Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    ROGER Marie-Sabine

    Partagez

    Majuscule
    LH
    LH

    ROGER Marie-Sabine

    Message  Majuscule le Lun 2 Mai 2011 - 12:10



    Les encombrants
    Nouvelles
    94 pages


    Les encombrants sont d’actualité. On les a aimé, on les haïs, ils nous ont élevé, ils nous ont fait grandir, ils font partie de notre vie, on en garde des souvenirs sucrées, tendres. Et pourtant quand ils deviennent vieux et ne sont plus autonomes, on ne veux pas les aider, on ne peut pas. Ils nous encombrent, alors on les mets dans une maison où des personnes sont payées pour s’occuper d’eux…

    Les encombrants, ce sont ces personnes âgées qui devenues trop vieilles, n’intéressent plus. Le quotidien nous fait les oublier… Mais eux, ils sont seuls.

    Dans ce recueil de nouvelles, chaque histoire raconte la solitude, l’éloignement, la honte des uns et des autres devant cette vieillesse qui fait peur et dégoûte, la perte d’un être cher qu’on ne voulait plus pourtant.

    Eliette et Léonard : un vrai couple surprenant, Monique Lemasson dompteuse, une centenaire qui fait de l’œil au député-maire…

    C’est un livre très touchant, et on se rend compte que la réalité c’est ça : on ne supporte pas la vieillesse, on ne supporte pas ceux qui sont vieux, on a du mal à voir que sur certains la vie s’en va à partir d’un certain âge. Alors, on devient égoïste, profiteur, sans cœur, invisible… et nos chers ainés sont seuls. Et parfois, on oublie même que ce sont des hommes et des femmes comme nous, qui ont besoin d’amour, de tendresse et de sollicitude.

    askya
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  askya le Lun 2 Mai 2011 - 19:19

    je note merci de cet avis

    GeRo
    CI
    CI

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  GeRo le Mar 3 Mai 2011 - 5:38

    Un livre coup de poing qui fait réfléchir à ce que je peux comprendre.
    Merci Majuscule de nous l'avoir présenté. Il m'intéresse beaucoup.


    _________________
    GeRo
    Bienvenue Invité dans ce superbe forum convivial.

    Pinky
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Pinky le Mar 3 Mai 2011 - 11:09

    c'est un livre qui me de l'oeil depuis un moment mais je résiste pour le moment... il m'intéresse beaucoup

    merci Majuscule

    Mazza
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Mazza le Dim 8 Mai 2011 - 22:45

    Je le note, merci !

    Pinky
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Pinky le Sam 18 Fév 2012 - 19:48

    LES ENCOMBRANTS



    Nouvelles

    96 pages édité chez Acte Sud en avril 2011

    Résumé
    Il y a cette mamie qui se réjouit de la venue de ses enfants et petits-enfants et leur prépare un bon repas. Cette brave dame qui travaille en maison de retraite et donne de temps en temps des claques aux plus récalcitrants, aux plus capricieuses. Ce vieux monsieur qui se perd parfois en se promenant, et qu’on retrouve plongé dans la contemplation d’un rosier. Cette centenaire dont l’anniversaire est célébré en grande pompe entre un député pressé et une équipe télé avide…
    Ils vivent seuls ou en maison de retraite ; ils discutent avec leur animal de compagnie ou au téléphone – la plus part n’ont plus grand monde à qui parler. Ils ont en commun leur grand âge, une santé chancelante, et un terrible sentiment d’inutilité. Marie-Sabine Roger les évoque avec tendresse, sans épargner les plus acrimonieux mais surtout ceux qui sont autour : les égoïstes, les profiteurs et les indifférents. Pleines d’humanité et de fraîcheur, de férocité aussi, ces nouvelles rappellent que les vieilles personnes sont avant tout des personnes tout simplement.

    Mon ressenti

    Le résumé en dit beaucoup déjà. De mon côté de lectrice, c’est un livre qui se lit facilement et vite. Certaines nouvelles sont écrites avec humour, tendresse, méchanceté, amour ou haine… toutes abordent de façon différente le ressenti ou la vie des personnes âgées. Elles montrent la solitude, l’attente, l’isolement, l’éloignement, l’inutilité, la peur, le dégoût… et font grincer des dents, car parfois elles dérangent par leur véracité. Et moi là-dedans ?

