Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    NOTHOMB, Amélie

    Partagez

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 6 Sep 2015 - 0:19

    Je le note !

    Audeline
    LEH
    LEH

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Audeline le Dim 6 Sep 2015 - 7:36

    je l'ai vue dans La grande librairie , elle parlait du crime de conte de Neuville,je ne suis pas très fan d'Amélie Nothomb mais ce titre me tente bien.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Hesperide le Dim 6 Sep 2015 - 8:20

    Je viens de recevoir le livre, une amie-medecins travaillant en France a pense a moi. Elle sais que je suis une admiratrice fidele d'Amelie. Je donnerai bientot mon avis.

    Pinky
    M
    M

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Pinky le Dim 6 Sep 2015 - 10:25

    merci Nina pour cette présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Nina le Dim 6 Sep 2015 - 19:05

    @Ratdebibliothèque : merci !
    @Audeline : pour ma part, c'est le 11e roman que je lis de cette auteur. Je la lis depuis 2003.
    @Hespéride : bonne lecture.
    @Pinky : merci de ta visite !

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 6 Nov 2015 - 14:03

    Le crime du comte Neville
    134 pages 

    Mon avis : 
    Nina a bien résumé le livre. 
    Mon ressenti : J'ai trouvé ce roman très abouti avec une vraie fin bien claire. J'ai apprécié ce roman, beaucoup moins énigmatique que ses romans habituels. Je suis une grande fan de cette romancière et elle ne m'a pas déçue.
    Comme souvent, les prénoms ne sont pas choisis au hasard.
    Une fin qu'on n'aurait jamais deviné.
    Très belle réussite ce roman ! 
    5 etoile jaune

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Hesperide le Ven 6 Nov 2015 - 18:48

    J'ai lu le livre, moi aussi.
    Il est moins "difficile" que certains autres, et ce qui est bien surprenant pour Nothomb - assez realiste! J'ai questionne des amis belges sur leur noblesse (dont les Nothomb font parti). 
    J'ai adore comme toujours le jeu intellectuel de la langue francaise auquel elle se livre toujours.Et l'humour! Magnifique!
    Pourtant, je n'ai pas ete aussi emue comme lorsque je lisais "Ni d'Eve, ni d'Adam", ou "La nostalogie heureuse", ou "Hygienne de l'assasin".

    Pinky
    M
    M

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Pinky le Sam 7 Nov 2015 - 11:27

    merci Ratdebibliothèque et Hesperide pour ces présentations

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Ratdebibliotheque le Sam 7 Nov 2015 - 15:11

    Merci pour vos visites, Pinky et Hespéride.
    En effet, c'est un livre réaliste, ça change de ses précédents livres, mais non moins plaisants.

    Céline 37
    LA
    LA

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Céline 37 le Sam 14 Nov 2015 - 18:45

    Les Catilinaires



    L'histoire :
     
    La solitude à deux, tel était le rêve d'Emile et de Juliette. Une maison au fond des bois pour y finir leurs jours, l'un près de l'autre. Etrangement, cette parfaite thébaïde comportait un voisin. Un nommé Palamède Bernardin, qui d'abord est venu se présenter, puis a pris l'habitude de s'incruster chez eux chaque après-midi, de quatre à six heures. Sans dire un mot, ou presque. Et cette présence absurde va peu à peu devenir plus dérangeante pour le couple que toutes les foules du monde...
     
     
    Ce que j'en ai pensé :
     
    Je suis très partagée sur mon ressenti concernant ce roman satirique pour faire référence à son titre dont j'ai cherché la signification, catilinaire étant un synonyme de satire.
     
    L'intrigue de départ est une bonne base : un voisin impose sa présence à un couple de retraités qui cherche à s'isoler en se retrouvant à 2.
    J'ai souvent eu envie de secouer ce couple qui n'ose pas dire à Palamède, ce voisin au prénom improbable comme nous habitue Amélie Nothomb, de cesser de les envahir. 
     
    Certes, il y a un début, un milieu, un rebondissement et une fin à ce récit mais j'ai été dérangée par l'apparition du "kyste", l'épouse du-dit voisin.
    La description de cette femme, a tout gâché. Là où l'auteure a peut-être voulu mettre une touche de loufoque ou de grotesque, je l'ai assimilé à de la méchanceté gratuite. Je pense qu'il y aurait eu d'autres moyens de parler de cette femme dépendante de son mari, ou alors je suis passée à côté du message censé en ressortir.
     
    De plus, une fois ce court roman refermé, je n'ai pas compris les motivations du voisin à venir s'imposer tous les jours.
    Je reste donc sur ma faim, et avec un sentiment de mal-être.
     

    A relire sur mon blog ici

    Pinky
    M
    M

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Pinky le Dim 15 Nov 2015 - 13:22

    merci Céline pour cette nouvelle présentation, je n'ai pas lu ce livre mais j'ai entendu les mêmes questionnements que toi autour de cette histoire

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 15 Nov 2015 - 13:25

    Merci de ton avis, Céline.
    Ce n'est peut-être pas son meilleur roman mais je l'avais apprécié tout de même.

    Contenu sponsorisé

    Re: NOTHOMB, Amélie

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:46


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 0:46