Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    PRATCHETT Terry

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 19:51

    Les Annales de Disque-Monde

    1 - La huitième couleur

    Fantasy267 pages, édité chez Pocket en octobre 1997

    Résumé du livre
    Dans
    une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde en forme de
    disque est juché sur le dos de quatre éléphants, eux-mêmes posés sur le
    dos d'une tortue.
    A Ankh-Morpork, l'une des villes de ce
    disque-monde, les habitants croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait
    l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif fidèlement escorté par un
    Bagage de bois magique circulant sur une myriade de petites jambes.
    Tellement
    inoffensif que le Praticien avait chargé le calamiteux sorcier
    Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillé par la guilde des
    voleurs et celle des assassins ; mission périlleuse et qui va les
    conduire loin : dans une caverne de dragons et peut-être jusqu'aux
    rebords du disque.
    Car deuxfleurs appartenait à l'espèce les plus redoutable qui soit : c'était un touriste....

    Mon avis
    Le
    premier d'une longue série : cet ouvrage vaut pas par l'histoire en
    elle-même qui est un prétexte mais par la pose du décor et des
    personnages. Vous êtes deux fleurs avec un guide ( ???? !!!!) et vous
    découvrez un nouveau pays.... alors laissez-vous porter...

    Un
    dernier détail, je n'ai toujours pas réussi à trouver un bagage comme
    décrit dans le livre... je lance un appel ... il m'aiderait bien dans
    mes déplacements...

    Bon voyage, amicalement, Pinky


    Dernière édition par Pinky le Lun 31 Jan 2011 - 19:07, édité 1 fois

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 19:53

    2 - Le huitième sortilège



    Fantasy

    255 pages, édité chez Pocket en octobre 1997

    Résumé du livre
    Octogénaire,
    borgne, chauve et édenté, Cohen le Barbare, le plus grand héros de tous
    les temps réussira-t-il à tirer deuxfleurs et rincevent des griffes de
    leurs poursuivants ?
    Question capitale, car le tissu même du temps et
    de l'espace est sur le point de passé dans l'essoreuse. Une étoile
    rouge menace de percuter le Disque-Monde et la survie de celui-ci est
    entre les mains du sorcier calamiteux : dans son esprit (très) brumeux
    se tapit en effet le ... huitième sortilège !
    La suite de l'épopée la
    plus démente de la Fantaisy, avec, dans les seconds rôles, une
    distribution prestigieuse : le Bagage, l'In-Octavo, Herrena la harpie,
    Kwartz le troll, Trymon l'enchanteur maléfique et, naturellement, La
    Mort....

    Mon avis
    A lire
    obligatoirement à la suite du premier... le décor prend vie de plus en
    plus et le lecteur s'enfonce de plus en plus dans Ankh-Morpok...
    Où l'on fait la connaissance avec mon personnage préféré : La Mort (qui est Il.... vous comprendrez...)

    A partir de là, toutes les directions vous sont permises... à vous d'ouvrir les portes....

    Amicalement,; Pinky

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 19:54

    3 - La huitième fille



    Fantasy

    Édité chez Pocket en décembre 2000

    THEME : égalité des sexes, place de la femme

    Quatrième de couverture
    Sentant
    venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise la
    transmission de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce.
    Nous sommes sur le Disque-Monde (Vous y êtes? Nous y sommes). La
    succession s'y effectue de huitième fils en huitième fils. Logique.
    Ainsi opère le mage. Puis il meurt. Or, il apparaît que le huitième fils
    est cette fois... une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on
    n'a vu pareille incongruité.
    Trop tard, la transmission s'est
    accomplie au profit de la petite Eskarina. Elle entame son apprentissage
    sous la houlette rétive de la sorcière Mémé Ciredutemps...
    Après
    "La huitième couleur" et "Le huitième sortilège ", voici la troisième
    huitième. Ne craignez pas la réplétion : comme tant d'autres avant vous,
    "vous en redemanderez", selon l'incontournable adage de Jérôme Bosch.

