Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    TRONDHEIM, Lewis

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    TRONDHEIM, Lewis

    Message  caro le Ven 8 Juil 2011 - 19:16

    "Ralph Azam T.1 : Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ?"



    Editeur : Dupuis - 2011
    Genre : BD adulte aventures/fantastique

    Résumé Fnac :

    Dans son village, Ralph Azham est considéré comme un bon à rien indiscipliné et insolent. Doté d'étranges pouvoirs (il voit les naissances et les morts), Ralph se met à dos tout le village très régulièrement. Pressenti, lorsqu'il était enfant, pour être l'Élu que tout le village attendait, Ralph Azham n'a pas été reconnu par l’oracle... Depuis, il traîne une réputation de paria, jusqu'au jour où il tient tête à La Horde, une poignée de soldats craints comme la peste par les villageois. Commence alors pour lui et pour Raoul, le petit garçon qu'il a pris sous son aile, une vie d’aventures et de dangers pour échapper à la vengeance de La Horde...

    Avis :

    Le libraire m'avait prévenue : Lewis Trondheim (connu aussi en tant qu'auteur jeunesse), ça peut surprendre, c'est spécial. Effectivement, mais dans le bon sens du terme.
    Ralph est le plus anti-héros des anti-héros que j'ai pu voir en BD : il n'a pas eu une enfance particuliérement plus dure que celles des autres, une mère décédée à sa naissance mais un père aimant, et ce n'est pas un écorché vif, par contre il est intelligent, mais utilise peu ses capacités. Au contraire, il est paresseux, indolent, jean-foutiste, moqueur... Ses reparties sont pleines d'humour, son langage très moderne voire grossier, et on en rit, mais on comprend aussi l'énervement des autres habitants du village.
    Est-ce le fait de ne pas être l'élu alors que tous l'espéraient qui l'a rendu si indifférent aux avis des autres, l'humour est-il un moyen pour lui de les tenir éloignés, est-ce parce qu'il a été une 'déception' dans son enfance qu'il fait tout pour en rester une ? Je pense que son caractère sera développé dans les prochains volumes.
    Trondheim nous fait aussi découvrir un autre monde avec ses règles, ses guerres et sa politique. Un peu violent parfois, cela n'en reste pas moins une BD assez philosophique sur le destin et les proches : à la question 'est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ?', Ralph répond spontanément que non.

    Je pense que cette BD réserve de bonnes surprises et que l'auteur nous cueille au passage sans qu'on s'en rende compte.

    4 etoile jaune

    caro
    ML
    ML

    Re: TRONDHEIM, Lewis

    Message  caro le Ven 4 Jan 2013 - 18:57



    « Les Petits riens de Lewis Trondheim T.1 : la Malédiction du parapluie »

    Editeur : Delcourt/Shampoing - 2006
    Genre : BD adulte humour

    Résumé éditeur :
    Lewis Trondheim affronte une existence pleine d'imprévus, qu'il transfigure en petits instantanés.

    Avis :
    Bien connu dans le monde de la BD Lewis Trondheim n’hésite pas à se mettre en scène pour nous montrer avec humour les petits soucis du quotidien et nous en faire rire.
    Avec un grand sens de la dérision il nous réserve des scènes uniques de la vie quotidienne, de gens « comme tout le monde », parfois angoissés, parfois un peu perdus face aux tracas du quotidien, telle cette terrible « malédiction du parapluie », objet que l’on traîne partout avec soi alors qu’il ne va pas tomber une goutte de pluie, et que l’on n’a jamais à disposition quand il pleut !
    Seul bémol, à part quelques unes, allez savoir pourquoi, j’ai vite oublié la plupart des scénettes !


    Pinky
    M
    M

    Re: TRONDHEIM, Lewis

    Message  Pinky le Sam 5 Jan 2013 - 12:24

    merci Caro pour cette nouvelle présentation, j'aime bien cet auteur. J'ai lu Ralph Azam

    caro
    ML
    ML

    Re: TRONDHEIM, Lewis

    Message  caro le Sam 5 Jan 2013 - 12:58

    J'adore cette BD ! Merci de ton passage Pinky Very Happy

    caro
    ML
    ML

    Re: TRONDHEIM, Lewis

    Message  caro le Mer 10 Avr 2013 - 21:48



    "Ralph Azam T.2 : La Mort au début du chemin ?"

