Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    MONTANARI, Richard

    Partagez

    Cyndie
    A
    A

    MONTANARI, Richard

    Message  Cyndie le Dim 16 Jan 2011 - 20:31

    Psycho

    [img][/img]

    Titre: Psycho
    Auteur: Richard Montanari
    Édition: Le cherche midi
    N° pages: 483

    4 ème de couverture:

    Philadelphie vit des heures noires. Un tueur sanguinaire s'inspire des scènes de meurtre les plus célèbres de l'histoire du cinéma, de Psychose à Scarface, pour commettre des crimes atroces.
    Lorsque l'inspecteur Byrne, plus sombre et tourmenté que jamais, et sa coéquipière Balzano prennent l'affaire en main, c'est une véritable descente aux enfers qui les attend.
    Salles obscures, clubs sado-maso, milieu du porno, univers glauque des snuff-movies: ils doivent s'immerger dans les ténèbres de l'âme humaine pour atteindre le tueur cinéphile. Quand Byrne réalisera que cette enquête le touche de près, c'est au-devant de ses pires cauchemars qu'il devra aller s'il veut épargner de nouvelles vies.
    Angoissante et crépusculaire, cette descente vers le mal ravira aussi les amateurs de films policiers que les lecteurs de thrillers. Comme dans Déviances, l'identité du tueur sadique reste une énigme jusqu'à la surprise finale.

    Mon avis:

    C'était le premier livre que je lisais de cet auteur et j'ai vraiment adorer. L'écriture est fluide et le suspens nous incite à lire la suite. Pour tout vous dire quand je l'ai eu terminer je me suis empressé d'aller acheter un autre livre de cet auteur. Pour moi c'est un livre qu'il faut découvrir.

    Cyndie
    A
    A

    Re: MONTANARI, Richard

    Message  Cyndie le Dim 16 Jan 2011 - 20:32

    Déviances

    [img][/img]

    Auteur: Richard Montanari
    Edition: Pocket
    N° pages: 505

    4 éme de couverture:

    Kévin Byrne est un vétéran de la police criminelle de Philadelphie. Flic usé par ses années de service, il vient juste de faire connaissance avec sa nouvelle équipière, Jessica Balzano, lorsqu'une adolescente fréquentant une école catholique de la ville est retrouvée violée et mutilée, les mains jointes dans un geste de prière. La première d'une longue série.
    C'est le début d'un voyage au cœur des ténèbres pour les deux enquêteurs qui, lancés sur la piste d'un tueur aussi terrifiant que machiavélique, devront affronter leurs propres démons, alors que la ville est prête à basculer dans la folie.

    Mon avis:

    Une histoire qui se lit facilement on a pas envie de lacher le livre le suspense est maintenue jusqu'au bout comme pour tous ses livres. J'aime beaucoup cet auteur.

    Cyndie
    A
    A

    Re: MONTANARI, Richard

    Message  Cyndie le Dim 16 Jan 2011 - 20:34

    Funérailles

    [img][/img]

    Auteur: Richard Montanari
    Edition: France Loisirs
    N° pages:542

    4 eme de couverture:

    "Chaque flic a son affaire non résolue, un crime qui le hante à chaque instant, qui le harcèle dans ses rêves. Si vous échappiez aux balles, à la bouteille, au cancer, alors Dieu vous donnait une affaire non résolue."
    Celle dont il est question ici date d'un jour de 1995 où deux petites filles sont entrées dans le bois de Fairmount Park et n'en sont jamais ressorties. Dix ans plus tard, c'est l'hiver, la saison froide, venteuse, et les ténèbres sont tombées sur Philadelphie. Le corps amputé d'une jeune femme, habillée d'une robe ancienne, est retrouvé sur les berges de la rivière Schuylkill.
    Quel est le rapport entre ces deux affaires?
    L'enquête de Byrne et Balzano va les conduire sur les traces d'un tueur terrifiant dont l'identité restera une énigme jusqu'à la fin.

    Mon avis:

    Que dire de plus encore un super livre où l'on a hâte de lire la fin pour découvrir le meurtrier.

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: MONTANARI, Richard

    Message  Lariflette le Lun 12 Sep 2011 - 17:15

    PSYCHO

    Résumé ci-dessus par Cyndie.

