Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    HARUF Kent (Etats-Unis)

    Partagez
    avatar
    Lariflette
    LA
    LA

    HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Lariflette le Mer 9 Mai 2012 - 20:28



    COLORADO BLUES


    Robert Laffont - 2002 - 234 pages

    Présentation de l'éditeur
    Charmeur, Jack Burdette a toujours trompé son monde. Malgré ses frasques d'adolescent, le ville de Holt lui confie sa plus grande entreprise : la coopérative agricole. Jack s'empresse de détourner l'argent, puis disparaît, abandonnant sa femme, Jessie, enceinte, et ses deux enfants. La vengeance des habitants s'abat alors sur Jessie. Jusqu'au drame. Huit années plus tard, Jack est de retour...

    Mon avis :

    Véritable symphonie pastorale dont les différents mouvements s'enchaînent en rythme et en intensité au fur et à mesure des pages pour terminer dans un climat irrespirable. Les acteurs de ce drame, tels des instruments de musique jouent une partition parfaitement orchestrée par l'auteur qui réussit un livre d'une beauté rare dans un climat où la poussière et le soleil se disputent la primauté et où le lecteur succombe à la léthargie de cette ville paumée du Colorado.
    Holt, dans le comté de Holt, Mainstreet, la voie ferrée qui traverse la ville sans passage à niveau, juste le bruit pour reconnaître un train passant, pas même une barrière ou un feu, rien ! C'est là que Burdette père un soir de buverie trouvera la mort coincé par un train de marchandise. Devant la bidoche éparpillée, c'est sûr que le gamin, Jack, devra se forger un sacré caractère pour avancer dans la vie et arriver à un parcours dans une mouvance de normalité.
    Les gens s'ennuient, car à part la coopérative et les bistrots qui qui peut intéresser si ce n'est les commérages ? Jack se pointe avec une étrangère, taiseuse de surcroît, les langues se mettent à fonctionner allégrement et pas forcément dans la gentillesse. Baver sur les uns, baver sur les autres sûr que ce n'est pas une spécialité de Holt, mais ici dans le fin fond du Colorado c'est un art.
    Ce n'est ni un polar ni un thriller, juste une chronique d'une petite ville, un fait divers banal raconté par un géant et vingtdiou que c'est bon. J'ai écrit symphonie ci-dessus on pourrait comparer au Boléro de Ravel, le même thème avec, au départ un seul instrument pour finir avec tout l'orchestre dans un final d'un invraisemblance épouvantable, incroyable, à des lieux de mon attente et de ce que je pensais, mais d'une infinie gravité et intensité où le désarroi s'empare du corps pour le laisser pantelant et désabusé.
    De la très grande littérature. A ne pas manquer.
    Haruf comme Tapply sont des auteurs rares et de ce fait méconnus, dommage...

    5 etoile jaune

    B
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Pinky le Jeu 10 Mai 2012 - 8:31

    merci Lariflette, je ne connais pas du tout, je note... pourquoi pas

    contente de te lire à nouveau Lariflette
    avatar
    binou
    ML
    ML

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  binou le Jeu 10 Mai 2012 - 16:06

    merci Lariflette
    avatar
    Lariflette
    LA
    LA

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Lariflette le Jeu 10 Mai 2012 - 19:35

    Vous êtes les bienvenues gentes dames.

    B
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Nina le Jeu 10 Mai 2012 - 20:33

    Merci Lariflette. Je note. Je ne connais pas du tout moi non plus.
    avatar
    Lariflette
    LA
    LA

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Lariflette le Ven 11 Mai 2012 - 14:14

    Que du bonheur, ma belle, que du bonheur. Merci de ton passage.

    B
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Nina le Ven 11 Mai 2012 - 14:51

    C'est toujours un plaisir de découvrir de nouveaux auteurs !
    avatar
    Hesperide
    ML
    ML

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Hesperide le Ven 27 Jan 2017 - 18:14


    Nos ames la nuit

    Presentation de l'editeur:
    Dans la petite ville de Holt, Colorado, déjà théâtre des événements du Chant des plaines, Addie, 75 ans, veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, pour se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure… 
    Bravant les cancans, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d’amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d’encouragement. 
    Une nouvelle jeunesse apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir ensemble. 
    Mais voilà, bientôt, les enfants d’Addie et de Louis s’en mêlent, par égoïsme et surtout par peur du qu’en-dira-t-on.


    Mon avis:
    "C'est l'éternelle histoire de deux êtres qui avancent à l'aveuglette et se cognent sans arrêt l'un contre l'autre en cherchant à se conformer à de vieilles idées, de vieux rêves et à des notions erronées."

    Ecrire sur des choses extraordinaires, c’est facile, cela se fait vite epatant ! Mais il faut du courage pour ecrire sur les choses banales du quotidien et les rendre fascinentes et touchantes. Dans ce livre il est question de deux personnes agees qui sont heureux – un bonheur qui n’est pas du a la passion de l’amour eclatant, a l’extase, c’est le simple bonheur de la vie de tous les jours. Addie et Louis sont deux etres arrives au bilan de leurs vies, mais ils sont sereins et sans aucune amertume. Ils veulent etre heureux.

    Le roman de Knut Haruf ne tourne point en melodrame, ne sonne pas faux. En parlant du bonheur d’Addie et Louis, deux septagenaires, l’auteur le fait en tenant compte de la mesquinerie des humains, vis-a-vis d’une histoire pareille, en tenant compte de l’humiliation a surmonter et negliger, en tenant compte de la maladie et la mort qui sont aux aguets s’il s’agit des gens de cet age.

    J’ai compris que Haruf a ecrit ce livre en mourant. Il a donc éte  plus loin que nous sur le chemin a passer et il a su nous dire ce qui compte dans un couple. C'est un rapport a la limite de l’obscurite. Mais le livre rayonne, il est tout lumiere ! La relation des deux vieux dans ce roman n’est que delicatesse et raffinement.

    L’auteur nous fait reflechir sur plusieurs questions. La vieillesse nous offre-t-elle la possibilite d’acceder a une liberte que nous nous sommes refusee pour plusieurs raisons, etant jeunes ? Pourrait-on, a cet age-la, aller au-dela des conventions sociales ?

    Le roman doux et delicat nous fait egalement voir combien il est difficile de lutter contre la pression sociale, combien nous sommes obliges de faire des compromis afin de ne pas perdre ce qui se presente comme bienseance. Le plus souvent, ceux qui nous aiment le plus, souffrent le plus.
    Le roman est magnifique, je l’ai adore.
    avatar
    Pinky
    M
    M

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Pinky le Sam 28 Jan 2017 - 9:22

    merci Hesperide pour cette belle et intéressante présentation, elle me touche beaucoup. Je le note sur mon petit carnet
    avatar
    Nina
    ML
    ML

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Nina le Sam 28 Jan 2017 - 10:34

    Merci Hespéride pour cet avis.

    Contenu sponsorisé

    Re: HARUF Kent (Etats-Unis)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 15:47