Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BRONTË, Charlotte

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    BRONTË, Charlotte

    Message  caro le Ven 11 Mai 2012 - 14:40



    Editeur : LGF/Pochothèque – 1997

    Pages : 518 p.

    Genre : classique



    Résumé :

    Le destin de Jane Eyre, orpheline mal-aimée par sa tante et ses cousins qui la placent dans un orphelinat aux dures conditions de vie qu’elle quittera à 18 ans pour devenir gouvernante à Thornfield-Hall, propriété du mystérieux et cynique Edward Fairfax Rochester.



    Avis :



    Même si j’ai vu des adaptations ciné ou télé des sœurs Brontë je n’avais jamais lu aucun de leurs romans et quel dommage car « Jane Eyre » est un roman magnifique.

    On baigne dans une ambiance certes gothique et c’est une superbe histoire d’amour mais tout ceci ne doit pas faire oublier le réalisme des conditions de vie de l’époque, notamment le terrible orphelinat de Lowood, et l’art de la description chez Charlotte Brontë que ce soit pour l’intériorité des personnages ou pour les paysages qui les entourent. Dès les premières pages on est plongé dans les paysages que la petite Jane Eyre imagine à-travers ses lectures. L’ambiance gothique y règne aussi très rapidement avec la mystérieuse présence d’un fantôme dans la pièce où est enfermée Jane pour y être punie. Est-ce cette impression qui lui restera lorsque plus tard elle entendra des rires et gémissements inquiétants dans le manoir de Thornfield ?

    Er quel caractère chez Jane Eyre, certains critiques ont parlé de féminisme et c’est vrai que lorsque l’on replace le roman dans son contexte d’écriture on peut dire que l’auteur avait une vision très moderne de la femme ; mais ce qui m’a surtout marquée c’est que Jane est modeste, humble, elle sait qu’elle est pauvre et même laide mais pourtant face à M. Rochester, un riche aristocrate à la personnalité très déstabilisante, elle revendique son égalité en lui rappelant qu’elle est un être humain à part entière. De même elle ne se laissera pas faire par le terrible St-John ! Qu’il m’a paru antipathique ce personnage qui pense être au-dessus de tout car il a une mission divine à remplir et surtout quelle influence il manque d’avoir sur Jane, qui, là encore, elle le dit, a beau être de naissance obscure, sait ce qu’est le vrai amour et qu’elle mérite d’être aimée.



    Je pourrais en parler des heures je crois de « Jane Eyre » tellement les émotions des personnages sont bien décrites et en même temps complexes, quel talent dans la description de la si compliquée psyché humaine et en même temps on comprend parfaitement la logique des personnages. Ou c’est peut-être parce que l’auteur arrive à nous amener là où elle veut qu’on y adhère totalement !



    Je vais défoncer des portes ouvertes en disant cela mais quelle maîtrise et en même temps quelle passion Charlotte Brontë a réussi à insuffler à son roman ! On baigne vraiment dans cette atmosphère âpre de landes où les caractères des personnages et leurs sentiments sont mis à rude épreuve. Et pourtant Jane Eyre, M. Rochester et Saint-John sont des personnages fidèles à eux-mêmes et leurs sentiments jusqu’au bout.



    Magnifique !


    Nina
    ML
    ML

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  Nina le Ven 11 Mai 2012 - 14:49

    Merci pour cet avis Caro.
    J'adore ce roman !

    binou
    ML
    ML

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  binou le Ven 11 Mai 2012 - 15:03

    merci Caro, je crois que c'est le seul "classique" que j'ai vraiment apprécié beaux yeux

    Pinky
    M
    M

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  Pinky le Sam 12 Mai 2012 - 8:31

    magnifique roman, et quel roman... c'est un peu l'histoire de Charlotte... elle a été aussi dans une pension, confrontée aussi à la folie de son frère voire de sa mère, il a fallu qu'elle se "bataille" aussi pour épouser celui qu'elle aimait puisque sa famille et notamment son père refusait celui qu'elle aimait. Cela fait beaucoup de coïncidence...

    merci Caro pour cette présentation de ce très grand classique toujours indémodable

    caro
    ML
    ML

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  caro le Sam 12 Mai 2012 - 11:12

    Merci à toutes d'être passées Very Happy J'y repensais hier soir dans mon lit en me disant qu'il y a plein de choses que j'aurai dû rajouter dans mon avis Laughing Ah, quel roman !

