Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:05

    Le dieu dans l'ombre



    Fantasy

    509 pages, édité au livre de poche en février 2007

    Résumé du livre
    Evelyn
    a 25 ans. Un séjour imprévu dans sa belle-famille avec son mari et son
    fils de cinq ans tourne au cauchemar absolu. Une créature surgie de son
    enfance l'entraîne alors dans un voyage hallucinant, sensuel et
    totalement imprévisible, vers les forêts primaires de l'Alaska.
    Compagnon fantasmatique ou incarnation de Pan, le grand faune
    lui-même... Qui est le Dieu dans l'ombre ? Une relecture du
    pansexualisme fabuleux, par l'auteur des célèbres cycles L'Assassin
    royal et Les Aventuriers de la mer.

    Mon avis
    J'ai
    adoré, j'ai été transporté tant par les senteurs, par les descriptions,
    et les sensations que l'auteur a su sussiter en moi... surtout tous les
    souvenirs de mes ballades en forêt, dans les bois et de nos histoires
    de monstres que l'on se racontait gamin pour se faire peur...

    Pour les amoureux de la forêt, de la nature...
    Le
    récit est porté par une femme Evelyne, qui est tellement proche de
    nous, que je n'ai eu aucun mal à m'imaginer à sa place et à vivre à sa
    place parfois d'où parfois les très fortes émotions que j'ai pu
    ressentir... de plus il est question, d'ami imaginaire... enfant,
    certains se sont inventés des camarades imaginaires, d'autres non... Le
    lecteur perd parfois pied en se laissant porter, il ne sait plus quelle
    est la démarcation entre la réalité et la fiction... le lecteur (surtout
    la lectrice) y trouvera son compte et son conte...

    Pénétrer dans un autre univers, où les limites sont celles que vous vous êtes fixées....

    A lire, Pinky

    Pinky
    M
    M

    Re: LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:07

    Le peuple des rennes

    421 pages, édité chez Pocket en mars 2008

    Résumé du livre
    Une
    nuit, Tillu la guérisseuse décide de fuir avec son fils Kerleu, tombé
    sous la coupe du chaman Garp, qui veut en faire son successeur. Kerleu
    est un enfant différent, qui parfois reçoit en rêve d'étranges visions.
    La
    mère et le fis sont recueillis par une autre tribu grâce au talent de
    Tillu. Mais le soulagement de la jeune femme est de courte durée.
    L'épouse du chef de la tribu est retrouvée sauvagement mutilée et les
    soupçons se portent sur Tillu, dont les relations étroites avec Heckram
    sont connues de tous....

    Mon avis
    Je
    retrouve les thèmes qui sont chers à l'auteure mais cela ne m'a pas
    emballé, peut être qu'il est temps pour moi d'arrêter de lire de ses
    livres... où peut être que vu son succès, ses éditeurs nous sortent tous
    les écrits qu'il y a dans ses tiroirs....

    Les personnages sont
    caricaturés, l'histoire est connue d'avance, ainsi que la fin (et il y a
    un t. 2)... la culture de ces peuples est peu décrite, .... bref je ne
    sais plus quoi dire...
    En tout cas, si vous commencez par ce livre, vous ne serez pas déçu...

    Pinky
    M
    M

    Re: LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:08

    Le frère du loup



    Tillu et son fils Kerleu ont rejoint la tribu du Peuple des Rennes, et
    suivent le groupe dans sa migration. Le chaman Carp est devenu le
    sorcier de la tribu et a fait de Kerleu son apprenti. Séparée de son
    fils, Tillu doit subir la présence de Joboam, un homme malfaisant que
    lui a imposé le maître des hardes. Mais la tension entre Joboam et le
    groupe augmente de jour en jour. Et un beau soir, Kerleu ne rentre pas.
    Affolée, Tillu demande au chef de partir à sa recherche, quand une
    soudaine et mystérieuse maladie s'abat sur la tribu. Meurtres, violences
    et empoisonnements se succèdent. Tillu accuse Joboam, mais celui-ci
    parvient à retourner la tribu contre elle. Dès lors, elle n'a plus
    qu'une issue : fuir de nouveau avec son fils.

    Mon avis
    Les caractères des personnages s'affinent un peu... mais il n'y a pas trop de surprise...
    Cela se lit rapidement, et ça ne fait pas mal à la tête...

