Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    PIETRI, Annie

    Partagez

    Céline72
    LEH
    LEH

    PIETRI, Annie

    Message  Céline72 le Dim 25 Sep 2011 - 17:18

    Série : Les orangers de Versailles

    T1 : Les orangers de Versailles

    Éditions Bayard Jeunesse de 2000, 221 pages

    Quatrième de couverture :

    A quatorze ans, Marion entre au service de la favorite du Roi-Soleil, madame de Montespan, que l'on dit exigeante et capricieuse. Le don de la jeune fille pour créer de délicieux parfums lui attire la bienveillance de sa maîtresse.
    Mais la Montespan a plus d'un vilain tour dans son sac. Marion découvre bientôt qu'un odieux complot se trame contre la reine.

    Mon avis :

    Dans un vocabulaire enrichissant, l'auteure a su transmettre sa passion pour le château de Versailles, sous Louis XIV et elle s'est bien documentée, car les faits sont vérifiables dans des livres d'histoire.
    Ce livre vous plonge dans une histoire captivante, en compagnie de Marion, une jeune fille aussi belle qu'intrépide, ayant une détermination hors du commun. Son charme va attirer Madame de Montespan, une femme ambitieuse et capricieuse,.
    Une lecture agréable, avec des passages amusants, pour découvrir la vie à la cour du Roi-Soleil en se divertissant.

    Je le conseille vivement aux petits et grands !


    T2 : Parfum de meurtre


    Édition Bayard Jeunesse de 2009, 142 pages

    Quatrième de couverture :

    A dix-huit ans, Marion est la parfumeuse attitrée de la reine. Elle exerce désormais son art dans un petit pavillon dans le parc du château de Versailles, que Louis XIV en personne lui a octroyé. Cependant, la favorite du roi, madame de Montespan, est folle de colère que Marion ne travaille plus à son service. De plus, la jeune et jolie Angélique de Fontanges menace de la remplacer dans le coeur du souverain. La Montespan décide d'agir en recourant une fois encore aux services de La Voisin, la redoutable sorcière et empoisonneuse. Et bien malgré elle, Marion se retrouve victime d'un nouveau complot...

    Mon avis :

    Cinq années se sont écoulées depuis la fin des "Orangers de Versailles", on retrouve donc notre héroïne Marion, qui est devenue la parfumeuse de la Reine.
    Dans ce deuxième tome, l'ambiance de Versailles est toujours aussi bien retranscrite, même si la majorité de l'action se déroule dans l'officine de La Voisin.
    Intrigues et complots d'empoisonnement sont au rendez-vous, avec notre héroïne toujours aussi attachante.
    En conclusion, j'ai passé un très bon moment de détente avec ce livre, et me donne envie de lire le volume suivant.


    T3 : Pour le cœur du roi


    Éditions Bayard Jeunesse de 2010, 325 pages

    Quatrième de couverture :

    "Versailles, lundi 13 mars 1679, à la nuit tombée. Je m'appelle Marion Dutilleul. J'ai 18 ans. Hier soir, après trois jours passés dans l'univers abominable de la sorcellerie, c'est avec un plaisir infini que j'ai retrouvé ma chambre, juste au-dessus de celle Sa Majesté la reine Marie-Thérèse... " Ainsi commence le journal intime découvert. par Amélie et son père, Philippe-Henry Schunck, en 1 819. A cette trouvaille s'ajoute celle d'une plaque de cuivre datant du siècle de Louis XIV, d'une urne en forme de coeur. Pour Amélie et son père, c'est le début d'une enquête palpitante. Une fresque historique où les coups de théâtre se succèdent, sur fond de secrets de famille et... d'amour !

    Mon avis :

    Dans ce troisième tome, nous sommes plongés bien des années après, effectivement le récit se déroule en 1819 alors que nous avons quittés Marion, dans le volume précédent, vers 1680.
    Ce roman est avant tout une véritable quête, qui a débuté lors de la trouvaille qu'une jeune fille a faite lors d'une promenade avec son père; il s'agit en effet du journal intime de Marion, dont l'on appréciera les passages de celui-ci, qui nous livre quelques confidences.
    Dès lors, le père et la fille, vont s'aventurer dans la recherche des descendants éventuels de cette jeune parfumeuse qu'a été Marion. Une nouvelle page d'histoire s'ouvre à nous et attise notre curiosité.
    Pour conclure, Annie Pietri, a encore réussi à me captiver dans cette lecture qui m'a émerveillé.

    5 etoile jaune coup de coeur

    caro
    ML
    ML

    Re: PIETRI, Annie

    Message  caro le Dim 25 Sep 2011 - 22:31

    Ces romans me faisaient de l'oeil. Merci Céline Very Happy

    Céline72
    LEH
    LEH

    Re: PIETRI, Annie

    Message  Céline72 le Dim 25 Sep 2011 - 22:43

    De rien Caro Wink

    Contenu sponsorisé

    Re: PIETRI, Annie

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:19


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 17:19