Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    O'Riordan Kate

    Partagez

    armorick
    ML
    ML

    O'Riordan Kate

    Message  armorick le Ven 9 Déc 2011 - 19:29

    Le Garçon dans la Lune de Kate O'Riordan

    Quatrième couverture

    Mariés depuis dix, Julia et Brian traversent une crise conjugale en demi-teinte. Julia s'interroge avec causticité sur la personnalité de l'homme qu'elle a épousé. Pourquoi lui semble-t-il si souvent impassible devant certains événements de la vie quotidienne ?
    Leurs fils Sam, sept ans, est un enfant sensible et enclin à la rêverie qui voit dans la lune un petit garçon qui pleure. Lors d'un W.E. ils quittent Londres pour rendre visite au père de Brian en Irlande. Un drame affreux survient et le couple se sépare. Julia pourtant, décide d'aller vivre chez son beau-père, un homme tyrannique. En lisant des carnets dérobés, rédigés par la mère de Brian depuis décédée, elle ressuscite le secret qui étouffe les membres de la famille

    Ce que j'en pense

    Je suis entrée dans l' atmosphère de ce roman à petits pas.... mais ensuite le suspens arrive et l'on remonte dans le passé de cette famille où reproches, haines, culpabilité couvent depuis des années et tout cela dans un silence, le silence des non-dits, celui qui tue à petit feu...Troublant ce roman où l'ambivalence des sentiments règne. On s'attache à ce couple qui, vivant séparément, cherche à survivre.

    Mississipi
    LEH
    LEH

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Mississipi le Lun 26 Déc 2011 - 20:02

    J'ai beaucoup aimé ... la violence... violence des mots comme des sentiments et cela sans jamais tomber dans le pathos ou le melo. Une histoire déchirante, à lire bien évidemment.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Hesperide le Ven 2 Oct 2015 - 10:01

    Kate O'Riordan a la predilection de sombres histoires de famille. Le quqtrieme de couverture de ce livre est un peu trompeur - on dirait un melodrame - la vie d'un couple qui ne tourne pas comme sur des roulettes, leur enfant unique meurt et les deux conjoints sont emportes par le vent de la demence - chacun de son cote.

    Mais on ne pourrait pas prevoir la reaction de la mere - elle va aller vivre chez son beau-pere de tyran, se soumettre a sa domination afin de comprendre qui est son mari. Un roman dur, caustique, mais il n'est pas prive d'espoir. Un roman qui parle de tout ce que l'amour nous fait vivre - souffrance, questions sns reponses, manque ou exces. L'amour pour les enfants, pour les parents, pour l'epoux (l'epouse). L'amour dont on a besoin et qu'on souhaite desesperement donner.
    Il m'est trop difficile de parler de ce roman, surtout des sentiment entre les deux freres maltraites - ils sont prets a se tuer entre eux pour s'epargner mutuellement encore des souffrances.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Hesperide le Ven 2 Oct 2015 - 10:11

    "Un autre amour", c'etait le premier roman de Kate O'Riordan que j'ai lu.

    Je l'ai trouve juste, subtil et extremement fort sur les souffrances et les douleurs du coeur et les drames du quotidien que chacun aurait pu vivre.
    Un roman sur le couple et sa faillite sous le poids du passe.
    Un roman dur et pessimiste sur la nature humaine, ou les hommes se font souffrir.
    Un roman qui va droit au coeur.

    Les relations entre les hommes sont souvent beaucoup plus compliquees qu'elles n'y paraissent.
    Au depart, passive, Connie attend que son mari Matt lui revienne de Rome ou il est avec Greta, son premier amour revue apres des dizaines d'annees. Connie fait jouer la corde sensible de son amour, de ses enfants aupres de lui.
    Et puis elle refuse a son tour l'acceptation passive de son mari et de tout ce qu'il a provoque.
    Matt reviendra-t'il ou pas ? Je vous laisse le découvrir. Dans tous les cas, Connie finira par ne plus supporter le bouleversement que Greta provoque chez son mari. Car loin de simuler, Matt fait montre d'une transparence et un refus du mensonge qui se reveleront bien pire pour Connie. La verite est le plus souvent plus douloureuse que la dissimulation.

    Mais qui est le plus mensonger des deux - Matt ou Connie ? Matt qui assume ses sentiments tout en ne voulant pas faire souffrir sa femme ?


    Citation :
    Les peines les pires sont celles qu'on ressent quand quelqu'un ne veut surtout pas vous en faire.
    Ou Connie qui s'est illusionnee dans un mariage, en esperant pouvoir effacer le passe ?

    Citation :
    Il ne l'a jamais oubliée (il s'agit de Greta). Pas un seul jour. Je crois qu'il ne le savait même pas. Moi, si, j'ai toujours compris.

    J'admire Connie qui prend en main son destin, seule ou pas. Acceptant l'ecroulement de ses illusions, brisee en pleine de regret sur ce qui a ete et aurait pu etre, elle trouvera malgre tout la force de continuer.

    Une phrase que j'adore:

    Citation :
    Regarder un feu mourant tard le soir - il y avait toujours cette autre vie qu'on aurait pu vivre. Celle qui s'était éclipsée quand on ne regardait pas. Celle qui continuait à se dérouler le long d'une langue de flamme presque invisible qu'on n'aperçoit que du coin de l'oeil.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Hesperide le Jeu 26 Mai 2016 - 6:22

    Je suis en train de lire Intimes convictions - le premier roman de Kate O'Riordan. Un peu difficile a lire, mais poignant. Je vous en donnerai bientot mon avis.