    Mon avis :

    J'avoue que je n'ai pas toujours été très agréable avec cet auteur dont le premier livre m'avait déplu ainsi que Funérailles, mais bon seuls les fous et les imbéciles ne changent pas d'avis, aussi je reconnais que j'ai été surpris par Psycho. Montanari nous emmène dans le milieu du cinéma, à Philadelphie, loin d'Hollywood et ses déceptions mais aussi sans obturer la réalité de l'engouement pour cet art et la crédulité des uns comme des autres à tout ce qui y touche. Le pouvoir, le succès, la réussite sont des facteurs de biens des maux humains sans oublier toutes les perversions que l'auteur n'oublie pas de nous tracer. L'homme est ainsi fait qu'il a du mal à réprimer ses pulsions et ses rêves loin de tout bon sens.
    Les protagonistes de l'histoire sont les duettistes habituels, Kevin Byrne et Jessica Balzano, inspecteurs à la crim de Philadelphie, la ville de l'amour fraternel, qui ne compte pas, pour autant, moins de crimes que les grandes villes américaines.
    L'assassin, un pervers de première, se sert de sa culture cinématographique pour mettre en oeuvre ses homicides (on l'aurait compris avec le titre, à ce propos le titre original : The skin gods : la peau des dieux est plus propice à une lecture sans ambiguïté, alors que le titre français fait, immédiatement, penser à Hitchcock) de façon aussi horrible que possible eu égard aux modèles de films qu'il utilise pour ce faire. Il y a de l'hémoglobine en veux-tu, en voilà ! Cependant, jamais cela ne nuit à la lecture, le film est sanguinaire, l'acte criminel l'est autant. L'intrigue est époustouflante et les destins s'entremêlent avec brio de par la classe du narrateur. La bonne idée de Montanari, en plus, vient de sa narration à deux voix, l'une utilisant la première personne du singulier, celle du criminel, l'autre à la troisième personne, le narrateur. Le tout est bien ficelé et extrêmement prenant quitte à lire ce bouquin d'une traite.
    Le duo Byrne/Balzano est attachant ainsi que bien décrit. Je veux dire que les personnages sont tout particulièrement étoffés et l'étude de leurs caractères brillamment analysée. La vie de cet homme et cette femme, leurs tracas, leurs vicissitudes, les familles, leurs origines, l'un irlandais, l'autre ritale sont habilement campés et proprement définis.
    Le style est habile et simple, lisible sans contrainte, haletant, prenant comme dit plus haut, bref du bon Montanari ou du bon tout simplement. Un livre qui élève son auteur aux meilleurs écrivains américains, Burke, Bunker, Connely, Deaver ou anglais, Rankin, entre autres.
    A recommander.

    4,5 etoile jaune

    B

    Cyndie
    A
    A

    Re: MONTANARI, Richard

    Message  Cyndie le Sam 4 Avr 2015 - 16:47

    300 mots

    [img][/img]


    4ème de couverture :

    300 mots. C'est ce que le rédacteur en chef de Nick Stella, journaliste criblé de dettes et en mal de reconnaissance, lui concède pour évoquer une étrange affaire. Une prostituée et son client ont été retrouvés morts. Faits divers apparemment banal, sauf que le client en question est un prêtre. Et qu'il n'est que le première victime d'un tueur particulièrement pervers. Dans l'ombre, celui-ci observe cinq proies, prêt à faire basculer leur existences bien tranquille. L'une d'entre elles, il le sait, est responsable de la mort, vingt ans plus tôt, d'une adolescente lors d'une soirée d'Halloween. Que s'est-il passé ce soir-là ? Et laquelle des cinq personnes présentes lors du drame est coupable ?

    Mon avis :

    J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir l'écriture de Richard Montanari que j'avais abandonné il y a quelques années maintenant. J'ai cependant regretté un rythme légèrement moins soutenu que pour ses précèdent ouvrages.
    Nick a besoin d'argent, de beaucoup d'argent. Alors quand son cousin devenu prêtre va lui parler du décès dans des circonstances étranges d'un de ces amis, Nick y voit un sujet pouvant faire la une et lui rapporter pas mal d'argent. Il va se mettre à enquêter et va mettre le doigt dans un engrenage particulièrement dangereux.

    4 etoile jaune


    _________________
    Contente Invité que tu sois parmi nous
    Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre. Daniel Pennac

    Pinky
    M
    M

    Re: MONTANARI, Richard

    Message  Pinky le Mar 7 Avr 2015 - 9:00

    merci Cyndie pour ces présentations

    Contenu sponsorisé

    Re: MONTANARI, Richard

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:51


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 0:51