    Mon avis

    Le
    lecteur fait la connaissance des sorcières du disque monde, des femmes
    très sympathiques et qui rappelle d'autres personnages voire même des
    femmes que je connais... mais comment fait-il ?*
    Drôle....

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 19:56

    4 - Mortimer



    Fantasy

    235 pages, édité en juillet 1998

    THEME : la mort, les rituels...

    Résumé
    Mortimer
    court à travers champs, agitant les bras et criant comme une truie
    qu'on égorge. Et non. Même les oiseaux n'y croient pas.
    "Il a du coeur", fait son père adossé contre un muret.
    "Dame, c'est le reste qui lui manque" répond l'oncle Hamesh.
    Mais
    à la foire à l'embauche, la Mort le remarque et l'emporte sur son
    cheval Bigadin. Il faut la comprendre : elle a décidé de faire la vie ;
    avec un bon commis, elle pourrait partager le travail quotidien, ce qui
    lui laisserait des loisirs.
    Un grand destin attend donc Mortimer. Mais... est-ce bien raisonnable ?
    Un
    scénario qui décoiffe, une distribution prestigieuse et ... peut
    être... une apparition exceptionnelle de l'illustre Rincevent.

    Mon avis
    Un de mes livres préféré dans cette série...
    Imaginez...
    un monde sans la mort, que se passerait-il ? Imaginez-vous faire le
    travail de la mort (avec tous les accessoires : le cheval, les sabliers,
    la faux...), est-ce que cela ne serait pas monotone à un moment donné ?
    personne ne vous aime, personne n'est content de vous voir.... alors
    que vous avez une âme d'enfant et que vous aimez la fête....*

    A mourir de rire, et vous trouverez toutes les réponses dans cette ouvrage... 0018

    Bonne lecture, Amicalement, Pinky

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 19:56

    5. SOURCELLERIE
    Fantasy

    287 pages, édité chez Pocket en juillet 1998

    THEME : L'apocalypse

    Résumé du livre

    La
    magie, c'est de la bouillie pour les chats. Voici la sourcellerie, la
    puissance thaumaturgique de l'Aube des Temps ! Elle pénètre le
    Disque-Monde par l'entremise du huitième fils d'un mage (défroqué,
    oui!). Disons-le tout net: casse-cou. Faudra-t-il compter sur Rincevent
    pour sauver les meubles ? Il a plus d'un tour dans son sac percé. Il a
    aussi une équipe de choc, avec le pusillanime Bagage - tellement humain!
    - et le subtil bibliothécaire de l'université des mages - tellement
    simiesque ! Avec Nijel le Destructeur, jeune héros par correspondance,
    et Conina, la fille du plus célèbre Barbare, par qui tombent les cœurs
    et les coups. Et, en prime, un séjour inoubliable dans la cité d'Al
    Khali, sous la houlette du Sériph Créosote.



    Mon avis

    Imaginer un poker endiablé avec les 4 de l'apocalypse pendant que vous essayez de trouver un remède pour sauver le monde...
    Drôle, beaucoup de clins d'œil à ..... chut!!!!
    A vous de lire

    Amicalement, Pinky

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 19:57

    Je mets mon grain de sel pour parler d'un roman de Pratchett qui ne fait pas partie de la saga du Disque-Monde, il s'agit de :

    Le grand livre des gnomes
    Lorsque
    Masklinn, unique chasseur d'une tribu de gnomes, pénètre dans le grand
    magasin Arnold Frères, quelle n'est pas sa surprise de découvrir que ses
    rayonnages abritent des centaines de ses congénères, invisibles au
    regard des hommes ! Un vent de panique l'accompagne car, pour les
    résidents, le " dehors " n'existe pas. De plus, l'intrus est venu avec
    le Truc, un objet doué de parole qui prétend connaître l'origine du
    petit peuple. Pire, il leur révèle que le magasin est sur le point
    d'être détruit ! Il n'y a dès lors plus qu'une solution : l'exode. Tâche
    titanesque pour des êtres de dix centimètres de haut, dont Masklinn est
    devenu le prophète involontaire...
    (amazon)

    C'est très
    drôle, très imaginatif... le moment où les gnomes s'enfuient en
    conduisant un camion avec une équipe pour appuyer sur l'accélérateur,
    une autre pour le frein, encore une autre pour tourner le collant....c'est super!!!

