Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    VERHULST Dimitri

    Partagez

    peyrelong
    ML
    ML

    VERHULST Dimitri

    Message  peyrelong le Jeu 22 Aoû 2013 - 22:38

     La merditude des choses
    Dimitri Verhulst

    Editions 10/18  2013
    214 pages

    Résumé :

    Bienvenue dans la Belgique profonde, chez la plus grande famille de soiffards que la terre ait jamais portée.
    Dimitri vit avec son père et ses trois oncles chez sa grand-mère, une sainte femme qui fait leur lessive, les laisse boire sa maigre pension et nettoie le mobilier avant le passage de l'huissier. Les Verhulst ne travaillent pas, ou seulement en cas d'extrême nécessité. Le reste du temps, ils éclusent les bars de Reetveerdegem lors de beuveries épiques, défendent à coups de poing l'honneur familial, organisent des Tours de France éthyliques ou des courses de vélo nudistes.
    Leur dieu : Roy Orbison ; leur déesse : la Dive Bouteille. De cuites phénoménales en tendres démonstrations de solidarité familiale, La Merditude des choses dresse le portrait d'un clan de marginaux déjantés, qui sont à la société ce que la famille Addams est aux Lequenois. Un roman hilarant et mélancolique, mais qui porte sur ses personnages le regard tendrement nostalgique de celui qui en a réchappé et, par là même, a trahi.

    Mon avis :

    Dés le début on plonge dans un univers misérabiliste sur un fond de saleté, d'alcoolisme et de bagarres. L'auteur, enfant, est aigri. Rien ni personne ne trouve grâce à ses yeux, hormi sa famille ; il lance des coups de griffe à l'humour grinçant, pêle-mêle aux huissiers, aux assistantes sociales, aux petites amies de son père et ses oncles, à sa mère, aux collectionneurs, etc....
    Il y a cependant une morale à cette histoire : on apprend vers la fin du livre, que grâce à divers séjours dans des homes pour enfants (sans doute des maisons d'accueil pour enfants retirés de leur famille), l'auteur a pu faire des études, devenir professeur et mener une vie normale.
    Oserais-je avouer, au risque de faire ma chochotte que je préfère les atmosphères plus douces et plus feutrées, sinon autant lire Zola

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: VERHULST Dimitri

    Message  Ratdebibliotheque le Ven 23 Aoû 2013 - 16:22

    Merci pour ton avis, ça ne me donne pas envie.

    Pinky
    M
    M

    Re: VERHULST Dimitri

    Message  Pinky le Mer 22 Jan 2014 - 10:06

    c'est un univers que je connais bien... La réaction enfantine est normale, par contre que l'adulte qu'il est devenu ne revoit pas son positionnement peut poser question. Cependant il choisit un métier avec des jeunes... Que transmet-il alors ?

    Merci Peyrelong pour cette présentation

    Contenu sponsorisé

    Re: VERHULST Dimitri

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:20


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 21:20