Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    FINDLEY Timothy

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    FINDLEY Timothy

    Message  Pinky le Dim 16 Jan 2011 - 20:24

    Passagers clandestins



    Roman

    470 pages édité en novembre 2008 chez Actes Sud

    Résumé

    Et Noé entra dans l'arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge.

    "Rien ne s'est passé comme on nous le raconte, écrit Timothy Findley, tout le monde le sait. D'abord, on voudrait nous faire croire qu'il n'y a jamais eu de querelles ni de mouvements de panique - personne n'aurait
    été piétiné, aucun animal n'aurait hurlé, aucun être humain n'aurait poussé de hauts cris. (...) On voudrait aussi nous faire croire qu'il n'y a pas eu le moindre sentiment d'effroi - que Noé et ses fils, détendus à la poupe, sirotaient du porto et fumaient un cigare sous un auvent de toile rayée de bleu et de blanc, arborant probablement casquettes de yachtmen, pantalons de coutil blanc et blazers. Que Mme Noyes et ses belles-filles remontaient la passerelle à pas légers, apprêtées, pomponnées et bien au sec sous leurs parapluies, se retournant pour crier : "Au revoir, tout le monde !" Et tous leurs amis de répondre : "Bon voyage !""

    Cinquième roman de Timothy Findley après le bouleversant Dernier des fous et avant le magistral Chasseur detêtes, Passagers clandestins est la réécriture de deux mythes fameux dela Genèse. Dans cette fable néo-fantastique publiée en 1984, l'auteur, soucieux avant l'heure de biodiversité, pourfend allégrement des croyances multimillénaires et s'en prend à la figure du patriarche, Noé, être tyrannique et cruel. Face à lui, le personnage rebelle et sympathique de son épouse alcoolique et fantasque qui a choisi le camp des exclus, not wanted on the voyage, indésirables à bord.

    Mon avis

    Il faut se détacher de l'histoire de Noé ou de son mythe pour entrer dans l'histoire... car le moins que l'on puisse dire c'est que l'auteur apporte une autre vision, plus proche de nous et tellement plus réaliste...  Ils ont tous des faiblesses même le plus haut placé...

    En tout cas, le lecteur découvre une nouvelle histoire drôle, touchante, triste, violente, parfois hard (deux assassinats... oups !), cruelle... des rapports hommes-femmes, parents-enfants....un texte qui mêle poésie, aventure, rebondissements, justice et qui finit par révéler chacun des personnages...

    Findley est un de mes auteurs préférés (d'ailleurs je suis étonnée que je n'ai pas mis d'autres livres de lui... je vais réparer de ce pas !! mais ce livre n'est pas mon préféré... je suis ambigüe avec ce livre avec des
    sentiments très partagés....  

    à lire


    Dernière édition par Pinky le Mer 28 Aoû 2013 - 8:26, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Pinky le Dim 16 Jan 2011 - 20:30

    La fille de l'homme au piano



    Roman

    764 pages édité chez Folio en avril 2001

    Résumé du livre

    En 1939, peu avant qu'éclate la Seconde Guerre mondiale, Charlie Kilworth,jeune accordeur de pianos, interroge son passé. Qui fut son père ? Compte tenu des problèmes psychiques de sa mère, comment assumer de devenir à son tour père ? Il décide alors d'entreprendre une lente et douloureuse réappropriation de l'histoire de sa famille.

    Peu à peu, le personnage de sa mère, Lily Kilworth - femme sujette à des crises d'épilepsie qui étaient la terreur de son entourage, dans une famille qui dissimulait au grenier et dans sa mémoire les traces de la folie d'autres ancêtres, émigrés irlandais -, devient le centre du roman. Toutes les figures de l'intolérance familiale, de la marginalisation et de l'exclusion se succèdent.

    Progressivement, dans une fresque ample et admirablement construite, Timothy Findley brosse le portrait d'une famille canadienne de l'Ontario du début du siècle à la Seconde Guerre mondiale, hantée par la folie de Lily.

    Mon avis

    Mon livre préféré de ce   TRES TRES grand auteur et un superbe livre.... amour, quête, angoisses, rencontre, folie, secret, guerre.... A la mort de sa mère, Charlie 39 ans, interroge son passé. Au travers de petits cahiers ou de photos qu'il découvre et parce que lui aussi va devenir père, il remonte en 1880 avant la naissance de sa mère,puis découvrir la naissance de sa mère Lily assez spéciale et la sienne qui est très mystérieuse, qui fut son père ?

