Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    LE MAY J. et D.

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    LE MAY J. et D.

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 18:19

    L'étoile rigatonne



    SF

    218 pages édité au fleuve noir en 1977

    résumé

    L'homme
    est un être conçu pour le combat parce que la vie est impossible sans
    une lutte permanente et que son intelligence a perçu, très tôt, cette
    nécessité. Il lui revient donc de canaliser cette violence qui
    appartient en propre à son espèce, s'il ne veut pas évoluer de carnages
    en holocaustes.
    Un des moyens choisis par les instances suprêmes de
    la jeune Fédération des Sept planètes à laquelle vient de s'intégrer la
    Terre, pour éviter les affrontements de masse, est la compétition totale
    entre champions représentant chaque monde.
    L'Étoile Regatonne est
    une course entre voiliers interplanétaires dont les équipages vont
    lutter pour la victoire en s'affrontant à mort entre Seigneurs et Dames
    Régatans. Et pour la première fois de sa longue histoire, la Terre
    participe à cette course étrange durant laquelle tous les coups sont
    permis.

    Mon avis

    Une course pas
    comme les autres, plusieurs planètes sont conviées pour se mesurer… de
    nombreux aventuriers, pilotes, équipages… qui m’ont rappelé plein
    d’autres courses réelles ou imaginaires… Ce sont des chevaliers des
    temps modernes, pour un noble but, éradiquer toute violence. C’est une
    fantastique idée de l’auteur… Tout est permis… un peu comme marche ou
    crève… ou on achève bien les chevaux…

    C’est beau et magnifique
    d’imaginer des voiliers dans l’espace… C’est un bon moment de détente,
    de rêve… de pause dans un monde de brut et de bruit…

    A découvrir

    Pinky
    M
    M

    Re: LE MAY J. et D.

    Message  Pinky le Jeu 18 Aoû 2011 - 12:01

    LA CHASSE A L’IMPONDÉRABLE



    SF

    188 pages édité au fleuve noir en 1966

    résumé

    Deux savants viennent de découvrir par spectrographie une planète qui contient des gisements de Gravidium. Cet élément encore inconnu n'existait que dans les calculs de savants, ceux-ci lui attribuent des pouvoirs gravitationnels.
    Un savant véreux profite de l'occasion pour organiser avec la pègre Djark une expédition tandis que les autorités organisent une expédition officielle.
    La disparition des savants inquiète et l'on demande à Interco de mener une enquête sur place.

    mon ressenti

    C’est un policier dans le monde de la SF. Une enquête passionnante qui nous entraînent sur des mondes étranges ou merveilleux à la recherche de criminels. J’ai beaucoup aimé, je me suis laissée porter par les ambiances, les paysages, les personnages bien campés et décrits.

    Portée par l’histoire, je l’ai dévorée rapidement pour découvrir un peuple en symbiose avec les arbres : de toute beauté, poétique et fabuleux. J’adore les arbres et j’aimerai pouvoir communiquer ainsi avec les arbres et ressentir cette sagesse.

    Que dire de l’histoire, des pirates montent un plan diabolique pour s’emparer d’un métal qui a été découvert sur une planète. Pour les hommes et les femmes de cette planète, ce métal n’a aucune valeur. Il n’y a évidemment que des hommes (comme nous !) pour être dans l’appât du gain et finir par détruire tout sur son passage.

    Des aventures palpitantes qui recèlent plein de bons moments.
    A découvrir

    Pinky
    M
    M

    Re: LE MAY J. et D.

    Message  Pinky le Jeu 1 Sep 2011 - 20:14

    CLAINE ET LES SOLANDRES



    SF

    218 pages édité en 1975 chez fleuve noir

    Résumé

    Peut-il exister de véritables non-violents ? Les hommes, comme les autres créatures vivantes, ne peuvent-ils atteindre un niveau de refus tel qu’ils sont contraints d’agir contre leur tendance fondamentale ? Et lorsque de plus ils ont été choisis par ce qui construit patiemment la trame de l’espace et du temps, ont-ils encore leur libre arbitre ?
    Peut-être… s’ils sont indifférents… au passé, au présent… à l’avenir…

    Mon ressenti

    Un sujet très intéressant et qui est toujours d’actualité : la violence et la non-violence. Pour poser le décor, deux civilisations non terriennes vont s’affronter, l’une est non-violente mais à tel point que même les naissances se font rares… et l’autre qui se bat à tout bout de champs pour tout et n’importe quoi…

    Lors d’un voyage interstellaire, la première se voit dans l’obligation d'atterrir sur terre précipitamment ! Un pilote automobile qui se trouvait là, les aide à repartir. Ce n’est pas qu’il est plus intelligent qu’eux, non mais c’est son esprit d’initiative et sa réactivité qui font qu’il sauvera le reste de l’équipage (ils ne sont plus que 4 ! les autres morts !). Embarqué malgré lui, il va découvrir de nouveaux mondes.

