Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    Harrison, Colins

    Partagez

    Mississipi
    LEH
    LEH

    Harrison, Colins

    Message  Mississipi le Dim 15 Jan 2012 - 19:36

    L'heure d'avant de Colin Harrison



    Belfond noir

    210 pages

    Résumé

    Avocat d'assurances sans histoire, la cinquantaine installée et raisonnablement heureux en mariage, George Young aurait tendance à trouver sa vie d'un ennui mortel.
    Un coup de fil va tout changer. La veuve de son ancien patron le charge d'une mission : découvrir ce que faisait son fils l'heure avant sa mort…

    Une fascinante mannequin tchèque, de précieuses boîtes de décorations de Noël, des petites frappes russes prêtes à tout pour les récupérer, un dentiste de stars aux révélations étonnantes…
    George va bientôt comprendre pourquoi on a fait appel à lui pour cette affaire. Et la vérité risque de bouleverser son existence plus qu'il ne l'aurait imaginé.

    Mon ressenti

    Nous voici face à un roman plus complexe qu'il n'y parait. Pas vraiment du polar même si le passé de Colin Harrison est nettement côté noir. Bien qu'il y ait mort et enquête, à l'enquête criminelle s'emboite parfaitement une réflexion psychologique, voire sociologique sur nos vies et nos destinées. Dans ce beau New-York vibrant de bruits et d'intensité qu'aime Colin Harrison (lire Manhattan Nocturne), un avocat américain d'une cinquante d'années, George Young, voit sa vie bouleversée lorsque la veuve de son patron lui demande d'enquêter sur la mort pour le moins étrange de son fils, Roger.

    Petit à petit, Young tire le fil d'une pelote jusqu'à découvrir la vraie vie de Roger, riche et heureux en famille puis victime de la crise économique avec dégringolade sociale et morale à la clé. Banal dans les années 2000, me direz-vous ? Seulement voilà, Roger avait une jeune maîtresse tchèque liée à la mafia russe et d'étranges décorations de Noël dans son appartement ...

    Georges Young n'est-il désormais pas piégé ?

    Dans un New-York superbe, du coeur de Manhattan aux banlieues sordides, Colin Harrison nous entraîne dans une belle descente aux enfers, réussissant une intrigue passionnante équilibrée par une belle réflexion sur notre société et la fragilité de nos destins.

    Pinky
    M
    M

    Re: Harrison, Colins

    Message  Pinky le Lun 16 Jan 2012 - 10:13

    merci Mississipi pour cette présentation

      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 12:36