Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    RIORDAN, Rick

    Partagez
    avatar
    rhiannon
    ML
    ML

    RIORDAN, Rick

    Message  rhiannon le Ven 1 Avr 2011 - 20:49

    Percy Jackson : Le Voleur De Foudre

    Quatrième de couverture :

    "Je n'ai jamais voulu être un demi-dieu. Une vie de demi-dieu, c'est dangereux, c'est angoissant. Le plus souvent, ça se termine par une mort abominable et douloureuse. Il se peut que vous soyez des nôtres. Or, dès l'instant où vous le saurez, il ne leur faudra pas longtemps pour le percevoir, eux aussi, et se lancer à vos trousses. Je vous aurai prévenus."

    Mon avis : ça faisait longtemps que mon fils aîné me harcelait pour que je lise ce livre ... je l'ai emmené voir le film tiré du livre à sa sortie, j'avais trouvé ça sympa, mais sans plus. Un film pour ados quoi ... alors du coup, je cherchais (et trouvais) des tas de prétexte pour ne pas lire ce livre. Mais bon, là je m'y suis mise ... et j'ai été très agréablement surprise. L'histoire est nettement plus intéressante que celle du film, mieux construite, et le style est agréable, ça se lit bien, pas "gamin" ... En fait, ça me rappelle l'écart qu'il y a entre les livres de Harry Potter et les films correspondants ... il y en a 4 autres après, je crois ... et je vais les rajouter à ma PAL !

    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Pinky le Ven 1 Avr 2011 - 22:09

    il me semble en avoir entendu parler...

    merci Rhiannon
    avatar
    caro
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  caro le Ven 1 Avr 2011 - 23:01

    J'en ai beaucoup entendu parler par des gamins à la bibliothèque Smile
    avatar
    Mazza
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Mazza le Lun 4 Avr 2011 - 0:09

    Ah bas justement je me demandais si je devais l'acheter... merci pour ton avis Rhiannon !
    avatar
    rhiannon
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  rhiannon le Mer 6 Avr 2011 - 11:01

    Percy Jackson : La Mer Des Monstres

    Quatrième de couverture :

    Etre le fils de Poséidon, un honneur ou une cruelle plaisanterie ?
    Lorsqu'une simple partie de foot se change en bataille rangée contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-Dieu a un terrible pressentiment ...
    Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.

    Mon avis : un petit livre sympa, moins intéressant que le premier, mais qui se laisse lire facilement. J'aime particulièrement la modernisation de la mythologie gréco-romaine (qu'on trouvait déjà dans le premier tome d'ailleurs) ...

    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Nina le Jeu 10 Mai 2012 - 21:29


    Titre : Percy Jackson, tome 5 : le dernier des Olympiens.
    Auteur : Rick Riordan.
    Editeur : Le livre de poche jeunesse.
    Nombre de pages : 426 pages.
    Quatrième de couverture :

    Toute l'année, Percy et son armée de demi-dieux se sont préparés à affronter les Titans. L'heure est venue. Les troupes de Cronos avancent vers Manhattan où l'Olympe est en danger. Tandis que Percy et ses amis luttent, ils savent que le temps est compté. La prophétie va s'accomplir : Percy prendra une décision qui condamnera ou sauvera le monde. Mais cette décision, quelle est-elle ?

    Mon avis :

    Le final de la saga Percy Jackson est brillant. Il apporte son lot de rires et de larmes. Parce que les dieux laissent souvent leurs enfants demi-dieux se débrouiller pour résoudre les problèmes de leurs parents divins. Parce qu'aucun des pensionnaires de la Colonie ne reculera ou presque, et si Clarisse se comportera comme Achille, elle trouvera son Patrocle - preuve que Rick Riordan maîtrise assez bien ses classiques. Parce que Percy ne veut plus jamais ça - et le ça recouvre beaucoup de choses. Parce que je me plaignais du manque de bataille dans le tome précédent et que dans celui-ci, je suis largement et abondamment servie. Parce que New York a failli être détruit. Parce que personne ne sera oublié. Parce qu'après avoir refermé ce livre, j'ai envie de commencer la nouvelle saga de Rick Riordan.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Pinky le Ven 11 Mai 2012 - 8:16

    merci Nina pour cette présentation
    avatar
    binou
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  binou le Ven 11 Mai 2012 - 9:37

    merci les filles clin d\'oeil
    avatar
    rhiannon
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  rhiannon le Ven 11 Mai 2012 - 10:49

