Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    BENDIS, Brian Michael et DELL'OTTO, Gabriele

    Partagez

    caro
    ML
    ML

    BENDIS, Brian Michael et DELL'OTTO, Gabriele

    Message  caro le Ven 24 Aoû 2012 - 12:13



    « Secret War »



    Editeur : Panini Comics/ Marvel Select - 2012

    Genre : comics adulte

    Résumé éditeur :

    Le chapitre le plus sombre de la saga Marvel. Nick Fury découvre un lien inquiétant entre plusieurs des plus dangereux vilains de l'univers Marvel. Il rassemble alors une équipe hétéroclite, formée des héros les plus incompris, pour une mission secrète que le gouvernement américain a refusé de ratifier... Et qui pourrait conduire à un immense conflit impliquant tous les héros et mutants de New York !

    Avis :

    C’est toujours un plaisir de découvrir une nouvelle aventure des héros Marvel mais ce volume-là je l’ai moins aimé. Pas à cause de l’histoire mais à cause de sa brièveté : il y a en effet beaucoup de bonus, très intéressants certes, mais j’aurai préféré que les éditeurs ajoutent une autre histoire en plus des bonus.

    Il y a aussi de nombreux dossiers secrets du S.H.I.E.L.D, l’agence pour laquelle travaille Nick Fury et, pour certaines missions, les super-héros. Ces dossiers permettent d’en savoir plus sur nos héros, sur d’autres moins connus et surtout sur les criminels qu’ils combattent et sur ce que pense d’eux le très manipulateur et tortueux Nick Fury mais j’ai trouvé que ça coupait l’histoire et que ça rentrait parfois trop dans les détails, surtout au niveau des criminels. Du coup on reste un peu sur sa faim.

    Par contre, le scénario est, tout comme le personnage de Nick Fury, très tortueux lui-aussi : il commence par l’attaque d’un super-héros, qui restera entre la vie et la mort, et se compose de nombreux flashbacks et on le comprend très vite, d’une amnésie totale pour les super-héros impliqués dans la bataille. Qu’a fait Nick Fury, cet homme de guerre, maître espion, pour que de tels héros aient oublié une partie de leur passé ? Et surtout pourquoi ? La vérité est-elle donc si horrible ?

    Cet album a été illustré par Gabriele Dell’Otto et ces dessins sont plus souvent qualifiés de peintures que de simples illustrations. Et c’est effectivement l’effet qu’on ressent à la lecture de cet album mais du coup je trouve que ça rendait cette série un peu statique par rapport à d’autres albums, même si on ne peut que trouvait superbes ces peintures. A chacun ses goûts et préférences.

    Un album aux illustrations très marquées et au scénario complexe, au service du très ambigu Nick Fury.


    Pinky
    M
    M

    Re: BENDIS, Brian Michael et DELL'OTTO, Gabriele

    Message  Pinky le Dim 26 Jan 2014 - 11:38

    merci Caro pour cette présentation qui donne envie

    caro
    ML
    ML

    Re: BENDIS, Brian Michael et DELL'OTTO, Gabriele

    Message  caro le Mar 28 Jan 2014 - 13:00

    De rien Pinky  Very Happy

    Contenu sponsorisé

    Re: BENDIS, Brian Michael et DELL'OTTO, Gabriele

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:48


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 5:48