Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    WEBB, Holly

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    WEBB, Holly

    Message  Nina le Mar 25 Juin 2013 - 11:01

    édition France Loisirs – 274 pages.
    Présentation de l’éditeur :
    Rose quitte son orphelinat pour travailler au service du célèbre magicien, Mr Fountain. Une drôle de vie commence : formules, potions, mais surtout, une maison dans laquelle il se passe des choses étranges. Un jour Rose réalise qu’elle n’est pas une petite fille comme les autres et qu’elle aussi, maîtrise la magie… Alors, quand des orphelins disparaissent mystérieusement Rose n’hésite pas à se servir de ses pouvoirs.

    Mon avis :
    Il était une fois une petite fille, Rose, qui fut trouvée, encore bébé, dans un panier à poisson. Elle grandit dans un orphelinat, au milieu d’autres orphelines. Le règlement était très strict, et, contrairement aux autres petites filles (garçons et filles étaient dans des orphelinats séparés, les frères et soeurs ne se voyaient qu’une fois par semaine, à l’office, et encore), elle ne pouvait se raccrocher à une relique, modeste objet laissé par sa mère avant de l’abandonner. C’est ainsi que Maisie, son amie, attend avec impatience l’heure qu’elle peut passer en compagnie du médaillon qu’elle portait quand elle fut trouvée.
    Seulement, Rose a une différence, elle a un pouvoir dont elle se passerait bien : elle sait faire naître des images. Elle est magicienne, et ne le sait pas encore, ou plutôt, ne veut pas le savoir. Sa chance est d’être placée comme domestique chez un alchimiste, reçu à la cour. Elle porte enfin des robes qui lui appartiennent, des chaussures décentes, et si le travail n’est guère différent de celui qu’elle accomplissait à l’orphelinat, elle découvre pour la première fois la joie de sortir seule dans les rues, même si c’est pour faire les courses. Nous découvrons par la même le sort des petites bonnes dans les belles demeures anglaises, qui doivent allumer le feu dans la chambre de leur maître sans les réveiller, préparer leur déjeuner, raccommoder leurs vêtements, en passant toujours par la petite porte, l’escalier de service. Rose sait la chance qu’elle a, malgré tout : d’autres enfants vivent dans la rue, comme Sal et ses frères. D’autres encore disparaissent mystérieusement, dont Maisie, sa meilleure amie.
    Rose et ses nouveaux proches se lancent à la recherche des disparus. Je dis bien "proches" car cette assemblée est hétéroclite : un domestique orphelin, un apprenti magicien imbue de sa personne, la fille du magicien elle-même, Bella, qui a trouvé mieux à faire que provoquer une dépression nerveuse chez sa gouvernante, et Gus, très bavard… pour un chat.
    Cette lecture fut très agréable, et montre bien, tout en créant une atmosphère fantastique, l’Angleterre victorienne. Je le recommande aussi aux jeunes lecteurs, qui devraient apprécier.

    peyrelong
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  peyrelong le Mar 25 Juin 2013 - 12:52

    Hmm... Ta présentation, Nina me met l'eau à la bouche et même si je ne fais pas partie des "jeunes lecteurs", je sens que je vais me laisser tenter...
    Merci Nina

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Mar 25 Juin 2013 - 16:52

    Merci Peyrelong pour ta visite, je suis heureuse de t'avoir tentée.

    caro
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  caro le Mar 25 Juin 2013 - 23:27

    Merci Nina.

    Pinky
    M
    M

    Re: WEBB, Holly

    Message  Pinky le Mer 26 Juin 2013 - 8:46

    merci Nina, je cherchais quoi prendre à France Loisirs mais je n'ai pas vu cet ouvrage... je le note pour un prochain achat

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Mer 26 Juin 2013 - 9:53

    Merci Caro et Pinky pour votre visite.
    @Pinky : j'ai dû le commander en boutique, ils n'avaient plus que le tome 2 de disponible... Pratique.

