Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    LONDON Jack

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    LONDON Jack

    Message  Pinky le Lun 17 Jan 2011 - 19:20

    L'aventureuse



    Roman

    284 pages réédité chez Phébus en juin 2008 (livre publié en 1911)

    Résumé

    Une
    île des mers du Sud où un planteur anglais miné par la maladie se
    trouve menacé .de mort par les indigènes. Or voici qu'une jeune
    Américaine surgit des flots au cours d'une tempête telle une Vénus
    moderne. Elle n'a pas froid aux yeux. Cette Joan Lackland et prend la
    situation en main. Mais pour cette jeune femme indépendante pas question
    de recevoir de leçons d'un homme - encore moins se faire demander en
    mariage !. Naufrages, révoltes, explorations dans la jungle, quête de
    l'or, lutte contre des chasseur de têtes, duel entre deux rivaux se
    disputant le cœur de la belle - les péripéties abondent dans ce grand
    roman d'aventures paru en 1911, qui séduira île le lecteur contemporain
    par son exotisme et sa vision décapante des rapports entre les sexes


    Mon avis

    C'est
    un roman de Jack London, surprenant parfois par ses propos racistes
    poussés... mais au delà de cela, c'est une bonne histoire. Ce qui est
    étonnant (à mon sens), c''est comment un homme qui est précurseur dans
    bien des domaines (émancipation de la femme, port du pantalon, sexualité
    féminine...) et avoir des idées aussi "basses" sur les races ...

    le
    lecteur retrouve chez l'auteur son goût pour l'aventure, pour les
    bateaux et la vie... Une grande histoire d'amour et d'aventure où pour
    le plus grand plaisir du lecteur les deux protagoniste s'opposent dans
    des visions caricaturales de leur rôle homme/femme...


    Ce n'est pas mon préféré de cet auteur mais c'est à découvrir

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: LONDON Jack

    Message  Lau1307 le Mer 9 Mar 2011 - 0:37

    L'appel de la forêt



    Nombre de Pages : 155
    Édition : Gallimard
    Genre : Drame..


    RÉSUMÉ

    Le chien Buck règne depuis quatre ans sur le domaine du juge Miller, lorsqu'un jardinier sans scupule l'enlève et le vend. On vient de découvrir de l'or dans le grand Nord, et il faut des chiens, beaucoup de chiens aussi forts et aussi intelligents que Buck, pour tirer des traîneaux.
    Une vie d'enfer commence pour le grand chien. Le harnais est lourd à porter, et les loups sont fréquents.
    Buck est au bord de l'épuisement, lorsqu'il est sauvé par Thornton, un chercheur d'or qui devient son ami.
    Mais pendant leurs longues randonnées, Buck sent naître en lui l'instinct qui le pousse vers la forêt, vers les loups, ses frères sauvages...



    MON AVIS

    On m'avait beaucoup vanté ce livre, disant qu'il était très bon. Nicolas Vanier est souvent comparé à Jack London. Puisque j'adore Nicolas Vanier, je me disais que je ne pouvais qu'aimer cette histoire !
    Mais je dois dire que j'ai été un peu déçue. Cela est surtout dû à la cruauté, très présente, envers les animaux qu'on retrouve dans ce bouquin. Les chiens sont battus, ils ne mangent pas à leur faim, et certains sont tués pour alléger leurs souffrances, car trop faibles et trop proches de la mort. J'adore les animaux et j'ai le coeur assez sensible, donc vous pouvez comprendre que j'avais parfois de la difficulté à lire tout ça. J'avais souvent les dents serrées et les larmes aux yeux. Certaines scènes sont aussi très violentes et m'ont fait grimacer...

    Et de plus, Buck est un animal très intelligent, mais d'une façon beaucoup trop humaine. Selon moi, les chiens n'éprouvent pas les choses de la même manière que les humains. Un chien n'aura pas de sentiment de haine, de rancune, qu'on les humains, mais Buck, lui, en avaient, de ces sentiments, et ça m'a un peu dérangé...

    Le côté que j'ai le plus apprécié à ce roman, c'est justement l'appel de la forêt. Buck la ressent vers la fin et est fortement attiré par cet appel, mais son attachement envers John le retient. Une fois libre de cet attachement, il part pour la forêt en compagnie des loups. Il est totalement libre ! Ça m'a fait sourire. Car je me disais que Buck, avec tous ces côtés sauvages qui ressortaient depuis qu'il n'était plus au domaine du juge Miller, n'avaient plus sa place dans ce monde d'humain et qu'il serait bien mieux en pleine vie sauvage.
    Un avis assez mitigé, malheureusement, car je ressors de cette lecture, légèrement déçue. Mais certains côtés de l'histoire m'ont plus plu, fort heureusement !