    Editeur : Dupuis - 2011
    Genre : BD adulte aventures/fantastique

    Résumé Fnac :


    Ralph Azham aurait dû être le sauveur de son village, l'élu, mais la vie en a décidé autrement et c'est un vaurien qui a juste le don de voir combien d'enfants ont eu les gens. Mais l'arrivée de la terrifiante Horde dans son village va lui révéler un terrible secret qui va l'entraîner vers d'autres aventures.



    Avis :

    Passée la 1ère – bonne - surprise du tome 1, j’ai complètement adhéré au héros si imparfait et au monde de Lewis Trondheim.

    En ouvrant ce 1er tome et vu que les personnages sont des animaux « humanisés » je m’attendais à quelque chose de plus naïf. Pas du tout, le monde de Trondheim est d’un réalisme sans pitié : les gens sont manipulés à tout-va par des politiques (rois et armées) sans scrupule. Les personnages eux-mêmes ont du mal à s’entendre entre eux et s’ils font un bout de chemin ensemble c’est plus par commodités et sécurité ; voir pour exemple la scène avec le bébé assez choquante et plutôt inattendue dans un univers d’héroïc-fantasy où l’on s’attendrait à voir des personnages suivre un chemin initiatique et se transformer en héros. Mais pas de compromis avec la réalité : nous sommes ce que nous sommes, ni bons, ni mauvais, prêts à tout pour survivre dans un monde hostile.

    Lewis Trondheim nous offre un tome 2 dans la droite lignée du 1er et réussit à faire passer le message d’un monde corrompu par la recherche du pouvoir sans violence corporel ou corps ensanglanté grâce à un Ralph sympathique voire débonnaire qu’on a envie de suivre dans ses aventures.


    Pinky
    M
    M

    Re: TRONDHEIM, Lewis

    Message  Pinky le Mer 10 Avr 2013 - 21:53

    à suivre, merci Caro

    caro
    ML
    ML

    Re: TRONDHEIM, Lewis

    Message  caro le Mer 10 Avr 2013 - 21:53

    De rien Pinky Very Happy

    Pinky
    M
    M

    Re: TRONDHEIM, Lewis

    Message  Pinky le Lun 13 Juil 2015 - 20:41

    RALPH AZHAM (la série)



    BD édité chez Dupuis en mars, en août 2011, avril et octobre 2012, mai 2013, février et novembre 2014