    Avez-vous lu d'autres oeuvres de Charlotte Brontë ou de ses soeurs ? Qu'en avez-vous pensé ?

    Pinky
    M
    M

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  Pinky le Dim 13 Mai 2012 - 10:38

    elle n'a écrit que quatre livres
    - le professeur (son premier roman)
    - Shirley
    - Villette

    j'ai eu l'occasion de lire il y a très longtemps, Shirley... Ce qui me frappe dans ce sont la manière dont elle évoque les relations et plus particulièrement les liens fraternels. Il faut dire que sa famille est très riche émotionnellement à ce niveau.

    d’Émilie B. = un seul livre : les hauts de hurlevent : magnifique livre (je ferai une présentation de ce livre)

    d'Anne B. = 2 livres

    - Agnès Grey : l'histoire d'une gouvernante. En fait, Anne montre alors l'un des rares emplois permis aux femmes respectables au début de l'ère victorienne : elle devient gouvernante d'enfants de riche. Est-ce que l'argent fait le bonheur ? L'argent et le rang sont-ils compatibles avec les valeurs morales et sociales ?

    - La recluse de Wildfiell Hall : c'est aussi un livre fantastique (je ferai une petite présentation) et qui montre pour la première fois, au 18ème siècle, le combat d'une femme pour se protéger contre son mari violent, et protéger son enfant ; a une époque où le divorce n'éxistait pas ! cliquez ICI

    Brandwell B. (leur frère) il reste peu d'écrits de lui, quelques poésies, des tableaux

    tous les quatre ont écrit ensemble en étant enfants et adolescents : JUVENILIA qui se compose de trois parties : 1) Glass Town, 2) Gondal, 3) Angria : ils racontent la création et l'évolution de mondes imaginaires avec ses personnages mais aussi ses lois, ses valeurs, ses relations entre les différents mondes... Je ne connais pas. C'est pendant cette création qu'ils ont beaucoup écrit de poésie se rapportant à leur univers. J'en ai lu seulement quelques passages...



    Dernière édition par Pinky le Dim 13 Mai 2012 - 14:07, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  Pinky le Dim 13 Mai 2012 - 14:01

    LES HAUTS DU HURLE-VENT



    Classique

    425 pages édité et réedité en poche, chez Rivage en mars 2012

    Résumé

    Les Hauts de Hurle-Vent, sur les landes sauvages balayées par le vent du Nord… L'arrivée d'Heathcliff un jeune bohémien adopté par les Earnshaw va tragiquement peser sur le destin de toute la famille. Entre Heathcliff et Catherine Earnshaw naît un amour indéfectible tandis qu'Hindley, le frère détrôné, se prend d'aversion pour cet intrus. La nature passionnée d'Heathcliff ne supportera pas la vengeance d'Hindley puis la trahison de Catherine. Les Hauts de Hurle-Vent est aujourd'hui considéré comme un chef-d'œuvre de la littérature anglaise du XIXe siècle. Ce roman, romantique par excellence, choqua certains lecteurs de l'époque, en raison de la noirceur des personnages, de la passion qui s'en dégage et de la liberté prise par rapport aux conventions en vigueur dans cette époque pré-victorienne.

