Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    GLATTAUER Daniel

    Partagez

    Majuscule
    LH
    LH

    GLATTAUER Daniel

    Message  Majuscule le Sam 11 Juin 2011 - 10:21



    Quand souffle le vent du nord
    Roman - épistolaire
    348 pages


    Que feriez vous si au lieu de résilier un abonnement à un magazine, vous vous trompiez de destinataire ? Et si ce destinataire inconnu serait un interlocuteur très plaisant ? Et si ce destinataire devenait un véritable ami virtuel et que ses messages quotidiens étaient une drogue pour vous ?

    C’est ce qui arrive à Emmi qui est tombé sur Léo juste à cause d’une faute d’orthographe.

    Leur échange d’abord « linguistique ou syntaxique » s’en tient à leur façon de percevoir leurs messages, leurs réactions mutuelles. Puis, au fur et à mesure, un lien se crée : de l’amitié ? de l’amour ? ou peut-être un tout autre sentiment assez fort mais virtuel.

    Emmi et Léo ! Ce fut un réel plaisir de suivre leur dialogue, j’avais souvent hâte de retrouver mon livre pour me plonger dans la curiosité de leurs messages. En aucun cas, je suis devenue Emmi ou Léo mais je suivais leurs échange avec avidité, pour savoir si cela allait sortir du virtuel ou y rester, pour connaitre encore un peu plus les personnages…

    Emmi est très joviale, elle doit être belle, et savoir ce qu’elle veut. Son amie Mia la décrit parfaite. Je la voyais très féminine. Quant à Léo, je ne l’ai pas spécialement apprécié : une fois il était distant, une autre un peu plus « rentre-dedans ». Quelque chose me semblait faux en lui.

    Le fait de ne pas lâcher le roman est qu’on attend nous aussi des mails de l’un ou l’autre. On est en quelque sorte le troisième interlocuteur.

    A lire, à découvrir si vous aimez les romans épistolaires. Heu… comment on dit pour les romans sur les mails ??

    caro
    ML
    ML

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  caro le Sam 11 Juin 2011 - 11:47

    Merci Majuscule, je note, j'en ai entendu plusieurs bonnes critiques Very Happy

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Lau1307 le Sam 11 Juin 2011 - 17:33

    J'ai moi aussi lu beaucoup d'avis positifs. D'ailleurs, il est déjà noté sur ma liste, de même que sa suite, La septième vague.

    Merci pour cet avis. Very Happy

    Atti'
    M
    M

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Atti' le Dim 12 Juin 2011 - 1:16

    Merci Majuscule pour cet avis, je le lirais bien.

    Pinky
    M
    M

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Pinky le Dim 12 Juin 2011 - 10:11

    merci Majuscule, à aller feuilleter pour ma part avant de m'engager...

    Elspeth
    LEH
    LEH

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Elspeth le Lun 13 Juin 2011 - 1:37

    Moi aussi j'ai adoré! J'ai d'ailleurs poussé un énorme cri de joie quand j'ai vu que la suite était arrivée en magasin. C'est d'ailleurs mon prochain roman que je devrais commencer ce soir même.

    Majuscule
    LH
    LH

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Majuscule le Lun 13 Juin 2011 - 9:17

    Ce qui m'embête c'est de devoir attendre sa sortie en poche...Les livres devraient sortir en grand et en poche en même temps ! surtout quand il y a des suites comme ça ! Me connaissant, je ne sais pas si je vais être patiente !

    Belledenuit
    LEH
    LEH

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Belledenuit le Mar 14 Juin 2011 - 21:53

    Je vais jouer le rôle du vilain petit canard What a Face

    Mon avis :

    Ce livre fait l'unanimité sur la blogosphère et j'étais vraiment très curieuse de le lire à mon tour.

    C'est grâce à une blogueuse que mon souhait a pu être exaucé puisqu'elle le proposait en livre voyageur et je l'en remercie grandement.