    Notre héros (nous même) va tomber amoureux d’une des femmes de l’équipage qu’il a sauvé et vis versa ! A peine arrivée, sur la planète qu’il y a jugement… (parce qu'il a osé "s'opposer et se battre" pour défendre la vie!") acquittement parce qu’il est terrien.

    Ce gentil couple va se découvrir petit à petit, le terrien (que nous sommes) va se révéler et s’opposer de plus en plus à cette femme qu’il aime plus que tout, et à son monde… d’autant plus, que régulièrement une partie de la population est enlevée par une autre civilisation qui veut conquérir l’univers. Cette dernière est moins avancée au niveau technique !

    Pour sauver sa vie, celles de ses nouveaux amis, il va faire des choix, des choix qui touchent à la violence… tout en révélant aussi à l’autre civilisation qu’il y a d’autres choix possible.

    Notre humanité est mis en avant, oui la violence existe en chacun d’entre nous, mais comment la définir ? quel est l’équilibre entre violence nécessaire (la naissance est une violence, bousculer quelqu’un dans la foule en fait partie…) de celle que l’on fait subir, entre la passivité et l’acceptation, entre l’activisme et le repos… c’est toute cette dualité qui fait de nous des êtres humains que l’histoire se construit. La vie est une multitude de choix que nous devons faire et mener pour avancer et s’épanouir…

    A découvrir pour les amateurs


    Pinky
    M
    M

    Re: LE MAY J. et D.

    Message  Pinky le Mar 8 Mai 2012 - 12:13

    LA QUETE DE FROHLE D'ESYLEE



    SF

    256 pages édité au fleuve noir en 1969

    Résumé

    Il n'est pas bon de trop parler dans les bouges des ports interstellaires, surtout lorsque l'on dévoile ainsi un terrible secret. Hyrogéronte le paiera de sa vie.
    Il est également imprudent de manquer de psychologie lorsque l'on choisi ses alliés pour une entreprise aussi prodigieuse de la quête des Pierres de Vie. Conrad le Torse n'aura pas la possibiilité de tenir compte de l'expérience.
    Mais il est fou de laisser dans l'ombre la part de connaissances qui permettrait de mettre un frein à la frénésie de puissance. Korn le Savant connaît le Bérium, il sait qu'il faudrait un véritable miracle ou une modification de l'élément pour que l'entreprise réussisse. Mais l'enfer lui-même ne pourrait arrêter ceux qui se précipitent vers le mirage de la richesse et du pouvoir total.
    Il n'y a pas de miracle dans le terrible absolu des éléments composant la matière.

    Mon ressenti

    Une bonne histoire de pirates de l’air intergalactique. Un dépaysement garanti, des rebondissements, des matières inconnues pour nous terrien et pour lesquelles certains n’hésitent pas à vendre mère, femme et enfant pour se remplir les poches… heureusement qu’il y a une équipe d’élite pour mettre bon ordre à tout cela.

    Pour les amateurs du genre et pour passer un bon moment à des années lumières


    Pinky
    M
    M

    Re: LE MAY J. et D.

    Message  Pinky le Dim 26 Oct 2014 - 12:39

    L'OENIPS D'ORLON



    SF, édité au fleuve noir en 1963

    188 pages

    Le résumé de Pinky

    Le vol de l’Oenips, relique et dieu d’une société planétaire, est dérobée. Ce vol vient remettre en cause le pacte de paix entre différentes planètes de la confédération ainsi que leur exploitation d’un minerai sur ce monde qui se refuse toutes avancées de modernité…

    Mon ressenti

    Une enquête policière située dans une Egypte ancienne. Jeunes gens (2 hommes et 2 femmes) entraînés, des athlètes et des têtes, mènent l’enquête dans ce temple. Les ficelles sont un peu grosses, les relations humaines cousues de fils blancs mais cela se lit sans mal et cela détend…

    C’est un livre savon, je m’en souviendrai plus d’ici peu….
    C’est aussi une équipe qui se retrouve dans d’autres livres de ce couple d’auteurs.

    A vous de voir


    Contenu sponsorisé

    Re: LE MAY J. et D.

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:44


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 8:44