Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    LAKER Rosalind

    Partagez

    Valou
    LA
    LA

    LAKER Rosalind

    Message  Valou le Mar 29 Mar 2011 - 19:54

    imagik.fr

    " Aux marches du Palais "

    Editions: Presses Pocket
    Pages: 682
    Genre: Roman historique

    4 ème de couverture:

    Fille de paysans modestes, Marguerite Drémont a un don: elle crée des éventails qui connaissent une belle vogue à la cour du Roi. C'est à Versailles qu'elle rencontrera son mari, un des architectes du palais. De leur union, naît une petite-fille: Jasmine, première d'une dynastie de femmes au nom de fleur, toutes promises à un destin extraordinaire.
    Jasmine sera courtisée par le jeune Louis XV...Violette, née de sa liaison avec un peintre de la Cour, deviendra la maîtresse du Roi...Leur fille, Rose, suivante de Marie-Antoinette, sera entraînée dans la tourmente révolutionnaire...
    Rosalind Laker nous fait vivre l'exceptionnelle épopée d'un siècle à travers quatre destins de femmes liées à un lieu magique: le château de Versailles. Dans ce roman historique parfaitement maîtrisé souffle l'esprit des grandes sagas.

    Mon avis:

    Je ne sais même pas par quoi commencer tellement ce livre est magnifique!!!!!!!!!!!!!
    Jeanne Drémont est en train d'accoucher quand arrivent 3 mousquetaires qui cherchent un logement dans les alentours du château où se prépare une grande fête en l'honneur du roi Louis XIV!
    Touché par cet évènement, l'un d'eux, Augustin Roussier, nomme la nouvelle-née Marguerite et donne à la mère une bourse pleine de pièces d'or en lui disant qu'il reviendra dans dix-sept ans et peut-être qu'il épousera la petite Marguerite...
    Désormais, pour Jeanne Drémont, c'est décidé, elle fera tout pour que sa fille connaisse la fortune et une meilleure vie qu'elle! Elle prend le mousquetaire au mot ( alors que lui plaisantait!! ) et prépare sa fille à sa nouvelle vie! Mais, elle lui apprend quand même le métier d'éventaire, pour qu'elle puisse se débrouiller au cas où l'avenir ne tournerait pas comme prévu....
    Dix-sept ans plus tard, lors d'une tragédie où elle perdra père et mère, Marguerite rencontre Augustin et c'est l'amour fou, un bonheur parfait mais Augustin ne peut épouser Marguerite car elle n'est pas de noble lignée et le Roi ne permet pas une telle union!
    Augustin en épouse une autre et poussé par la chasse aux huguenots qui devient de plus en plus dangeureuse, quitte la France pour l'Angleterre! Mais il n'oubliera jamais Marguerite, son amour perdu!
    Marguerite, après cette perte, plonge dans le travail pour oublier. Elle devient une référence à la cour pour la qualité de ses éventails et ouvrent plusieurs boutiques qui marchent bien!
    Elle épouse le Baron Picard, noble désargenté, et architecte du Château dont elle aura une fille, Jasmine!
    Jasmine qui a grandit un temps avec le jeune Louis XV, et que celui-ci aime en cachette! Mais, les gens de la cour ne voient pas d'un bon oeil la relation du jeune Roi et décide d'éloigner Jasmine en la mariant de force avec un duc, froid et cruel qui la maltraite et lui reproche son banissement de la cour!.
    La seule passion de Jasmine viendra d'une courte liaison avec le peintre du roi, Michel Balaine, venu pour faire son portrait et qui lui laissera une petite fille Violette, qu'elle élèvera en cachette...
    A la mort du Duc, son mari, Jasmine peut enfin s'occuper de sa fille et veut la récupérer. Mais celle-ci s'est enfuie de chez sa famille d'accueil pour rejoindre Versailles.
    Avec l'aide de Madame de Pompadour, son amie d'enfance et maîtresse de Louis XV, Jasmine peut enfin revenir à Versailles! Mais les années passent et elle n'a toujours pas retrouvé sa fille, jusqu'au jour où celle-ci vient la voir et lui confie la petite fille qu'elle a eu d'une liaison avec le Roi.
    Rose grandit auprès de sa grand-mère, mais son destin est signé, elle sera Dame de compagnie de la Reine Marie-Antoinette. C'est dans ce milieu qu'elle fait la connaissance de son futur mari, un lord anglais, Richard Aldington!
    Elle affrontera avec lui la Terreur, période sanglante de l'histoire de France et sera obligée de fuir en Angleterre, où elle apprendra que Richard est l'un des descendants d'Augustin Roussier!! La boucle sera bouclée!!!
    Quelle merveilleuse histoire!!!!!
    Dans ce livre, on traverse la vie de 3 rois de France, avec la vie à la cour,ses tragédies, ses complots, ses histoires d'amour, mais aussi les différentes modes selon les époques, les modifications interminables du château de Versailles,les évènements marquants qui font partie de notre histoire...pour finir par la fin de la monarchie, avec la mort de Marie-Antoinette et du Roi Louis XVI.
    Le livre est tellement bien écrit,qu'on vit chaque période avec la même intensité que chacune de ces femmes,la peur, la tristesse ( et oui!! j'ai pleuré!!!), l'émerveillement devant la beauté du château....Bref, un délice ce livre!!! Celui-là, je le garde précieusement dans ma bibliothèque!!
    Un grand coup de coeur!!!!

    Nina
    ML
    ML

    Re: LAKER Rosalind

    Message  Nina le Mar 29 Mar 2011 - 20:56

    Merci pour ton avis Valou ; je ne connaissais pas du tout cette auteur.

    Valou
    LA
    LA

    Re: LAKER Rosalind

    Message  Valou le Mar 29 Mar 2011 - 20:58

    Merci d'être passée Nina!!
    Elle fait plutôt dans le roman historique, ou littérature sentimentale!!

    Nina
    ML
    ML

    Re: LAKER Rosalind

    Message  Nina le Mar 29 Mar 2011 - 21:11

    Le roman historique n'est pas trop ma tasse de thé, c'est pourquoi j'en ai tant dans ma PAL : je me les procure, et je ne parviens pas à me décider à les lire.

    Valou
    LA
    LA

    Re: LAKER Rosalind

    Message  Valou le Mar 29 Mar 2011 - 21:14

    Je te comprends...Mais, comme j'aime l'histoire de France, je me régale toujours avec ce genre de bouquin!!!

    Contenu sponsorisé

    Re: LAKER Rosalind

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:15


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 1:15