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Mer 3 Juil 2013 - 13:53



    Titre : Rose et le masque Vénitien.
    édition Flammarion - 286 pages.

    Mon résumé :

    Rose est parvenue à déjouer le complot de Lord Venn et Gossamer. Mais son répit ne sera que de courte durée : un masque précieux a été dérobée au palais royal. Mr Fountain doit donc se rendre à Venise, en compagnie de ses apprentis, pour tenter de le retrouver.

    Mon avis :

    J’ai beaucoup aimé ce troisième tome, comme les deux précédents, et je me dis que le rythme ne faiblit pas. Quelques semaines à peine se sont passées entre le tome 2 et celui-ci, et déjà Mr Fountain se doit de retrouver l’ennemi de la couronne britannique, Gossamer, qui n’a causé que trop de dégâts. Si cette mission est presque de la routine pour lui, elle permet à Rose de quitter pour la première fois de sa vie Londres, et de découvrir Venise et de s’interroger sur qui elle est vraiment.

    Elle n’est plus l’orpheline de Saint-Bridget, une parmi d’autres, elle n’est plus une simple domestique, elle n’est plus celle qui faisait horreur à ceux qui l’entouraient à cause de ses pouvoirs. Elle est l’apprentie de Mr Fountain, mais elle ignore de qui lui viennent ses pouvoirs. Pour elle qui se considère encore comme sans identité, Venise est un mirage, où les masques remplacent les visages, annulant ce que l’on est au profit de ce que l’on voudrait être. Pour des esprits faibles, il est difficile de résister à la tentation, et Rose n’en verra que trop les ravages.

    Restent les personnages secondaires, qui s’étoffent un peu, surtout Gus, surprenant.

    Pinky
    M
    M

    Re: WEBB, Holly

    Message  Pinky le Mer 3 Juil 2013 - 20:13

    merci Nina

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Mer 3 Juil 2013 - 22:34

    Merci Pinky de ta visite.

    peyrelong
    ML
    ML

    Holly Webb Rose et la maison du magicien

    Message  peyrelong le Lun 22 Juil 2013 - 17:02

    Nina a écrit:Merci Peyrelong pour ta visite, je suis heureuse de t'avoir tentée.
    J'ai lu Rose et la maison du magicien pendant mes vacances, j'ai adoré. C'est très raffraîchissant et empreint de poésie
    Merci Nina de me l'avoir fait découvrir

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Lun 22 Juil 2013 - 18:57

    peyrelong a écrit:
    Nina a écrit:Merci Peyrelong pour ta visite, je suis heureuse de t'avoir tentée.
    J'ai lu Rose et la maison du magicien pendant mes vacances, j'ai adoré. C'est très raffraîchissant et empreint de poésie
    Merci Nina de me l'avoir fait découvrir

    Je suis vraiment très heureuse qu'il t'ait plu ! cheers 

    Ahotep
    LA
    LA

    Re: WEBB, Holly

    Message  Ahotep le Ven 4 Avr 2014 - 18:59

    LILY TOME 1 : LILY ET LA MAGIE DEFENDUE




    Résumé : 
    Depuis que la reine a interdit l'usage de la magie, Lily vit recluse sur une île au large de l'Angleterre. Là-bas, sa soeur Georgie est formée à la magie par leur mère, à l'abri des regards. Mais Lily découvre le terrible complot que sa mère prépare. Georgie est en danger... Il faut à tout prix s'échapper ! Dans les rues de Londres, les deux soeurs vont devoir se débrouiller seules. Mais comment faire, sans magie ?


    Mon avis : 
    Une merveilleuse aventure qui se lit assez vite. J'aime beaucoup le personnage de Lily et surtout sa petite chienne, Henrietta. Le livre a beaucoup de rythme et on essaie avec elles de trouver des solutions pour échapper à leur mère. J'ai hâte de lire la suite!! A découvrir...

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Sam 5 Avr 2014 - 21:56

    Merci pour cet avis Ahotep.

