Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    CHARTRES, Marie

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    CHARTRES, Marie

    Message  Nina le Dim 17 Juil 2011 - 11:52



    Bleu de Rose
    Editions L'école des loisirs - 124 pages.


    Mon résumé :

    Rose a quinze ans. Son frère Nathan, 17 ans, est atteint de mucovicidose, et la maladie gagne du terrain. Sa vie quotidienne est ponctuée par les prises de médicaments de son frère et par ses crises. Rose voudrait tant avoir une vie normale, elle voudrait tant que ses parents voient la réalité en face. Elle rencontre Zeus, un garçon qui lui parle et qui l'écoute.

    Mon avis :

    Il sera très bref : ce livre est un vrai coup de coeur. L'écriture d'abord, est particulièrement poétique. Certes, les éditions l'école des loisirs offre toujours des récits soignés, mais là, cette écriture ne paraît pas trop mature puisque la narratrice, Rose, a quinze ans, et que la maladie de son frère l'a forcée à mûrir. Elle ne peut pas vivre une adolescence ordinaire, elle ne peut pas se rebeller contre ce qu'elle vit : personne ne peut rien contre la maladie de son frère.

    Le récit est sobre, pudique quand la maladie s'aggrave. Rose n'a que de petits moments de liberté, et le bleu est leur symbole. Le bleu du ciel, tel que son frère peut le voir de son lit, le bleu de l'eau de la piscine que son ami Zeus et sa soeur Iris photographient. Parfois, le récit dévie, et le rose (celui des romans du même nom) apparaît. Pas longtemps : les clichés n'ont pas leur place dans un roman aussi juste.

    Je n'ai qu'un regret après avoir lu ce livre, c'est avoir attendu autant de temps pour le lire.

    Neheteni
    LEH
    LEH

    Re: CHARTRES, Marie

    Message  Neheteni le Dim 17 Juil 2011 - 12:07

    Merci de ton avis. Je le note il à l'air très prenant ce livre

    Nina
    ML
    ML

    Re: CHARTRES, Marie

    Message  Nina le Dim 17 Juil 2011 - 12:31

    Merci Neheteni.
    Il est très prenant, très dense, en dépit (ou à cause ?) de sa brièveté.

    Nina
    ML
    ML

    Re: CHARTRES, Marie

    Message  Nina le Mer 19 Oct 2011 - 12:09

    Les nuits d'Ismaël.
    édition L'école des loisirs - 74 pages

    Quatrième de couverture :

    Ismaël possède un pouvoir magique. La nuit, il devient un petit garçon volant. Il passe d’une pièce à l’autre, sans s’en apercevoir. Le soir, il se couche dans son lit, et, le lendemain matin, il a été téléporté dans celui de sa maman.
    C’ets aussi le soir que la mélancolie se manifeste. C’est le nom de l’étrange maladie dont souffre la mère d’Ismaël, cette maladie qui lui laisse des pierres dures au fond du ventre et la fait tant pleurer. La mélancolie a tout envahi. Elle a fatigué le papa d’Ismaël, qui a quitté la maison.
    Lorsque sa maman a la mélancolie, Ismaël se sent seul. Alors il pense à son pouvoir. Il est certain d’une chose : une cape magique lui pousse derrière le pyjama. Une sorte de cape rétractable qui se déploie dans son dos pour l’élever dans les airs et l’emmener loin de son lit. Une cape dans la nuit, il faut bien que ça serve à quelque chose. Qui Ismaël est-il censé sauver ? Quelqu’un ? Le monde ? L’univers ?
    Ismaël attend et espère des réponses. Un jour, il le sait, il comprendra son pouvoir.

    Mon avis :
    Je suis toujours désagréablement surprise par le fait que les romans de Marie Chartres ne soient pas plus connus, et que Marie Chartres ne soit pas une auteur reconnue. Est-ce à cause de leur brièveté ? Je connais peu d'auteurs qui savent en dire et en suggérer autant en si peu de pages, dans une écriture à la fois sobre et poétique.
    Le thème est dur : la dépression et le suicide, vu à travers les yeux d'Ismaël. Il assiste jour après jour à la "mélancolie" de sa maman, et ne sait plus quoi faire pour qu'elle aille mieux.
    Les causes de cette dépression ne nous sont pas expliquées - y a-t-il d'ailleurs toujours des causes identifiables ? Elle importe peu pour Ismaël, qui vit, jour après jour, les conséquences : le départ de son père, l'arrivée de l'aide familiale, Françoise, et la lente désagrégation de sa mère, dont il ne parvient plus à reconnaître les traits tant ils sont mangés par les larmes, dévorés par le désespoir.
    Ismaël s'évade, de temps en temps, parce qu'il ne comprend pas tout ce qu'il vit - il les comprendra un peu mieux, plus tard. J'ai certes l'impression de céder à la facilité en n'en disant pas plus. J'ai simplement envie de vous dire : ne passez pas à côté de ce livre.

    Pinky
    M
    M

    Re: CHARTRES, Marie

    Message  Pinky le Jeu 20 Oct 2011 - 8:53

    merci Nina pour cette présentation

    Contenu sponsorisé

    Re: CHARTRES, Marie

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:58


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 4:58