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 19:59

    Jeu de nains



    Fantasy

    442 pages édité chez Atalante en octobre 2008 (31 tome du DIsque monde)


    Résumé

    La
    vallée de Koom ? C'est là que les trolls ont tendu une embuscade aux
    nains, ou peut-être les nains aux trolls. Dans un pays reculé. En des
    temps reculés. Mais, s'il ne résout pas le meurtre d'un unique nain, le
    commissaire Vimaire du Guet d'Ankh-Morpork assistera à la réédition de
    cette bataille, là dehors, sous les fenêtres de son bureau. Alors que
    son Guet se fissure autour de lui et que résonnent les tambours de
    guerre, il lui faut débrouiller chaque indice, se montrer plus malin que
    chaque assassin et braver les ténèbres. Des ténèbres qui le suivent.
    Oh... et à 18 heures tous les jours sans faute - aucune excuse ne sera
    tolérée - il ne doit rentrer chez lui. On n'échappe pas à certains
    devoirs.


    Mon avis

    C'est un
    pur régal... nous sommes au cœur d'une intrigue policière avec des
    enjeux insoupçonnés au niveau planétaire... bref politique,
    espionnage... tout y est pour captiver le lecteur... De plus le guet a
    bien changé et compte dans ses rangs de nouvelles recrues... et quelles
    recrues...
    Au
    travers de ce livre, Pratchett avec un humour caustique, nous parle de
    nos sociétés et aborde de grands sujets d'actualité : la drogue, le
    racisme, la religion, l'intégrisme, la politique, les croyances, les
    conflits entre nations...le couple, le féminisme, la prostitution, la
    déchéance.... et toutes ressemblances avec des évènements ou personnes
    seraient purement fortuites.... 0018

    Bref de manière décalée,
    Pratchett nous fait toucher du doigt ce qui fait mal et comment une
    situation peu très vite basculer... et surtout comment tout un chacun se
    remet en question... plongez dans l'univers de Prachett... pour jouer à
    un nouveau jeu... il est en vente déjà sur Internet... avis aux
    amateurs....


    A lire absolument

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 20:01

    Procrastination



    Fantasy

    414 pages édité chez Atalante en septembre 2005

    Résumé

    Le temps est une ressource qu'il faut gérer, chacun le sait.
    Sur
    le Disque-monde, c'est le boulot des moines de l'Histoire, qui
    l'emmagasinent, le prélèvent où on le gaspille (par exemple sous la mer :
    de combien de temps a besoin une morue?) et le redistribuent à de gros
    consommateurs comme les villes où l'on en manque toujours.
    Mais la
    fabrication de la première horloge du monde vraiment précise donne le
    départ d'une course contre... disons la montre pour Lou-tsé et son
    apprenti Lobsang. Parce qu'elle va arrêter le temps. Et ce ne sera que
    le début des ennuis.
    Procrastination (voir dictionnaire) s'est assuré
    la participation de héros et de canailles, de yétis, d'artistes
    martiaux et de Ronnie, le cinquième cavalier de l'Apocalypse (qui a
    quitté le groupe avant qu'il devienne célèbre).

    Mon avis

    Ha
    le temps, chacun a sa définition... nous en parlons tous les jours, il y
    a de nombreuses expressions liées au temps... il s'écoule, il passe
    vite ou pas assez... prenez le temps, et réfléchissez y... oui le temps,
    nous en parlons tous les jours... si je vous assure.... est-ce que vous êtes maître de votre temps ou est-ce lui qui vous maîtrise ? .... et si il n'y avait plus de temps, que serions nous ?....