    48, 48, 52, 52, 48, 48, 48 pages

    Résumé

    T.1 : Dans son village, Ralph Azham est considéré comme un bon à rien indiscipliné et insolent. Doté d'étranges pouvoirs (il voit les naissances et les morts), Ralph se met à dos tout le village très régulièrement. Pressenti, lorsqu'il était enfant, pour être l'Élu que tout le village attendait, Ralph Azham n'a pas été reconnu par l'oracle... Depuis, il traîne une réputation de paria, jusqu'au jour où il tient tête à La Horde, une poignée de soldats craints comme la peste par les villageois. Commence alors pour lui et pour Raoul, le petit garçon qu'il a pris sous son aile, une vie d'aventures et de dangers pour échapper à la vengeance de La Horde...
    T.2 : Après avoir mis en déroute la horde de Vom Syrus, Ralph fuit le village, flanqué de Raoul et de Claire. Arrivés à Astolia, où sont regroupés les Élus avant d'être présenté à l’oracle, ils réalisent que le Maître des lieux a une bien étrange conception de l’hospitalité... Une fois encore, le salut est dans la fuite, Ralph poursuit sa quête en compagnie d'un improbable magicien. Le deuxième tome plein de surprises de la nouvelle saga de Lewis Trondheim, dont on retrouve la fantaisie débridée, l'humour décalé et le goût de l'aventure chevaleresque.
    T.3
    : Ralph, toujours accompagné par les magiciens Yassou et maître Migachi, a décidé de voler la couronne de Tanghor, dont le pouvoir pourrait rendre la mémoire à sa soeur. Il s'associe à trois voleurs rencontrés sur le bord de la route et se rend à Onophalae, où la couronne magique est conservée en haut d'un pic particulièrement bien protégé. Du moins pour le commun des mortels, car rien ne résiste aux méthodes non- conventionnelles de Ralph. De son côté, le père de Ralph, qui a survécu à l'effondrement du barrage, s'installe à Astolia, où il ouvre une boutique de gâteaux-surprises, dans l'espoir que son fils l'y rejoindra. Mais il n'est pas le seul à l'y attendre : nombreux sont ceux qui aimeraient toucher la prime promise pour sa capture ! Les aventures débridées de Ralph Azham et de ses compagnons se poursuivent sous la plume d'un Lewis Trondheim en grande forme.
    T.4 : Le nouveau cycle de la saga la plus folle depuis Donjon. Ralph Azham a réussi à rendre la mémoire à sa soeur Rose, et à quitter Astolia. Mais, tant que le fourbe Malek continuera à se faire passer pour le roi, lui, sa famille et ses amis seront toujours en danger. Pour évincer l’usurpateur, Ralph a un plan aussi simple que dangereux : il va s’allier avec le grand méchant Vom Syrus. Reste à trouver un bateau pour rejoindre son île lointaine...
    T.5 : Ralph, Yassou et Zania, accompagnés de quelques oracles, ont réussi à quitter Octania à bord du Vaticyne. Après un dernier ravitaillement à Luccia, ils vont enfin pouvoir attaquer la grande traversée qui les mènera sur les terres du terrible VomSyrus auquel ils souhaitent s'allier pour renverser le roi d'Astolia. Mais la traversée s'annonce mouvementée, d'autant plus que le roi a lancé des tueurs à leur poursuite...
    T. 6 : Ralph, Yassou et Zania, accompagnés de quelques oracles, ont réussi à quitter Octania à bord du Vaticyne. Après un dernier ravitaillement à Luccia, ils vont enfin pouvoir attaquer la grande traversée qui les mènera sur les terres du terrible VomSyrus auquel ils souhaitent s'allier pour renverser le roi d'Astolia. Mais la traversée s'annonce mouvementée, d'autant plus que le roi a lancé des tueurs à leur poursuite...
    T.7 : L'infâme Vom Syrus est toujours en fuite. Pour le rattraper, Ralph Azham se résout à faire alliance avec le roi. Mais pour espérer maîtriser leur ennemi commun, il leur faut d'abord récupérer la baguette d'Anghtar, aux mains d'une communauté de magiciens pas vraiment accueillants... Magie, trahisons et humour à froid nous accompagnent vers le dénouement des aventures de Ralph Azham, héros malgré lui de la saga de Lewis Trondheim.


    Mon ressenti


    Alors qu’il avait tous les signes pour être l’élu (cheveux et bec bleus), Ralph Azham n’est pas l’élu tant attendu. Paria parmi les siens, l’utilisation de son don confirme son statut. Rejeté, il réussira quand même là où les autres n’ont rien fait. Lâche, idiot, horripilant, attachant et déconcertant, Ralph est un anti-héros. La vie ne lui a pas fait de cadeau. Je me suis attachée à ce personnage loufoque, looser, pince sans rire et décalé.

    Rebelle ou désinvolte, inconscient ou idée de génie, ponctuant ses phrases d’un « bouse » ou « c’est pas moi … », il se rebiffe contre le terrible Vom Syrus et change de statut.

    L’histoire tient en alerte. Ralph s’embarque sans le vouloir et le savoir dans une épopée formidable poursuivi par la horde qu’il a défiée. Jamais seul, le chemin est long, périlleux mais toujours merveilleux et fantastique. Cette quête sera plus initiatique que chevaleresque. Il lui faudra se confronter à un moment donné à ce qu’il est : un adulte. Quel adulte veut-il devenir ? Rester un lâche, un paria ? Vom Syrus représente le monde des adultes avec ce qu’il a de plus méprisable le Pouvoir lorsqu’il est fait pour imposer force et non-respect de l’autre, et son enrichissement personnel au détriment des autres. Il est à la croisée des chemins et choisir.

    Ils évoluent dans un monde entre le fantastique et le merveilleux, la réalité et l’imaginaire. La série au nombre de 7 BD offre de très belles blanches. Chacune d’elle est une petite merveille, les couleurs sont comme des aquarelles délicates. L’histoire est bien construite quoique qu’à partir du T.5 il y ait un certain essoufflement. Riches en rebondissements, l’auteur distille un humour décalé et savoureux.



    Contenu sponsorisé

    Re: TRONDHEIM, Lewis

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:44


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 20:44