Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    STEPHENS John

    Partagez

    Belledenuit
    LEH
    LEH

    STEPHENS John

    Message  Belledenuit le Mer 15 Juin 2011 - 21:32

    L'atlas d'émeraude

    Editions Milan (2011) - 440 pages
    Présentation de l'éditeur :
    La petite fille fut tirée de son sommeil. Sa mère se penchait au-dessus d'elle. Kate, lui disait-elle d'une voix basse et pressante, écoute-moi bien. J'ai besoin que tu fasses quelque chose pour moi. J'ai besoin que tu t'occupes de ton frère et de ta soeur. Tu comprends ? Il faut que tu t'occupes de Michael et d'Emma. Qu'est-ce... Je n'ai pas le temps de t'expliquer. Promets-moi que tu veilleras sur eux. Mais... Oh, Kate, je t'en prie ! Promets-le-moi ! Je... je te le promets. C'était Noël.

    Mon avis :

    La première chose qui m'ait attirée vers ce livre c'est sa couverture. Elle donne un aspect vieilli de l'ouvrage et avec ça la boussole, la montre et la photo m'intriguaient. J'ai eu la chance de le gagner à un concours et autant vous dire qu'il n'est pas resté longtemps dans ma PAL.

    C'est un roman jeunesse, certes, et malgré son petit défaut j'ai passé un très bon moment de lecture.

    * * *
    L'histoire démarre le soir de Noël. Kate a 4 ans. Son frère, Michaël, en a 2 et sa soeur Emma est encore un bébé. Alors que l'aînée vient de s'endormir, sa mère vient la réveiller et lui demande de prendre soin de ses frère et soeur. Il n'y a aucune explication. Ils n'ont pas le temps. La séparation est brutale.
    Du jour au lendemain, et pendant 10 ans, les enfants vont passer d'orphelinat en orphelinat jusqu'au jour où ils arrivent à celui de Cambridge Falls. A partir de là, des phénomènes étranges vont se produire et c'est une aventure passionnante mais aussi terrifiante qui les attend.

    Au départ, j'ai eu un peu de mal à me placer dans l'histoire. On sait dès le début que quelque chose cloche mais on ne sait pas quoi exactement : pourquoi on réveille les enfants, où ils vont et surtout qui les emmène. On vit uniquement la scène de la séparation. Ca c'est le prologue.

    Et brusquement, dès le 1er chapitre, nous voilà catapultés dix ans plus tard. On ne saura rien de ce qui s'est passé entre-temps. Là n'est pas l'essentiel.

    L'histoire va donc nous raconter la vie de Kate, Michaël et Emma dans un monde au-delà du réel. Si de prime abord c'est un peu déconcertant, j'avoue que plus j'avançais et plus je me prenais au jeu de la narration et je vivais l'histoire comme si j'étais un personnage à part entière. Le lecteur vit avec les enfants tout ce qui leur arrive.

    Sans trop en dire pour ne pas dévoiler l'ouvrage, on rencontre des nains, une Comtesse, des montres (les morum cadi - appelés aussi les Hurleurs, des salmac-tar - "monstres aveugles aux griffes comme des rasoirs"), des géants, un magicien...

    Tout une panoplie de personnages qui font de "L'atlas d'émeraude" un ouvrage très vivant et intéressant parce que l'intrigue est aussi bien trouvée et surtout très bien menée du début à la fin.

    Il n'y a aucun temps mort à partir du moment où l'action est vraiment lancée (fin du chapitre 3, soit 50 pages environ).

    Je n'ai rien trouvé de déplaisant dans ce livre si ce n'est, par moment, un style trop jeunesse. Cela n'arrive que rarement puisque dans la globalité je n'ai pas été gênée par la narration mais j'avoue que dans certains dialogues, les échanges étaient un peu trop enfantins à mon goût.

    Mais bon, c'est juste un ressenti personnel et honnêtement il ne faut surtout pas que vous passiez à côté de ce livre juste à cause de ce petit bémol.

    Je l'ai déjà dit et je le répète : ma lecture a été prenante, intéressante, vivante; les personnages sont attachants et ils vont devoir apprendre à agir par eux-mêmes et prendre des décisions qui auront forcément des conséquences.

    C'est vraiment un très bon ouvrage et il me tarde maintenant de lire la suite puisque ce livre est le premier tome d'une trilogie.

    Ma note : 4,5 etoile jaune

    Cyndie
    A
    A

    Re: STEPHENS John

    Message  Cyndie le Mer 15 Juin 2011 - 22:54

    Merci de ton avis Belledenuit pour ma part je pense passer mon tour en tout cas pour le moment.


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac

    Pinky
    M
    M

    Re: STEPHENS John

    Message  Pinky le Jeu 16 Juin 2011 - 8:15

    merci Belledenuit pour cette présentation, je ne connais pas mais je suis d'accord avec toi, la couverture attire l'oeil...

    Belledenuit
    LEH
    LEH

    Re: STEPHENS John

    Message  Belledenuit le Jeu 16 Juin 2011 - 10:29

    Merci de votre passage par ici Smile

    caro
    ML
    ML

    Re: STEPHENS John

    Message  caro le Jeu 16 Juin 2011 - 10:50

    Je le note, je pense qu'il me plaira Very Happy

    Belledenuit
    LEH
    LEH

    Re: STEPHENS John

    Message  Belledenuit le Jeu 16 Juin 2011 - 14:00

    caro a écrit:Je le note, je pense qu'il me plaira Very Happy
    En tout cas, je l'espère. Bonne future lecture Wink

    caro
    ML
    ML

    Re: STEPHENS John

    Message  caro le Ven 17 Juin 2011 - 10:36

    Merci Belledenuit Very Happy

    Igg
    LEH
    LEH

    Re: STEPHENS John

    Message  Igg le Sam 18 Juin 2011 - 17:44

    Apparemment c'est sympa et un roman jeunesse de temps en temps ne fait pas de mal.

    Belledenuit
    LEH
    LEH

    Re: STEPHENS John

    Message  Belledenuit le Lun 20 Juin 2011 - 15:05

    Igg a écrit:un roman jeunesse de temps en temps ne fait pas de mal.
    Ca, je suis tout à fait d'accord avec toi et j'en lis de plus en plus.

    Céline72
    LEH
    LEH

    Re: STEPHENS John

    Message  Céline72 le Ven 16 Sep 2011 - 17:16

    L'Atlas d'Émeraude

    Mon avis :

    Dès les premières pages, on est très vite captivé par cette histoire nuancée de magie et de sauts dans le temps, avec action et rebondissements. Quant aux héros, ils sont très jeunes et ont des caractères bien différents avec quelques défauts bien entendu, mais qui les rends d'autant plus attachants.
    De plus, l'auteur a glissé beaucoup d'humour dans ce récit captivant à travers divers protagonistes (notamment avec les nains), nous donnant le sourire pour notre plus grand plaisir.
    Autant vous le dire, en ouvrant ce livre, il vous sera difficile d'en arrêter sa lecture tellement celui-ci nous transporte dans un espace hors du temps, au point de nous faire décrocher de la réalité.
    Comme vous pouvez le déduire, ce roman fait partie de mes coups de coeur, me donnant envie de découvrir la suite, dès que les prochains tomes seront disponibles.

    5 etoile jaune

    Contenu sponsorisé

    Re: STEPHENS John

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:57


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 20:57