    Intolérance familiale, marginalisation et exclusion. Le portrait d'une famille canadienne de l'Ontario du début du siècle jusqu'à la seconde guerre mondiale, hantée par la folie de Lily. Compte tenu des problèmes psychiques de sa mère comment Charlie peut-il devenir père?
    Quatre générations passées au crible par l'auteur qui démontre l'isolement inévitable de tout être décalé, son immense sensibilité aussi qui le pousse en dehors du moule de la normalité.

    Avec Timothy Findley, le lecteur commence par feuilleter un album de photos et fredonner une chanson d'autrefois. Lily, la mère de Charlie, était une femme captivante, fascinée par la musique et par le feu, dont la maladie mentale avait ravagé sa vie comme celle de son fils, et terrorisé son entourage. On est au Canada en 1939. Devant les photos de famille, Charlie décide de remonter le temps, pour rendre à sa mère une histoire que la folie a escamotée.  

    A lire absolument, une très belle histoire.... le lecteur fait des ponts aussi avec la sienne  


    Amicalement, Pinky


    Dernière édition par Pinky le Mer 28 Aoû 2013 - 8:30, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Pinky le Dim 16 Jan 2011 - 20:32

    Le grand Elysium hôtel




    roman

    540 pages édité chez 10/18 en mai 1997

    Résumé du livre

    Mars 1945, un palace abandonné des Alpes autrichiennes, un écrivain américain, disciple d'Ezra Pound et, comme lui, zélateur du fascisme, entreprend de couvrir les murs et les plafonds du récit de sa prodigieuse existence. Aux échos de la Chine de 1924 vont se succéder ceux de l'Angleterre et de la France de 1936, puis des Bahamas en 1942. Dans cette fresque décadente et perverse, des personnages insensés, souvent empruntés à la réalité, comme Ribbentrop, Hess, Lindbergh, Hemingway, et surtout ceux qui vont devenir le duc et la duchesse de Windsor, se croisent et se mêlent.

    Voici un roman époustouflant où, pour une fois, c'est la fiction qui prend sa revanche sur la réalité : car la littérature c'est la vérité.

    Mon avis

    Encore un superbe livre où le lecteur est confronté aux thèmes chers à Findley : la guerre et les dérives de celle-ci dans les relations humaines... et encore une fois, le lecteur perd sa propre réalité, il ne sait plus
    ce qui est vrai ou faux, il y a que lui face à une histoire avec des personnages parfois bien réels...  

    A lire absolument, amicalement, Pinky


    Dernière édition par Pinky le Mer 28 Aoû 2013 - 8:31, édité 3 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Pinky le Dim 16 Jan 2011 - 20:33

    Le chasseur de tête

    Roman

    784 pages édité chez Folio en octobre 2001

    Résumé du livre

    Tout commence à Toronto, à la fin du millénaire, le jour où Lilah Kemp, ex-bibliothécaire, spirite, déclarée schizophrène, laisse échapper Kurtz de la page 181 du roman de Joseph Conrad, Au cœur des ténèbres. Dans ce monde fou où les héroïnes romantiques vendent leurs charmes, où les hommes d'affaires créent des clubs pour abuser d'adolescents, où les psychiatres résolvent les problèmes de leurs patients en fonction de leur propre intérêt, où le ciel est rempli des nuées jaunes que répandent les escadrons M pour exterminer les oiseaux, Lilah se lance dans une quête désespérée du Marlow qui saura contrer Kurtz, le chasseur
    de têtes. A la suite de Coppola et de son Apocalypse Now, Timothy Findley fait renaître l'un des plus grands mythes littéraires, l'aventurier maléfique, l'incarnation du Mal qui, au fin fond de la forêt, domine tout un peuple d'esclaves par le seul pouvoir de sa voix.

    Mon avis

    Imaginer que vous ayez le pouvoir de rendre vivants les personnages des livres que vous lisez ... réalité ou fiction.... rêve ou folie.... fantastique ou horreur.... un livre dans un livre... un monde fascinant....
    Un terrifiant chassé croisé entre Lilah et Kurtz qui devient le directeur de (Chut.... je n'en dirai pas plus.... !!!!), même Findley apparaît dans le livre... rêve ou idée de ma part... (lisez le livre...)

    Le chasseur de tête est un conte moral, fantastique et impitoyablement réaliste. Une parabole hallucinée de notre monde moderne, de ses maux etde ses morbides illusions.  

    A lire et à découvrir, je ne connaissais pas le livre de Conrad, je l'ai lu après...  

