Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    GAUDE Laurent

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Mar 8 Mar 2011 - 19:49

    OURAGAN



    Roman

    188 pages édité chez Actes Sud en août 2010

    Résumé

    A La Nouvelle-Orléans, alors qu'une terrible tempête est annoncée, la plupart des habitants fuient la ville. Ceux qui n'ont pu partir devront subir la fureur du ciel. Rendue à sa violence primordiale, la nature se déchaîne et confronte chacun à sa vérité intime : que reste-t-il en effet d'un homme au milieu du chaos, quand tout repère social ou moral s'est dissous dans la peur ? Seul dans sa voiture, Keanu fonce vers les quartiers dévastés, au coeur de la tourmente, en quête de Rose, qu'il a laissée derrière lui six ans plus tôt et qu'il doit retrouver pour, peut-être, donner un sens à son existence... Dans un saisissant décor d'apocalypse, Laurent Gaudé met en scène une dizaine de personnages qui se croisent ou se rencontrent. Leurs voix montent collectivement en un ample choral qui résonne comme le cri de la ville abandonnée à son sort. Roman ambitieux à l'écriture empathique et incantatoire, Ouragan mêle la gravité de la tragédie à la douceur bienfaisante de la fable pour exalter la fidélité, la fraternité, et l'émouvante beauté de ceux qui restent debout.
    Biographie de l'auteur : Romancier et dramaturge né en 1972, Laurent Gaudé a reçu en 2004 le prix Goncourt pour son roman Le Soleil des Scorta. Son oeuvre, traduite dans le monde entier, est publiée par Actes Sud.

    Mon ressenti

    Que dire de ce livre alors que le résumé en dit déjà beaucoup ! Le point de départ, un ouragan qui arrive et qui va dévaster tout sur son passage… sur son passage, une ville construite et habitée par des hommes et des femmes… C’est l’évacuation vers un site protégé en attendant … mais certains restent et ne veulent ou ne peuvent pas, partir. C’est cette montée en puissance, que le lecteur va suivre. Si les personnages sont emportés et ballottés par les éléments, le lecteur est emporté par cette vague d’émotions portée à son comble par le déchaînement des éléments…

    Laurent nous propose la rencontre de dix personnages qui vont se croiser, se rencontrer, se comprendre peut être et se découvrir. Emportée par la lecture, j’ai été touchée par ces hommes et ces femmes qui dans des situations extrêmes réagissent avec leurs tripes et se dévoilent. Au même titre que sur un bateau, je n’ai pas pu partir ou fuir, il me fallait savoir et connaître la suite, tel un rat piégé, j’ai cherché avec eux, une issue possible et tenter de comprendre…

    Bien sûr de nombreuses images fortes sont venues agrémenter ma lecture, la Louisiane avec Katrina, la tempête Synthia … des histoires bousculées par les évènements et parfois la bêtise humaine… Tel un film, les chapitres sont courts et se succèdent rapidement…
    Si les destinés sont touchantes, cela montre quand même que nous ne sommes pas grand chose face aux déchaînements des éléments et qu’il serait temps aujourd’hui d’en prendre conscience. Au travers la colère des personnages, la ségrégation, le racisme, l’enfermement, la misère … sont abordés.

    Bon, si l’auteur lit ce petit bout de texte, je tiens à lui dire que je ne suis pas contente qu’il ait fait mourir un de mes personnages préférés… même si… C’est un auteur à découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas, il manie parfaitement bien émotions et histoires… et j’ai toujours l’impression de connaître ses personnages.

    A lire

    Mississipi
    LEH
    LEH

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Mississipi le Sam 7 Mai 2011 - 17:33

    Encore une fois un livre magnifique et une écriture oscillant entre le réalisme et la poésie. Et que dire des personnages ? Laurent Gaude les habite littéralement.
    Puissant !

