Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    TEZUKA, Osamu

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    TEZUKA, Osamu

    Message  caro le Ven 15 Juil 2011 - 15:41



    Editeur : Delcourt - 2003
    Genre : manga seinen (pour adulte)

    Résumé Fnac :

    Jiro Tengé, prisonnier de guerre tout juste rapatrié, est devenu agent secret au service des forces occupantes américaines. Son retour est plutôt mal vu, son père se demandant pourquoi il n’est pas mort pour sa patrie. Il retrouve une famille dont les liens se sont singulièrement dénaturés.
    Son frère aîné Ichiro qui accepte que sa femme couche avec son père en échange de l’intégralité de l’héritage.
    Une nouvelle petite soeur Ayako 4 ans, qui ressemble étrangement à sa belle soeur Sué.
    Sa soeur Naoko, membre du Parti Populaire des Travailleurs est rejetée par son père.
    Sa mère femme dévouée et soumise baisse les yeux sur les tromperies de son mari.
    Une vraie tragédie familiale baignée dans le contexte de l’après guerre, sous l’occupation avec un Japon en crise, grèves, licenciements et meurtres politiques.

    Avis :

    Un manga très différent de ceux que j'ai pu lire jusqu'ici car très réaliste et très dur. On est loin des combats épiques et des histoires d'amour habituelles. Tezuka a influencé beaucoup de ses confrères et c'est lui aussi qui a créé le personnage d'Astro le petit robot.
    ici, on découvre une page intéressante de l'histoire du Japon. Situé juste après guerre, ce manga nous fait pénétrer dans un monde de vaincus, obligés de baisser la tête face aux tout-puissants américains. Le pays est plongé dans le chaos et les individus pèsent bien peu dans la balance face à l'appât du gain. On découvre donc la petite histoire, celle des Tengé, gros propriétaires terriens, dans la grande histoire, un Japon envahit, en pleine crise économique et politique où pourtant les voix des travailleurs s'élèvent pour réclamer plus de droits et où la société est en plein changement, la jeune Naoko Tengé qui est affiliée aux communistes alors qu'elle est une femme en est l'exemple le plus frappant.
    Pour le reste, accrochez-vous car les moeurs des Tengé sont à l'image du pays : dépravés et uniquement intéressés par l'argent des terres et par leur honneur, quitte à sacrifier une enfant. On se demande où est l'honneur là-dedans ! Vous l'aurez compris, la petite Ayako, 'maudite' de par sa naissance va faire les frais de l'immoralité et de la cruauté de sa famille.

    Un très beau manga, cruel, qui nous fait découvrir un Japon post seconde guerre mondial et encore ancré dans ses traditions, aussi barbares soient-elles mais qui nous montre un pays heureusement en devenir.

    4 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: TEZUKA, Osamu

    Message  Pinky le Dim 22 Mai 2016 - 10:48

    merci Caro pour cette présentation

      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 19:12