Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    GRANT, Michael

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    GRANT, Michael

    Message  caro le Mer 6 Avr 2011 - 23:20

    imagik.fr

    "Gone T.1"

    Editeur : Pocket jeunesse - 2009
    Pages : 586 p.
    Genre : Roman fantastique adolescent

    Résumé quatrième de couverture :

    "IMAGINEZ...
    En plein cours d'histoire, ils sont en train de prendre des notes quand tout à coup... plus de professeur ! Affolés, ils sortent de classe et se rendent compte qu'il n'y a plus aucun adulte. Comme s'ils étaient évaporés. En fait, tous les êtres humains de plus de 15 ans ont disparu. Plus incroyable encore, ceux qui restent développent des super-pouvoirs mais ils ne parviennent pas encore à les maîtriser... Cette aventure extraordinaire est arrivée à Sam, 14 ans, et tous les enfants de la petite ville californienne de Perdido. Passé la première période d'euphorie, les enfants doivent maintenant s'organiser pour survivre. Qui va s'occuper des bébés et des malades ? Comment trouver de la nourriture ? Autant de questions vitales à résoudre en urgence ! Sam devient malgré lui l'un des responsables de l'organisation mais, bien vite, il va devoir affronter d'autres chefs de bandes, aux idées beaucoup plus sombres..."

    Avis :

    Encore un très bon roman fantastique pour ados et jeunes adultes ! Vraiment, j'ai été enthousiasmée par "La Forêt des damnés" et "Le Cas Jack Spark" et "Gone" est tout aussi bon bien que différent dans le style et l'histoire. J'avais peur aussi de redites par rapport à la trilogie "Autre Monde" de Maxime Chattam mais c'est aussi très différent. "Gone" insiste davantage sur les réactions des enfants et ados face à la disparition soudaine de tous les adultes et l'apparition d'un étrange mur. On voit ceux qui prennent cela pour des vacances, les gros durs qui s'arrogent un certain pouvoir, et l'angoisse de certains qui va vite se transmettre à toute la communauté. L'auteur s'attache au pas de Sam, un ado au premier abord comme les autres, à Quinn son meilleur ami et à Astrid et son petit frère autiste. Mais Sam cache un secret... Bref, il y a beaucoup de mystère autour de la disparition des adultes mais aussi autour de certains protagonistes, les inquiétants pensionnaires de Coates entre autres, ainsi qu'autour de la centrale nucléaire. Paralléllement aux aventures de Sam et de ses amis, on voit apparaître d'autres personnages évoluant seuls mais dont les aventures sont toutes aussi prenantes et qui vont devoir faire face à d'étranges phénomènes.
    Même si Sam découvre ce qui est à l'origine de la disparition des adultes à la fin du roman (c'est bien trouvé et surprenant !) cela ne ralentit pas l'intrigue et laisse au contraire plein de questions en suspens. Que deviennent les ados qui passés 15 ans disparaissent à leur tour, quelle est donc cette apparition qui leur vient au moment de disparaître, et quelle est cette chose qui vit dans les montagnes ?
    Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce roman c'est aussi de voir comment les enfants qui restent s'organisent et comment, si certains sont tout dévoués à la communauté, d'autres ne pensent qu'au pouvoir et à faire régner la terreur. Des comportements bien souvent d'adultes dans des situations de crise. Comment vont-ils s'en sortir au fil des épisodes ?

    4 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: GRANT, Michael

    Message  Pinky le Ven 8 Avr 2011 - 8:40

    merci Caro pour cette présentation

    en te lisant, cela m'a fait penser à plein d'autres livres comme sa majesté des mouches, le village ....

    caro
    ML
    ML

    Re: GRANT, Michael

    Message  caro le Ven 8 Avr 2011 - 21:21

    C'est moins poussé psychologiquement que "Sa majesté des mouches" mais ça peut y faire penser c'est vrai.

    caro
    ML
    ML

    Re: GRANT, Michael

    Message  caro le Sam 24 Sep 2011 - 10:52



    "Gone T.2 : La Faim"

    Editeur : Pocket jeunesse - 2010

    Pages : 587 p.

    Genre : Dystopie/Roman ado fantastique



    Résumé quatrième de couverture :
    Cela fait trois mois que les enfants de la petite ville californienne de Perdido Beach sont piégés dans une bulle qu'ils ont baptisée la Zone. Trois mois que tous les habitants de plus de 15 ans ont disparu. La nourriture commence à manquer, la famine s'annonce et personne n'a de solution. Bientôt des dissensions éclatent entre les " mutants ", qui développent des pouvoirs surnaturels, et les " normaux ". Le chaos s'installe en ville. Sans compter qu'un danger bien plus terrible menace les habitants de la Zone. L'Ombre, une créature inquiétante terrée dans les collines, appelle ses serviteurs. Elle s'est réveillée. Et elle a faim.

    Avis :

    Une suite incroyable, c'est encore plus prenant que le tome 1 !