    Les encombrants, quel titre et pourtant c’est bien ce que nous donnons à voir dans notre société. Et pourtant on les aime où on les a aimés, on les hait ou on les a haïs, ils nous ont élevés, ils nous ont fait grandir, ils font partie de notre vie. Ils nous transmettent… Avons-nous peur à ce point de la vieillesse ? Vieillesse du corps ? De l’esprit ? Etat infantile ? Et moi là-dedans comment je me comporte avec ces anciens ou mes anciens ? J’ai des parents très âgés et je me suis occupée longtemps de personnes âgées, aujourd’hui, je travaille avec des grands-parents… Différentes casquettes peut-être mais qui me renvoient aux mêmes questions que je me pose autour des enfants… celle de l’équité, du besoin de chacun qui est d’être aimé et reconnu dans son individualité et dans son humanité.

    C’est pourtant un sujet à la mode, les personnes âgées : elles sont les héroïnes de nombreux livres en ce moment ou à moins que approchant de la cinquantaine, je suis plus sensible à cet état… alors qu’est-ce qui fait, que cela ne change pas beaucoup. Au contraire, cela semble accentuer cet isolement et ce côté encombrant. Il y a même un quatrième âge !

    En tout cas, le questionnement que cela soulève est intéressant, mais il faut peut-être maintenant y apporter des réponses. Demain, c’est nous les personnes âgées, même si la notion d’âge est relative, la vie est ainsi faite…

    A découvrir absolument

    binou
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  binou le Dim 19 Fév 2012 - 11:16

    il me tente beaucoup, je le note.

    Pinky
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Pinky le Dim 19 Fév 2012 - 11:55

    merci de ton passage Binou

    caro
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  caro le Lun 20 Fév 2012 - 20:34

    J'ai ce ressenti aussi pour ces personnes très âgées qu'on semble 'parquer' loin des regards. Avant, on vivait tous ensemble maintenant avec la vie qui va de plus en plus vite et l'éclatement des familles ce n'est pas toujours facile de trouver du temps pour les autres.

    Pinky
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Pinky le Lun 20 Fév 2012 - 23:43

    tout à fait Caro, pas facile de s'y retrouver dans tout cela

    Mazza
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Mazza le Sam 15 Déc 2012 - 12:12

    La tête en friche
    Marie-Sabine ROGER



    Quatrième de couverture :

    A quarante-cinq ans, Germain mène une vie de brute paisible, retrouvant ses amis au bistrot la journée et dormant le soir dans une caravane au fond du jardin de sa mère. Son autre distraction : compter les pigeons du parc. C'est là qu'il fait la connaissance de la très vieille mais très pétillante Margueritte, grande lectrice devant l'Eternel. Leur rencontre sous l'égide de la lecture bouscule doucement leur vie, et Germain découvrira peu à peu par les livres le monde qui l'entoure. Racontant l'histoire d'une drôle d'amitié, ce roman rend hommage avec beaucoup d'humour et de tendresse au plaisir de la lecture.

    Mon avis :
    Petit livre émouvant sur une amitié inattendue qui lit Germain, grand bonhomme un peu rustre et pas très futé et Margueritte, petite dame âgée et pleine de vie.
    Grâce à Margueritte, Germain va connaitre le bonheur de la lecture, et surtout va commencer à voir le monde d'un autre oeil, un oeil disons plus avertie, plus critique. Il va connaitre "l'amour", la tendresse que sa maman ne lui a a jamais donné avec sa grand mère d'adoption... Il va aussi se rendre compte qu'il est amoureux de la jeune femme avec qui il passe ses nuits...
    Une phrase du début du livre m'a beaucoup plu :
    "J'ai décidé d'adopter Margueritte. elle va bientôt fêter ses 86 ans, il valait mieux pas trop attendre. Les vieux ont tendance à mourir."

    Merveilleux petit roman profond, intense. Je vous le conseille !

    C'est un coup de coeur pour moi !


    caro
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  caro le Sam 15 Déc 2012 - 13:50

    Merci Mazza ! Je l'ai vu en film, c'était en effet très émouvant Very Happy

    Pinky
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Pinky le Sam 15 Déc 2012 - 14:10

    merci Mazza pour cette présentation. J'ai vu le film que j'ai beaucoup aimé et apprécié, un regard fort sur la transmission, le regard de l'autre et que nous pouvons toujours recevoir ou apporter à l'autre

    Keana
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Keana le Lun 17 Déc 2012 - 11:48

    Je n'ai pas vu le film, je ne savais pas de quoi cela parlait, je ne savais pas qu'il avait été adapté d'un livre. Je le lirai bien, pourquoi pas en effet ?

    Merci pour cette présentation Mazza.