    Pinky
    M
    M

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Sam 7 Mai 2011 - 18:10

    tout à fait Mississipi

    Mazza
    ML
    ML

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Mazza le Dim 8 Mai 2011 - 12:03

    MErci pour ce résumé Pinky !

    Pinky
    M
    M

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Dim 8 Mai 2011 - 12:34

    de rien Mazza

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 31 Mai 2011 - 17:46

    Ouragan

    Mon avis :
    J'ai adoré ce roman qui raconte le ressenti de plusieurs personnages à l'annonce de l'ouragan. On suit 5 personnages principaux qui racontent leur version des faits et ne réagissent pas pareil face aux événements. Très beau livre !

    caro
    ML
    ML

    Re: GAUDE Laurent

    Message  caro le Mer 1 Juin 2011 - 10:05

    Toujours dans ma LAL celui-là ! Merci Ratdebibliothèque Very Happy

    Igg
    LEH
    LEH

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Igg le Mer 1 Juin 2011 - 13:25

    A noter, effectivement !

    malo
    LA
    LA

    Re: GAUDE Laurent

    Message  malo le Mar 7 Juin 2011 - 10:47

    Je me suis laissée porter par l'histoire, j'ai suivi pas à pas tous les personnages, bravant le cataclysme, et par la même occasion, faisant le point sur eux-mêmes.
    Un roman, écrit avec une telle force qu'il nous plonge au cœur de la tourmente.
    J'ai découvert Laurent Gaudé avec ce livre, il est certain que je lirai d'autres titres de cet auteur.

    malo
    LA
    LA

    Le soleil des Scorta

    Message  malo le Jeu 15 Sep 2011 - 13:07


    Titre : Le soleil des Scorta
    Auteur : Laurent Gaudé
    Éditions : J'ai Lu
    Nombres de pages : 248

    Résumé :
    La lignée des Scorta est née d'un viol et du péché. Maudite et méprisée, cette famille est guettée par la folie et la pauvreté.
    A Montepuccio, dans le sud de l'Italie, seul l'éclat de l'argent peut éclipser l'indignité d'une telle naissance. C'est en accédant à l'aisance matérielle que les Scorta pensent éloigner d'eux l’opprobre. Mais si le jugement des hommes finit par ne plus les atteindre, le destin, lui, peut les rattraper. Le temps, cette course interminable du soleil brûlant les terres de Montepuccio, balayera ces existences de labeur et de folie.

    A l'histoire de cette famille hors du commun se mêle la confession de sa doyenne, Carmela, qui résonne comme un testament spirituel à destination de la descendance.

    Pour que ne s’éteigne jamais la fierté, cette force des Scorta.

    Mon ressenti :

    Ce roman est l'histoire d'une famille dont la descendance est pour le moins "maudite".
    L'histoire d'une famille unie, décidée à réussir coûte que coûte.
    Rocco, issu d'un si disant viol, après avoir fait fortune, déshérite sa famille au profit de l'église, il laisse ainsi sa femme (muette) et ses enfants démunis de tout. Sans doute est-ce pour qu'ils apprennent à e^tre forts, à se battre pour réussir.
    En cela, les enfants Scorta n'ont pas défailli et sont restés unis afin de construire leur avenir.
    Ce roman est raconté en alternance avec des passages où Carmela, la sœur et doyenne de la famille, se confie au prêtre du village.
    Une plongée sous le soleil dans le sud de l'Italie, sur les terres des Pouilles, dans le village de Montepuccio où la vie est rude, mais adoucie par les scènes de bons repas : Les pâtes, les olives, les poissons grillés, nous invitent à partager la table des Scorta, tant le tableau est si bien dépeint.
    Les réunions autour d'un jeu de cartes, sur la terrasse, dans la douceur du soir appellent à la rêverie et m'ont invitées un instant dans cette Italie emplie de couleurs et de chaleur.
    C'est le deuxième roman que je lis de Laurent Gaudé, je suis de plus en plus enthousiaste quant à ses écrits.
    Je compte bien découvrir d'autres titres de cet auteur.