    Si dans la première partie on voyait les enfants erraient et finir par se choisir un chef, Sam, dans ce second tome on voit peu à peu que les choses vont de mal en pis ! Les enfants sont perdus et pour certains cela se traduit par une consommation excessive d'alcool ou de drogue et pour d'autres qui atteignent l'âge de 15 ans, la volonté de 'disparaître' (cf. tome 1).

    Et surtout la faim est partout présente dans ce roman : les denrées périssables telles que la viande ont été gâchées et ont aujourd'hui disparu et les chips, chocolat et conserves s'amenuisent à grande vitesse. L'apparition de créatures mutantes ne facilite pas les choses, tels ces vers dévoreurs qui empêchent l'accès aux champs pour se nourrir.

    Quand aux meneurs de la communauté, ils luttent avec leurs propres démons : Sam croule sous les responsabilités et ne sait que faire devant l'inertie des enfants qui refusent même de travailler pour se nourrir, Astrid se démène avec son petit frère autiste, Mary contre l'anorexie et Lana la Guérisseuse contre cette voix mystérieuse qui résonne dans sa tête depuis qu'elle a traversé la mine d'or abandonnée.

    Qui est cette étrange créature qui appelle Lana mais aussi Caine, l'adversaire et demi-frère de Sam, chef du pensionnat Coates qui, entouré de Diana et de Drake, véritable psychopate, décide une fois encore de prendre le pouvoir ?

    Alors que des personnages du tome 1 vont occuper de plus en plus le devant de la scène, comme Albert décidé à mettre en place un nouveau système économique, Quinn qui va trouver un remède à la famine ou Zil dont la haine pour les mutants ne fait que grandir, on voit les pouvoirs des enfants grandir ou apparaître. Mais le clivage entre mutants et 'normaux' se creuse de plus en plus...

    Vous l'aurez deviné ce second tome m'a vraiment enthousiasmée : il y a de l'action, des rebondissements, du suspense, du mystère, des pouvoirs extraordinaires et une créature maléfique à combattre mais ce qui fait la différence avec d'autres livres du même genre c'est le réalisme de l'histoire. On voit une société se recréée après une catastrophe et le pire comme le meilleur émerger : la famine mais aussi la paresse, l'inconscience et la peur règnent mais certains se révèleront être des 'héros' alors que d'autres vont laisser parler leur côté sombre.

    Des chefs, des soldats, des guérisseurs ou encore des administrateurs hors pair vont peu à peu crééer cette nouvelle société et tenter de la faire vivre, avec des motivations très différentes....



    caro
    ML
    ML

    Re: GRANT, Michael

    Message  caro le Mer 28 Sep 2011 - 18:03



    "Gone T.3 : Mensonges"

    Editeur : Pocket jeunesse - 2010

    Pages : 442 p.

    Genre : roman ado/dystopie



    Résumé quatrième de couverture :

    IMAGINEZ...
    Cela fait six mois que tous les adultes ont disparu de Perdido Beach.
    Six mois, que les enfants errent dans les rues, abandonnés, tenaillés par la faim, assoiffés d'un profond désir de vengeance.
    Six mois qu'une bulle surnaturelle les coupe du reste du monde.

    Jusqu'au jour où les rumeurs les plus folles circulent, propagées par Orsay qui se proclame «Prophétesse». Elle affirme que la mort est le seul moyen de quitter la Zone.

    Désormais les enfants ne songent qu'à une chose : fuir. Mais sont-ils assez désespérés pour croire que seule la mort les délivrera ?



    Avis :

    Toujours aussi bon, toujous aussi exceptionnel ! Un des meilleurs de la dystopie pour ma part.

    Le sous-titre du roman pourrait être la loi ou la force : en effet, Sam et Astrid se disputent sur la façon de gérer la zone. Astrid reproche à Sam de vouloir faire la loi seul alors que ce dernier lui reproche, ainsi qu'au tout nouveau Conseil, de trop parler et de ne rien faire pour gérer le chaos grandissant dans la Zone.

    De plus, le passé revient hanter nos héros sous forme d'un fantôme muni d'un fouet à la place du bras et de voix dans la tête.

    Davantage tourné vers l'action, la fin du roman enchaîne les péripéties à un rythme éffréné, ce volume voit l'apparition de nouveaux pouvoirs et de nouveaux personnages alors que d'autres vont tirer leur révérence. La réflexion sur le pouvoir y est toujours présente, même si un peu moins que dans le tome 2, et les personnages ne sont ni tout noir ni tout blanc mais tout simplement humain.

    Une série à dévorer sans modération.

    PS : vous reconnaîtrez en le lisant les deux célèbres acteurs auxquels il est fait référence sous des noms d'emprunts !




    caro
    ML
    ML

    Re: GRANT, Michael

    Message  caro le Mer 1 Fév 2012 - 17:18



    "Gone T.4 : L'Epidémie"

    Editeur : Pocket jeunesse - 2011

    Pages : 506 p.