    Amicalement, Pinky


    Dernière édition par Pinky le Mer 28 Aoû 2013 - 8:33, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Pinky le Dim 16 Jan 2011 - 20:35

    Pilgrim



    Roman

    820 pages édité chez Folio en mai 2002

    Résumé du livre

    17 avril 1912 : deux nuits après le naufrage du Titanic, un homme du nom de Pilgrim, auteur d'un livre fameux sur Léonard de Vinci, se pend dans son jardin à Londres. Il est retrouvé le lendemain et l'attestation de
    son décès est signée par deux médecins. Cinq heures plus tard, son cœur recommence à battre. La mort a refusé Pilgrim. Réfugié dans le mutisme, Pilgrim est interné à la clinique psychiatrique Burghölzli de Zurich où l'un des médecins, Carl Gustav Jung, est immédiatement fasciné par ce cas hors du commun. Pilgrim, qui dit avoir vécu plusieurs vies, côtoyé Léonard de Vinci, sainte Thérèse d'Avila et participé à la construction de la cathédrale de Chartres, est-il un malade mythomane, un rêveur de génie ou la victime d'une étrange malédiction?

    Un roman ambitieux, fantastique, métaphysique, dans lequel apparaissent Henry James, Oscar Wilde, Monna Lisa... Un roman d'une construction brillante et hardie, à l'écriture jubilatoire.

    Mon avis

    Venez à la rencontre de grands noms qui ont marqué nos esprit, de personnages fascinants... et où les époques s'entrecroisent... qui est fou, qui est équilibré... le lecteur est aussi entraîné dans ce tourbillon où ses
    propres résonances répondent à celles du livre.... j'ai fini par prendre le parti de Pilgrim et douter de mes propres certitudes....

    Venez rencontrer Pilgrim, c'est fascinant  


    Dernière édition par Pinky le Mer 28 Aoû 2013 - 8:34, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Pinky le Dim 25 Aoû 2013 - 10:13

    LA FILLE DE L'HOMME AU PIANO

    Mon ressenti


    C'est une relecture. Ce livre est toujours pour moi un très grand coup de cœur, la magie opère toujours. Le livre dépeint une dimension historique, en retraçant le parcours d’une famille canadienne en 1850 et 1939. C’est Charlie, jeune accordeur de piano, qui part à la recherche de l’histoire de sa famille et plus particulière de l’histoire de sa mère. Ainsi, petit à petit s’imprime l’intime et le dessin tout en finesse des individus, de leur souffrance individuelle, de leur construction, de leurs bonheurs ou désillusions.

    Véritable quête, je me suis (encore une fois) laisser happer par le texte de Timothy Findley, par sa façon d’utiliser les mots, de les faire danser et de rendre vivant ce qu’il décrit malgré le fait que l’histoire file et s’enfonce dans le drame. Lily la mère de Charlie est malade, et la maladie aura raison d’elle. C’est à son décès que Charlie, avec quelques photos et les « carnets » de sa mère, essaye de comprendre, de retracer le parcours de celle-ci et de partir à la recherche de son père.
    C’est toute la puissance de ce livre de montrer comment la maladie peut prendre possession de quelqu’un, comment il l’isole et comment à cette époque, les familles pouvaient cacher ses malades considérés comme « posséder ».

    Ne croyez pas que ce livre soit un puits de désespoir, au contraire, c’est un hymne à la différence, à l’espoir. Les êtres en marge, décalés montrent leur immense sensibilité en percevant bien avant les autres toutes les émotions ou sentiments que nous voulons cacher…C’est quoi être « normal » ? Nous qui sommes dans le bon « moule », sommes-nous du bon côté ?
    Charly a grandi avec sa mère, avant de la quitter à l’âge de 8 ans parce qu’on l’avait décidé, il semblait être le seul à comprendre le sens des actes de sa mère et être témoin des renoncements de celle-ci : ses souvenirs sont imprégnés de maturité et de manque.

    Timothy réussit encore une fois de très beaux portraits de personnage en remuant chez chacun d’entre nous cette douleur ou peur de la limite qui peut nous faire basculer…

    A découvrir absolument










    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 25 Aoû 2013 - 12:42

    Je note cet auteur, quelques romans sont susceptibles de m'intéresser.

    Pinky
    M
    M

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Pinky le Lun 26 Aoû 2013 - 10:26

    j'en suis ravie, lequel as tu sélectionné ?

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 27 Aoû 2013 - 16:04

    Je les lirais bien tous mais plus particulièrement Pilgrim, La jeune fille au piano et le premier roman présenté.

    Pinky
    M
    M

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Pinky le Mer 28 Aoû 2013 - 8:35

    OK Ratdebibliothèque ne commences pas par Passagers clandestins alors, bonne découverte de cet auteur

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Ratdebibliotheque le Mer 28 Aoû 2013 - 16:50

    Merci pour le conseil, Pinky.

    Contenu sponsorisé

    Re: FINDLEY Timothy

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:31


      La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 7:31