    Philosophie,
    sociologie, histoire, psychologie, ... où le temps est employé à des
    sauces diverses. L'auteur encore une fois réussit un bon livre...
    toujours autant d'humour bien sûr.... Le lecteur retrouve de nombreux
    personnages connus du Disque monde ... Néanmoins, ce n'est pas mon
    préféré

    Un petit aperçu, pour donner envie :
    - on apprend que
    le chocolat peut servir d’arme de destruction massive, qu’en toute
    occasion une institutrice peut-être utile et que le nougat, même s’il
    colle au dent, ne peut gâcher un instant idéal.

    - La
    procrastination est un terme relatif désignant la tendance pathologique à
    remettre systématiquement au lendemain quelques actions (ou beaucoup
    plus !), qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie
    quotidienne ou non... cela vous rappelle quelqu'un....

    A découvrir

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 20:03

    Carpe Jugulum



    Fantasy

    411 pages édité chez Pocket en mai 2009

    Résumé

    Jour
    de fête au pays de Lancre : Vérence (ex-membre de la Guilde des Fous)
    et Magrat (ex-sorcière), le couple royal, vont baptiser leur petite
    fille. Vérence a invité bon nombre de familles nobles du coin mais il a
    commis une erreur de taille en conviant les Margopyr, vieille famille de
    vampyres du royaume voisin. Lassés de leur vieux château, ces vampyres
    amateurs de vin rouge ont bien l'intention de s'installer à demeure à
    Lancre. Les sorcières Mémé, Nounou et Agnès sont décidées à leur faire
    la peau. Mais comment combattre des vampyres qui mangent des petits
    fours à l'ail et se baignent dans l'eau bénite ?

    Biographie de l'auteur
    Le
    plus grand humoriste anglais depuis P.G. Wodehouse est un auteur de
    fantasy : est-ce l'effet du hasard ? Terry Pratchett est né en 1948 dans
    le Buckinghamshire ; nous n'en savons pas davantage sur ses origines,
    ses études ou sa vie amoureuse. Son hobby, prétend-il, c'est la culture
    des plantes carnivores. Que dire encore de son programme politique ? Il
    s'engage sur un point crucial : augmentons, dit-il, le nombre des
    orangs-outans à la surface du globe, et les grands équilibres seront
    restaurés. Voilà un écrivain qui donnera du fil à retordre à ses
    biographes ! Sa vocation fut précoce : il publia sa première nouvelle en
    1963 et son premier roman en 1971. Hélas, il fut très tôt pressé par le
    souci de gagner sa vie : journaliste (jusqu'en 1980) puis publicitaire
    au Central Electricity Generating Board (1980-1987), il apprit
    l'écriture sur le tas. D'emblée, il s'affirma comme un grand parodiste :
    La Face obscure du soleil (1976) tourne en dérision L'Univers connu de
    Larry Niven ; Strate-à-gemmes (1981) ridiculise une fois de plus la hard
    S.-F. en partant de l'idée soutenue par Ptolémée que la Terre est
    effectivement plate. Mais le grand tournant est pris en 1983. Pratchett
    publia alors le premier roman de la série du Disque-Monde, qui n'est pas
    seulement une variation sur L'Anneau-Monde de Niven, mais surtout un
    pastiche héroï-comique de Tolkien et de ses imitateurs. Pourquoi eux ?
    Parce que, répond notre auteur, " la S.-F., c'est la Fantasy... avec des
    boulons ". Et il le prouve !


    Mon avis

    Une nouvelle
    aventure du disque monde, et quelle aventure... vampire, les ambiances
    glauques, Frankeinstein... comme d'habitude beaucoup de référence à des
    mythes et des vieux films en noir et blanc (les premiers dracula, les
    premiers monstres...) bref, une ambiance top délire pour le plus grand
    plaisir du lecteur.
    Pratchett bouscule les codes, les idées reçues
    et ce que l'on croyait vrai ou acquis , ne l'est pas du tout... avec un
    humour décadent, le lecteur retrouve de vieilles connaissances, les
    sorcières, personnages haut en couleur avec une verve d'enfer...
    un
    combat mémorable vampires contre sorcières... faites votre choix, les
    paris sont ouverts.... Un super bouquin, j'ai ri du début à la fin....