    Maintenant en ce qui concerne l'ouvrage tant discuté ces derniers temps, je vais peut-être passer pour le vilain petit canard (encore !) puisque contrairement à l'unanimité je n'ai pas spécialement accroché à ce livre.

    Même si les échanges de mails se lisent vite - voire même très vite - il n'en demeure pas moins que jusqu'à quasiment les 100 premières pages, je me suis vraiment ennuyée à les découvrir.

    Je comprends bien qu'il faut que la relation s'installe et que cela se fasse petit à petit mais il y a beaucoup de répétitions et je me suis dit que certains passages auraient pu être évités.

    A partir du moment où Leo et Emmi "s'engagent" dans cette relation virtuelle on s'attend forcément à ce qu'ils se rendent compte de leur attirance réciproque. Et cela ne vient que quasiment à la fin, l'un et l'autre, tout au long du livre, se refusant à admettre l'inévitable.

    L'auteur a voulu montrer les rouages d'une relation virtuelle et en cela il le démontre parfaitement bien. On prend son temps pour apprendre à connaître l'autre mais je pense aussi qu'à un moment ou à un autre, la relation doit passer un certain cap.

    Ici, il n'était soi-disant question que d'amitié et je n'ai pas compris pourquoi ils mettaient autant de temps à se rencontrer si tout était clair d'un côté comme d'un autre.

    Forcément, on sait pertinemment qu'il ne peut pas en être ainsi (je ne suis pas forcément de ces personnes qui croient en l'amitié homme-femme - à un moment indéterminé il peut y avoir basculement de la relation) et du coup ça me saoulait un peu de les voir aussi indécis l'un que l'autre (il faut dire aussi que je suis aussi très catégorique dans mes choix et c'est assez rare que je mette des mois à prendre une décision alors les voir hésiter aussi longtemps l'un et l'autre a mis mes nerfs à rude épreuve).

    Par contre, certaines réflexions sont très pertinentes et vraies sur ce qu'apporte une relation virtuelle lorsque dans la vie il nous arrive un gros souci.

    Sauf cas spécial, les contacts que nous pouvons avoir entre les uns et les autres ne s'arrêtent pas dans ces moment là, bien au contraire, ils s'affirment et se renforcent. C'est ce qui m'a plu dans ce livre.

    J'ai aussi beaucoup aimé l'intervention de la tierce personne lorsqu'il fait un mail à l'un des deux (ceux qui ont lu le livre comprendront, je pense, de qui je veux parler). L'auteur a donné une opportunité à cet individu de donner son point de vue. C'était beau et touchant à la fois.

    En bref, je dirai que je n'ai pas trouvé ce livre exceptionnel. C'est un ouvrage qui permet de réfléchir sur l'utilisation d'internet et les dérives que cela peut apporter dans notre vie. En cela, il est intéressant de le découvrir.

    Pinky
    M
    M

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Pinky le Mer 15 Juin 2011 - 8:15

    merci Belledenuit d'avoir mis ton ressenti, cela donne un nouvel éclairage

    caro
    ML
    ML

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  caro le Mer 15 Juin 2011 - 10:28

    Merci Belledenuit, ton avis n'est pas si "dur" puisqu'il donne malgré tout envie de découvrir ce roman Very Happy

    Atti'
    M
    M

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Atti' le Mer 15 Juin 2011 - 18:51

    Belledenuit a écrit:C'est un ouvrage qui permet de réfléchir sur l'utilisation d'internet et les dérives que cela peut apporter dans notre vie. En cela, il est intéressant de le découvrir.
    Je ne sais pas si on peut parler de dérive. scratch

    Merci pour cet avis Belledenuit.