    Genre : roman fantastique jeunes adultes

    Résumé éditeur :


    Après les combats qui ont ravagé la ville, le calme revient peu à peu sur Perdido Beach. Pas pour très longtemps. Car l'Ombre s'est emparée de Petit Pete et des insectes terrifiants s'attaquent à la ville. Surtout, une maladie mortelle hautement contagieuse s'abat sur la Zone. Sam, Astrid, Diana et Caine pensaient avoir connu le pire. Pourtant, cette fois, ils vont devoir se mesurer à un ennemi invisible, au péril de leur vie...


    Avis :


    Je vais encore être obligée de ne pas tarir d’éloges sur cette série ! 4ème tome et sans lassitude aucune Michaël Grant nous offre un autre superbe épisode de « Gone » ! C’est incroyable comment il arrive à mêler l’action et la réflexion, ça me fait souvent penser à « Sa Majesté des mouches », toute proportion gardée, il y avait plus de réflexions dans le roman de William Golding. Mais ici, Michaël Grant nous montre toutes les difficultés d’une société qui doit se reconstruire et survivre dans un monde qui a changé : animaux mutants, opposition entre les enfants qui ont acquis des pouvoirs et ceux qui en sont dépourvus, Ombre mystérieuse qui veut tout contrôler… D’ailleurs, l’auteur arrive toujours à relancer le suspense concernant la création de la Zone et la présence de l’Ombre. Qui ou quoi est-ce ? Quel lien avec le petit Pete, gamin autiste, mutant le plus puissant de la Zone ?

    Les enfants et ados de la Zone ne sont pas sans se poser des questions sur eux-mêmes : suis-je un bon chef ? Suis-je une bonne sœur pour mon frère ? Jusqu’à quand je vais pouvoir supporter les responsabilités qui pèsent sur mes épaules ? Lutte de pouvoir, questions morales, manipulations, remise en question… Et si le Salut venait de celui auquel on s’attend le moins ?

    Cette série est vraiment très dense tout en étant d’une incroyable facilité de lecture. En mettant ses ados face à d’énormes responsabilités, elle nous renvoie à nous-mêmes et à la société que nous forgeons.




    caro
    ML
    ML

    Re: GRANT, Michael

    Message  caro le Mar 29 Jan 2013 - 17:38



    « T.5 : La Peur »



    Editeur : Pocket jeunesse - 2012

    Pages : 487 p.

    Genre : roman fantastique jeunes adultes



    Résumé quatrième de couverture :

    Malgré la faim, les mensonges et l'épidémie, les enfants de Perdido Beach sont déterminés à survivre. Mais aucun répit ne leur est accordé, l'Ombre se glisse dans le monde fragile qu'ils ont construit... avec une arme fatale : la peur. La Zone est désormais plongée dans l'obscurité, les pires craintes de chacun émergent, menaçant l'équilibre de leur société...



    Avis :

    Au bout de cinq tomes je ne m’en lasse toujours pas : c’est prenant, haletant, bourré de surprises, de rebondissements, de mystère et de réflexion sur l’évolution des personnages. Comment tel ou tel personnage peut-il devenir soit un héros, soit un monstre alors que rien ne l’y prédestinait ? Que va faire Astrid maintenant que toutes ces convictions ont été ébranlées ? Qu’est-ce qui fait un bon chef par rapport à un être seulement intéressé ? Qu’est devenu le petit Pete ? Qu’en sera-t’il de la première grossesse de la Zone ? Quelles sont les intentions de l’Ombre ?

    Les leaders d’hier deviennent de simples « citoyens » comme les autres, les nouveaux chefs ne sont pas forcément dotés de pouvoirs, les ennemis deviennent pour un temps des alliés alors que certains se rapprochent les uns des autres et que d’autres voient leur rôle dans la série s’étoffer.

    Et surtout, pour la première fois depuis le début de la série, on sait ce qu’il se passe de l’autre côté du dôme.

    La Zone est un véritable microcosme de société, une nouvelle humanité qui naît sur les cendres d’une autre dont on ignore encore les origines et qui doit se construire. Les enfants et adolescents sont obligés d’y grandir très vite souvent de façon violente. Et la religion finit par s’en mêler avec l’émergence de créatures élevées au rang de dieux.

    Une série à vraiment découvrir !


    Pinky
    M
    M

    Re: GRANT, Michael

    Message  Pinky le Mar 29 Jan 2013 - 21:42

    je crois que je vais finir par me laisser tenter... je le note

    merci Caro

    Nina
    ML
    ML

    Re: GRANT, Michael

    Message  Nina le Mar 29 Jan 2013 - 22:00

    Merci pour cette présentation Caro.

    caro
    ML
    ML

    Re: GRANT, Michael

    Message  caro le Mer 30 Jan 2013 - 12:42

    Merci de votre passage à toutes les deux (et je suis bien contente si je vous ai tentées Laughing).

    Contenu sponsorisé

    Re: GRANT, Michael

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:42


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 16:42