    Pinky
    M
    M

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Jeu 15 Sep 2011 - 19:42

    c'est un auteur que j'adore et j'ai adoré le soleil des Scorta. Il me semble que c'est aussi par ce livre que j'ai découvert cet auteur... qu'il faut découvrir absolument. Je suis très objective

    caro
    ML
    ML

    Re: GAUDE Laurent

    Message  caro le Ven 17 Aoû 2012 - 11:37



    « Ouragan »



    Editeur : Actes sud – 2010

    Pages : 188 p.

    Genre : Roman contemporain



    Résumé quatrième de couverture :

    A La Nouvelle-Orléans, alors qu'une terrible tempête est annoncée, la plupart des habitants fuient la ville. Ceux qui n'ont pu partir devront subir la fureur du ciel. Rendue à sa violence primordiale, la nature se déchaîne et confronte chacun à sa vérité intime : que reste-t-il en effet d'un homme au milieu du chaos, quand tout repère social ou moral s'est dissous dans la peur ? Seul dans sa voiture, Keanu fonce vers les quartiers dévastés, au coeur de la tourmente, en quête de Rose, qu'il a laissée derrière lui six ans plus tôt et qu'il doit retrouver pour, peut-être, donner un sens à son existence... Dans un saisissant décor d'apocalypse, Laurent Gaudé met en scène une dizaine de personnages qui se croisent ou se rencontrent. Leurs voix montent collectivement en un ample choral qui résonne comme le cri de la ville abandonnée à son sort. Roman ambitieux à l'écriture empathique et incantatoire, Ouragan mêle la gravité de la tragédie à la douceur bienfaisante de la fable pour exalter la fidélité, la fraternité, et l'émouvante beauté de ceux qui restent debout.



    Avis :



    Si j’ai beaucoup aimé la première partie du roman j’ai eu sur la fin un effet de lassitude. Je trouve que le style de ce roman se rapproche de certains écrivains américains comme Colum McCann, une écriture qui va droit au but, du moins c’est mon ressenti. Mais ça me produit toujours un effet de lassitude, l’impression de rester sur ma faim et surtout l’envie d’en savoir davantage sur les personnages.



    Deux m’ont surtout plu : Joséphine Linc. Steelson, qui se décrit elle-même comme une « négresse presque centenaire », fière jusqu’au bout, humble devant la nature qui se déchaîne, attachée à la Louisiane et à la Nouvelle-Orléans alors qu’il ne fait pas bon y vivre lorsque l’on né noir. Dès les premières lignes elle m’a fait penser à la mère infanticide dans « Beloved » de Toni Morisson.

    C’est d’ailleurs la voix des afro-américains de Louisiane que nous fait entendre l’auteur dans ce roman, des quartiers pauvres aux prisons, puisque la population afro-américaine sera la première victime du passage de l’ouragan. Le seul personnage blanc important étant un prêtre, second personnage qui m’a énormément plu, non pas parce que je l’admire comme pour Joséphine mais parce qu’il est tout ce que l’on peut détester chez un religieux. J’ai lu il n’y a pas longtemps « Les piliers de la terre » de Ken Follet et je trouvais admirable le personnage du père Philippe, un religieux proche des hommes, humain et généreux. Ici, c’est tout le contraire avec ce prêtre, il se fourvoie du début à la fin : déjà il considère sa mission dans la prison comme une épreuve que lui envoie Dieu. Face à tous ces pêcheurs il doit apporter la parole de Dieu : très sympathique un prêtre qui ne considère même pas ceux dont il a la charge comme des êtres humains mais comme des rebuts qui doivent servir de contre-exemple à la société. Il ne fait rien par générosité, même et surtout quand il doit ouvrir son église à ceux qui y cherchent un abri : c’est toujours Dieu qui l’éprouve… A tant déformer son message il finira par s’approcher dangereusement du fanatisme religieux.

