Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SINISALO, Johanna

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    SINISALO, Johanna

    Message  Nina le Dim 29 Mai 2011 - 16:49


    Titre : Jamais avant le coucher du soleil.
    Auteur : Johanna Sinisalo.
    éditeur: Babel
    Nombre de pages : 317.

    Quatrième de couverture :

    Dynamique photogprahe de pub, Ange vit en solitaire stressé. Un soir, il sauve des bottes d'une bande de jeunes quelque chose qui ressemble fort à un animal blessé. Mais ce qu'il recueille dans son appartement est un enfant troll, perdu certes mais sauvage, et d'une violence inquiétante.
    Commencent alors d'une part une enquête discrète sur ces êtres que nombre de documents ne disent pas imaginaires mais bien réels et, d'autre part, une partie de cache-cache avec les amis, les collègues de travail et les voisins de l'immeuble.
    Au quotidien du photographe, qui tient peut-être l'occasion de réalisier les photos de sa vie mais doit dissimuler l'existence de son troll, se mêlent ainsi des données qui, progressivement, lui confirment que ce qu'il vit n'est pas uhn rêve maus une réalité dangereuse à laquelle il va bien falloir trouver une solution... forcément radicale.

    Mon avis :

    Je pourrais baptiser ce livre "curieuse objet littéraire". Il part sur un postulat de départ très simple : les trolls existent (comment, vous n'étiez pas au courant ???). Pour donner plus de crédibilité à ce présuposé, des extraits de journaux et d'ouvrages scientifiques ponctuent le récit et donnent corps au troll. Bref, voici Ange, notre héros. Non, je fais une pause : Ange n'est pas vraiment un héros au sens étymologique du terme. Il est photographe de pub, homosexuel, sa vie sentimentale est un grand n'importe quoi (il a surnommé son ex Spiderman car il a tendance à grimper au rideau). Néanmoins, il est courageux, notre Ange. Il n'hésite pas à s'opposer à une bande de jeunes types qui maltraite "quelque chose" et ce quelque chose s'avère être un bébé troll. Note : le courage d'Ange fut aussi causé par ses deux grammes d'alcool dans le sang.
    Le petit troll a beau ne pas être aussi mignon que celui qui orne la couverture du roman, Ange éprouve pour lui un sentiment qui est proche de l'amour. Qui dit amour dit soin, et Ange est très vite confronté à des soucis. Que mange un troll ? Comment faire si votre troll dépérit ? Vive Internet ! Il trouvera ainsi quelques réponses à ses interrogations bien légitimes. Cependant, il découvre très vite qu'il est difficile de mener de front sa vie professionnel (son patron, dont il est amoureux d'un amour sans espoir, lui propose un contrat mirobolant), sa vie "amoureuse" (c'est que les amants se bousculent au portillon) et l'éducation de son troll, de moins en moins apprivoisable, de plus en plus sauvage.
    Autant dire que sa situation se complique largement au fur et à mesure que se déroule l'intrigue. Autant dire que la gentilesse de sa voisine, la douce Palomina, durement maltraitée par son mari, apporte des moments de quiétudes dans ce récit. Touchante, si elle se montre naïve - elle croit qu'Ange possède un chat et lui apporte de la nourriture approprié - elle est en revanche particulièrement lucide sur sa situation - ou comment ouvrir une parenthèse sur le commerce des êtres humains. Moderne sur ce point, Jamais avant le coucher du soleil nous plonge aussi dans les racines de la Finlande, à travers des contes et légendes devenues réalité.
    Un roman fantastique et surprenant.

    caro
    ML
    ML

    Re: SINISALO, Johanna

    Message  caro le Lun 30 Mai 2011 - 22:25

    Merci Nina !

      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 17:12