Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    DEVIRNOY Marc

    Partagez

    Volodia
    LA
    LA

    DEVIRNOY Marc

    Message  Volodia le Sam 12 Oct 2013 - 10:47



     Les Ondes de la Tourmente

       
    Quatrième de couverture :
    Ce roman historique observe la montée du nazisme dans les années 30 à travers la vie d'un jeune Lorrain. Ernest Klein. Passionné par l'écoute des grandes radios internationales qui commencent à émettre en Europe. Il va avoir la chance de faire partie de l'équipe fondatrice de Radio Strasbourg. En 1930, le gouvernement français décide de lancer cette grande station régionale pour couvrir toute l'actualité artistique d'Alsace et de Lorraine mais surtout pour être la vitrine de la culture française en Allemagne et devenir un outils de réconciliation entre les deux pays.
    Malheureusement, les bruits de bottes venus d'Allemagne vont, peu à peu, transformer la station en radio de propagande. L'Alsace et la Lorraine, avec leur double culture, deviennent le réceptacle mais aussi le miroir grossissant des tensions entre la France et l'Allemagne. Ernest Klein va être au premier rang pour observer une Europe à la dérive où chacun va devoir choisir son combat et comprendre que la neutralité est un exercice impossible.
    Si le tourbillon des ondes de la tourmente va peu à peu emporter Ernest Klein sans qu'il puisse le maîtriser, il va néanmoins se battre pour préserver sa vie intime et sentimentale. Et à cette époque, tomber amoureux d'un garçon de son âge n'est pas sans poser de problèmes de conscience mais aussi d'insertion sociale.
    Si les religions dominantes condamnent l'homosexualité, la science la considère comme une maladie mentale et la société comme un fléau social, voire un comportement criminel. Ernest et son ami Paul vont tenter de garder leur secret. Ensemble, ils vont partir à la découverte d'une Lorraine et d'une Alsace secrètes où leurs semblables ont réussi à tisser une toile fragile pour survivre dans un environnement hostile. Toujours partagés entre leur double culure franco-germanique, ils vont également s'imerger dans un Berlin ou un Paris interlopes, om intellectuels et artistes homosexuels commencent peu à peu à imposer leur différence créative. Mais dans ce milieu aussi, la montée du nazisme n'est pas sans susciter les interrogations.
    Avec la guerre, l'occupation de la France, l'annexion de l'Alsace et de la Moselle, la vie de Ernest et de Paul va être bouleversée. Mais parviendront-ils à préserver leur amour ?

    Mon avis :
    J'ai toujours eu une certaine réticence à lire et à donner mon avis sur le rôle des homosexuels durant l'occupation et sur le sort qui leur était réservé. Car, la plupart des livres évoquant ce sujet sont présentés par des mouvements militants, des magazines et/ou sites militants bien souvent partials. Toutefois, je dois reconnaitre que j'ai apprécié ce livre, qu'il m'a touché à plus d'un titre pour des raisons qui me sont propres.
     
    Ma première surprise a été de constater que ce livre fait moins de 200 pages, ce qui pour le sujet évoqué mérite d'être souligné et implique un récit concis. La présentation en est soignée et agréable, malgré une ou deux coquilles relevées ça et là. Chaque période importante fait l'objet d'une nouvelle page à l'intérieur de laquelle chaque évènement fait l'objet d'un paragraphe. Ce qui donne une bonne aération du texte, en rend la lecture aisée et donne plus de force au récit.
    Le style est net et précis, sans disgression, mais très instructif : Les différences culturelles et le parler entre Lorrains, Messins et Strasbourgeois. Idem quant à la naissance et le pourquoi d'une radio spécifique dans l'Est de la France. Car, oui c'est là que l'intérêt réside en grande partie. Si l'on connaît plus ou moins le rôle des intellectuels en cette époque troublée, on fait surtout allusion aux rôles des journalistes et des écrivains. Là Marc Devirnoy nous fait entrer dans un monde pas très connu celui des radios et de ceux qui les animent.

    J'ai trouvé moins d'intérêt en milieu de livre puisque faisant état d'évènements plus généraux relatés sous diverses formes dans de nombreux livres traitant de ce thème. Il n'empêche que j'ai trouvé émouvant l'ardeur que met l'auteur à défendre sa région, à protéger son amour puis, à essayer de le retrouver envers et contre tout et tous. Je ne connaissais pas le paragraphe 334 des Lois de Vichy et si je trouve injuste le fait que les homosexuels déportés n'aient pas eu droit à la carte de déporté qui leur aurait permis de bénéficier de quelques aides à leur retour des camps,  je peux comprendre le rejet des autres déportés lorsque les triangles rose ont voulu participer eux-aussi aux cérémonies commémorative, en raison du rôle que certains homosexuels ont tenu que ce soit à l'extérieur, comme à l'intérieur des camps.
     
    J'ai pris plaisir à la lecture de cet ouvrage au combien intéressant, qui relate des faits dramatiques mais n'en fait par pour autant un récit larmoyant.

    Pinky
    M
    M

    Re: DEVIRNOY Marc

    Message  Pinky le Sam 12 Oct 2013 - 11:21

    merci Volodia, très intéressante ta présentation, c'est une période que j'ai du mal à lire ou à relire mais je me le note

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: DEVIRNOY Marc

    Message  Ratdebibliotheque le Dim 13 Oct 2013 - 13:14

    Merci Volodia, je le note.

    Nina
    ML
    ML

    Re: DEVIRNOY Marc

    Message  Nina le Dim 13 Oct 2013 - 13:46

    Merci Volodia pour cette présentation.

    Contenu sponsorisé

    Re: DEVIRNOY Marc

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:41


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 12:41