Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    KING Stephen

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    Re: KING Stephen

    Message  Pinky le Dim 17 Avr 2011 - 19:54

    ha, les nouvelles et King, je trouve que cela fait deux, je trouve qu'il n'est pas bon sur du court... rien que sur ses fins, il a du mal. Il crée une ambiance sur du long... j'ai pas trop aimé cimetière, je trouve qu'il était un peu trop gore pour moi (si je ne confonds pas), j'ai commencé à décroché...

    j'ai beaucoup aimé Rage par contre

    Kasper
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  Kasper le Mar 3 Mai 2011 - 18:40



    Salem, Stephen King.
    Pocket, 385 pages.

    Quatrième de couverture:

    Le Maine, 1970. Ben Mears revient à Salem, s'installer à Marsten House,
    inhabitée depuis la mort tragique de ses propriétaires, vingt-ans
    auparavant. Mais très vite, il devra se rendre à l'évidence : il se
    passe des choses étranges dans cette petite bourgade. Un chien est
    immolé, un enfant disparaît et l'horreur s'infiltre, s'étend, se répand,
    aussi inéluctable que la nuit qui descend sur Salem.

    Mon avis:

    Stephen King nous replonge dans le mythe de Dracula, revu et
    retransposé. Que vous soyez ou non des adeptes du genre (pour ma part,
    ce n'est pas, à priori, ma tasse de thé...), vous ne serez pas déçu!Passé
    les premiers chapitres de mise en place du décor et des (nombreux...)
    personnages, l'horreur s'installe et c'est l'escalade! Passé les 2/3 du
    roman, j'ai commencé à trouver un peu le temps long... mais je n'ai pas
    regretté de m'être accrochée car j'ai littéralement dévoré les derniers
    chapitres!...Lecteurs assidus de cet auteur ou nouveaux adeptes, ne passez pas à côté de ce roman! C'est un fort bon Stephen King! Smile

    Atti'
    M
    M

    Re: KING Stephen

    Message  Atti' le Mar 3 Mai 2011 - 21:33

    Merci Kasper pour cet avis, je vais me le noter. Smile

    any
    LC
    LC

    Re: KING Stephen

    Message  any le Mar 3 Mai 2011 - 22:41

    385 pages en pocket! Surprised
    Je dois avoir une version maxi-améliorée... 615 pages grand format chez moi!
    Je le lirai en entier un jour Very Happy
    Merci Kasper Wink

    Atti'
    M
    M

    Re: KING Stephen

    Message  Atti' le Mer 4 Mai 2011 - 0:21

    Une version pour personnes mal-voyantes que tu as Any peut-être.

    Kasper
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  Kasper le Mer 4 Mai 2011 - 0:43

    any a écrit:385 pages en pocket! Surprised
    Je dois avoir une version maxi-améliorée... 615 pages grand format chez moi!
    Je le lirai en entier un jour Very Happy
    Merci Kasper Wink

    C'était écrit petit petit!!... Wink

    any
    LC
    LC

    Re: KING Stephen

    Message  any le Mer 4 Mai 2011 - 0:50

    Oui Laughing Ca doit être ça Atti Wink

    Dans ma version, en plus, il y a plein d'images/photos Very Happy

    Non, mais après vérification, il s'agit bien d'une version améliorée et illustrée, avec deux nouvelles inédites sur le village de Salem, des scènes coupées et des photos "extraordinaires"...
    C'est une belle édition en tout cas Smile


    Pinky
    M
    M

    Re: KING Stephen

    Message  Pinky le Mer 4 Mai 2011 - 11:39

    je l'ai lu il y a un moment déjà, c'est si ma mémoire est bonne le 2ème ou le 3 ème roman de l'auteur... j'en garde peu de souvenir mais il est vrai qu'aujourd'hui vampire et horreur ne font plus partis de mon quotidien littéraire...
    à l'époque j'avais adoré l'histoire et de transposer en effet un Dracula dans le Maine est une riche idée... un des personnages (le prêtre ?) se retrouve dans la tour sombre, il me semble !

