Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    MARPHIL, Ménéas

    Partagez

    Céline72
    LEH
    LEH

    MARPHIL, Ménéas

    Message  Céline72 le Dim 25 Sep 2011 - 16:59

    Série : La fabuleuse histoire des lunes de Pandor


    T1 : Abracadagascar

    Éditions Au Diable Vauvert de 2008, 448 pages

    Quatrième de couverture :

    Un monde où la magie de l'océan rivalise avec celle des sorciers et où la formidable érudition du sage Ménéas Marphil nous emporte dans une merveilleuse épopée !
    Depuis qu'il a été recueilli enfant, Épiphane vit sur un îlot perdu au milieu de l'océan Infini. Mais à quinze ans, bravant les interdits, le jeune orphelin part en quête de son père. Au hasard de ses rencontres, il se découvre les pouvoirs d'un futur grand magicien et embarque sur l'île fabuleuse d'Abracadagascar pour rejoindre le plus grand centre de magie ancestrale au monde. Dans une nature luxuriante et nourricière, Épiphane découvre un univers prodigieux, où un arbre immense va abriter son initiation.

    Mon avis :

    L'écriture de l'auteur est dynamique, il va au coeur du sujet sans partir dans de longues explications.
    Ce premier tome est avant tout une mise en place de l'intrigue et des personnages.
    A travers le voyage d'Épiphane, on découvre un monde fantastique, peuplé de créatures hors du communs comme les Zindris qui sont de petites boules de poils blanches sans visage, se nourrissant que d'air et d'eau et ne communiquant que par télépathie. Un univers où la magie règne !
    A la dernière partie du livre, deux événements majeurs bouleversent le cours du récit et promettent actions et rebondissements dans les tomes à suivre.
    J'ai passé un superbe dans ce monde fantastique, avec des personnages très attachants qui apportent tous quelque chose à l'histoire. Amour, légendes, magie, révélations... sont au rendez-vous dans ce livre d'aventure.
    Il me tarde de lire la suite...



    T2 : Le sceau de Cyané



    Éditions Au Diable Vauvert de 2009, 407 pages

    Quatrième de couverture :

    À mi-chemin de son initiation sur l'île fabuleuse d'Abracadagascar, où créatures réelles et magiques coexistent dans une nature luxuriante, Épiphane va aborder les terres sauvages du Sud. Mais après les arbres-pieuvres, les gargouilles des sables et même un genka, redoutable dragon noir, l'attend une bien plus terrible menace. Partout sur le planète, d'étranges mutations se produisent. Pour trouver la partie manquante du sceau de Cyané, le puissant talisman transmis par Gaïa, sa mère, Épiphane saura-t-il assumer son rôle d'élu?

    Mon avis :

    Dans ce second tome, l'auteur nous plonge une fois de plus dans un univers fabuleux et somptueux, rempli de créatures plus pittoresques les unes que les autres. Ainsi, il nous donne l'envie de parcourir ce monde en profondeur. Par ailleurs, on suit l'évolution de notre héros et de ses amis à travers leur apprentissage avec des cours intéressants que j'ai bien aimé découvrir. De plus, le suspens est maintenu jusqu'à la fin à travers les missions que doivent effectués les élèves d'Élatha et même si l'objectif semble impossible, Épiphane traverse chaque obstacles avec une bonne maîtrise. Ce dernier fera malheureusement une rencontre, celle de son frère, le jeune Seigneur des Nouvelles Ténèbres. Comme vous pouvez le constater, j'ai beaucoup apprécié ce deuxième volume où péripéties et action ne manquent pas.
    C'est avec plaisir que je vais me plonger dans la suite de cette fabuleuse histoire...


    T3 : Les secrets de Gaïa


    Éditions Au Diable Vauvert de 2009, 436 pages

    Quatrième de couverture :

    Alors que d'étranges mutations commencent à marquer le monde et que l’obscurité s’étend, Épiphane et ses amis doivent maintenant partir défier Sarpédon, le seigneur des ténèbres, sur ses terres, dans les sombres Karpathes. Avec l'aide des pacifiques Ultima-Thulé d'Hyperborée ou des chevaliers de la Pierre-Lys, ils traverseront Canal des Sueurs et labyrinthe des morts sous un ciel d’encre et affronteront des ennemis mortels, dragons de brume et magiciens noirs... Au bout de la route, pourront-ils empêcher Sarpédon de s’unir à la Reine de la Nuit et sortir Kimyan, le frère jumeau d’Épiphane, des griffes des cruels Dahals ? Un périlleux combat qui décidera, de la lumières ou des ténèbres, qui sortira vainqueur...

    Mon avis :

    Dans ce troisième volume, les ténèbres culminent mais il y a tout de même des passages forts en émotions. Aussi, l'action ne manque pas et laisse aucun répit au lecteur, en effet, les scènes s'enchaînent et de nombreux obstacles se mettent en travers le chemin de notre héros car ce tome est un vrai compte à rebours puisque lors du rituel entre Sarpédon et Lilith, la moindre erreur peut faire pencher la balance du côté des Ténèbres ou de la Lumière. D'autre part, la fin est assez émouvante et inattendue, en restant cohérente avec l'histoire.
    Au niveau de l'écriture, j'apprécie encore une fois l'humour de l'auteur avec ses jeux de mots et ses petites allusions qui font sourire.
    Pour conclure, c'est une très belle série se lisant à tout âge emplie de prises de conscience sans pour autant être moralisateur.

      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 17:18