Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BARJAVEL, René

    Partagez

    GeRo
    CI
    CI

    BARJAVEL, René

    Message  GeRo le Dim 16 Jan 2011 - 22:31

    UNE ROSE AU PARADIS


    Auteur : René Barjavel
    Éditions : Pocket
    Pages : 217

    Science fiction

    Quatrième de couverture

    Une gigantesque manifestation réunit, place de la Concorde, des millions de femmes enceintes venues dénoncer les effets de la bombe U. Mais il est déjà trop tard… Le cataclysme se déclenche. La planète Terre est réduite à néant. Cependant, Lucie, l’une des manifestantes, échappe mystérieusement à la déflagration.

    Seize ans plus tard… Lucie vit avec son mari et ses enfants dans un univers étrange où le temps n’existe plus, où il suffit d’appuyer sur un bouton pour obtenir vêtements et nourriture.

    Que s’est-il passé ? Pourquoi ont-ils échappé au cataclysme ? Qui est l’énigmatique Monsieur Gé que les enfants assimilent confusément à un Dieu ?

    Dans ce roman qui se déroule à l’aube des années 90, la science fiction rejoint nos préoccupations les plus profondes.

    Également chez Pocket : « La nuit des temps », « Les chemins de Katmandou », « Le grand secret », « Les dames à la licorne ».

    Mon avis

    Une belle histoire fictive, romancée, drôle par moment, magique et passionnante.

    Lucie et son époux Monsieur Jonas, ont été choisis par Monsieur Gé pour vivre dans l’arche. (Lucie est alors enceinte de jumeaux). Au fait, c’est qui ce Monsieur Gé, Dieu ou un démon.

    Hé oui, l’arche comme celle de Noé mais construite en forme de cylindre et enfouie dans la terre pour résister à la bombe U et permettre de reconstruire la planète après que les effets de la radioactivité soient complètement disparus.

    Du déjà lu mais avec des variantes qui font que j’ai bien aimé encore une fois lire du Barjavel et je vous en conseille la lecture. Vous passerez de bons moments tendres et agréables.

    Ma note 4 etoile jaune


    _________________
    GeRo
    Bienvenue Invité dans ce superbe forum convivial.

    askya
    M
    M

    Re: BARJAVEL, René

    Message  askya le Ven 4 Fév 2011 - 18:48

    la nuit des temps



    Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé du relief sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace... Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère ? "La nuit des temps", c'est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d'amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.

    Poche: 393 pages
    Editeur : Pocket

    Mon avis : Premier livre de cet auteur et je l'ai dévoré. Il est vraiment très bien ecrit et nous tient en haleine jusqu'a la fin..... Nous ne nous doutons vraiment pas de la fin, formidable livre.... Un gros gros coup de coeur tout plein d\'amour

    askya
    M
    M

    Re: BARJAVEL, René

    Message  askya le Ven 4 Fév 2011 - 18:49

    J'ai une rose au paradis dans ma biblio mais je ne l'ai pas encore lu, j'espere qu'il me transportera autant que la nuit des temps

    any
    LC
    LC

    Re: BARJAVEL, René

    Message  any le Sam 5 Fév 2011 - 15:49

    La nuit des temps de René Barjavel

    4ème de couveture:
    Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé du relief sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace... Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère ? "La nuit des temps", c'est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d'amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.

    Mon appréciation :
    Quelle joie d’avoir lu ce livre ! Barjavel dans toute sa splendeur !
    J’ai beaucoup apprécié. Barjavel a une très belle plume, il faut le dire !
    Ce récit mêle science-fiction, découverte, avec une histoire d’amour en prime.
    J’ai trouvé l’histoire originale, bien traitée, même si j’ai relevé quelques anachronismes, mais bon, je lui pardonne Very Happy
    Par contre, contrairement à toi askya, j’ai deviné la fin quelques chapitres avant…
    Mais ça ne m’a pas empêché d’en profiter pour autant.
    Ca été une belle découverte pour moi !

    Ma note :
    4 etoile jaune

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: BARJAVEL, René

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 14 Mai 2013 - 12:53

    J'ai lu "Une rose au paradis" qui m'avait beaucoup plu. C'est très biblique en fait comme roman mais implicitement.
    J'avais aussi lu "Le voyageur imprudent" qui m'avait un peu fait penser à "La machine à remonter le temps" d'H G Wells. Moi qui ne suis pas du tout SF, j'ai adoré ces 2 romans. Par contre, "La nuit des temps", je n'ai pas accroché du tout et abandonné.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: BARJAVEL, René

    Message  Hesperide le Ven 9 Jan 2015 - 11:01

    J'ai lu un seul livre de Barjavel, un cadeau d'une amie francais qui le lisait lors de sa visite chez moi.

    La nuit des temps


    La premiere question (tres banale) que je me suis posee après avoir ferme ce livre, c’etait “Est-ce vraiment de la SF ou est-ce plutot un message humaniste d'un ecrivain de talent, d'un intellectuel socialement engage? »

    Le roman qui m’a fait connaitre Rene Barjavel a laisse une agreable nostaligie en moi, je me suis rappele la litterature SF des annees 60 – 70 (a cette epoque c’etait le genre de la litterature traduite en bulgare qui disait des verites dissimulees et je l’affectais beaucoup). Je ne connaissais pas des ecrivains francais de ce genre.

    Le livre est marque par l’epoque ou l’action se situe. Il y a la guerre froide et les deux grandes forces – Les Etats-Unis et l’URSS. Il y ales imperialistes, les saboteurs, les espions, les traitres. Il y a les bons et les mechants et c’est touchant comment l’auteur arrive a reconcilier tous ceux qui opposent leurs ideologies dans vie, en les reunissant dans la meme equipe de scientifiques oeuvrant pour le bien de toute l’humanite.Il y a des petites apostophes entre la scientifique russe et l’americain qui semblent maintenant naives, mais pour l’epqoue c’est un dialogue bien vraisemblable.
    Le mouvement de mai 68 y a sa place aussi.

    Il y a les themes eternels de l’amour (tout est guide par l’amour d’Elea et Paikan devenu mythique, eternel), il y a la vie, la mort, l’avenir, le present, la vie et sa destruction, la mortalite et l’immortalite. Le style est simple et precis, les dialogues sont vivants. Les termes scientifiques ne sont pas genants.

    Il y a une reverence pour les scientifiques, un peu idealises par rapport aux politiques.

    Il faut reconnaitre la maitrise de l’auteur qui arrive a tres bien presenter en menus details toute une civilisation imaginaire et cela par le destin des deux amoureux, Elea et Paikan ». Il y a aussi des scenes spectaculaires et passionnants. 
    Le grandiose amour d’Elea et Paikan, charnel et platonique, est plutot comprehensible selon les normes de leur civilisation et pas de la notre.


    Il y a eu des moments ou j’ai souri – pourquoi les gens a peau noire doivent venir de Mars ? Et pourquoi les ennemis enisaors ont des yeux brides ? Ces suggestions sont surement explicables aussi parles humeurs et les convenances de l’epoque.

    Je n’ai pas perdu mon temps en lisant « La nuit des temps », je qualifie ce livre de classique pour la litterature francaise des annees 60-70.

    Contenu sponsorisé

    Re: BARJAVEL, René

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:14


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 23:14