    Valou
    LA
    LA

    Re: KING Stephen

    Message  Valou le Jeu 2 Juin 2011 - 20:56

    imagik.fr

    " Dolores Claiborne "

    Editions: Albin Michel
    Genre: Terreur
    Pages: 324

    4 ème de couverture:

    De son propre aveu, Dolores Claiborne n'est qu'une vieille garce: mauvais caractère, mauvaise langue, mauvaise vie.
    A Little Tall, on ne sait toujours pas exactement ce qui s'est passé il ya 30 ans, et si l'accident qui, le jour de l'éclipse, a coûté la vie au mari de Dolores Claiborne était vraiment un accident...
    Aujourd'hui, la vieille dame indigne est à nouveau soupçonnée: la riche et sénile Véra Donovan, dont elle est la gouvernante depuis des décennies, vient d'être découverte morte dans sa demeure.
    Seul témoin et seule héritière, Dolores fait figure de coupable idéale. Elle n'a désormais plus le choix: elle doit passer aux aveux. Raconter les étranges phobies qui habitaient sa maîtresse, se soubenir de l'horreur qu'elle vécut il y a trente ans. Dire toute la vérité: une vérité terrifiante.

    Mon avis:

    Dolores Claiborne est enceinte et doit épouser le futur père de son enfant! Elle n'a pas le choix! Dès le début, son mariage est un échec. Son mari la bat, il prend l'argent du ménage, et c'est un lâche! Elle, elle a trouvé du travail chez les bourgeois de l'île et elle travaille dur, elle supporte même la violence de son mari! Jusqu'au jour où elle en a marre, et qu'elle le menace! Alors, il arrête et il n'y a plus rien entre eux, ils ne font que cohabiter. Cette vie lui convient et elle s'occupe de l'éducation de ses enfants.
    Jusqu'au jour où son mari s'en prend à sa fille! Là, elle ne laisse pas passer et sa décision est prise!
    Vera Donovan est la bourgeoise de l'île. Elle est venue s'y établir définitivement à la mort de son mari! Une chose la chagrine, ses enfants ne lui rendent pas visite...
    Comme patronne, elle est vraiment tyrannique! Mais Dolores a su déjouer sa méchanceté et cela fait maintenant trente ans qu'elles se supportent! Mais qu'elle est ce secret qui les lie?
    Dolores déballe tout le jour où on la soupçonne de l'avoir tuée!!!
    Bof, bof,bof....
    Le livre n'a de terrifiant que le nom!
    Pas d'engouement particulier, je l'ai lu en diagonal car beaucoup de détails inutiles!
    Je ne le garderai pas en mémoire!

    Pinky
    M
    M

    Re: KING Stephen

    Message  Pinky le Ven 3 Juin 2011 - 10:38

    j'ai beaucoup aimé Dolorés Claiborn et ce face à face en huit clos entre ses deux femmes et le secret qui les lie. Le film est très bien

    merci Valou

    Valou
    LA
    LA

    Re: KING Stephen

    Message  Valou le Ven 3 Juin 2011 - 20:51

    Oui Pinky, je comprends que l'on puisse l'apprécier! Chacun a sa façon d'apprécier un livre, et puis tout dépend de la façon dont on l'imagine! Ce qui a été mon cas je crois...

    Pinky
    M
    M

    Re: KING Stephen

    Message  Pinky le Sam 4 Juin 2011 - 11:15

    tout à fait Valou

    Marion
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  Marion le Jeu 14 Juil 2011 - 21:24

    Running Man
    J'ai lu Carrie et Charlie quand j'étais ado, mais globalement je n'apprécie pas le style de l'auteur, un peu trop "horrifique" ou paranormal pour moi. Running Man m'a surprise car il s'agit d'un classique roman d'anticipation. Ecrit en 1982, il décrit une société qui m'a paru assez actuelle : une majorité défavorisée est exploitée au profit d'une élite, qui utilise la télévision, ou les médias en général, afin de détourner l'attention. Le livre se lit facilement, j'ai bien aimé.
    Ma note :

    sayane
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  sayane le Lun 1 Aoû 2011 - 23:28

    Simetierre


    imagik.fr

    Quatrième de couverture
    Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s'installer avec sa
    famille à Ludlow, charmante petite bourgade du Maine. Leur voisin, le
    vieux Jud Grandall, les emmène visiter le pittoresque vieux "simetierre"
    forestier où des générations successives d'enfants de la localité ont
    enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce "simetierre", tout
    au fond de la forêt, il en est un second, et c'est un lieu imprégné de
    magie qui vous enjôle et vous séduit par de mystérieuses et monstrueuses
    promesses. Bientôt, le drame se noue, et l'on se retrouve happé dans un
    suspense cauchemardesque, tellement affreux que l'on voudrait
    s'arracher à cette lecture..

