Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    JONASSON Jonas

    Partagez

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: JONASSON Jonas

    Message  Hesperide le Sam 16 Mai 2015 - 12:00

    Je le fais avec plaisir, chere Keana! Un livre qui est excellent pour les vacances d'ete! N'heiste a t'y mettre!

    L'analphabete qui savait compter


    Resume:
    Une analphabète en Afrique du Sud est la personne qui s'occupe des latrines. Et c'est ce que fait Nombeko, notre petite héroïne de 14 ans lorsqu'elle devient responsable de celles de son quartier. Loin d'être bête, elle sait compter plus vite que la plupart des gens, et donc forcément mieux que son supérieur qui lui est un blanc, bien propre sur lui. Elle apprend à lire avec un vieux pelotteur dont elle récupérera la fortune avant de se sauver... Son but : la plus grande bibliothèque de son pays. Un malencontreux accident de voiture l'obligera à revoir ses plans. Ainsi commencent les aventures de l'analphabète qui savait compter...
    Livre drôle, dépaysant, riche en événements ! ! Après : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, voici le nouvel ouvrage d'un auteur suédois qui nous laisse avec le sourire

    Mon avis:
    Le titre meme rappelle le premier livre de Jonasson que j'ai lu (et vu le film sur ce livre) "Le vieux qui ne voulait pas...", il s'agit d'un personnage (extra)ordinaire et son histoire vue a travers les evenements politiques les plus marquants de la fin du 20 et du debut du 21eme siecle qui marquent egalement sa vie et cela, pas mal.

    Nombeko est une replique reciproque d'Allan Carlson, le heros de l'autre livre de Jonasson - Allan est un blanc, un vieux suedois qui a quitte son pays tout jeune et a fait le tour du monde. Nombeko est une personne tout a fait opposee - une fille noire, nee a l'autre bout de la planete, en Afrique du Sud, venue plus tard en Suede. Ils sont trop differents, mais il y a un "truc" qui les rapproche - ils s'averent toujours a l'endroit le moins convenant possible, ils vont de deconvenue a deconvenue.

    Le pays natal de Nombeko n'est pas choisi par hasard - l'Afrique du Sud est un pays assez ignore pendant longtemps. L'histoire du pays reflete toute l'hypocrisie politique sur la scene mondiale.
    Nombeko est une incarnation du personnage de l'absurde - elle est nee et grandit dans l'une des banlieue les plus defavorisees de Johanesburg, elle debute sa vie dans le comble de la misere  et de la turpitude, mais elle a du genie, surtout le genie de lutter contre tout pour mener une vie digne.

    Les evenements politiques dans ce livre sont moins nombreux que dans "Le vieux qui...", mais les personnages sont plus vifs, mieux etoffes.

    Je suis un peu pressee et je mets un autre avis trouve au hasard:
    Les aventures de Nomeko vont entrainer le lecteur jusqu’en Suède avec une bombe atomique pour viatique. Nous croiserons la route du président chinois ou celles du Premier Ministre et du roi de Suède. Le texte est fort drôle, jubilatoire. Jonas Jonasson donne l’impression de partir en tous sens mais, chaque fois, les petits rien que nous prenions pour des détails sans importance trouvent leur place et s’insèrent au millimètre dans un scénario très travaillé et parfaitement maitrisé par l’auteur qui ne s’emmêle jamais les pinceaux dans l’inextricable écheveau qu’il a lui-même tissé. 

    Ce second opus fait également la part belle à la politique internationale de la seconde moitié du XXe siècle. Jonas Jonasson est particulièrement compétent en la matière et son travail de rat de bibliothèque a certainement dû être colossal tant les détails historiques abondent.

    Il n’empêche que la sauce prend moins bien que lors de ma précédente lecture du vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. Car si l’histoire est évidemment différente, les ingrédients, eux, sont identiques. L’effet de surprise n’a pas pu jouer cette fois. Le lecteur a eu exactement ce qu’il s’attendait à trouver : un livre exubérant, fou, bourré d’humour et en tout point semblable au précédent.

    Je ne suis pas du tout decu malgre que "Le vieux..." m'a plu un peu plus. Un livre incontournable si l'on tient a lire de la litterature europeenne de nos jours.

    Keana
    ML
    ML

    Re: JONASSON Jonas

    Message  Keana le Sam 16 Mai 2015 - 14:04

    Un grand merci Hesperide pour ta présentation, je t'en remercie.
    A ce que j'ai pu comprendre, l'auteur reprend les mêmes ingrédients, secoue tout ça et ça en ressort un livre qui ressemble au précédent. Alors je ne sais pas si je vais le lire, surtout si il est aussi épais que le premier ! Mais bon apparemment tu as passé un bon moment en compagnie de ce roman, donc à voir si l'occasion et l'envie se présentent clin d\'oeil !

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: JONASSON Jonas

    Message  Hesperide le Sam 16 Mai 2015 - 14:17

    Keana, pour un pave, c'en est un lire ! Et cette fois il s'agit de jeunes personnes, et il y a moins de politique que chez "Le vieux qui...". Je pense que tu aimerais si tu t'y decides.

    Keana
    ML
    ML

    Re: JONASSON Jonas

    Message  Keana le Sam 16 Mai 2015 - 14:24

    Apparemment l'auteur aime faire des pavés, on dirait ! C'est vrai, maintenant que j'y repense dans "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire", il était beaucoup question de politique, je crois bien qu'il a quasiment rencontré tous les grand qui ont fait ce monde, en bien, comme en mal.

    Pinky
    M
    M

    Re: JONASSON Jonas

    Message  Pinky le Dim 17 Mai 2015 - 10:59

    merci Hesperide pour cette présentation, il y a en effet plusieurs livres qui fleurissent sur le même mode en ce moment

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: JONASSON Jonas

    Message  Jo19lyne le Dim 17 Mai 2015 - 11:20

    Merci pour cette présentation Hesperide ! Il est dans mon "panier" de la mediatheque, j'attends mon tour.

    Contenu sponsorisé

    Re: JONASSON Jonas

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:56


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 10:56