Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    PINGUILLY, Yves

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    PINGUILLY, Yves

    Message  Nina le Jeu 7 Juil 2011 - 21:45


    Titre : Soeur blanche, soeur noire.
    éditions romans du monde - 110 pages.

    Quatrième de couverture :

    Pointe de la Bretagne, Youenn n'a que 15 ans en ce début de 19e siècle. il doit pourtant fuir la terre où il est né : il vient de tuer le châtelain voisin, qui tentait d'abuser de sa jeune soeur. Il débarque aux Antilles et découvre l'esclavage. une autre forle de soumission qui le révolte... Mais comment agir contre l'opression ? Et comment faire oublier la blancheur de sa peau ? Un jour, comme il l'avait fait pour sa propre soeur, Youenn se met en danger pour sauver une jeune fille noire.

    Mon avis :

    Si vous avez aimé Les clients du bon chien jaune de Pierre Mac Orlan, alors vous aimerez ce roman de littérature jeunesse à l'écriture soignée. Je me croyais, au début du roman, dans les pas d'Yves-Marie : Brest, et le quartier de Kéravel, les forçats qui éduquent le jeune Youenn. Là s'arrête le point commun. Youenn a la maturité de ses quinze ans, suffisamment de jugements pour comprendre la disproportion entre le châtiment et la faute commise par "le philosophe", son meilleur instructeur. Il effectue aussi le chemin inverse d'Yves-Marie, puisqu'il revient au pays pour retrouver sa mère et sa soeur, servantes toutes deux.

    Youenn a du jugement, pourtant il écoute son impulsion et son courage en se portant au secours d'une jeune fille, qu'il reconnaît pour être sa soeur. C'est la première fois que sa vie est bouleversée par un acte de courage insensé, ce n'est pas la dernière. Il doit sa survie à sa débrouillardise et embarque, à nouveau.

    Je ne qualifierai pas ce voyage initiatique, car Youenn a déjà des idées bien arrêtés, et s'il cite la déclaration universelle des droits de l'homme, il n'est pas un Candide quand il découvre l'esclavage (et les conditions de vie des esclaves), ni un contemplatif. Il a le tort (mais en est-ce vraiment un ?) de toujours écouter son sens de la justice. Son ami Job est plus préoccupé par ses intérêts personnels - ce qui ne l'empêche pas de se comporter comme un véritable ami. Plus âgé, plus soucieux de son confort que de modifier l'ordre des choses (ses années de navigation ont été rudes), il restera sur l'île, pour des raisons différentes.

    Soeur blanche, soeur noire est un roman d'aventures superbement illustré, où la fin n'est que le début d'une nouvelle aventure. Mon léger bémol (mais en est-ce vraiment un ?) est que le vocabulaire est un peu difficile pour de jeunes lecteurs.

    Pinky
    M
    M

    Re: PINGUILLY, Yves

    Message  Pinky le Ven 8 Juil 2011 - 8:39

    merci Nina pour cet avis

    caro
    ML
    ML

    Re: PINGUILLY, Yves

    Message  caro le Ven 8 Juil 2011 - 18:18

    Merci Nina Smile

    Nina
    ML
    ML

    Re: PINGUILLY, Yves

    Message  Nina le Ven 8 Juil 2011 - 18:27

    Merci Pinky et Caro pour votre visite.
    J'aurai dû ajouter que l'action se passe après la révolution française (et non avant, comme dans Les clients du bon chien jaune).

    Contenu sponsorisé

    Re: PINGUILLY, Yves

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:47


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 6:47