    Pinky
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Pinky le Mar 18 Déc 2012 - 9:35

    La Tête en friche est un film français réalisé en 2010 à Pons, en Charente-Maritime, par Jean Becker, avec Gérard Depardieu et Gisèle Casadesus. Je ne suis pas une adepte de Depardieu, mais le film est excellent ...

    Keana
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Keana le Mar 18 Déc 2012 - 12:35

    Merci Pinky pour ces informations. Je ne sais pas si il est fidèle au livre, mais si c'est le cas, apparemment il doit être excellent comme tu le dis.

    Mazza
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Mazza le Jeu 3 Jan 2013 - 22:38

    Mes parents l'ont vu pendant les vacances et ils ont adorés ! j'ai hâte de le voir du coup !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 10 Nov 2013 - 16:58

    Bon rétablissement
    200 pages

    Résumé :
    « Depuis que je suis là, le monde entier me souhaite bon
    rétablissement, par téléphone, mail, courrier, personnes
    interposées. Par pigeons voyageurs, ça ne saurait tarder.
    Bon rétablissement. Quelle formule à la con ! »
    « Veuf, sans enfants ni chien », Jean-Pierre est un vieil
    ours bourru et solitaire, à la retraite depuis sept ans. Suite
    à un accident bien étrange, le voilà immobilisé pendant
    des semaines à l'hôpital. Il ne pouvait pas imaginer pire.
    Et pourtant, depuis son lit, il va faire des rencontres
    inattendues qui bousculeront son égoïsme...
    Avec sa verve habituelle et son humanisme, Marie-Sabine Roger
    nous offre une nouvelle fois une galerie de portraits hauts en
    couleur. C'est un tableau doux-amer qu'elle peint de l'hôpital,
    avec l'humour et le sens de la formule qui la caractérisent,
    et qui ont fait le succès de ses deux précédents romans, La tête
    en friche et Vivement l'avenir.


    Mon avis :
    Livre très divertissant, malgré la gravité de l'état de ce veuf qui se retrouve à l'hôpital et ne se rappelle de rien. Mais il pourra compter sur son sauveur pour lui raconter ce qui lui est arrivé. Ses conversations avec ce sauveur et une autre patiente qui cache un secret nous intriguent. Il parle aussi de sa famille, de son enfance, bref il nous fait partager sa vie. Livre que je conseille, ça se lit vite, les chapitres sont très courts, on s'attache aux personnages, c'est un coup de coeur pour moi. J'ai d'ailleurs appris hier que ce livre va être adapté au cinéma sous peu. 
    5 etoile jaune coup de coeur coup de coeur 

    Pinky
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Pinky le Dim 10 Nov 2013 - 21:45

    merci Ratdebibliothèque pour cette nouvelle présentation

    Volodia
    LA
    LA

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Volodia le Mer 13 Nov 2013 - 21:30

    Moi je suis tenté par "Les encombrants" la présentation du livre qui en est faite et les avis donnés sont particulièrement pertinents. Noté dans mon carnet à livres. Merci Roger marie Sabine

    Céline 37
    LA
    LA

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Céline 37 le Mar 25 Nov 2014 - 13:27

    36 Chandelles






    L'histoire :
     
    Allongé dans son lit en costume noir, ce matin du 15 février, Mortimer Decime attend son anniversaire : il aura 36 ans à 11 heures du matin. Il attend plutôt sa mort, car depuis son arrière-grand-père, tous les hommes de sa famille sont décédés le jour de leur 36e anniversaire. Malédiction familiale ' La poisse serait-elle héréditaire, comme les oreilles décollées ' Quand ce destin funeste pèse sur vous depuis la naissance, cela n'incite pas à faire des projets, comme se marier, engendrer, s'engager avec énergie dans la vie professionnelle ou même tomber amoureux. A quoi bon ' Mortimer s'est donc laissé vivre, modestement et sans ambition, jusqu'à ce dernier anniversaire. En prévision, il a même démissionné de son travail, mis fin au bail de son appartement et vendu sa voiture... Mais le sort lui joue un drôle de tour. Car ce 15 février à 11h, Mortimer ne meurt pas. Pour son malheur, le voici en pleine santé, sans travail et sans appart... et il va lui falloir désormais vivre vraiment, sans connaître l'heure de sa mort, comme tout un chacun, en somme !
     
    Ce que j'en ai pensé :
     
    Dans un sens, j'ai passé un bon moment à le lire, l'écriture est très fluide et les chapitres sont courts. Il y a de l'humour noir, de la fantaisie. Les mots choisis sont justes et incisifs ce qui en fait une lecture très plaisante, mais cependant je reste un peu sur ma faim.
     
