Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    KOCH Herman

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    KOCH Herman

    Message  Pinky le Lun 13 Mai 2013 - 17:16

    LE DINER



    Roman édité chez 10/18 en janvier 2013

    356 pages

    Résumé

    Deux frères se donnent rendez-vous avec leur épouse dans un restaurant branché d'Amsterdam. Hors-d’œuvre : le maître d'hôtel s'affaire. Plat principal : on parle de tout, des films à l'affiche, des vacances. Dessert : piques et banalités. On évite soigneusement le véritable enjeu de ce dîner à huis clos : leurs fils respectifs ont commis un acte d'une violence inouïe. Jusqu'au couperet de l'addition...

    Mon ressenti

    Si l’ensemble du livre m’a entraîné à la rencontre de cette famille avec des points communs avec bons nombres d’entre nous, la manière dont les choses sont transcrites, le déroulement du protocole, la narration sont autant de petits clins d’œil pince sans rire qui font mouche. Le malaise s’installe petit à petit au cours du repas, sans vraiment rentré dans la profondeur des personnages, puisque seul le narrateur nous raconte sa vision des choses. Cela m’a ramené à bien des égards à Carnage le film de …. Qui aborde les mêmes thèmes : la responsabilité parentale et civique, le rapport à la loi, la rivalité et la compétition entre deux couples de parents. Si carnage se fait plus dans la nuance, le dîner pousse plus loin le bouchon !

    Le livre est découpé en un menu : l’apéritif, l’entrée, le plat, le dessert… j’ai commencé à être très mal à l’aise à la fin du plat, quand j’ai commencé à comprendre de quoi il était question. Et là, l’horreur s’est installée. Cela va à l’encontre de mes principes fondateurs et même en me mettant à la place de…
    L’épouvante à son tour intervient, je me suis enfoncée dans l’abîme… Comment entraîner les siens dans une descente aux enfers sous couverts de les protéger… si je peux comprendre le mécanisme, je ne peux accepter la posture parentale et la caution d’un meurtre…
    Jusqu’où sommes-nous capables d’aller pour aider, protéger, défendre nos enfants et ce quel que soient leurs actes ? Pour ma part, je n’avais plus faim pour le dessert. L’auteur réussit une performance car malgré le ton caustique, acide, immoral, je tenais à savoir jusqu’où les personnages iraient. Pour essayer de ne pas m’énerver à la lecture, j’ai essayé de prendre cela au second, 3ème voire 4ème degré mais je n’y suis pas arrivée.

    Une chose est sûre, si mes enfants font cela, ma position ne sera certainement pas la même quelle que soit ce qui m’en coûtera mais je garderai ma conscience et celles de ceux que j’aime… bien sûr il est facile de tenir ce genre de discours quand tout va bien, mais une chose est sûre, la protection que je donnerai à mes enfants ne sera certainement pas celle que ces deux couples parentaux ont choisi.
    Le livre est bien construit et l’auteur montre bien comment les choses s’échafaudent, et comment chacun se confrontent ou pas, quels sont les enjeux pour chacun, quitte à se nier.



    Keana
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Keana le Lun 13 Mai 2013 - 18:44

    L'auteur ne me disait rien, le titre non plus, mais c'est la couverture qui m'a interpellé, je crois avoir déjà vu ce livre quelque part, en tout cas il n'a pas retenu mon attention, et au vu de ton ressenti, continuera dans la même voie.
    Je lis surtout pour me détendre, je suis une accro aux livres d'amour, je ne vais pas dire où tout se passe bien, car je ne lis pas que des Harlequin quand même , mais où j'arrive à m'évader et passer un bon moment, et ce livre ne me dit rien du tout.

    Merci Pinky pour ton avis intéressant.

