Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    MENEZ Yann

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    MENEZ Yann

    Message  Pinky le Lun 27 Aoû 2012 - 21:19

    LA REVOLTE DES LOGARS



    SF
    218 pages édité au fleuve noir en 1975
    Résumé
    Wilan était une planète comme une autre. Avec sa Commission Spéciale et sa Garde Noire. Avec ses Antisociaux et son Quartier Interdit. Avec ses Basses Castes. Rien que de très normal en somme, sauf qu'il valait mieux ne pas naître parmi les Salopards... Et il y avait aussi Enok le Nécromant et ses belles promesses. Il disait « la puissance des Administrateurs Planétaires est sans limite, mais le nombre des hommes dont le cœur est révolté est infini... » Et puis, il y avait Woba qui n'avait pas quinze ans, avec son désespoir fébrile de jeune Salopard, avec sa cruauté joyeuse... Woba, qui rêvait d'allumer la grosse mèche, celle qui ferait sauter l'univers.

    Mon ressenti

    Une société régentée en castre, dictature sous couvert de bien être… et puis le grain de sable… Une société évolue avec ses hommes et ses femmes, ces derniers sont plus réactifs que la société en générale puisqu’il faut alors que les êtres enregistrent, écrivent les évolutions alors que l’action est dans l’immédiateté…
    Il y a très très longtemps, une société arrivée à un niveau de connaissances et de réflexions, les hommes et les femmes vivaient en harmonie et en sage… jusqu’au jour où ils ont trouvé l’immortalité et tout changea et se trouva bousculé… Au nom du principe « moi je sais ce qui est bon pour toi et vous », un sage ne supportant plus le changement des siens, extermine tout le monde et rêve d’une descendance ou il pourra se réincarner dans des siècles…
    Mais où est la limite de ce que je crois juste ou pas ? Ce qui est bien pour moi est-il valable pour l’autre ? Jusqu’où puis-je prendre une décision et m’engager ? Quelle société souhaitons-nous ? Pour nous-même ? Pour les autres ? Pour nos enfants ? Pour les générations futures ? Quels modèles laisserons-nous ? L’expérience de nos erreurs nous sert-elle ? A quel moment, perdons-nous pied en confondant mes intérêts et ceux de la collectivité ou de l’humanité ? Quelle est la frontière entre imagination, croyance et folie ? Parfois, tout ne tient qu’à un fil… l’histoire nous montre des hommes et des femmes qui ont tous de bonnes raisons d’agir comme ils le font, ils ont tous des personnalités dans lesquelles je me suis trouvée et d’autres pas… les réponses ne sont peut-être pas toujours là où on les attend…
    L’auteur nous livre un livre intéressant et nous montre des dérives possibles d’une société bien-pensante…
    A découvrir



      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 20:51