    Pinky
    M
    M

    Re: LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:09

    Le vol des harpies : Ki et Vandien t.1


    Fantasy

    286 pages édité chez j'ai lu en janvier 2007

    Résumé

    La
    jeune Ki voit rouge le jour où sa famille se fait massacrer par les
    harpies, des créatures ailées sacrées aux yeux de tous. Bravant
    l'interdit, elle détruit le nid de l'une d'elles et la tue. Désormais
    poursuivie sans relâche, tant par les harpies que par leurs nombreux
    serviteurs humains, et prête à tout pour leur échapper, Ki accepte de
    convoyer un chargement vers la lointaine Diblun, quitte à devoir
    emprunter le redoutable " col des sœurs ". Un seul homme, Vandien,
    voleur de profession, ose la suivre et se dresser à ses cotés contre la
    toute puissance des harpies. Leur périple s'annonce long et périlleux.

    Mon avis

    c'est
    un des premiers livres de l'auteure, ce n'est pas du grand Hobb comme
    les aventuriers ou l'assassin royal, qui sont plus aboutis... néanmoins,
    c'est déjà du Robin Hobb... avec un univers qui semble très proche de
    ce que nous connaissons (tant géographiquement que culturellement), il y
    a seulement des êtres magiques qui y sont ajoutés : les harpies. elles
    sont omniprésentes sans envahir le livre.
    C'est la première fois que
    je lis un livre qui donne cette version des harpies, j'en ai une tout
    autre image, je vous la laisse découvrir.
    EN fait l'histoire
    privilégie les aspects psychologiques et mémoriels de Ki et de Vandien :
    deux êtres que tout sépare et qui vont apprendre à se connaître et
    faire front. Sensible et touchant, j'ai été bercée par ce conte, et la
    complicité qui va se développer au fur et à mesure des coups durs à
    passer...

    A lire


    Dernière édition par Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:12, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:10

    Ki et Vandien t.2 : Les Ventchanteuses



    Fantasy

    318 pages édité chez j'ai lu en septembre 2007

    Résumé

    Tous
    les quatre ou cinq ans, il se produit à Faux-Havre un phénomène
    singulier : la marée descende suffisamment pour découvrir un ancien
    temple immergé. La tradition veut alors qu'un charretier, engagé pour
    l'occasion par les villageois, essaye de ramener sur la terre un coffre
    censé contenir l'un des secrets des Ventchanteuses. Vaudien est bien
    décidé à tenter sa chance mais il va devoir faire cavalier seul car Ki,
    consciente de l'impossibilité de la tâche, a refusé de se joindre à lui
    et s'en est allée convoyer un mystérieux chargement pour un salaire
    substantiel. Bien que leurs routes se séparent, Ki et Vaudien vont
    toutefois se heurter au même obstacle : les redoutables Ventchanteuses.

    Mon avis

    Le
    thème de l'histoire aurait pu être passionnant mais la manière de
    l'écrire ne porte pas ses fruits. Les deux personnages sont séparés dans
    ce tome, le lecteur suit en parallèle leurs aventures qui sont reliées à
    la fin par une "galipette"... Les personnages ne sont pas fouillés,
    seules leurs péripéties tiennent le lecteur... mais dchaque personnage à
    un chapitre sur deux ce qui casse le peu d'allant que j'ai pu
    ressentir...

    en fait, je pense qu'il faut lire ce livre avant le
    n°1. J'ai passé un bon moment mais il ne restera pas spécialement dans
    ma mémoire.

    Pinky
    M
    M

    Re: LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:13

    Alien Earth



    Science FIction

    543 pages édité au livre de poche en février 2008

    Résumé

    La
    Terre est morte. Et les humains ont bien failli disparaître avec elle.
    Heureusement, les Arthroplanes, des insectoïdes aux motivations
    obscures, les ont évacués vers deux planètes jumelles, Castor et Pollux.
    Les humains ont muté par force pour s’adapter à leur nouvel habitat.
    Mais ils ont conservé la nostalgie de leur monde d’origine, Alien Earth,
    devenu terre étrangère. Son écosystème a peut-être eu le temps de se
    réparer. Il faut aller y voir. Alien Earth, paradis ou enfer ? Robin
    Hobb s’est détournée de la fantasy qui l’a rendue célèbre, le temps
    d’écrire ce somptueux roman de science-fiction qu’elle a signé Megan
    Lindholm.

    Mon avis

    Ceal fait un
    peu froid dans le dos : si la terre est morte, c'est parce que l'homme a
    tout saccagé et n'a tenu compte de rien malgré son intelligence.
    Avertissement, en tout cas, nous sommes aujourd'hui à l'orée de perdre
    ce monde sur lequel nous vivons et que nous lèguerons à nos enfants....