    Je les ai tous lus aussi et je pense que c'est mon préféré, juste après ou à égalité avec le premier tome qui a le mérite de la nouveauté (modernisation de la mythologie grecque)
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Nina le Ven 11 Mai 2012 - 14:44

    Merci Pinky, Binou et Rhiannon pour vos visites.
    J'aime beaucoup ce tome 5 également et je pense lire bientôt la nouvelle série de Rick Riordan.
    avatar
    rhiannon
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  rhiannon le Ven 11 Mai 2012 - 17:12

    J'ai offert le 1er tome de la série "égyptienne" à mon fils, il a bien aimé ... je pense que je vais le lire aussi ....
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Nina le Sam 19 Juil 2014 - 9:37


    Les héros de l'Olympe, tome 3 : la marque d'Athéna
    Edition Albin Michel - 474 pages.

    Résumé :

    Une prophétie fatale.
    Sept demi-dieux héroïques.
    Une quête pour refermer les portes de la mort.

    Mon avis :

    Dans ce troisième tome, nous assistons à la réunion du camps grec, avec Percy (le héros perdu) à sa tête, et du camp romain. Enfin, quand je dis "réunion", je devrais plutôt dire que sept demi-dieux ont réussi à s’entendre, pour mener à bien leur quête, parce que la réunification totale et complète, ce n’est pas pour aujourd’hui !
    Cette série garde toujours ses qualités, à savoir de nombreuses et inventives péripéties auxquelles s’ajoute une bonne connaissance de la mythologie gréco-romaine. Nous croisons dans ce tome Narcisse, Echo, quelques nymphes, et d’autres encore, comme des dieux bien plus anciens que Jupiter.
    Parlons-en, justement, de Zeus/Jupiter : les dieux se terrent dans l’Olympe, ils n’ont plus le droit de sortir, à part quelques-uns qui bravent les interdits ou sont complètement siphonnés. Difficile de dire à laquelle appartient Bacchus, version romaine et moins mal embouchée de monsieur D, le chef de la colonie des sangs-mêlés. Tous souffrent en tout cas de ce passage du monde grecque au monde romain – quant à l’époque contemporaine, pensons-y à peine, même si certains ne dédaignent pas un bateau plein de coca comme offrande.
    Réussi ? Oui, sans contexte. Les dieux n’ont que faire des humains, y compris de leurs propres rejetons, qu’ils chargent de régler leur conflit à leur place. Percy Jackson commence à comprendre la leçon.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Pinky le Dim 20 Juil 2014 - 15:33

    merci NIna pour cette nouvelle présentation
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Nina le Dim 20 Juil 2014 - 20:21

    Merci Pinky de ta visite.
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Nina le Dim 4 Fév 2018 - 14:47


    Les travaux d'Apollon, tome 1 : l'oracle caché.
    Edition Albin Michel.

    Présentation de l’éditeur :

    Zeus punit Apollon en l’envoyant sur terre, à New York, transformé en adolescent de seize ans. Pour survivre à ses nombreux ennemis et obtenir le pardon de Zeus, Apollon demande de l’aide à Percy Jackson et à la colonie des sang-mêlé.

    Mon avis :