    Les autres personnages m’ont moins marqué. Cependant Rose qui essaie de se persuader qu’elle est une mauvaise mère, Keanu, poursuivi par le martèlement des machines de la plateforme sur laquelle il a travaillé et perdu des amis, et le personnage du prisonnier qui n’aspire qu’à retrouver un peu de dignité réservent de très beaux moments de lecture.



    Face au déchaînement de la Nature, quand il ne reste plus rien que soi, comment réagirions-nous, à quoi resterons-nous fidèle ? C’est à cette question que les personnages d’ « Ouragan » vont faire face.


    Pinky
    M
    M

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Mar 21 Aoû 2012 - 9:03

    son écriture est adapté à l'ouragan, rapide, tenace, oppressante, dévastatrice... le temps joue beaucoup et les hommes et femmes ne sont que des fétus de paille face à ce qui se passe. J'ai beaucoup aimé aussi Joséphine et sa voix, son regard et sa sagesse

    merci Caro pour cette présentation

    caro
    ML
    ML

    Re: GAUDE Laurent

    Message  caro le Mar 21 Aoû 2012 - 10:36

    De rien Pinky. Je suis comme toi, c'est le personnage de Joséphine qui me restera en mémoire.

    malo
    LA
    LA

    Pour seul cortège

    Message  malo le Sam 17 Nov 2012 - 14:46



    Titre : Pour seul cortège
    Auteur : Laurent Gaudé
    Éditions : Actes Sud
    Nombre de pages : 185

    Résumé :

    En plein banquet, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s'écroule, terrassé par la fièvre.
    Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite, se disputant déjà l'héritage et le privilège d'emporter sa dépouille.
    Des confins de l'Inde, un étrange messager se hâte vers Babylone. Et d'un temple éloigné où elle s'est réfugiée pour se cacher du monde, on tire une jeune femme de sang royal : Le destin l'appelle à nouveau auprès de l'homme qui a vaincu son père...
    Le devoir et l'ambition, l'amour et la fidélité, le deuil et l'errance mènent les personnages vers l'ivresse d'une dernière chevauchée.
    Porté par une écriture au souffle épique. "Pour seul cortège" les accompagne dans cet ultime voyage qui les affranchit de l'Histoire, leur ouvrant l'infini de la légende.

    Mon ressenti :

    Alexandre Le Grand se meurt, ses généraux se pressent à son chevet,
    mais bientôt ils vont se disputer sa dépouille afin d'accéder au
    pouvoir. Les alliances d'hier ne sont plus...


    De son côté, Drypteis, fille de Darius, vaincu par Alexandre,
    retirée dans un temple lointain pour échapper à l'Empire est conduite
    sous bonne escorte au chevet d'Alexandre.


    Quand l'heure du décès de son beau-frère sonne , pour sauver son
    enfant qu'elle doit abandonner et sa vie,une seule solution s'impose,
    elle prends la décision de suivre le cortège funéraire
    jusqu'en Macédoine en se mêlant aux pleureuses.


    Bientôt, la voix d'Alexandre va envahir son esprit, petit à petit,
    un dialogue va s'installer entre eux, Drypteis comprend alors qu'il lui
    faut protéger coûte que coûte la dépouille d'Alexandre
    et le mener à sa dernière victoire.


    Tarkilias, Nactaba, Af astra, Aristonos, Moxyartès vont lui prêter
    main forte. Guidés par Ericleops (le chevalier sans tête), ils vont
    engager une dernière bataille en Inde.


    Et là, j'ai eu le plus beau spectacle qu'il m'est été donné de voir
    ou plutôt d'imaginer en lisant un livre, Laurent Gaudé nous offre une
    scène magnifique, une plongée dans un monde mythique où
    se mêlent poésie et magie...


    Comme dans "Le soleil des scorta", "Ouragan", je me suis
    complètement imprégnée de ce formidable roman, qui, s'avère être un gros
    coup de cœur pour moi.