    Pinky
    M
    M

    Re: WEBB, Holly

    Message  Pinky le Dim 6 Avr 2014 - 10:56

    merci Ahotep

    Volodia
    LA
    LA

    Re: WEBB, Holly

    Message  Volodia le Dim 6 Avr 2014 - 13:57

    Il est vrai que ta présentation est alléchante

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Dim 25 Jan 2015 - 15:45




    Lily et le dragon d'argent
    290 pages.

    Présentation de l’éditeur :
    Quand leur tante les recueille, Lily et Georgie pensent trouver en elle une aide pour contrecarrer le terrible complot de leur mère. Mais, loin de les protéger, elle les envoie dans un institut où les enfants magiciens sont cachés. Serait-ce la fameuse prison où est enfermé leur père ?
    Mon avis ;
    Lily et Georgie sont à Londres, avec Henrietta, leur fidèle auxiliaire, toujours prête à les aider, même après que des esprits malveillants les ont dénoncées auprès des hommes de la reine. Les deux soeurs participent à nouveau au spectacle, grâce à un nouveau tour très tranchant, et c’est au cours d’une représentation qu’elles s’aperçoivent une des femmes du public les observe avec soin. Leur mère ?!? Non – bien qu’elle n’ait sans doute pas renoncé à les retrouver : leur tante Clara.
    Ah, les joies de la famille ! Les esprits chagrins qui auraient pu trouver la mère de Lily et Georgie pas assez maternelle se réjouiront de constater à quel point Clara fait tout pour préserver son propre fils de la magie. Sa méthode est simple : recueillir ses nièces (il ne manquerait plus que quelqu’un les dénonce) afin de circonscrire leur magie. Cette Clara est un cas de refoulement très intéressant, puisqu’elle a refoulé ses talents au point qu’elle fait de la magie « sans y penser » – merveilleux, non ?
    Georgie, et surtout Lily, vont de découverte en découverte dans ce Londres huppé qu’elles n’imaginaient pas. Oui, la magie est interdite, bien qu’elle soit utilisé pour lutter contre les magiciens. Non, leur mère n’est pas la seule à comploter contre la reine, et les ramifications du complot sont bien plus étendues qu’on ne pouvait le croire à la lecture du tome 1.
    Surtout, elles découvrent l’institut dans lequel les jeunes magiciens sont envoyés pour être « rééduqués » – et je vous laisse imaginer quelle forme peut prendre cette rééducation. Non, pas celle auxquelles le lecteur peut s’attendre s’il a Dickens en tête, plutôt des formes plus subtiles, plus perverses aussi. L’important est que la magie disparaisse, peu importe jusqu’où il faudra aller pour s’en débarrasser.
    J’ai gardé le meilleur pour la fin de ma chronique. En effet, les fans seront, à mon sens, ravis. Pourquoi ?
    – Parce que le lieu où sont retenus les jeunes magiciens est bien connu des lecteurs.
    – Parce que nous entendons à nouveau parler de personnages que l’on pensait oublié.
    – Parce que les légendes, parfois, prennent vie.

    Pinky
    M
    M

    Re: WEBB, Holly

    Message  Pinky le Lun 26 Jan 2015 - 12:10

    merci Nina pour cette présentation, il est noté pour le petit défi....

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Lun 26 Jan 2015 - 14:31

    Merci Pinky pour ta visite !
    Je poursuis avec la lecture des tomes 3 et 4.

    Keana
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Keana le Lun 26 Jan 2015 - 15:59

    Quand je lis ton avis, Nina, ça me fait penser à un mélange d'Harry Potter et de Narnia, je ne sais pas si tu as eu cette impression en lisant ce roman, mais moi c'est à ça que me fait penser ton avis.

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Mar 27 Jan 2015 - 23:39

    Harry POtter, oui, mais plus que Narnia, j'ai pensé à l'univers cruel de l'île du crâne d'Anthony Horowitz.
    Spoiler:
    Dans Lily comme dans les romans d'Horowitz, les parents n'hésitent pas à sacrifier leurs propres enfants pour servir leurs causes.