    Pinky
    M
    M

    Re: KOCH Herman

    Message  Pinky le Lun 13 Mai 2013 - 19:13

    oui, la couverture interpelle souvent, un homard au dîner... Miam ! DU rouge sur fond bleu attire l'oeil que ce soit en broché ou en poche...

    merci de ta visite Keana

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Ratdebibliotheque le Lun 13 Mai 2013 - 21:44

    Ah ton résumé me fait rappeler que je l'ai lu. Il est bien, je ne me rappelle plus trop de la fin par contre, mais je sais que j'ai eu un sentiment de malaise au moment de l'addition.

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  peyrelong le Lun 13 Mai 2013 - 22:10

    Ce livre m'avait mise moi aussi très mal à l'aise. Je pense que malheureusement dans la réalité il y aurait beaucoup plus de personnes qu'on ne croit qui réagiraient comme ces deux couples. Sous prétexte de protection de leurs enfants et de leur avenir, c'est leur propre position qu'ils cherchent avant tout à protéger : position sociale, financière, etc...

    Pinky
    M
    M

    Re: KOCH Herman

    Message  Pinky le Mar 14 Mai 2013 - 8:36

    merci de votre visite Ratdebibliothèque et Peyrelong

    je suis tout à fait d'accord avec Peyrelong, ces parents se protègent avant tout plutôt que leurs enfants... cela fait froid dans le dos !

    caro
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  caro le Jeu 16 Mai 2013 - 15:29

    Ton avis me donne très envie de le lire Pinky Very Happy

    Pinky
    M
    M

    Re: KOCH Herman

    Message  Pinky le Jeu 16 Mai 2013 - 19:41

    merci Caro, j'attendrai ton commentaire..

    peyrelong
    ML
    ML

    KOCH Hermann

    Message  peyrelong le Dim 4 Aoû 2013 - 19:20

    Villa avec piscine

    Editions Belfond  mai 2013
    Traduit du néerlandais
    437 pages

    4éme de couverture

    Grosse tuile en vue pour le Dr Marc Schlosser. Après le décès d'un de ses patients, le conseil de l'ordre l'a convoqué pour discuter d'une possible erreur médicale.
    Ennuyeux, certes, mais pas dramatique : les membres du conseil, il les croise tous les week-ends sur les terrains de golf. Que risque-t-il, une tape sur la main ? Au pire une petite suspension ?
    Sauf que le patient en question n'est autre que Ralph Meier, célèbrissime acteur, idole nationale et accessoirement ami de la famille ; et que sa veuve a des doutes et compte bien le faire savoir... Pour elle, l'affaire est suspecte : Ralph est tombé malade juste après des vacances avec les Schlosser.
    Qui dit vrai ?Marc a-t-il raté son diagnostic ? Aurait-il "aidé" la maladie de Ralph ?
    Que s'est-il passé cet été -là, dans la villa avec piscine ?

    Mon avis :

    Contrairement à ce que pourrait laisser croire le résumé, l'essentiel du livre raconte les vacances de Marc et sa famille en compagnie de Ralph, sa femme et ses amis. La tension monte tout au long du roman, on sent qu'il va se passer quelque chose : une aventure entre Marc et la femme de Ralph, un accident, ou pire encore ?
    Les actions et sentiments des uns et des autres sont décortiqués minutieusement jusqu'au dénouement final.
     Marc est sûr de lui, sûr de ses jugements sur l'humanité, pour laquelle il éprouve un profond mépris. Je l'ai trouvé  antipathique mais c'est un héros de roman qui a de la consistance. Il pose la question "que ferions-nous si nous étions placés dans sa situation ?"
    Se pose aussi la question des jugements rapides, comme est coutumier Marc, que ce soit dans sa profession ou dans sa vie privée.
    C'est un bon livre qui m'a laissée mal à l'aise, tout comme m'avait laissée mal à l'aise "Le Dîner" du même auteur, qui nous renvoie à nos propres faiblesses et nos propres interrogations

    Pinky
    M
    M

    Re: KOCH Herman

    Message  Pinky le Lun 5 Aoû 2013 - 10:09

    merci Peyrelong, je le note sur mon petit carnet. J'avais bien aimé le dîner qui comme toi m'avait mis mal à l'aise....