    Dernière édition par Lau1307 le Jeu 17 Mar 2011 - 1:04, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: LONDON Jack

    Message  Pinky le Mer 9 Mar 2011 - 11:21

    oui, c'est un livre brutal et violent... un animal qui retrouve son instinct naturel alors qu'il a été domestiqué, et des hommes qui se révèlent être des monstres face à l'or jaune mais qui sortis de toute civilisation, perdent eux aussi leur repère, c'est l'instinct qui est dominant...

    un des plus célèbres livres de Jack London

    merci Lau

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: LONDON Jack

    Message  Lau1307 le Ven 28 Oct 2011 - 0:45

    Croc-Blanc



    Nombre de Pages : 319
    Édition : Gallimard
    Genre : Aventure, jeunesse


    RÉSUMÉ

    Mi-chien, mi-loup, Croc-Blanc est né dans le grand nord canadien, où il passe les premiers mois de son existence à l'état sauvage.
    Guidé par son instinct, il se retrouve parmi les hommes : Castor Gris, l'Indien, en fait son chef de meute ; Croc-Blanc va mener le traîneau. Vendu à Beauty Smith, homme lâche et servile, Croc-blanc doit combattre à mort les chiens de traîneaux les plus forts et les plus cruels. Jusqu'au jour où Weedon Scott l'emmène en Californie. Mais là, Croc-Blanc se heurte à la Civilisation...


    MON AVIS

    Croc-Blanc, un grand classique écrit par Jack London. Étant une personne qui adore les loups, je me devais de lire ce livre ! Mais bon voilà, j’avais lu, il y a quelques mois L’appel de la forêt, du même auteur et ce livre m’avait plus ou moins plu. Ça m’a donc pris un certain temps avant de lire celui-ci. Je l’ai donc commencé, même si c’était un peu à reculons.

    C’est un livre que j’ai apprécié, même si j’ai trouvé certains moments un peu longs. Par exemple, au début tout allait bien. J’ai réussi à embarquer dans l’histoire sans ‘’accrochages’’, ni rien d’autres. Mais à un moment donné, j’ai trouvé que ça s’essoufflait un peu. Croc-Blanc ne fait que se battre avec les autres chiens de la tribu et j’ai été un peu lassée de ces répétitions à ce moment-là. Et puis par la suite, quand Castor Gris vend Croc-Blanc à Beauty Smith, cette partie de l’histoire, très violente, rend Croc-Blanc presque fou, ce qui m’a beaucoup fâché, je dois le dire. Mais lorsque Weedon Scott fait son apparition, ce fut un vrai soulagement ! Un homme bon, pour s’occuper de Croc-Blanc qui ne méritait que son amour.

    Une autre facette de cette histoire m’a un peu dérangé, c’est que Croc-Blanc considèrent les humains comme des dieux, parce que bon, il faut l’avouer, les humains sont loin d’être des dieux, encore moins les premiers (Castor Gris et Beauty Smith), à avoir Croc-Blanc entre les mains…

    Cela dit, je dois dire que de voir grandir Croc-Blanc est très intéressant. J’ai été surprise à de nombreuses reprises par ce loup au grand cœur. On s’y attache très facilement. De plus, j’ai trouvé les quelques images qui accompagnent l’histoire très jolies.

    En somme, j’ai passé un bon moment de lecture, mieux, en tout cas, qu’avec L’appel de la forêt. Même si aussi, parfois, j’avais de la difficulté à concevoir qu’un loup pouvait réfléchir autant qu’un humain (ce que je doute fort, d’ailleurs…). Mais c’est peut-être seulement que je ne suis pas réellement habitué à lire un livre dont le personnage principal de l’histoire est un animal.

    Pinky
    M
    M

    Re: LONDON Jack

    Message  Pinky le Ven 28 Oct 2011 - 9:12

    j'en garde un super souvenir de ce livre que j'ai lu au début de mon adolescence

    Jack london fait référence à son expérience du grand Nord, et le livre est écrit du point de vue de Croc Blanc... et si l'histoire de Croc Blanc était une métaphore de la vie des enfants "métisses" aimés ou abandonnés qui ont été légions à cette époque...

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: LONDON Jack

    Message  Lau1307 le Ven 28 Oct 2011 - 15:44

    Oui, c'est vrai, je n'avais pas vu cela sous cette perspective !