    A lire absolument, la nuit ou le jour, même pas peur !!!!

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 20:04

    Le cinquième éléphant



    Fantasy

    437 pages édité chez pocket en novembre 2009

    Résumé

    Überwald
    est la contrée des Nains, des vampyres et des mines de graisse, grâce
    au cinquième éléphant – parmi ceux qui soutiennent le monde – qui s’est
    écrasé sur ces terres. Alors que les Nains sont sur le point de
    couronner leur nouveau roi, les loups-garous fomentent un coup d’État.

    C’est
    dans cette atmosphère tendue que débarque le commissaire Samuel
    Vimaire, ambassadeur d’Ankh-Morpork, chargé de négocier une nouvelle
    livraison de graisse antique et d’assister à la cérémonie. Et rien ne se
    déroule comme prévu…

    Mon avis

    Un
    très bon épisode comme les aime dans le monde de la police de tout genre
    (municipale, secrète, d'état...) avec l'équipe du guet et ses policiers
    multi raciaux... comme à l'accoutumé, Pratchett aborde des sujets
    graves sous le couvert de l'humour tels que le respect de l'autre, de sa
    ou ses différences, le droit à la liberté, la tolérance et
    l'intolérance (la religion, le racisme), les croyances...

    Des
    personnages que j'adore et que j'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir et
    je n'ai pas pu m'empêcher de faire des liens avec notre actualité
    française ou internationale...

    Encore une fois, je ne peux que me répéter, c'est un bon policier d'un genre nouveau je vous le conseille vivement. J'ai bien détendu mes zygomatiques le soir avant de dormir....

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 20:06

    La vérité



    469 pages édité chez pocket en avril 2010

    Fantasy

    Résumé

    Guillaume
    des Mots est le premier rédacteur en chef du premier vrai journal
    d'Ankh-Morpok. Son credo, c'est la Vérité, toute la Vérité, rien que la
    Vérité. Ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Surtout lorsque le
    Patricien est impliqué dans une affaire de meurtre et que l'enquête peut
    déclencher la guerre des médias ! Car face au Disque-Monde, les
    tabloïds se déchaînent et ne parlons même pas des syndicats. Guillaume a
    bien du mal à gérer son intégrité, sans compter qu'il a engagé comme
    photographe un vampire accro aux flashes qui, hélas, le réduisent en
    cendres...


    Mon avis

    C’est
    encore un grand moment de lecture, Terry a réussi encore une fois un
    bon opus. Qu’aborde-t-il dans ce petit livre ? Rien de moins que la
    vérité sous différentes formes (ha ! vous ne saviez pas qu’elle pouvait
    avoir plusieurs formes la vérité ? vous êtes étranges, non !) et la
    presse… vastes sujets auxquels nous sommes confrontés tous les jours.


    Un
    nouveau personnage fait son apparition : Mr Guillaume des Mots, il aime
    écrire et raconter… quand il rencontre l’inventeur de l’imprimerie, un
    journal voit alors le jour, et quel journal…. Comme une traînée de
    poudre, il se distribue et tout le monde en redemande… Toute personne,
    toute entreprise ou institution doit rendre comptes à quelqu’un mais la
    presse, un journal… peut être à la VERITE… ? Mais une personne ou un
    journaliste a une certaine notion de la vérité, cette dernière est somme
    toute relative… qu’est-ce qui est vrai ou pas ? Faut-il croire tout ce
    qui est écrit dans les journaux ?


    Avec
    le succès du journal, apparaît un autre journal concurrent. La
    compétition est rude et pour vivre, il faut de plus en plus d’infos, des
    mots chocs, des photos chocs…. Peut importe comment cela arrive… Autres
    questions : comment traite-t-on l’actualité, les informations quand
    elles nous arrivent ? Quel recul avons-nous ? Où est la vérité,
    justement ? Comment notre intérêt peut être suscité par des infos «
    anodines » ou « people » alors que des infos « d’intérêt général »
    passent inaperçues ? Comment un « état » peut utiliser ces infos pour «
    manipuler » les individus ?