    Nina
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Nina le Lun 5 Aoû 2013 - 10:17

    Merci Peyrelong pour cette présentation.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Hesperide le Lun 26 Jan 2015 - 12:00

    Le diner 



    Dans un grand restaurant d'Amsterdam, deux couples passent une soirée sous haute tension. Un huis clos étouffant et dérangeant, un roman coup de poing qui dresse un portrait à la fois ridicule et glaçant d'une bourgeoisie prête à renoncer à toutes ses valeurs morales.


    J'ai bien aime cet interview avec l'auteur.


    Mon avis:

    Un lugubre roman genial. Le diner est un roman sur l’effritement de l’illusion de la famille heureuse, un roman sur la responsabilite des parents vis-a-vis de leurs enfants adolescents et sur le poids horrifiant de certaines decisions a prendre.


    Une histoire qui commence tout innocemment par un diner familiale au restaurant des deux freres Paul et Serge Lohman (ce dernier est candidat au poste du Premier ministre aux prochaines elections) et leur femmes Babette et Claire. Comment un roman qui ne raconte l’histoire que dans le cadre d’un diner, pourrait etre charge de tant de tension ? C’est la, l’epatante maitrise de Koch qui merite notre admiration.

    Comment reagirez-vous si votre fils age d’une quinzaine d’annees commet quelque chose de terrifiant ? Quelque chose qui pourra perturber son avenir ? Un diner appremmment tout ordinaire au debut s’avere extremement decisif en ce qui concerne la vie des le lendemain des deux couples ? Grace a quelques flash-back, on comprend vite que tous les protagoniste n’ont que l’envie de parler d’une seule chose – leurs fils Michel et Rick se sont livres a des actes de violence inouis. Les deux adolescents ont agresse et tue une femme SDF et quelqu'un menace de reveler leur identite. Les quatres convives le savent et doivent en parler car un scandale peut eclater et ruiner une carriere politique et la vie future des deux cousins.

    J’ai ete fascinee par ce roman qui ne cede a aucune facilite. On pourrait tres vite imaginer l’homme lpolitique cherchant a etouffer le scandale, loin de la ! On pourra imaginer ces parents aises et cultives cherchant a explqiuer a leurs fils la responsabilite a assumer, loin de la ! On imaginera bien Paul, ancien enseignant, se trouvant confronte au dileme entre la dignite morale et l’avenir de son fils, loin de la ! L’histoire n’est devoilee que peu a peu, surtout celle du narrateur Paul, bien plus complexe qu’on imaginera au debut a travers ses propos badins. Procede brillant d’un thriller psychologique. La construction est plus qu’excellente – au depart une comedie a huis clos, ponctuee de retours en arriere qui creent et font croitre la tension et qui reveillent les doutes, l’angoisee, l’envie de tout dire et faire dire.

    C’est quand meme farouchement drole, l’humour du narrateur fait rire jaune et puis pleurer la degradation morale de ces gens. Celle-ci est effraynate. C’est ce qui denonce Koch dans ce roman – le debacle de cette bonne societe qui excelle dans la vie mondaine et le bon ton, mais ne sait pas elever ses enfants. Le resultat  c’est des adolescent polis et courtois qui considerent ceux qui sont plus bas sur l’echelle sociale comme leurs inferieurs.

    Le rire du lecteur, provoque par ces gens pathetiques dans leurs rituels, se dissipe et cede sa place a la surprise, l’incredulite, l’angoise.

    Je voudrais finir par le choix des libraires (http://www.lechoixdeslibraires.com/livre-103449-le-diner.htm):
    Herman Koch nous convie à table avec un roman drôle, grinçant et particulièrement cynique.
    Chaque étape de cet ouvrage est composé à partir des différentes étapes d'un dîner, de l'apéritif au digestif.

    Il met en avant, avec une plume acérée, les attitudes de nos contemporains à travers les bonnes moeurs, l'attachement à la famille et la gestion de son image à travers celle de nos enfants.

