Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    JONQUET, Thierry

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    JONQUET, Thierry

    Message  caro le Sam 9 Juil 2011 - 12:09



    "Vampires"

    Editeur : Seuil - 2011
    Pages : 185 p.
    Genre : Suspense

    Résumé quatrième de couverture :

    Quand un immigré roumain découvre au fond d'un hangar un quidam empalé sur un pieu de bois, le visage tordu de souffrance ante mortem et les entrailles broyées, dans la meilleure tradition des victimes de Vlad Tepes alias Dracula, resurgissent, du fond de l'Histoire, des terreurs ancestrales. Et si les vampires n'étaient pas morts ? La famille Radescu, ces sans-âge au teint blafard, ces noctambules habitants de Belleville, n'ont pas la vie facile. Tuer le temps ne va pas de soi quand celui-ci renaît chaque jour, pour ainsi dire éternellement. Qui s'est jamais intéressé aus sort de ces huamains sur qui le temps n'a pas de prise ? De ces humains interdits de soleil et alourdis de désirs inassouvis ? Réintégrer la communauté humaine, en finir avec l'éternité, c'est le but qu'ils se fixent pour tenter d'échapper à cette existence désespérante..

    Thierry Jonquet est mort en 2009, laissant c eropman inachevé mais très abouti où le macabre côtoie le drolatique, où l'humour noir le dispute à la plus profonde humanité.
    Du très grand Jonquet avec un scénario implacable et un style ciselé à la pointe des canines...

    Avis :

    Dommage qu'il n'est pu finir ce roman car pour ceux qui voudraient le lire une très bonne intrigue est mise en place mais qui hélas nous laisse sur notre faim. Je regrette presque que quelqu'un n'est pas repris la suite mais il y a toujours la crainte que l'original soit dénaturé.

    Un roman noir donc mais écrit avec beaucoup d'humour et de second degré, ni la police, ni la société, des bourgeois aux bidonvilles emplis d'immigrés, ne sont épargnées. Thierry Jonquet nous met face à la triste réalité de ces 'cités' : la pauvreté règne, il n'est pas interdit de prostituer sa propre fille et c'est la loi du plus fort qui prédomine. Ici, plus de place pour le rêve et les illusions.

    L'auteur nous fait aussi pénétrer dans le quartier de Belleville avec ses strates et ses personnages marginaux ; mais quels personnages ! Il les décrit d'une telle façon qu'on a l'impression d'entrer dans un autre monde.

    Que dire des 'pauvres' bourgeois qu'on croise dans son roman, si ce n'est qu'ils sont tout aussi esclaves que les pauvres de leur vie et incapables d'y trouver une satisfaction car bloqués dans un chemin et un avenir tout tracés de réussite financière ou de plaisirs éphémères.

    Thierry Jonquet a l'art de mettre en scène des personnages simples et en même temps hors du commun et ce n'est pas le substitut du procureur Valjean, et oui il fallait oser, qui dira le contraire !

    Un pur roman noir où nous sommes mis face aux travers de notre société, sans fioritures fantastiques, contrairement à ce que le titre pourrait laisser croire ; et si on sent parfois qu'il n'a pas été retravaillé cela reste un bon roman mais hélas tronqué de sa fin.

    4 etoile jaune


    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Dim 18 Mar 2012 - 21:44

    MOLOCH



    4ème de couverture

    Quand la juge d'instruction Nadia Lintz arrive sur les lieux du crime, elle s'attend à trouver une scène d'horreur, mais pas à ça : des cadavres d'enfants carbonisés, figés dans une dernière tentative désespérée d'échapper à la mort. Que faisaient-ils, enfermés dans ce pavillon délabré ? Qui les y avait amenés ? Qui y a mis le feu ? Ce qui ressemble à première vue à un règlement de compte entre trafiquants d'enfants, se révèle n'être qu'un maillon d'une affaire bien plus horrible. Pour faire triompher la justice, Nadia devra plonger dans l'obscurité de l'âme humaine et contempler la face de Moloch.

    Poche: 427 pages
    Editeur : Gallimard (16 mai 2001)
    Collection : Folio policier

    Mon avis

    Un vrai régal ! Le livre est beaucoup, beaucoup, beaucoup mieux que la série TV. Impossible de décoller du bouquin, c'est dur, noir, très noir, les descriptions sont bien détaillées sans être lassantes. Un livre qui se lit en retenant sa respiration, on se demande où ça va s'arrêter.
    Ames sensibles s'abstenir, par contre pour les amateurs du genre comme moi, c'est un vrai délice

    Pinky
    M
    M

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Pinky le Lun 19 Mar 2012 - 11:16

    merci Caro et Binou pour ces présentations...

    je passe mon tour

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Mar 17 Avr 2012 - 13:11

    LES ORPAILLEURS



    4ème de couverture

    Un corps massacré est découvert dans un immeuble délabré. Non identifiable. On peut juste constater que c'est une jeune fille. Détail macabre, la main droite a été coupée. Le travail est propre, le tueur s'y connaissait. L'équipe de l'inspecteur divisionnaire Rovère est chargée de l'enquête. Une semaine plus tard, un deuxième cadavre est retrouvé. C'est aussi une femme et le rituel de l'assassinat est le même. Dès lors, l'idée d'un meurtrier poursuivant une vengeance prend forme et commence la course contre la montre pour éviter d'autres morts.