    C’’est
    toujours avec humour et panache que Terry nous fait toucher du doigts,
    certains de nos défauts, de nos paradoxes… autour d’un complot, d’une
    enquête policière, un vampire repenti, une cour des miracle avec ses SDF
    qui distribuent…. C’est toujours un plaisir de retourner sur le disque
    monde, même si cet opus n’est pas mon préféré.


    A lire absolument

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 20:07

    L'hiverrier



    Fantasy

    480 pages édité chez Atalante en juin 2009

    Résumé

    L’esprit
    de l’hiver s est épris de Tiphaine Patraque. Il lui offre des icebergs,
    se déclare par des avalanches et la couvre de flocons témoignages d
    amour un peu rudes pour une apprentie sorcière de treize ans, mais qui
    ne manquent pas de... fraîcheur.

    « Miyards ! »

    Ah! oui, et
    revoici les Nac mac Feegle, les ch tits hommes libres, venus donner un
    coup de main, que ça lui plaise ou non. Car si Tiphaine ne fait pas
    entendre raison à son soupirant, il n y aura plus jamais de printemps.

    Mon avis

    C’est le troisième d’une trilogie, et bien sûr, j’ai lu le 1 seulement… personne ne me dit rien ! je lirai le 2 plus tard…

    J’ai
    retrouvé les Nac Mac Feegle, toujours aussi barrés que d’habitude, rien
    ne les arrête, et même le passeur aux enfers ne veut pas d’eux, c’est
    pour vous dire… et nos amies les sorcières. Les confirmées, les
    apprenties, leurs légendes.

    Pour aller avec tout cela, le lecteur
    est convié à une danse, celle de l’hiver puis à celle de l’été… tout
    dépend quand vous entrez dans la danse… mais attention, il y a des
    règles ! Imaginez, l'hiver amoureux d'une humaine ! quels sont les
    possibles ? pourtant il s'applique à apprendre à devenir un homme...
    c'est un peu l'histoire du petit oiseau et petit poisson qui s'aimait
    d'amour tendre....

    Cette année, dans notre monde la déesse de
    l’été a du être enlevée, car d’été, ce n’était pas folichon… enfin ce
    que j’en dis… moi ! Encore un grand travail autour de la traduction, car
    le langage des ch tits hommes libres n’est pas facile…

    Encore un bon moment et encore une raison de lire Pratchett

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 19 Jan 2011 - 20:10

    Timbré



    Fantasy

    473 pages édité chez Atalante en mai 2008

    Résumé

    "
    je vous offre un emploi, monsieur Lipwig, déclara le Patricien. Celui
    de ministre des postes. ". Pour Moite von Lipwig, imposteur, arnaqueur
    professionnel, faux et usage de faux, recel d'abus de toute sorte, le
    choix est simple : remettre sur pied le service postal moribond
    d'Ankh-Morpork ou la corde. Une décision épineuse. Mais peut-être
    faut-il un filou pour réussir là où tant de ses prédécesseurs ont
    échoué. Surtout que la compagnie interurbaine des clic-clac est tombée
    aux mains de financiers peu scrupuleux (sauf pléonasme). Alors
    assistera-t-on à une tentative de rédemption dans le monde timbré du
    courrier, un monde en attente d'un affranchi ?

    Mon ressenti

    Un
    très bon moment à passer : encore une fois Pratchett décrit un univers
    qui est très proche du notre… celui de la poste, service public qui est
    devenu depuis peu une société privée… sans compter les pieds de nez
    qu’il fait à la presse, et à internet… et toutes les magouilles qui vont
    de paire dès qu’il s’agit d’argent et de placement…

    Le fin du
    fin, on confie le ministère de la poste à un repris de justice
    (arnaqueur, imposteur) avec pour mission de faire revivre la poste qui
    est morte depuis des lustres… (il a le choix entre cette mission ou être
    pendu !) escroc à demi ou système D pour avancer dans un monde de
    requin… des personnages haut en couleurs, des costumes délirants, des
    répliques qui font mouches… qui ne peuvent que nous renvoyer à nos
    services qui se meurent ou qui nous dépassent de plus en plus…