    Mon ressenti

    C’est mon préféré de la famille Bronté. Je trouve que les personnages sont plus humains, plus proches de nous, ils sont aussi plus torturés et le montrent sans équivoque. Ce qui fait que le livre est plus sombre sans doute mais je trouve qu’ils montrent plus d’adversité et de ressource. C’est ce qui pour moi, est un défi intéressant.
    Enfermé dans des rôles préétablis, dans une société qui dicte ses normes et ses valeurs, c’est un livre qui défraya la chronique à l’époque et de plus écrit par une femme (oh ! grand dieu !!!)

    C’est Mrs Dean, domestique ou gouvernante qui nous présente les personnages. D’entrée elle les décrit comme ayant les pires défauts de la terre. Comme si dans ces deux familles, il y avait un concentré de noirceur. Heureusement, l’auteur sait nous montrer aussi d’autres côtés, ce qui fait que j’ai aussi aimé ses personnages que je trouve merveilleux dans leur humanité.

    Au travers de cette histoire, c’est une peinture de la société Anglaise du 18ème siècle bien-sûr, mais c’est surtout de passion, d’abandon, d’amour, de trahison, de vengeance mais aussi d’espoir de pouvoir à un moment donné de prendre les rênes de sa propre vie même si cela n’est pas dans les mœurs de la société.

    Le livre suit les personnages sur quarante ans de leur vie, d’abord enfant en tant que frère et sœur : Un soir au retour d'un voyage Mr. Earnshaw ramène un enfant nommé Heathcliff et l'impose à ses deux enfants Catherine et Hindley. Ce qu’ils connaissent dans le démarrage de leur vie (la rivalité dans le fratrie, les tiraillements, les places de chacun…) donnera un sens lorsqu’ils seront des adultes.

    Un huis clos passionnant sur une terre balayée par le vent et qui raconte à qui sait l’écouter l’histoire d’hommes et de femmes pas si éloignés de nous.


    caro
    ML
    ML

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  caro le Mar 15 Mai 2012 - 10:22

    Tout cela me tente bien, merci Pinky Very Happy Je ne connaissais pas "Wildfield hall", ton résumé me fait très envie

    Pinky
    M
    M

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  Pinky le Mar 15 Mai 2012 - 18:42

    maintenant si tu veux en savoir plus sur la famille Bronté, Daphné du Maurier a fait un livre qui s'intitule Le monde infernal de Brandwell

    caro
    ML
    ML

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  caro le Mer 16 Mai 2012 - 10:21

    Merci Pinky, je me le note, j'ai lu la bio des soeurs Brontë qui est dans la préface et j'avais vu le film avec Adjani, Pisier et Huppert. Leur vie a quelque chose de fascinant.

    Je suis bien tentée aussi par le roman "Quand j'étais Jane Eyre" qui se situe au moment où Charlotte Brontë écrivait "Jane Eyre". Quelqu'un connait ce roman ?

    askya
    M
    M

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  askya le Mer 16 Mai 2012 - 18:45

    le livre les hauts de hurle vent est dans ma bibliotheque depuis un moment en attente de lecture ....

    Pinky
    M
    M

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  Pinky le Mer 16 Mai 2012 - 19:54

    caro a écrit:Merci Pinky, je me le note, j'ai lu la bio des soeurs Brontë qui est dans la préface et j'avais vu le film avec Adjani, Pisier et Huppert. Leur vie a quelque chose de fascinant.

    Je suis bien tentée aussi par le roman "Quand j'étais Jane Eyre" qui se situe au moment où Charlotte Brontë écrivait "Jane Eyre". Quelqu'un connait ce roman ?

    non je ne connais pas du tout

    caro
    ML
    ML

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  caro le Ven 18 Mai 2012 - 13:26

    Merci pour ta réponse Pinky Very Happy

    Tu as lu "Jane Eyre" Askya ?

    Pinky
    M
    M

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  Pinky le Ven 18 Mai 2012 - 14:45

    danser de joie tope là

    Contenu sponsorisé

    Re: BRONTË, Charlotte

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:25


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 15:25