    Keana
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Keana le Mer 28 Jan 2015 - 14:59

    Je ne connais pas l'auteur que tu as cité, mais en lisant le spoiler, je comprends mieux que ça ne correspond pas à l'univers d'Harry Potter ni de Narnia, c'est plus sombre.
    Par contre c'est bien une lecture jeunesse ?

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Mer 28 Jan 2015 - 19:35

    Oui, c'est bien de la littérature jeunesse.
    Pour lire des romans jeunesse en très grande quantité à cause de mon métier, je peux te dire que les thématiques des romans jeunesse, leurs intrigues, sont parfois fort surprenantes.
    Spoiler:
    Ainsi, dans un roman d'une auteur française "à partir de neuf ans", et vendu comme tel dans les librairies jeunesse, le jeune lecteur a droit à des enfants électrocutés, violés, torturés, deux meurtres, et le suicide de l'héroïne.
    Fort heureusement, nous n'en sommes pas là dans cette série.

    Pinky
    M
    M

    Re: WEBB, Holly

    Message  Pinky le Jeu 29 Jan 2015 - 10:09

    les chemins de la littérature jeunesse sont parfois impénétrables....

    Keana
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Keana le Jeu 29 Jan 2015 - 17:05

    Nina a écrit:Oui, c'est bien de la littérature jeunesse.
    Pour lire des romans jeunesse en très grande quantité à cause de mon métier, je peux te dire que les thématiques des romans jeunesse, leurs intrigues, sont parfois fort surprenantes.
    Spoiler:
    Ainsi, dans un roman d'une auteur française "à partir de neuf ans", et vendu comme tel dans les librairies jeunesse, le jeune lecteur a droit à des enfants électrocutés, violés, torturés, deux meurtres, et le suicide de l'héroïne.
    Fort heureusement, nous n'en sommes pas là dans cette série.

    Effectivement, les thèmes ou scènes abordés chez les plus jeunes sont très violentes. Personnellement je ne les classerai pas en jeunesse. C'est pour dire, je viens de finir un roman d'Agatha Christie, et à la limite c'est, sans être pareil, presque moins violent. Après souvent pour classer un livre dans la section jeunesse, je pense que c'est l'ensemble, le cadre qui est d'abord mis en avant.

    Nina
    ML
    ML

    Re: WEBB, Holly

    Message  Nina le Jeu 29 Jan 2015 - 19:30

    Keana a écrit:
    Nina a écrit:Oui, c'est bien de la littérature jeunesse.
    Pour lire des romans jeunesse en très grande quantité à cause de mon métier, je peux te dire que les thématiques des romans jeunesse, leurs intrigues, sont parfois fort surprenantes.
    Spoiler:
    Ainsi, dans un roman d'une auteur française "à partir de neuf ans", et vendu comme tel dans les librairies jeunesse, le jeune lecteur a droit à des enfants électrocutés, violés, torturés, deux meurtres, et le suicide de l'héroïne.
    Fort heureusement, nous n'en sommes pas là dans cette série.

    Effectivement, les thèmes ou scènes abordés chez les plus jeunes sont très violentes. Personnellement je ne les classerai pas en jeunesse. C'est pour dire, je viens de finir un roman d'Agatha Christie, et à la limite c'est, sans être pareil, presque moins violent. Après souvent pour classer un livre dans la section jeunesse, je pense que c'est l'ensemble, le cadre qui est d'abord mis en avant.

    Dans ce cas, je pense que c'est surtout l'éditeur qui est en cause. Certains choisissent de s'écarter des règles fixées par la loi de 1949 sur les publications jeunesse, des "professionnels du livre" pensent que les jeunes sont habitués à voir des images violentes, à la télé, dans les jeux vidéos. Pourquoi ne prendraient-ils pas plaisir à lire des histoires violentes, qui "arrachent les yeux" ? (Je cite quasiment des propos entendus par des "professionnels").

    Contenu sponsorisé

    Re: WEBB, Holly

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:42


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 16:42