    Peut-être est-ce de ma faute en ayant mal interprété le résumé qu'il en était fait? Je m'attendais à trouver le reste de la vie de Mortimer, après sa mort annoncée au jour de son 36ème anniversaire, n'ayant jamais envisagé qu'il pourrait y survivre et donc qu'il devrait vivre cette fois avec l'idée qu'il ne connaitrait plus la date ni l'heure de sa mort.
     
    Je voulais savoir comment il s'en serait sorti sans travail et sans logement ayant tout liquidé avant la date fatidique. C'est vraiment cette seconde vie que je pensais lire or pas du tout, il n'en est question que dans les 50 dernières pages.
     
    Ce roman c'est plutôt l'histoire de sa famille, dont le prénom des garçons commence par "Mor" tandis que celui des filles commence par "Vi", et de la malédiction qui se répète sur chaque homme depuis au moins 4 générations, le jour de leur 36ème anniversaire, dans des circonstances loufoques.
     
    Ce roman c'est bien sûr, sa vie à lui, Mortimer Decime, jusqu'à cette date : Les risques entrepris se sachant de toute façon immortel jusqu'à ce jour, le peu d'engagement personnel pris pour ne pas laisser de gens derrière lui etc.
     
    C'est également une belle histoire d'amitié avec Paquita et Nassardine, couple de marchands ambulants qui vendent des crêpes, elle, extravertie et protectrice avec un coeur gros comme ça, lui, sage émigré algérien qui voyage via des guides touristiques. 
     
    C'est aussi une histoire d'amour avec Jasmine, pleureuse pour le bien de l'humanité, dont la philosophie est qu'en faisant que les gens se tournent vers elle pour la consoler oublient un peu leur propre peine en se sentant utiles. Il l'a laissera pourtant partir pour ne pas la laisser derrière lui après sa mort annoncée si jeune.
     
    Tous les personnages, à la fois simples, décalés et hauts en couleurs sont attachants. Les aventures de la famille Decime sont drôles tout en étant dramatiques à la fois. C'est une lecture gentillette qui m'a fait passer un bon moment mais qui n'a pas été à la hauteur de mes attentes même si c'est peut-être à tort que j'ai mal interprété le résumé du livre.
     
    Toutefois je le recommande à quiconque voudrait passer un moment sympathique et agréable. Ce livre sans prétention, plein de fraicheur, regorge de bons sentiments et d'humour, et il faut reconnaitre que cela fait du bien aussi parfois de se laisser porter sans prise de tête.
     
    Cette histoire est à la fois drôle, tragique, absurde et tendre à l'image de la vie finalement. Et justement c'est aussi une jolie façon de la reconsidérer, un jour elle s'arrêtera mais on ne sait pas quand donc il faut en profiter et la vivre à fond en étant maître de son destin pour ne pas avoir de regret le jour où elle s'arrêtera.




    A relire sur mon blog : http://le-monde-de-celine.over-blog.com/2014/11/trente-six-chandelles-marie-sabine-roger.html

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 25 Nov 2014 - 16:39

    Merci pour cet avis, Céline, je le note !

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Jo19lyne le Mer 26 Nov 2014 - 9:19

    Merci pour vos avis, je n'ai pas encore lu cette auteure, à découvrir rapidement!

    Pinky
    M
    M

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Pinky le Mer 26 Nov 2014 - 9:45

    merci Céline pour cette intéressante présentation

    Hesperide
    ML
    ML

    Roger, Marie-Sabine

    Message  Hesperide le Jeu 8 Jan 2015 - 13:46

    Marie-Sabine Roger - j'aime beaucoup son humour se melant a la gravite. Elle confronte plein de registres opposes.




    Les encombrants, c'etait le premier livre qui m'a introduite dans le monde de Marie-Sabine Roger.

    C'etaient sept nouvelles avec un sujet en commun - la vieillesse.

    Avec une grande sensibilite et subtilite et un brin d'humour noir, Marie-Sabine Roger nous plonge dans l'univers des personnes du troiseme age.
    Elle relate des histoires de petits vieux de leur point de vue mais aussi celui des enfants, petits enfants, du personnel soignant ... le sujet est aborde selon differents points de vue.
    Ecrit d'une maniere magnifique, cela vaut la peine de lire ce recueil et puis, Darabesque l'a si bien presente

    Contenu sponsorisé

    Re: ROGER Marie-Sabine

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:50


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 12:50