    Mon avis
    Mon tout premier Stephen King. J'appréhendais un peu car je suis une vraie poule mouillée, mais j'ai tenu le choc!
    L'écriture de King m'a plus, mais si certains pensent que le roman traîne en longueur, j'ai trouvé la première partie de ce roman, qui décrit les personnages et leur relation, très intéressante. J'ai eu le temps de beaucoup m'attacher à cette petite famille et à leur environnement, afin d'attaquer la 2ème partie, où le drame s'installe.
    Donc je suis assez satisfaite de ce roman, je ne sais pas si je relirais du King très prochainement, mais en tout cas, j'avoue que mes appréhensions envers cet auteur se sont envolées.

    Ma note

    Céline72
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  Céline72 le Ven 16 Sep 2011 - 17:04

    Marche ou crève

    Éditions J'ai lu de 1999, 346 pages

    Quatrième de couverture :

    Mieux que le marathon...La longue marche. Cent concurrents au départ, un seul à l'arrivée. Pour les autres, une balle dans la tête. Marche ou crève. Telle est la morale de cette histoire...sur laquelle on mise chaque année deux milliards de dollars.

    Mon avis :

    Ce roman anticipe les dérives de la télé-réalité avec beaucoup de noirceur et de férocité.
    Stephen King, le roi de la description, nous permet dans ce livre de nous mettre à la place de ces personnages, d'avoir mal et froid avec eux...
    Lorsque vous aurez commencé ce livre vous ne pourrez plus vous en décrocher... car dès la deuxième page on désire connaitre la fin.
    C'est mon premier Stephen King que j'ai lu et j'ai adoré : belle écriture avec un très bon rythme !




    (Cause de la réédition : rajout de la couverture)


    Dernière édition par Céline72 le Dim 25 Sep 2011 - 13:54, édité 2 fois

    Céline72
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  Céline72 le Dim 25 Sep 2011 - 13:45

    Carrie


    Édition j'ai lu de 2000, 252 pages


    Quatrième de couverture :

    A dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, Carrie White vit un calvaire, victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu'elle le maîtrise encore avec difficulté...
    Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l'aimer, l'invite au bal de printemps de l'école. Une marque d'attention qu'elle n'aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d'un renouveau ! Loin d'être la souillon que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie.
    Mais c'est compter sans l'aigreur et la mesquinerie des autres élèves.
    Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ?

    Mon avis :

    J'ai trouvé la première partie un peu longue, effectivement celle-ci décrit Carrie avec son don de télékinésie et sa mère, ainsi que ses camarades...
    C'est enfin à la deuxième partie que l'action commence, mais le fait que Stephen King utilise des témoignages et autres extraits, cassent le rythme de l'histoire, j'ai trouvé cela bien dommage.
    A part cela, je me suis attachée à Carrie, on souffre avec elle et j'avais hâte qu'elle se venge.
    Un livre assez émouvant et avec du suspense, mais ce n'est pas mon préféré de cet auteur car je m'attendais à ce qu'il soit plus angoissant. Il est tout de même à découvrir !


    Céline72
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  Céline72 le Dim 25 Sep 2011 - 13:47

    Blaze


    Éditions Le Livre de Poche de 2010, 346 pages

    Quatrième de couverture :

    Colosse au cerveau ramolli par les raclées paternelles, Clay Blaisdell, dit Blaze, enchaîne les casses miteux.
    Son meilleur pote, George, lui, est un vrai pro, avec un plan d'enfer pour gagner des millions de dollars : kidnapper le dernier-né des Gerard, riches à crever. Le seul problème, c'est qu'avant de commettre le "crime du siècle", George s'est fait descendre. Mort. Enfin, peut-être... Ce suspense mené en quatrième vitesse, vrai roman noir, rappelle le meilleur de Jim Thompson ou de James Cain. Un inédit de King / Bachman miraculeusement retrouvé.


    Mon avis :

    A travers son passé, on voit bien que Blaze est plus bête que méchant malgré sa carrure imposante. Bref, je me suis beaucoup attachée à ce personnage, de plus on nous apprend sur sa rencontre avec George, qui fût son seul ami après Johnny et surtout j'ai été beaucoup touché par l'amour qu'il porte à Joe : le bébé qu'il a kidnappé. Telle était la mission de George, avant que celui-ci ne meurt et ne vienne hanter les pensées de Blaze. J'ai trouvé la fin particulièrement émouvante.
    Pour un fond de tiroir, j'ai vraiment apprécié la lecture de ce livre.



