristiques attendues du coupable, et, une fois jugé, la société ferme les yeux sur les violences subies en prison. Il ne s’agit pas de discuter de la culpabilité des prisonniers, mais de se demander comment on compte réinsérer des êtres humains qui ont pu donner libre court en toute impunité à leurs pulsions pendant leur enfermement.
    Max n’ayant pu avoir la justice, il a la vengeance – lui qui n’a cessé, entre deux séjours à l’infirmerie et deux combats, de se cultiver. Au temps pour ceux qui pensent que la culture empêche la violence. Max vivait déjà à l’écart de la société, il se marginalise encore plus et commence son processus de vengeance. Cette partie n’est pas simple à lire, les actes qu’il commet, puis qu’il fait commettre, sont difficilement soutenables. Oui, parfois, j’ai une âme sensible. Je reconnais cependant que l’auteur ne montre aucune complaisance dans ces descriptions, nécessaires, efficaces – le ressenti prime.
    Et vient l’après, l’après formation. Peu de romans s’interrogent sur ce qui ce passe pour les survivants quand tout est terminé pour eux, d’une manière ou d’une autre – j’essaie de dévoiler le moins possible de l’intrigue. L’intrigue se déroule sur plusieurs décennies, sans pourtant autant contenir quoi que ce soit d’inutile. Le devenir des enfants enlevés, leur point de vue est forcément intéressant, forcément complexe – oui, il est des romanciers pour penser que l’on peut se remettre facilement de ce que l’on a vécu, ce n’est pas ce que montrent les deux dernières parties de Dompteur d’anges. En rédigeant cet article je pense à un autre auteur qui a développé cette thématique, un auteur que j’ai eu la chance de rencontrer, un auteur qui fait réfléchir lui aussi : Martin Michaud et son Violence à l’origine.
    Note : j'ai lu Dompteur d’anges ce matin, j’ai vraiment ressenti l’urgence d’écrire et de partager mon avis à chaud. Je ne pense pas que, dans une semaine, j’aurai changé d’avis. J’aurai encore beaucoup de choses à dire, le fait, par exemple, que le roman ne soit pas jalonné de lourds repaires chronologiques – le lecteur s’en sort très bien, merci. Je pourrai aussi vous parler de la médecin légiste et de sa passion pour les chiens. Je pourrai aussi trouver une belle conclusion à cette article, et ce n’est pas le cas. Je dirai simplement que si vous aimez les romans policiers, si la noirceur ne vous fait pas peur, si vous ne croyez pas que l’on vit dans le meilleur des mondes, alors ce livre devrait vous plaire.
    avatar
    peyrelong
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  peyrelong le Sam 4 Mar 2017 - 20:45

    Merci Nina pour cette présentation et ce superbe commentaire
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Pinky le Dim 5 Mar 2017 - 10:07

    merci Nina pour cette présentation, les questions soulevées restent entières et toujours d'actualité (hélas)
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Nina le Dim 5 Mar 2017 - 11:32

    Merci Peyrelong et Pinky pour vos commentaires.
    C'est un livre que j'ai vraiment envie de faire partager.
    avatar
    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 5 Mar 2017 - 13:16

    Merci Nina pour ce bel avis.
    Je le note, aimant cette auteure.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Nina le Dim 5 Mar 2017 - 13:48

    Merci Ratdebibliothèque pour ta visite.
    Je découvre cette auteur, et j'ai très envie de poursuivre cette découverte.
    avatar
    Lariflette
    LA
    LA

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Lariflette le Mer 8 Mar 2017 - 22:10

    Moi aussi ça m'intéresse, je note.
    Merci de très intéressant avis.

    B
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Nina le Mer 8 Mar 2017 - 22:34

    Merci Lariflette !

    Contenu sponsorisé

    Re: FAVAN, Claire

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 19:50