    Tout fonctionne avec une trame en filigrane, et une tension qui va grandissante pour savoir comment régler un problème posé par les enfants quand on est un adulte "BCBG" et que leurs actes peuvent avoir un retentissement sur toute sa vie.

    L'auteur nous donne une réponse inattendue, ironique et c'est ce qui fait que l'on prend un réel plaisir à participer à ce dîner.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Hesperide le Lun 26 Jan 2015 - 12:11

    J'ai oublie de dire, Pinky, que j'aime beaucoup ton commentaire cheers.

    Le film complet est sur youtube, youpiii, je vais le voir beaux yeux !

    Pinky
    M
    M

    Re: KOCH Herman

    Message  Pinky le Lun 26 Jan 2015 - 12:25

    merci Hesperide pour cette très belle présentation. Je n'ai pas trouvé le film sur you tube. Peux-tu ouvrir un nouveau fil lorsque tu auras vu le film dans la section film et mettre le lien. tope là

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Hesperide le Lun 26 Jan 2015 - 13:16

    Pinky, cela s'avere un peu complique pour moi.
    Sur youtube je trouve cela:https://www.youtube.com/watch?v=_d5oQwj1ndY qui me renvoit sur [url= http://ww7.fr/g3cp]http://ww7.fr/g3cp[/url]. j'y trouve le film:http://www.mycinemahd.net/nos-enfants-film-complet-en-francais-streaming/ et je vois des choses a faire: 

    Spoiler:

    Comment voir le film ?

    1.Cliquez sur le bouton de lecture
    2.Une fenêtre d’offre va s’ouvrir [juste pour la vérification]
    3.Choisissez une offre mobile [Un nouvel onglet va s’ouvrir]
    4.Complétez l’offre en remplissant votre numéro de téléphone [vous serez remboursé]
    5.Après que vous ayez complété votre offre mobile,le film va s’ouvrir dans l’autre onglet
    6.A ce moment précis, envoyez “STOP” au même numéro pour récupérer votre argent.
    7.Vous recevrez un message comme quoi vous êtes remboursés et que l’offre est annullée
    8.Profitez du film

    Est-ce dangereux? Dans mon pays, il y a plusieurs sites gratuits qui proposent des films a telecharger sans etre sanctionne, pour la France, je ne sais vraiment pas.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Hesperide le Lun 26 Jan 2015 - 14:04

    oops Desolee, Pinky.

    Voila que je me suis bien trompee Embarassed... Sad et re  Sad. "Nos enfants" ce n'est pas le film "Het diner"... excuse

    Keana
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Keana le Lun 26 Jan 2015 - 15:51

    Merci Hesperide pour cet avis complet. Si le roman commence comme une comédie, apparemment cela va vite devenir angoissant et avec des personnages sans morale, donc très peu pour moi, je ne me sentirai pas à l'aise avec cette lecture.

    Pour ce qui est des sites gratuits qui permettent de voir des films, les sites en streaming sont illégales en France, après avec youtube c'est plus délicat. Regarder un film sans l'acheter ou le louer n'est pas légal, mais certains regardent bien les clips sur youtube, mais est ce pareil pour un film ? Je ne sais pas.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Hesperide le Lun 26 Jan 2015 - 17:32

    Je sais que la France a signe l'accord ACTA (ou ACAC en francais) et je ne connais pratiquement personne en France qui telecharge des films. Mon pays a aussi signe ces accords, mais ils sont si contradictoires et discutes qu'on ne les applique pas chez moi. (Le plus pauvre pays de l'UE a d'autres chats a fouetter). 

    Il y a donc des sites qui sont de vraies banques de donnees de films avec sous-titres sont en fait gratuits. Ils gagnent des publicites qu'ils distribuent.

    Pourquoi ceux qui proposent et ceux qui telechargent des films ou de la musique en Bulgarie ne sont pas sanctionnes? Parce que le niveau de vie est trop bas pour qu'on puisse se permettre d'acheter des DVD ou CD quand on en a envie. Pour le moment c'est ainsi.

