Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    DELVAL, Marie-Hélène

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    DELVAL, Marie-Hélène

    Message  Nina le Ven 19 Oct 2012 - 22:57


    Titre : Les dragons de Nalsara, tome 1 :
    Auteur : Marie-Hélène Delval.
    éditeur : Bayard Jeunesse.
    Nombre de pages : 96 pages.

    Quatrième de couverture :

    Sur l’île aux Dragons, où vivent Cham, Nyne et leur père, le Grand Eleveur du royaume, trois œufs sont sur le point d’éclore… Les enfants sont tout excités : c’est la première fois qu’ils vont assister à une naissance de dragons ! Deux des œufs sont beiges ; le troisième est d’un beau gris bleuté. C’est Nyne qui l’a trouvé sur la plage, et elle devine que ce bébé-là ne sera pas comme les autres…

    Mon avis :

    J’ai emprunté ce livre un peu par hasard, après avoir lu La dragonne de la nuit il y a quelques mois, de la même auteur. Cette série (elle comporte douze autres tomes actuellement) est très agréable à lire, les personnages sont attachants, nuancés (ce n’est pas le cas de toutes les sagas mettant en scène des dragons) et ont un fort potentiel pour vivre de nombreuses aventures.

    L’histoire se déroule dans un royaume imaginaire, Ombrune. Sa capitale est Nalsara, et son roi possède un escadron de dragonniers. Comme les dragons sont sauvages, ils sont rares. Fort heureusement, les dragonnes viennent pondre tous les neuf ans sur l’île des dragons, aussi les soins de Antos, grand éleveur de dragon, sont essentiels pour que les dragonniers nouvellement formés aient enfin une monture. Veuf, il élève seul ses deux enfants – la douleur de la disparition de sa femme est encore vive, ce qui ne l’empêche pas d’être un père juste envers ses enfants et soucieux d’accomplir son métier. En dépit des dangers (mais il veille, je vous rassure), il est ravi de voir ses enfant s’intéresser aux dragons. Si son fils pouvait prendre sa succession, il serait ravi de le former, il est sûr qu’il est doué. Seulement… le jeune garçon a un secret, et sa soeur aussi.

    Très bon livre de littérature jeunesse, ce premier tome ne m’a donné qu’une envie : retourner à la bibliothèque pour me procurer la suite.

    Pinky
    M
    M

    Re: DELVAL, Marie-Hélène

    Message  Pinky le Sam 20 Oct 2012 - 10:22

    merci Nina pour cette présentation, je le note pour des plus jeunes

    caro
    ML
    ML

    Re: DELVAL, Marie-Hélène

    Message  caro le Sam 20 Oct 2012 - 16:58

    Merci Nina, à noter !

    Nina
    ML
    ML

    Re: DELVAL, Marie-Hélène

    Message  Nina le Sam 20 Oct 2012 - 17:47

    Merci Caro et Pinky pour votre visite.

    Nina
    ML
    ML

    Re: DELVAL, Marie-Hélène

    Message  Nina le Mar 14 Mai 2013 - 22:35


    Les dragons de Nalsara, tome 14.
    Magie noire et dragon blanc.

    Quatrième de couverture :
    Cham a enfin son dragon : il est blanc comme neige et s’appelle Cyd, ce qui signifie "Lumière" dans la langue des dragons. A peine éclos, le dragonneau sait déjà voler, et il grandit à une vitesse ahurissante ! C’est heureux, car les sorciers addraks se sont réveillés avec chacun une main ou un pied pétrifié, dans lequel se concentre une nouvelle puissance magique. Darkat, lui, a hérité d’une main et d’un pied de pierre : le jeune sorcier est à présent le plus fort de tous, et il a un plan diabolique en tête…

    Mon avis :


    Ceci est le quatorzième tome de la série. Je les ai tous lus jusqu'à présent, mais pas tous chroniqués. Leur brièveté rend l'exercice un peu difficile et le risque est grand de trop en dire. Je trouve cependant que cela commence à faire long (heureusement, je les lis à la bibliothèque), et je me demande ce que les jeunes lecteurs peuvent en penser.

    Nous franchissons cependant un pas décisif, avec ce tome, à savoir la croissance démesurée de ce dragon blanc, proche du tout premier dragon, destiné à lutter contre les Addraks. Je dois dire que j’ai vu des ennemis plus inquiétants, moins manichéens, et que, quoi qu’ils fassent, ils ne semblent pas tirer leçon de leurs erreurs passées, au contraire de Cham, Nyne et les magiciennes. J’ai presque envie de dire que la structure narrative est trop facile : un problème surgit, un moyen est trouvé pour le résoudre, les "gentils" s’unissent et le problème est… plus ou moins résolu.

    Bien sûr, je ne suis pas le public auquel ce livre est destiné. Bien sûr, de jeunes lecteurs doivent être rassurés de retrouver leur héros préférés. Je note qu’ils commencent à gagner un peu de profondeur. Cependant, je commence à trouver cette série un peu lassante – et je vois le dénouement se profiler trop simplement (même si j’aimerai que celui-ci me surprenne).

    Pinky
    M
    M

    Re: DELVAL, Marie-Hélène

    Message  Pinky le Mer 15 Mai 2013 - 8:22

    merci Nina pour cette nouvelle présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: DELVAL, Marie-Hélène

    Message  Nina le Mer 15 Mai 2013 - 10:43

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: DELVAL, Marie-Hélène

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:13


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 11:13