Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    Un monstre à Paris

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    Un monstre à Paris

    Message  Pinky le Jeu 17 Mai 2012 - 10:52

    UN MONSTRE A PARIS



    Date de sortie :12 octobre 2011 (1h 22min)
    Réalisé par Eric Bergeron
    Avec les voix : Vanessa Paradis (Lucille) , Mathieu Chédid (Francoeur), Gad Elmaleh (Raoul), François Cluzet (le préfet Maynott), Bruno Salomon (Albert) ; Ludivine Sagnier (Maud)
    Genre : Animation, Aventure, Comédie
    Nationalité : Français

    Synopsis

    Dans le Paris inondé de 1910, un monstre sème la panique. Traqué sans relâche par le redoutable préfet Maynott, il demeure introuvable... Et si la meilleure cachette était sous les feux de "L'Oiseau Rare", un cabaret où chante Lucille, la star de Montmartre au caractère bien trempé ?

    Mon ressenti

    L’action se déroule à Paris pendant la crue de la Seine de 1910. Nous faisons connaissance avec Emile, timide projectionniste de cinéma qui se passionne pour le tournage de film. Il est amoureux de Maud sa collaboratrice, mais sa timidité l’empêche de se déclarer alors que Maud n’attend que cela (mais nous sommes en 1910 ! ce sont les hommes qui lancent les demandes !)
    Raoul est un ami d’Emile, un inventeur cabotin, plein d’humour et qui prend la vie comme elle vient. Il a construit et aménagé un tacot qu’il surnomme Catherine qui est bardée de bricolages et de mécanismes en tout genre, qui ne fonctionnent pas toujours à bon escient.
    Deux amis, qui ont pour point commun leur timidité, chez Raoul c’est sous-couvert de grandiloquence alors que chez Emile c’est la perte de son élocution. Raoul aime secrètement son amie d’enfance Lucille qui chante au cabaret « l’oiseau rare ». C’est une belle plante et sa tante essaye de la pousser dans les bras du préfet de Paris, un habitué du cabaret…
    Au hasard d’une livraison, nos deux amis se retrouvent dans un laboratoire. Ils s’amusent à manier potions en tout genre, et lors d’un mélange non voulu, une explosion survient, créant une réaction en chaîne ! Survient alors une transformation improbable… Seul Emile est persuadé d’avoir vu quelque chose… les jours suivant lui donneront raison, il y a un monstre sur Paris…
    Le préfet y voit alors une idée lumineuse pour se faire élire maire de Paris, faire monter la peur. Avec cette insécurité montante, il peut alors expliquer pourquoi il ne prend aucune mesure face aux inondations, c’est pour mieux faire face à ce monstre.
    Le monstre est en fait quelqu’un de très doux et un as de la musique. Par sa présence, son talent, il booste les spectacles de Lucille.

    Le film est adapté pour nos jeunes spectateurs à partir de 6 ans. C’est un film avec une merveilleuse histoire à tiroir et qui répondra à différents clins d’œil en fonction de son âge. Suspenses et rebondissements sont au rendez-vous, avec quelques chansons dont la Seine qui est un tube aujourd’hui.

    C’est d’abord les décors dans un Paris début 20ème siècle de la belle époque, avec une ambiance des cabarets de l’époque bien retransmise. Je retrouve l’esprit rocambolesque lié à ce temps avant la première guerre mondiale et qui n’est pas sans me rappeler les Arsène Lupin ou Fantomas de mon enfance.
    Un des thèmes du film est la différence, qui est le monstre : est-ce celui qui a un aspect repoussant ou celui qui n’a pas de cœur ? Thème universel et qui nous amène toujours à nous demander si nous avons du cœur encore aujourd’hui ?

    Le graphisme fait parfois penser à Franguin et le monstre rappelle de façon notoire Aristide Bruant (chanteur de cabaret à l’époque, son costume est celui de Francoeur). Les couleurs font aussi penser aux peintures des impressionnistes de l’époque…

    Sinon, c’est un bon moment à partager. Dans la gestuelle aussi bien de Lucille que de Francoeur, j’ai bien retrouvé nos deux chanteurs français que ce soit Vanessa ou M… c’est normal me direz-vous, c’est eux qui ont fait les chansons et les danses, les dessinateurs se sont inspirés ensuite des concerts… Donc oui tout à fait normal !!!!

    A regarder avec bonheur

    Keana
    ML
    ML

    Re: Un monstre à Paris

    Message  Keana le Jeu 17 Mai 2012 - 12:06

    J'ai entendu parler de ce film. Mais je me disais qu'il était réservé aux plus jeune uniquement. Que c'était un film pour enfants, et rien de plus. Mais apparemment je me trompais.

    Merci Pinky pour cette présentation !

    Pinky
    M
    M

    Re: Un monstre à Paris

    Message  Pinky le Ven 18 Mai 2012 - 9:46

    c'est un bon divertissement en tout cas et chacun peut y trouver quelque chose

    merci de ton passage Keana

    caro
    ML
    ML

    Re: Un monstre à Paris

    Message  caro le Ven 18 Mai 2012 - 13:40

    Merci Pinky Very Happy A ne pas louper si l'occasion se présente !

    Pinky
    M
    M

    Re: Un monstre à Paris

    Message  Pinky le Ven 18 Mai 2012 - 14:44

    merci de ton passage Caro

    Contenu sponsorisé

    Re: Un monstre à Paris

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:17


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 23:17