    Dans
    le livre, pour survivre, l'homme a accepté un marché mais il vit en
    sous-homme ou la liberté, n'existe pas comme nous la connaissons, pous
    vivre ailleurs, ils doivent se plier aux normes qui sont dictées et
    avoir un impact écologique nul, mutés génétiquement pour être plus
    petits et avoir leur puberté le plus tard possible, condamnés à ne
    presque plus pouvoir se reproduire, surveillés et culpabilisés sans
    cesse... voilà un futur possible ...
    Et si parmi, ces humains certains décidaient l'impensable, retourner sur terre... et voir... et vivre peut être

    C'est
    un livre où la pensée et la réflexion sont en miroir avec ce que nous
    vivons aujourd'hui. C'est une très bonne histoire, où réalité et
    impossible se touchent. Il y a des passages qui m'ont fait pensé à
    d'autres lectures (le devenir de l'humanité en SF est courant), à des
    films, et aux aventuriers de la mer (le vaisseau vivant). Il y a parfois
    quelques longueurs mais qui s'effacent rapidement par ce que vivent les
    personnages et la profondeur de ceux-ci... colère, peur, joie,
    frisson... poésie et espoir sont au rendez-vous de cette lecture

    cinq personnages dans un huit clos infernal au travers de la galaxie.
    Je vous le conseille vivement et même ceux qui ne sont pas férus de SF,
    vous ne serez pas dépaysés (c'est une façon de parler ! )

    A lire absolument

    Pinky
    M
    M

    Re: LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:15

    Ki et Vandien (t.3) La porte du Limbreth



    Fantasy


    379 pages édité chez J'ai lu en avril 2008

    Résumé

    Lorsque
    Ki et Vandien débarquent dans la ville de Jojorum, c'est avec
    l'intention d'y prendre un repos bien mérité. Mais leurs chances de s'y
    établir incognito sont minces, d'autant plus que le conseil des
    Ventchanteuses n'oublie pas facilement les affronts. Ki tombe dans un
    piège et traverse la Porte du Limbreth, un portail ouvrant sur une autre
    dimension. Au terme d'une quête où elle rencontrera un dieu mourant
    d'ennui, la jeune femme apprendra enfin la vérité sur ses origines. Mais
    parviendra-t-elle à rejoindre son propre monde ?

    Mon avis

    Les
    personnages sont toujours aussi attachants, leurs personnalités
    s'affinent encore et leur côté sentimental s'affirme de plus en plus... à
    tel point qu'ils vont prendre conscience de leur être interne,
    notamment pour Ki qui avait une cuirasse autour de ses émotions...
    Un
    autre univers est découvert dans ce troisième épisode que l'on découvre
    au détour d'une vengeance d'une vanchanteuse et qui va utilisé un dieu
    d'un autre monde. Ce dernier s'ennuie tellement qu'il se nourrit des
    âmes des infortunés qui passent dans son monde;;;

    Cependant, cela reste un livre sympathique mais qui manque de punch, de rebondissements... c'est une auteure en devenir...

    Pinky
    M
    M

    Re: LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:17

    Le dernier magicien



    Fantasy

    349 pages édité chez Pocket en août 2007

    Résumé

    A
    Seattle, on l'appelle le Magicien. C'est un anonyme, un sans-abri, qui
    lutte contre ses démons du Vietnam. Sa magie, c'est celle des petits
    riens du quotidien. Il a le Don. Il réconforte d'une parole, réchauffe
    le cœur de ceux qu'il rencontre. Mais son pouvoir est plus puissant
    qu'il ne le croit. Lui seul pourra, au péril de sa vie, sauver la ville
    d'un mal insidieux, d'une magie noire comme du goudron. Mais seulement
    s'il le décide...

    Mon ressenti

    C’est
    un de ses premiers livres. SI l’idée est intéressante, je suis restée
    sur ma faim avec quelques descriptions longues et certains personnages
    qui ne sont pas bien dépeints à mon sens. Cela reste parfois qu’au
    niveau de la caricature.

    Une lecture sympathique qui laisse plané
    sur chacun d’entre nous, se comporter en Homme est un effort de tous
    les jours, cela implique aussi le regard que nous pouvons avoir sur les
    autres, notre compassion, notre empathie, notre solidarité… plutôt que
    des valeurs d’individualisme, d’acquisition…

    L’espoir est mis à
    rude épreuve dans cette histoire, mais il y en a. Nous avons tous le
    pouvoir de changer les choses, d’améliorer quelque chose… et si nous
    sommes plusieurs à le faire, il y a plein de possible.

    A vous de voir

    Contenu sponsorisé

    Re: LINDHOLM Megan alias Robin Hobb

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:12


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 19:12