Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    McINERNEY, Jay

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    McINERNEY, Jay

    Message  caro le Sam 19 Nov 2011 - 14:42



    "Trente ans et des poussières"

    Editeur : Points - 1995

    Pages : 573 p.

    Genre : Roman contemporain américain

    Résumé quatrième de couverture :

    À peine trente ans et déjà mariés : Russell, éditeur, et Corrine, courtière en Bourse, n'ont pas de temps à perdre. Dans le New York des années 1980, seule compte la réussite. Et ils ont réussi un sans-faute. Séduisants, ambitieux, pas encore riches mais bien décidés à le devenir, ils vivent à cent à l'heure. Soudain, sans raison, tout se met à déraper...


    Avis :

    Une plongée dans les années 80 et le monde des trentenaires américains rêvant de gloire et de richesse, alors que la Bourse est devenu le Dieu de toute une génération.

    Intéressant de découvrir cet univers, de retrouver ces années 80 un peu folles et superficielles alors qu'un nouveau krach boursier s'annonce !

    Je dirai que le roman est en plusieurs parties : la première où l'on découvre le couple Russell/Corinne par le regard de leur ami Jeff, étoile montante de la littérature mais hélas drogué. Du coup, on a un élan de sympathie pour cet être malheureux malgré le succès et plutôt du mépris pour le petit couple bourgeois. Pourtant, je les ai trouvés tout de suite sympathiques et "vrais" car ce sont les seuls à avoir une vie stable par rapport aux parents et amis qui les entourent. Ils peuvent paraître petit-bourgeois mais justement dans ce monde où seul l'argent est roi, un couple qui dure ça réchauffe le coeur.

    La seconde partie va être plus compliquée pour Corinne et Russell lorsque ce dernier succombe aux sirènes du succès et de l'argent facile. Cette seconde partie est très différente puisque l'on découvre le monde de la Bourse, des OPA, des nouveaux riches et des ambitieux dont les dents rayent le parquet. Superficialité, drogue, alcool, rencontres d'un soir, un monde à part... Parallèlement, et tout au long du roman, l'auteur suit aussi un SDF Ace : l'autre côté du miroir de cette Amérique prospère. Celle des drogués aussi et des alcooliques, pas forcément des SDF mais au contraire des jeunes gens qui ont tout pour réussir et qui cherchent l'autodestruction dans ce monde où ils ne se reconnaissent pas.

    Enfin, on a une troisième partie marquée par le krach boursier de 1987 où tout est remis en question, aussi bien la vie de Russell et Corinne que la façon de vivre de tous ces golden boy. M'étant attachée aux deux personnages j'espérais qu'ils feraient le bon choix et reviendraient à des valeurs plus humaines. Mais je ne gâcherai pas la suite en vous en disant davantage...

    Reflet d'une époque et d'une génération, ce roman nous emmène dans la vie d'un couple de trentenaire new-yorkais. C'est très intéressant, bien écrit et proche de nous malgré ce qu'on pourrait croire. Mais il nous fait aussi découvrir une Amérique guidée par le dieu Argent alors que toute une partie des américains est loin de "l'american dream". Le krach de 1987 apparaît comme une colère de Dieu qui balaie tout sur son passage mais afin que les compteurs puissent être remis à zéro. Une seconde chance que Corinne et Russell vont réussir à saisir ?


    Pinky
    M
    M

    Re: McINERNEY, Jay

    Message  Pinky le Ven 27 Mai 2016 - 8:50

    merci Caro pour cette présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: McINERNEY, Jay

    Message  Nina le Ven 27 Mai 2016 - 21:03

    Merci Caro pour cette présentation.

    Contenu sponsorisé

    Re: McINERNEY, Jay

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:22


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 3:22