    Etre mortel, ça craint, nous dit Apollon. Dans son cas, cela se confirme. Après quatre mille ans à être adulé, à provoquer des catastrophes variées volontairement ou pas – les rivalités à l’Olympe sont féroces – et à envoyer ses gamins accomplir le sale boulot à sa place, voilà qu’Apollon se retrouve dans la peau d’un ado mortel ordinaire, à tenter de réparer le dernier désastre provoqué. Pour plus amples informations, voir les tomes précédents des aventures de Percy Jackson.
    Seulement…. Percy est un héros, un vrai, avec une véritable vie à côté, une maman à aimer, une petite soeur à venir, des examens à réussir – alors aider Apollon, oui, mais à condition qu’après il se débrouille tout seul. Le « après » est fort long pour Apollon, qui mesure (un peu, un tout petit peu) tout ce qu’il a fait endurer aux autres. D’ailleurs, ce livre est presque une autobiographie, puisqu’Apollon est le narrateur etle personnage principal de ses propres déboires – et ses amours n’ont rien à envier à celles de Jupiter, si ce n’est qu’elles sont parfois plus tragiques. Avantage : Apollon est très tolérant avec les amours de ses enfants, même si, franchement, il aimerait bien que Will fréquente quelqu’un d’autres que le fils d’Hadès, qui a les mêmes manies que son papa (aux yeux d’Apollon, entendons-nous bien).
    Les péripéties sont nombreuses, les rebondissements, pour ne pas dire les retournements de situation, aussi. Je ne me suis jamais ennuyée en leur compagnie et, comme le narrateur divin lui-même, j’ai été ravie du retour de certains héros (ceux qui suivent la saga auront sans doute une idée de son identité) qui sont accueillis avec tous les honneurs.
    Drôle, oui et c’est sa caractéristique principale. Mais ce livre parle aussi de thème grave, comme la manipulation mentale, la maltraitance – sujet auquel Rick Riordan a toujours été sensible. Et s’il est difficile d’aimer, il est encore plus difficile de ne pas l’être. Et je ne parle même pas du sort des plus fragiles – les enfants. Et l’irresponsabilité des parents divins, les conséquences pour leur progéniture, n’est pas sans rappeler les travers de notre société.
    Il est bien évident que je lirai la suite de cette série – hors de question de les abandonner maintenant !
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Nina le Dim 4 Fév 2018 - 14:53


    Les travaux d'Apollon, tome 2 : la prophétie des ténèbres
    Edition Albin Michel - 464 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Sous la forme de Lester, un adolescent de 16 ans, Apollon cherche à comprendre pourquoi les oracles arrêtent de délivrer des prophéties. Il parcourt les Etats-Unis en compagnie des demi-dieux, affrontant des monstres féroces et des créatures indomptables.

    Mon avis :

    Lire, c’est se faire plaisir. J’ai acheté ce livre à sa parution, le 4 octobre, mais je ne l’ai lu que maintenant, parce que la première tentative n’avait pas été aussi concluante que je l’espérais. Peut-être Apollon, dans la peau de Lester, poussait-il un peu trop de jérémiades, les aventures étaient un tantinet répétitives. Puis, Apollon a beau avoir beaucoup d’esprit, il n’est pas Percy Jackson – que j’aimerai bien retrouver, d’ailleurs, même si j’apprécie beaucoup Léo et Festus.
    J’ai repris ce livre, parce que je n’ai pas apprécié onze romans de Rick Riordan pour ne pas aimer celui-ci. Il fallait simplement que ce soit un moment plus serein – sachant que les romans de Rick Riordan ne le sont pas tant que cela. Oui, nous sommes dans un monde divin. Les parents divins (ou diveux, comme dirait Meg) ne sont pas les meilleurs parents du monde. Ils ont une forte tendance à ne surtout pas s’occuper de leurs enfants, à ne pas tenir leurs promesses, et à ne pas entendre ceux qui les appellent au secours. Apollon/Lester se prend, dans ce second tome, encore un peu de ses insuffisances dans la figure. Pourtant, il commence – un peu – à comprendre qu’il a commis des erreurs. Il commence à se dire que l’on peut choisir et aimer vivre une vie qui n’est pas celle d’un dieu. Il ne parle pas encore pour lui, il ne faut pas exagérer, et Jupiter lui donnerait un accès express pour l’Olympe qu’il ne le refuserait pas. Cependant, il s’intéresse aux personnes qui l’entourent, il essaie de les protéger, et n’hésite pas à accorder une seconde chance. Je suis la première à dire qu’on a le droit à l’erreur, le tout est de savoir la reconnaître.
    C’est un véritable bestiaire que nous fait découvrir l’auteur, en plus des habituels adjuvants des membres de la colonie (romaine ou grecque, peu importe – et je regrette toujours certains absents). Nous découvrons de redoutables autruches de combats, une sympathique éléphante, et surtout un couple de griffon sur le point de devenir parents. Non, je ne dévoile pas tant que cela l’intrigue, il suffit, aussi, de regarder la couverture.
    Le tome 3 The Burning Maze paraîtrai en anglais en 2018. J’attendrai sa traduction française (en octobre 2018 ?) pour voir si Apollon continue à s’assagir.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Pinky le Lun 5 Fév 2018 - 8:46

    merci Nina pour ces présentations
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Nina le Lun 5 Fév 2018 - 9:30

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: RIORDAN, Rick

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Juil 2018 - 19:18