Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    PENA, Nancy

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    PENA, Nancy

    Message  caro le Mer 20 Avr 2011 - 15:09



    "La Guilde de la Mer T.1 : Au point de devant / T.2 : Au point d'entre-deux"

    Editeur : La Boîte à bulles / Clef des champs - 2006 et 2007
    Pages : 48 p. chaque tome
    Genre : BD adultes aventures

    Résumé quatrième de couverture tome 2 :

    "Dans un archipel de terres où chaque race animale (Murides, Sinois, Tigrisses...) contrôle jalousement sa propre île, seule la Guilde de la Mer, consortium de marchands et d'aventuriers, préserve un lien économique entre les peuples et un certain universalisme en ses murs.
    Une série d'aventure alliant mondes merveilleux, chasse au trésor, flibuste à ce charme si particulier qui fait de Nancy Pena un des auteurs les plus attachants de la jeune génération."

    Avis :

    C'est le dessin qui frappe d'abord dans cette série : ce sont des animaux qui parlent, qui s'habillent et vivent comme des hommes, qui sont les personnages principaux. Chaque peuple vit sur sa propre île : un plan et un récapitulatif des peuples nous sont donnés au début (cela fait penser à de l'héroïc-fantasy pour la présentation). On reconnaît facilement les animaux représentés : les Sinois pour les chats, qui font penser à l'Asie, les lycaniens pour les loups , les Murides pour les rats/souris et les hurois pour les sangliers. D'autres animaux vont apparaître et seul les Reptons ne possèdent aucune terre.
    Je me suis demandée pourquoi l'auteure détaillait tant leurs vêtements : c'est bien simple, le vêtement est le signe d'une appartenance à un peuple mais aussi et surtout à une position sociale ; ainsi les étrangers et bâtards (nés de l'union de deux peuples comme le héros de cette histoire) ne peuvent porter que des vêtements de travailleurs en Muridie. Les Murides ayant tout de représentants de l'ordre alors que les Lycaniens font penser à des bourgeois du XIXème. Bref, on est ici dans un système de castes et gare à celui qui ne respecte pas cela. C'est ce qui arrive à l'héroïne, dont le fils est obligé de fuir, alors qu'elle est emprisonnée. Voguant vers la Guilde de la mer, le héros surnommé Gib (on saura plus loin pourquoi son vrai nom n'est pas donné) découvre un autre monde où le plus grand trésor est la liberté de s'habiller comme l'on veut et donc d'être libre tout court. Mais il découvre aussi qu'un complot menace la Guilde...
    On suit en parallèle les aventures de sa mère, qui elle-même est entraînée dans un complot plus grand.
    Parviendront-ils à se retrouver ?
    Mélange d'aventures, de politique et de merveilleux (cf. : la légende des Tigrisses et des Ordragons qui prendra toute son imortance dans le tome suivant à mon avis) cette série est une très belle réussite.

    4,5 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: PENA, Nancy

    Message  Pinky le Dim 22 Mai 2016 - 10:50

    merci Caro pour cette présentation

      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 12:59