    Elspeth
    LEH
    LEH

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Elspeth le Lun 20 Juin 2011 - 1:16

    **ATTENTION! Les spoilers sont inévitables pour parler du second tome.**
    La septième vague


    Le second tome se présente, tout comme le premier, comme un roman épistolaire composé de courriels échangés entre Léo et Emmi. On retrouve donc nos deux personnages au retour de Léo de Boston, où il a travaillé pendant 9 mois. Il se décidera à reprendre contact avec la Emmi avec laquelle il a développé une relation. Toutefois, les deux personnages décideront de faire le grand saut et d'enfin se rencontrer dans la réalité. Ainsi, les courriels amènent une vision nouvelle de la situation puisque le lecteur pourra lire les ressentis de chacun des deux personnages. Évidemment, tout n'est pas si facile pour Emmi et Leo qui auront à vivre avec leurs hésitations, leurs envies, leurs visions des choses.
    **MON AVIS - PAS DE SPOILERS**
    Je n'en pouvais plus de retrouver les personnages qui m'ont fait rire et rêver dans Quand souffle le vent du nord et je n'ai pas été déçu. Évidemment, le médium est le même et il faut aimer le genre, bien que le tout est tourné de façon différente quand au premier tome. Leo et Emmi sont deux protagonistes attachants par leur humour et leur façon de s'exprimer. J'ai boudé, j'ai ri, j'ai eu envie de les pousser vers ce que moi je voulais d'eux. J'ai eu un plaisir fou à découvrir chacun des courriels envoyés.
    Une belle lecture doudou quoi!!


    Dernière édition par Elspeth le Mar 21 Juin 2011 - 3:16, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Pinky le Lun 20 Juin 2011 - 10:03

    j'aime beaucoup ton terme Elspeth, "Une belle lecture doudou quoi!!"

    Majuscule
    LH
    LH

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Majuscule le Lun 20 Juin 2011 - 21:09

    Je ne trouve pas que tu joues le vilain petit canard, Belledenuit ! c'est un avis comme un autre pour quelqu'un qui a bien aimé sans plus.
    Franchement, je ne mettrai pas un coup de cœur mais je trouve ce livre assez intéressant ! et de plus ça m'a rappelé une expérience personnelle donc je me suis sentie un petit peu concernée.

    A lire pour se faire son propre avis, voilà !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    GLATTAUER Daniel

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 7 Aoû 2011 - 20:02

    Daniel GLATTAUER

    Quand souffle vent du Nord



    Résumé :

    En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre… De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d’amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…



    Mon avis :

    C'est d'un frustrant, ce roman ! Ce sont uniquement des échanges de mail. Tout va partir d'un mail envoyé par inadvertance à un mauvais destinataire ! Va s'ensuivre une correspondance entre ces 2 personnes. Mais la fin est nulle pour moi ! Tout le roman est passionnant et le soufflé retombe à la fin ! Quelle déception !

    Elspeth
    LEH
    LEH

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Elspeth le Lun 8 Aoû 2011 - 2:25

    Tu devrais lire la suite...!! La septième vague vient presque juste de sortir sur les tablettes!

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Ratdebibliotheque le Mer 10 Aoû 2011 - 19:28

    Ah, il y a une suite ? Ca, c'est une bonne nouvelle !

    Majuscule
    LH
    LH

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Majuscule le Dim 21 Aoû 2011 - 13:08



    La septième vague
    Edition : Grasset
    Pages : 348 pages

    Léo était parti à Boston pour le travail mais aussi pour essayer d’oublier de penser à Emmi.

    Emmi écrit à Léo mais c’est le manager du système qui lui répond à chaque fois en dix secondes chrono lui informant que l’adresse mail n’est pas valable.

    Léo revient. Le dialogue reprend et il y aura même du changement…



    Et me voici assez vite replongée dans les mails de Léo et Emmi. J’ai vite déchanté. Je me plaisais dans leurs dialogues caustiques et dans cette ferveur d’attente de mails, dans cet échange savoureux. Et puis ploc. Je tombe de mon lit et je me pose la question de reposer à jamais le livre dans ma bibliothèque… Emmi m’agace. On dirait qu’elle a pris 15 ans de moins, qu’elle s’est relayé à la période post-ado limite adulte du premier vrai amour sérieux. Elle veut quelque chose, elle fait comprendre qu’elle veut quelque chose de fort, et dès que Léo le comprend, elle nie tout en bloc : genre : « non je ne veux pas te voir !! sûrement pas mais j’en meurs d’envie quand même ». Ceci répété plusieurs fois dans le livre, finit par me mettre les nerfs en boule !