    Pinky
    M
    M

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Pinky le Jeu 26 Mai 2016 - 8:24

    merci à vous tous pour ces présentation, livre qui semble intense psychiquement, déstabilisant à vous lire. C'est un auteur que je ne connais,, je note son nom pour y revenir plus tard

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Hesperide le Mar 31 Mai 2016 - 9:24

    Intimes convictions


    C'est le premier roman de Kate O'Riordan et il ne sera pas mon prefere, mais on voit deja que l'auteur en est exceptionnelle. Le roman possede un pouvoir fort, unique et troublant qui est susceptible de rivaliser avec la realite-meme.


    Resume: Kitty Fitzgerald et Danny O'Neill, étudiants à l'université de Dublin, tombent amoureux. Kitty vient de Cork, en Irlande du sud, Danny vient de Belfast au Nord. Lorsque le couple part s'installer à Londres, Danny rencontre d'autres Irlandais du Nord exilés, Kitty se retrouve seule la plupart du temps. Kitty devra faire preuve d'une volonté à toute épreuve pour tenter de garder Danny. Une histoire d'amour aussi forte qu'une obsession à travers des rapports familiaux imbriqués dans des affaires de meurtre, et qui révèle la superbe arrogance de ceux qui cherchent à dénouer les liens qui les enserrent

    Mon ressenti:
    C'est une histoire d'amour difficile dans une Irlande au coeur dechire. L'action se situe dans les annees 80. C' est une histoire sur la redemption, non pas d'un seul individu, Danny, mais de son pays et sa famille. Danny a Kitty. Elle l'aime, il l'aime, ils sont heureux a Londres. Mais quand ils vont à sa maison à Belfast, il est partout des fantomes et les cauchemars qui les brulent viennent se faire voir à la lumière. Il y a le frere Eamon, qui pourrait être le diable-même. Eamon distribue "de la "justice" a ceux qui ne sont pas fideles a la cause, de facon extremement cruelle et perverse. Kitty a une rencontre avec un garçon, Liam, qui est victime des actes d'Eamon, et comme elle en est tout horrifiee, est decide de rompre la relation avec la famille et avec Danny, son bien-aime. O'Riordan sais montrer les ames de ses personnages a nu et faire voir combien la nature humaine des fanatiques pourrait depasser les limites de l'humain dans sa brutalite.
    Danny qui aime Kitty de tout son coeur, d'un amour passionne, n'arrive pas a se separer des ses compagnons de lutte et n'arrive pas a proteger cet amour.
    Un roman d'amour bouleversant, un amour cherchant a survivre face aux cruautes et aux ferocite de IRA au temps troubles et cruels ou l'action se situe.

    Pinky
    M
    M

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Pinky le Mer 1 Juin 2016 - 8:34

    merci Hesperide pour cette belle présentation

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Hesperide le Lun 6 Juin 2016 - 7:43

    La fin d'une imposture



    Les premières pages du roman donnent les pièces d’un puzzle qui ne cesse de se remodeler, les personnages se transforment et révèlent leurs parts d’ombre et le lecteur est pris au piège (comme l’est la famille Douglas dans le récit), il ne parvient plus à s’arracher à cette histoire. Les Anglo-saxons ont un mot pour ce type de livre, un page turner : des textes d’une efficacité aussi diabolique que l’est Jed Cousins, immense imposteur, manipulateur des crises et de la vie d’autrui, aussi irrésistible que la fiction qu’il incarne.

    Mon avis:
    Encore un roman de Kate O’Riordan qui analyse avec une precision effrayante la puissance des sentiments, la force devastatrice de l’imtime chez l'homme, la cruaute destructive des secrets et de la mauvaise conscience. C’est un roman sur la penitence et la culpabilite, mais aussi sur le pouvoir de la fiction servant d’outil de manipulation.

    La veille de Noel, a 22h, la famille Duglas apprend que leur fils Rob s’est noye en Thailande. La famille recemment assez eprouve par une aventure de l’epoux Luke, est brise a jamais. Mais on n’est pas encore au bout de la descente aux enfers – six moi plus tard, la fille Maggie, s’accusant de la mort de son frere, s’etant liee a un gang de filles, se fait agresser. Elle se retrouve a la psychiatrie. La mere Rosalie, cherchant quand meme a faire face a toute cette horreur, accepte la proposition d’aller avec Maggie dans un groupe de parole pour tenter de voir plus clair. C’est la qu’elles rencontrent  Jed, jeune homme d’une beaute fascinente.  La jeune Maggie, attiree par ce beau garcon si prevenant, devient sa petite amie. Rosalie voit cedant devant l’amour de sa fille et devant son propre desir, accepte que Jed s’installe chez eux, dans la chambre de Rob. Elle laisse entrer dans leur maison et dans leur vie un manipulateur de genie qui  fait « pivoter leur quotidien a cent quatre-vingt degres »

    Dommage qu'on ne traduise pas cette auteure en bulgare. Je l'apprecie beaucoup et je ommence a rever de lire un autre de ses romans "La fmysterieuse fiancee" qui semble, selon les critiques, tout differents en tant que sujet.

    Pinky
    M
    M

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Pinky le Lun 6 Juin 2016 - 8:42

    merci Hesperide pour cette présentation, c'est un thriller psychologique ?

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Hesperide le Lun 6 Juin 2016 - 10:47

    Plutot un drame psychologique ou il y a de la suspense et des surprises

    Pinky
    M
    M

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Pinky le Lun 6 Juin 2016 - 22:02

    d’accord Hesperide, je me le note sur mon petit carnet

    Contenu sponsorisé

    Re: O'Riordan Kate

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:52


      La date/heure actuelle est Ven 2 Déc 2016 - 22:52