    Pinky
    M
    M

    Re: KOCH Herman

    Message  Pinky le Lun 26 Jan 2015 - 19:07

    les liens que tu as donné ne fonctionnent pas, le 1er oui mais il faut s'inscrire.... je ne maîtrise pas et les autres, la page n'est pas valide.
    ne t'inquiètes pas avec tous ces détails, le seul dîner que j'ai trouvé sur Youtube est "le dîner de cons", film français.

    merci en tout cas Hesperide

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Hesperide le Lun 26 Jan 2015 - 20:11

    Finalement c'est le meme film:http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=230610.html , mais impossible de le voir sur Internet sais pas

    Pinky
    M
    M

    Re: KOCH Herman

    Message  Pinky le Mar 27 Jan 2015 - 9:45

    il vient juste de sortir, peut être encore trop tôt

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Hesperide le Mar 24 Fév 2015 - 13:18

    Villa avec piscine





     
    Est-il justifiable de tuer l’homme dont tu as decide qu’il ne merite pas de vivre ? Si quelqu’un en a une reponse cathegorique, le roman de Herman Koch « Villa avec piscine » saura l’en dissuader. Ce roman est a la fois un thriller psychologique, une analyse sociale et un traite sur la possibilite d’avoir de la moralite sans respecter les regles omniscientes de l’humanite.

    Ce roman est l’assemblage du puzzle d’un crime, mais du point du vue de l’auteur du crime. Le personnage-narrateur Dr Marc Schlosser est medecin de famille avec patients des milieux de la boheme artistique. A part le reste, dans ce roman, l’auteur se moque de l’image idealisee du « bon docteur » toujours tellement soucieux d’aider leurs malades que cela nuit a leur vie personnelle. Dr Marc accorde juste 20 min par malade et cela pour qu’on le croit compatissant et attentif. En fait il est degoute par ses malades et leurs corps lui donnent de la nausee. Pour lui, les maladies viennent suite a des abus de la part des gens et il ne cherche pas a les remettre sur la bonne voix. A chacun ce qu’il merite.

    Au debut du roman nous voyons Dr Marc au chevet de son patient l’acteur Ralph, mortellement malade qui a demande l’euthanasie – c’est legal en Hollande. Nous comprenons juste apres qu’il est fort possible que Marc a commis une erreur fatale donnant le diagnostic de ce malade. Ou bien cela n’a pas été une erreur ?

    Si Marc est un cynique reserve, Raph est un debauche gourmand et dejante, un bacchant qui salive a la vue de chaque belle femme.
    Les evenements les plus importants sont arrives un an avant la mort de Ralph lorsqu’il petait encore de sante et lorsque Marc, son epouse et ses deux filles adolescentes passaient leur vacances dans la villa de Ralph ou sejourne egalement sa femme et ses deux fils. Le sujet est concentre sur la tension des rapports des deux familles.

    On peut dire que Villa avec piscine est une satire sociale, une epreuve intransigeante des normes morales que la societe annonce comme etant ses bases. Ce roman m’a fait penser a un Surviver des valeurs spirituelles.

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  peyrelong le Mar 24 Fév 2015 - 14:02

    Superbe analyse de ce roman. Merci Hesperide.

    Hesperide
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  Hesperide le Mar 24 Fév 2015 - 17:24

    Merci, Peyrelong Very Happy. As-tu lu ce livre? Je l'ai trouve tres reussi, mais ce n'etait pas facile d'en parler et en francais. J'ai mis quelques ebouches quand meme.

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: KOCH Herman

    Message  peyrelong le Mar 24 Fév 2015 - 19:27

    Oui, je l'avais lu l'année dernière, tout comme Le dîner du même auteur. L'un comme l'autre distillent bien l'angoisse !

    Contenu sponsorisé

    Re: KOCH Herman

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:58


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 4:58