    Dans le premier livre, je trouvais Léo un peu rustre, un peu effacé et presque faux. Mais là, il a pris de la maturité ! Il m’a semblé posé, réfléchi et un peu plus honnête.

    Les premières pages de dialogue sont comme dans le premier livre mais là, on a envie d’avance et on se demande si cela va aboutir à quelque chose !! Puis, arrive la septième vague, et l’on quitte le tourbillon du grand nulle part où l’on pensait s’échouer pour une aventure plus dynamique ! Mais voilà, elle ne dure que le temps des 60 dernières pages… Même si cela vaut le coup, on aurait aimer un peu plus de rebondissements.

    Un simple conte des temps modernes à savourer sur les plages ou sur une chaise longue dans le jardin. Manque un peu de fées, et de belles robes…

    Pinky
    M
    M

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Pinky le Dim 21 Aoû 2011 - 18:39

    merci Majuscule

    Keana
    ML
    ML

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Keana le Dim 9 Aoû 2015 - 13:51



    Quand souffle le vent du nord

    Auteur: Daniel Glattauer
    Edition: Le livre de poche
    Pages: 348

    Epistolaire

    Quatrième de couverture

    « Un homme et une femme. Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu’ à devenir accros. Jusqu’ à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant... Savoureuse et captivante, cette comédie de mœurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux. »

    Mon avis

    Emmi veut résilier un abonnement, mais elle se trompe d’adresse et l’envoie à Léo, et à partir de là leur relation va naître virtuellement, une relation qui va se renforcer au fil des mails qu’ils s’envoient.

    J’avais l’impression d’être une intruse qui lisait les mails d’une conversation qui ne me regardait pas, tellement c’est intime, tellement ils sont entier, tellement ils sont franc. Au début j’ai même eu du mal à le lire, il faut dire aussi qu’ils m’ont aussi énervés, quand Emmi veut rencontrer Léo, c’est ce dernier qui n’est pas d’accord et l’inverse… Mais c’était de l’énervement gentillet, car j’ai dévoré le livre, plus de 200 pages en un jour, je voulais savoir la fin, j’étais accro à leur histoire, comme eux le sont à leurs mails.

    Au final ça aurait presque pu être un coup de cœur, mais non, car des mails sont en trop, et ne servent pas à grand chose. Sinon j’ai beaucoup, mais alors beaucoup aimé voir grandir leur relation au fur et à mesure des pages que je tournais. Et puis cette fin, cette fin, quoi ! J’ai hâte de lire la suite, mais je ne le ferais pas tout de suite, pour ne pas mélanger les deux histoires, mais j’ai hâte, vraiment ! Donc 4 etoile jaune .

    Pinky
    M
    M

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Pinky le Dim 9 Aoû 2015 - 14:14

    merci Keana pour cette présentation enjouée

    Keana
    ML
    ML

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Keana le Dim 9 Aoû 2015 - 14:28

    Je ne m'étais pas rendu compte que j'avais fais une présentation enjouée, tant mieux si c'est le cas, c'est que je m'améliore dans mes résumés !
    Merci Pinky !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Ratdebibliotheque le Lun 10 Aoû 2015 - 16:27

    Merci Keana, je le note

    Keana
    ML
    ML

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Keana le Lun 10 Aoû 2015 - 19:22

    Tu verras c'est une très belle histoire épistolaire.
    Merci Ratdebibliothèque !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 11 Aoû 2015 - 13:14

    Je viens de me rendre compte que j'avais déjà lu ce roman, ayant posté un avis dessus.

    Contenu sponsorisé

    Re: GLATTAUER Daniel

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:44


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 16:44