    Les meurtrissures du corps et de l'âme ne disparaissent jamais complètement ; Thierry Jonquet le prouve avec ce livre qui prend ses racines dans les pans obscurs de l'Histoire. D'une impeccable construction, cet excellent roman présente tous les mécanismes d'une enquête judiciaire vue de l'intérieur. Cet ouvrage a obtenu le trophée 813 du meilleur roman noir français 1993. --Christophe Dupuis

    Poche: 399 pages
    Editeur : Gallimard (23 octobre 1998)
    Collection : Folio Policier

    Mon avis

    Un régal ! Thriller bien mené, qui tient en haleine du début à la fin. Les personnages sont attachants, blessés et meurtris, chacun portant son fardeau à bout de bras. Comme d'habitude Th. Jonquet dissèque l'âme humaine avec une réalité et une intransigeance implacable.
    A lire sans modération !

    caro
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  caro le Mer 18 Avr 2012 - 13:22

    Merci Binou pour cet avis qui donne très envie Very Happy

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Mer 18 Avr 2012 - 14:30

    merci pour ton passage Caro

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Mer 18 Avr 2012 - 14:32

    MYGALE



    4ème de couverture

    C’est un des huis-clos les plus effrayants de l’histoire du roman policier et le chef-d’oeuvre de l’auteur. Le récit de la vengeance machiavélique de Richard Lafargue, un chirurgien dont la fille Viviane a été violée et en a perdu la raison, contre le coupable sur lequel il s’acharne en mobilisant toutes les ressources de son savoir médical. Comme toujours chez Thierry Jonquet, le suspense s’incarne dans une dimension physique qui donne au livre une tension extraordinaire. La violence n’est pas une notion abstraite, elle s’inscrit dans la chair même des personnages. Le milieu médical que l’auteur connaît bien pour y avoir exercé à ses débuts devient une métaphore de la société tout entière vouée à la violence. Récit inoubliable et dérangeant qui met en évidence l’existence de pulsions morbides, sous le couvert des apparences de la normalité la plus ordinaire.

    Poche: 156 pages
    Editeur : Gallimard; Édition : Nouv. éd. rev. (5 juillet 1999)
    Collection : Folio policier

    caro
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  caro le Jeu 19 Avr 2012 - 10:03

    Il a l'air "corsé" celui-là ! Tu l'as lu Binou ?

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Jeu 19 Avr 2012 - 10:11

    voilà, je viens de le terminer beaux yeux

    Mon avis
    Epoustouflant ! Au début on se demande où on va, mais très vite on se rend compte de la noirceur, de la perversité de l'âme humaine. Thierry Jonquet est vraiment un maître en la matière. Comme les autres livres de cet auteur, à lire sans modération !
    Je suis super fan !

    caro
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  caro le Jeu 19 Avr 2012 - 10:20

    J'ai lu il y a quelques années "Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte", je l'ai trouvé incroyable ce roman qui revient sur les émeutes de 2005 !

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Jeu 19 Avr 2012 - 13:09

    je suis devenue vraiment accro à cet auteur et je compte bien lire d'autres livres dont celui que tu viens de citer beaux yeux
    Là je vais commencer la bête et la belle


    Dernière édition par binou le Mar 24 Avr 2012 - 9:01, édité 1 fois

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Jeu 19 Avr 2012 - 13:13

    LA BÊTE ET LA BELLE



    4ème de couverture

    Léon est vieux. Très vieux. Lévi, est moche. Très moche. Léon est sale. Vraiment très sale ! Léon se tient très mal à table. C'est dans sa nature... C'est triste ? Non : Léon a enfin trouvé un ami, un vrai de vrai ! Seulement voilà, le copain en question est un peu dérangé. Parfois dangereusement. Mais Léon est indulgent envers ses amis. Pas vous ?

    Poche: 156 pages
    Editeur : Gallimard (14 septembre 1999)
    Collection : Folio policier


    Dernière édition par binou le Mar 24 Avr 2012 - 9:01, édité 1 fois

    caro
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  caro le Ven 20 Avr 2012 - 11:14

    binou a écrit:je suis devenue vraiment accro à cet auteur et je compte bien lire d'autres livres dont celui que tu viens de citer
    Là je vais commencer la belle et la bête

    Bonnes lectures Binou Very Happy

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Ven 20 Avr 2012 - 12:43

    merci Caro clin d\'oeil

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Dim 22 Avr 2012 - 16:30

    LA BÊTE ET LA BELLE

    Au début je n'ai pas trop accroché car je ne comprenais rien. Et je me suis rendu compte que l'auteur nous manipulait tout au long du roman. Finalement j'ai été blufflée et j'ai aimé ce roman particulier, désopilant et délicieux.
    Ce n'est pas mon livre préféré de Thierry Jonquet mais j'ai passé cependant un excellent moment.