    Céline72
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  Céline72 le Dim 25 Sep 2011 - 13:50

    Shining


    Éditions ALTA de 1979, 432 pages

    Quatrième de couverture :

    Jack, ex-enseignant, viré pour comportement brutal, souhaite devenir écrivain. Il est engagé comme gardien de l’Overloock hôtel pendant l’hiver. Un bâtiment immense et coupé du monde en cette période. Redoutant les effets de la solitude, il part avec sa femme Wendy et son fils Danny. Ce dernier possède un don de clairvoyance et de communication télépathique : le shining. Dès l’instant ou il entre dans l’hôtel il s’y sent mal à l’aise et commence à avoir des flashes sur le passé de l’hôtel, des craintes, et il fait des cauchemars. L’hôtel inspire la crainte et ne lui attire pas confiance. Surtout lorsqu’il sent son père entraîné vers la folie tout comme le gardien précédent de l’hôtel qui se suicida après avoir tué ses deux filles...

    Mon avis :

    Ce livre est un chef-d'œuvre, d'une intensité dramatique, riche en personnages psychologiquement cohérents, et une mise en scène sur Jack, d'une double personnalité fantasmé.
    Stephen King repose sur des descriptions très réalistes concernant la folie, l'autodestruction, les puissances maléfiques invisibles....on croirait presque que cela est réel !
    Le sujet fondamental de ce livre, est la frontière entre la raison et la folie.
    Un bon livre, que je conseille vivement, aux amateurs de frissons.



    askya
    M
    M

    Re: KING Stephen

    Message  askya le Ven 2 Déc 2011 - 23:05

    la petite fille qui aimait Tom Gordon

    Je n'ai pas spécialement d'avis sur ce livre je l'ai lu mais ne m'attendais pas du tout a ce genre d'histoire. J'avais entendu dire que s'etait une petite fille qui tombait amoureuse de son ravisseur. Eh bien pas du tout, s'est juste l'histoire d'une petite fille qui se perd dans les bois lors d'une randonnée en famille et qui essaie de survivre pendant plus d'une semaine...
    L'histoire se lit bien mais du coup un peu decue ....

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: KING Stephen

    Message  Lau1307 le Sam 3 Déc 2011 - 4:57

    J'avais trouvé la petite fille vraiment trop courageuse pour son âge, c'est d'ailleurs une des raison pourquoi moi non plus, j'avais plus ou moins aimé ce roman de King.

    Marion
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  Marion le Lun 18 Mar 2013 - 21:34

    DEAD ZONE

    Je connaissais l'histoire, pour avoir vu une partie de la série TV adaptée du livre, mais j'ai été surprise par la noirceur du roman. Le personnage principal, frappé par une "malédiction" qui pourrait ne pas en être une, puisqu'il sauve des vies, se voit condamné au martyre. J'ai beaucoup aimé le style de Stephen King, descriptif, sans apitoiement, et qui finalement émeut.

    caro
    ML
    ML

    Re: KING Stephen

    Message  caro le Sam 23 Mar 2013 - 20:55



    « Salem »



    Editeur : Pocket jeunesse - 1989

    Pages : 671 p.

    Genre : fantastique



    Résumé quatrième de couverture :

    Le Maine, 1970. Ben Mears revient à Salem et s'installe à Marsten House, inhabitée depuis la mort tragique de ses propriétaires, vingt-cinq ans auparavant. Mais, très vite, il doit se rendre à l'évidence : il se passe des choses étranges dans cette petite bourgade. Un chien est immolé, un enfant disparaît, et l'horreur s'infiltre, se répand, aussi inéluctable que la nuit qui descend sur Salem.



    Avis :

    Stephen King est Stephen King et ses lecteurs m’ont toujours dit que ce n’était jamais décevant (sauf peut-être pour ses dernières parutions) et ça a été le cas ici.

    J’ai moins « flippée » que pour « Simetierre » n’empêche c’est toujours efficace et c’est un livre difficile à refermer.