    Merci Pinky. Smile

    Pinky
    M
    M

    Re: LONDON Jack

    Message  Pinky le Ven 28 Oct 2011 - 15:48

    tope là ce n'est qu'une idée ...

    any
    LC
    LC

    Re: LONDON Jack

    Message  any le Dim 30 Oct 2011 - 1:23

    J'ai vu le film que j'avais vraiment aimé... Pourquoi pas le livre du coup. Je l'ai dans ma bibliothèque en plus.
    merci Lau Smile

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: LONDON Jack

    Message  Lau1307 le Dim 30 Oct 2011 - 2:18

    De rien Any ! Smile

    J'avais aussi vu le film (Avec Ethan Hawke), avant de lire le livre. C'est assez différent, si je me souviens bien. J'aimerais bien le revoir !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: LONDON Jack

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 11 Nov 2011 - 21:11

    Le loup des mers



    roman

    384 pages édité chez phébus en avril 2002

    Résumé :

    Dès sa parution en 1904 Le Loup des mers fut reconnu comme un chef-d’oeuvre. Un chef-d’oeuvre du « roman d’aventures »… ce qui consterna London – lequel avait rêvé là d’une sorte de « roman total », comme avait pu être un demi-siècle plus tôt le Moby Dick de Melville. Fasciné à l’époque par les idées de Nietzsche – qu’il cherchera à réfuter plus tard sans pouvoir vraiment s’en détacher –, le combat des hommes qu’il évoque, affrontés à un océan aveugle et sourd, c’est d’abord celui de l’Idée contre ce qu’il est convenu d’appeler le Réel. La tempête, les mutineries réprimées, la chasse aux phoques sont bien là, certes, et violemment là même. Mais comme autant d’hameçons lancés au lecteur sédentaire en attente d’un autre espace où l’Esprit puisse s’ébattre dans un monde à sa mesure.
    (source Fna*)

    Mon avis :


    Au début, c'est très viril, certaines scènes sont à la limite du supportable (ça s'adresse pourtant à la jeunesse au départ) mais un évènement va faire que l'aventure prend un tout autre visage et cela m'a plu à ce moment là. Cet évènement survient à un peu plus de la moitié, il faut être patient. Car après, cela en vaut la peine.

    Je recommande ce roman.

    Pinky
    M
    M

    Re: LONDON Jack

    Message  Pinky le Sam 12 Nov 2011 - 11:30

    merci ratdebibliothèque pour cette présentation, un livre de cet auteur que je ne connais, je me le note

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: LONDON Jack

    Message  Ratdebibliotheque le Sam 12 Nov 2011 - 17:30

    Merci Pinky d'avoir rajouté une photo, c'est sympa !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: LONDON Jack

    Message  Ratdebibliotheque le Sam 8 Juin 2013 - 14:27

    Martin Eden

    Résumé :
    Martin Eden, le chef-d'œuvre de Jack London passe pour son autobiographie romancée. Il s'en est défendu, disant que Martin n'était pas socialiste mais individualiste et que son histoire avait été écrite en protestation contre la philosophie de Nietzsche.
    Je ne mets qu'un bout du résumé, le reste en dévoilant trop.

    Mon avis :
    Superbe roman. Je ne pensais pas que Jack London avait écrit ce genre de roman narrant la vie d'un héros pas comme les autres qu'une rencontre avec une jeune fille va bouleverser. Ce roman est vraiment à lire, il fait découvrir une autre facette de Jack London, beaucoup plus sensible. Peu de scènes de violence. Très bien romancé, je vous le conseille vivement. Moi qui suis un peu réfractaire à cet auteur qui m'ennuie normalement, là j'ai dévoré le livre en 2 jours à peine.
    5 etoile jaune coup de coeur

    Pinky
    M
    M

    Re: LONDON Jack

    Message  Pinky le Dim 9 Juin 2013 - 11:29

    merci Ratdebibliothèque pour cette présentation... Il est considéré comme étant son chef d'oeuvre. Il est plus ou moins autobiographique (il y a de nombreux points commun entre le personnage et l'auteur)... AU delà du roman d'apprentissage, Jack London y décrit le désenchantement, la désillusion.
    Pour ma part, ce n'est pas ce livre que je préfère

    Nina
    ML
    ML

    Re: LONDON Jack

    Message  Nina le Dim 9 Juin 2013 - 13:16

    Merci Ratdebibliothèque pour cette présentation.

    Contenu sponsorisé

    Re: LONDON Jack

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:39


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 22:39