    Pinky
    M
    M

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Pinky le Mar 24 Avr 2012 - 8:37

    merci Binou pour ces nouvelles présentations

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Mar 24 Avr 2012 - 9:02

    Pinky a écrit:merci Binou pour ces nouvelles présentations

    avec plaisir beaux yeux clin d\'oeil

    caro
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  caro le Mar 24 Avr 2012 - 12:18

    Merci Binou !

    Nina
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Nina le Mar 19 Juin 2012 - 17:18

    Les orpailleurs :
    édition Folio - 400 pages.

    Mon avis :

    Excellent !!!!!

    Thierry Jonquet est un auteur génial, et son décès n'y change rien : son oeuvre doit absolument être connue.

    Je lis parfois : attention, âme sensible ! La mienne ne doit pas l'être, je n'ai pas trouvé que la découverte du cadavre ou les détails qui sont donnés ensuite étaient insurmontables. Même les autopsies restent sobres, sans complaisance et Pluvinage est un légiste haut en couleur. Ce qui était particulièrement poignant était les origines de ce crime, et le dénouement, bouleversant.

    Bien sûr, les personnages ont donné naissance à la série Boulevard du palais, mais ils n'ont pas dans la série la complexité que Thierry Jonquet leur a donné initialement, dans ce tome ou dans Moloch. Rovère est loin de ces policiers-qui-cachent-une-blessure-secrète. La plaie béante à son côté, tous la connaissent, certains tolèrent donc beaucoup à cause d'elle, parce qu'il est un enquêteur hors pair, parce que son insolence n'est pas gratuite mais va contre un chef prompt à joindre les sentiers battus, parce que chaque flic a droit à une vie privée, même si elle est privée de tout. Diméglio, Dansel, et même le petit Choukroun, un bleu, tous suivent ses ordres aveuglément.

    Les rapports avec le Palais sont plutôt froid, jusqu'à ce qu'une nouvelle juge soit chargée de l'affaire. Elle s'appelle Nadia Lintz, vient tout juste d'être mutée à Paris après avoir été juge pour enfant à Tours pendant plusieurs années. Elle a choisi cette affectation pour tirer un trait sur son passé - tout son passé - et cette décision marque son courage et sa tenacité. Ses deux qualités lui permettent de tenir face aux pressions qui pèseront sur elle tout au long de l'enquête, et des autres affaires. En effet, la vie d'un juge n'est pas limité à un seul dossier, ce serait trop beau. Les meurtres se suivent, le sordide semble ne pas avoir de limite, l'inespoir non plus. Nous ne sommes plus dans les enquêtes d'Agatha Christie, où la société est foncièrement bonne, et le meurtrier foncièrement mauvais. Nous sommes dans une société où rien ne va (plus), où la famille n'est pas en mesure de protéger les siens. Les orpailleurs sont aussi une histoire d'enfants perdus.

    Les enfants grandissent, et deviennent des vieillards qui n'ont pas fondé de famille à leur tour. Ici, un frère et une soeur s'accrochent l'un à l'autre, se détestent, se querellent, et ne peuvent à l'heure de la retraite et de la maladie, vivre l'un sans l'autre. Là, un médecin sexagénaire tarde à prendre sa retraite, parce qu'il aime se dévouer aux autres, dans ce quartier à deux doigts de la démolition. Puis, il y a Izy. Le moindre commentaire sur lui me paraît réducteur. Il a traversé tant d'événements que la sobriété est de rigueur pour parler de ce sexagénaire charismatique. Son parcours même à travers ce roman est exemplaire, et donne véritablement son sens au mot amitié, même s'il doit refaire un chemin qu'il s'était juré de ne plus jamais parcourir, même s'il ne pensait pas revenir là. Arbeit macht frei.

    Les orpailleurs est un de mes coups de coeur du mois de juin.

    Pinky
    M
    M

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Pinky le Mar 19 Juin 2012 - 19:10

    merci Nina pour cette présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Nina le Mar 19 Juin 2012 - 20:26

    Merci Pinky pour ta visite.

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Lariflette le Sam 23 Juin 2012 - 20:32

    Merci Nina, bel avis. De Jonquet je n'ai lu que Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte. Beau mais dur bouquin. Les Orpailleurs sont dans ma LAL, mais avec ce que j'ai à lire, surtout depuis que je m'occupe de la bib de mon club de vieux, il y aura de l'eau passée sous le pont avant que je le lise.

    B

    Nina
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Nina le Sam 23 Juin 2012 - 22:50

    Merci pour ta visite Lariflette.
    J'ai lu Les orpailleurs en une soirée Embarassed .

    Lariflette
    LH
    LH

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Lariflette le Dim 24 Juin 2012 - 0:55

    Il n'y a pas à rougir, c'est bien au contraire cela prouve que le livre t'a intéressée.

    B

    binou
    ML
    ML

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  binou le Dim 24 Juin 2012 - 11:32

    Nina a écrit:Merci pour ta visite Lariflette.
    J'ai lu Les orpailleurs en une soirée Embarassed .

    affraid comment fais-tu pour lire aussi vite ? Tu as un"truc" ?

    Contenu sponsorisé

    Re: JONQUET, Thierry

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:12


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 19:12