    Loin du glamour des récentes séries sur les vampires, ici ce sont bien des monstres assoiffées de sang, manipulateurs et sans aucune trace de sentiment humain. Comme souvent chez Stephen King on se retrouve dans une petite ville isolée au nom évocateur – mais pas de sorcière ici – habitée de personnes assez frustres voire pire. L’auteur aime mettre le doigt là où ça fait mal et le portrait des habitants de cette ville est loin d’être reluisant, même s’ils ne sont pas tous à mettre dans le même sac. Faut-il y voir une parabole sur la monstruosité et la part de mal présents chez tout homme ? Je le pense d’autant que la ville va vite être contaminée par ces créatures et que ce sont les rares humains y ayant échappées qui apparaissent comme des êtres différents et hors-normes. La monstruosité quotidienne deviendrait-elle la normalité semble demander ce livre ?


    caro
    ML
    ML

    Re: KING Stephen

    Message  caro le Mer 1 Mai 2013 - 14:36



    « Un dernier pour la route »



    « Jerusalem’s lot »



    Editeur : Pocket jeunesse - 1989

    Pages : 22 p. et 54 p.

    Genre : fantastique



    Résumé :

    Ces deux nouvelles inédites concernent le village de Salem et sont une extension du roman de Stephen King, « Salem ».



    Avis :

    Ces deux nouvelles sont moins prenantes que le roman mais elles ont l’avantage de faire durer le plaisir quand on a apprécié l’histoire de « Salem ».

    Dans la première nouvelle, on retrouve une ambiance tendant plutôt vers l’horreur avec une plongée fascinante dans la nuit noire de Salem.

    La seconde est plus intéressante car on y sent bien l’influence des romans d’horreur de l’ère victorienne. Le ton est sombre et désespéré et l’entrée dans l’horreur subtile malgré le format court de cette nouvelle. Elle permet aussi d’en savoir plus sur l’origine du mal qui gangrène Salem et ses habitants.

    A découvrir quand on a été fasciné par Salem la maudite.


    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: KING Stephen

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 28 Mai 2013 - 12:46

    Nuits noires, étoiles mortes

    Résumé :
    1922 ; Un fermier du Nebraska assassine sa femme avec la complicité de leur fils pour l'empêcher de vendre sa propriété à un éleveur de porcs. Le début d'une véritable descente aux enfers dans un univers de violence et de paranoïa. Big driver. Un auteur de polar se fait violer sauvagement au bord d'une route. Rendue à moitié folle par l'agression, elle décide de se venger elle-même de l'homme et de son effrayante complice... Fair extension. Un homme atteint d'un cancer, fait un pacte faustien avec un inconnu : en échange d'un peu de vie, il vend un ami d'enfance dont il a toujours été jaloux pour souffrir (ô combien !) à sa place... Un mariage parfait. Une femme découvre par hasard qu'elle vit depuis plus de vingt ans aux côtés d'un tueur en série. Que va-t-il se passer maintenant qu'il sait qu'elle sait... (source : Ama***)

    Mon avis :
    4 nouvelles complètement différentes. Habituellement réticente à ses nouvelles, là, je trouve que c'était très bien. Certains sont un peu mieux que d'autres mais on ne s'ennuie jamais. j'ai surtout apprécié les 2 dernières nouvelles. Je vous le conseille, d'autant qu'on a le temps d'entrer dans l'histoire, la plus courte nouvelle faisant 50 pages et la plus longue 180 environ.
    3 etoile jaune

    carineela
    LEH
    LEH

    Re: KING Stephen

    Message  carineela le Ven 21 Mar 2014 - 16:16


    22/11/63

    résumé :
    22 novembre 1963 : 3 coups de feu à Dallas.
    Le président Kennedy s écroule et le monde bascule.
    Et vous, que feriez-vous
    si vous pouviez changer le cours de l Histoire ?

    2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d empêcher l assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d une jolie bibliothécaire qui va devenir l amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu altérer l Histoire peut avoir de lourdes conséquences...
    Une formidable reconstitution des années 60, qui s appuie sur un travail de documentation phénoménal. Comme toujours, mais sans doute ici plus que jamais, King embrasse la totalité de la culture populaire américaine.

    Mon avis  4 etoile jaune 

    J'ai beaucoup aimé l'idée et le déroulement de l'histoire. En prenant le thème des voyages dans le temps ça ne pouvait que me plaire mais en plus de ça, utiliser un événement historique majeur en toile de fond c'est vraiment attractif.
    A part quelques passages du livre qui sont un peu long j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cet ouvrage. La griffe de Stéphen King est bien là avec quelques clins d'oeil à "Ca".
    Si vous aimez l'auteur n'hésitez pas.

    Contenu sponsorisé

    Re: KING Stephen

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:29


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 18:29