    A lire sans hésiter.

    Pinky
    M
    M

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Dim 18 Nov 2012 - 10:57

    merci Malo pour ce bel avis, ce livre est noté dans mon petit carnet

    malo
    LA
    LA

    Re: GAUDE Laurent

    Message  malo le Dim 18 Nov 2012 - 21:09

    Merci à toi de m'avoir lu Very Happy

    caro
    ML
    ML

    Re: GAUDE Laurent

    Message  caro le Mar 20 Nov 2012 - 12:42

    Merci pour cet avis Malo, ça donne envie Very Happy

    poupinette07
    LH
    LH

    Re: GAUDE Laurent

    Message  poupinette07 le Mer 20 Fév 2013 - 2:59

    Je tiens à poster un petit message au sujet d'Ouragan que j'ai lu très récemment. Malheureusement, je n'ai pas le temps d'écrire des avis en bonne et due forme.
    J'ai apprécié ce livre qui au départ ne me tentait guère rien que par son format peu commun et la disposition du texte qui rend la lecture pénible et très fatigante. Malgré tout je l'ai trouvé très fort et les divers personnages très attachants, chacun ayant sa propre histoire, son passé, ses attentes de la vie etc...
    Un beau livre.


    Pinky
    M
    M

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Mer 20 Fév 2013 - 9:32

    c'est un avis Poupinette en bonne et due forme, le forum ne demande pas plus... merci pour cette avis. Par contre, tu as lu le livre dans quelle édition pour que la lecture soit pénible et fatigante ?

    poupinette07
    LH
    LH

    Re: GAUDE Laurent

    Message  poupinette07 le Sam 23 Fév 2013 - 0:27

    Pinky, j'ai lu le livre en édition Actes Sud, celui qui est en photo dans le tout premier post.

    Pinky
    M
    M

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Sam 23 Fév 2013 - 9:34

    merci Poupinette

    Pinky
    M
    M

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Pinky le Dim 2 Oct 2016 - 11:17

    LA PORTE DES ENFERS



    Roman édité chez Acte Sud en août 2013

    266 pages

    Résumé

    Au lendemain d'une fusillade à Naples, Matteo voit s'effondrer toute raison d'être : son petit garçon est mort. Nuit après nuit, à bord de son taxi vide, il s'enfonce dans la solitude et parcourt au hasard les rues de la ville. Un soir, dans un minuscule café, il fait la connaissance du patron, Garibaldo, de l'impénitent curé don Mazerotti, et surtout du professeur Provolone, personnage haut en couleur, aussi érudit que sulfureux, qui tient d'étranges discours sur la réalité des Enfers. Et qui prétend qu'on peut y descendre... Ceux qui meurent emmènent dans l'Au-Delà un peu de notre vie, et nous désespérons de la recouvrer, tant pour eux-mêmes que pour apaiser notre douleur. C'est dans la conscience de tous les deuils les siens, les nôtres que Laurent Gaudé oppose à la mort un des mythes les plus forts de l'histoire de l'humanité. Solaire et ténébreux, captivant et haletant, La Porte des Enfers nous emporte dans un "voyage" où le temps et le destin sont détournés par la volonté d'arracher un être au néant.

    Mon ressenti

    Le mythe d’Orphée empreint de modernité, j’ai été époustouflée par cette histoire et par sa musicalité. J’ai été emportée par un flot d’émotions parfois contradictoires mais toujours avec force et intensité.

    Avec une plume percutante, Laurent Gaudé amène son lecteur dans les méandres de la perte d’un être cher et le processus de destruction ou de renaissance qui suit.

    J’ai aimé découvrir Naples et faire la connaissance de personnages que la société met parfois à son banc mais dont la rencontre illumine votre route.

    Un coup de cœur à découvrir absolument


    Contenu sponsorisé

    Re: GAUDE Laurent

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:47


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 5:47