    Au
    final, il y a de plus en plus de timbres que les collectionneurs
    s’arrachent, des effigies ou des idées qui sont timbrées tous les jours…
    pour le pire ou le meilleur… qui est pris qui croyait prendre… Une
    satire réjouissante du monde des affaires et une critique acerbe du
    capitalisme. Même si le ministre des postes est un filou, j’ai un faible
    pour ce cher ami plein d’idées qui me rappelle un peu Arsène Lupin…

    Un bon opus qui partage aventure, humour, une pincée de romance, évasion, de l’ingéniosité… il faut le lire…

    Kasper
    LEH
    LEH

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Kasper le Sam 29 Jan 2011 - 14:11



    LE PEUPLE DU TAPIS


    Auteur: Terry Pratchett
    Édition: J'AI LU
    Pages: 188

    Quatrième de couverture:

    Sur
    tout le Tapis règne la paix de l'empire dumii. Aux marges de la
    civilisation, la tribu des Munrungues coule sous les poils une existence
    paisible. Mais, un jour, un terrible cataclysme frappe à proximité du
    village munrungue. Une ville dumiie est broyée par l'ancien monstre des
    légendes, le grand Découdre est de retour! Dans son sillage, des
    créatures féroces montées sur des fauves parachèvent son oeuvre de
    destruction. Cernés, les Munrungues s'engagent dans un grand périple à
    travers les poils, sous la conduite des frères Orkson. Un voyage qui les
    conduira à la découverte des merveilles de leur monde, et qui changera
    pour toujours l'existence de tous les Fils de la poussière.

    Mon appréciation:

    C'est le premier livre de Terry Pratchett que je me décide à lire!

    J'ai
    bien aimé cette lecture, l'idée de départ est extraordinaire, j'adore
    évoluer dans l'infiniment petit! Ces petits hommes qui arpentent
    l'immense Tapis, juchés sur des créatures imaginaires, nous réservent
    bien des surprises!
    J'ai lu une bonne moitié du livre avec grand
    plaisir puis j'avoue que je me suis un peu lassée de tous ces peuples
    aux noms barbares, imprononçables... eh oui, je dois les prononcer dans
    ma tête... j'ai autant de mal que si je devais lire à voix haute!! Tous
    ces peuples qui évoluent sur le tapis, chassés par le grand Découdre qui
    sème la peur et l'angoisse sur son passage. Tous ces peuples qui se
    liguent ou se battent... au bout d'un moment, je ne savais plus qui
    était qui! Heureusement, il y a quelques personnages principaux que l'on
    suit du début à la fin, je retiendrai Glurk, Snibril et Forficule.

    Pour conclure, je dirai que j'ai apprécié ce livre, mais que malheureusement, un tantinet lassée, j'ai survolé la fin.
    L'idée est excellente et cette lecture restera dans mon souvenir!

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Dim 30 Jan 2011 - 12:11

    c'est génial Kasper, tu ne vas pas le regretter... le peuple du tapis
    est un de ses premiers livres écrit à 17 ans... depuis, il a affiné son
    écriture qui est plus percutante, qui fait mouche et toujours avec
    beaucoup d'humour... de belles aventures en perspective

    thereadeuse
    LC
    LC

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  thereadeuse le Dim 30 Jan 2011 - 20:41

    LE PERE PORCHER



    Auteur : Terry Pratchett
    Edition : Pocket
    Pages : 396
    Genre : Fantasy

    Résumé quatrième de couverture :

    Il neige, la ville est décorée, les sapins sont en place, on attend les cadeaux.
    Il ne manque que le père Porcher et son costume rouge. Mais où est-il ? Kidnappé, en vacances, assassiné ? En attendant, il lui faut un remplaçant : un faux costume, une hotte, une fausse barbe et un, traîneau tiré par des cochons sauvages... c'est la Mort qui s'y colle ! Suzanne, sa petite-fille, est surtout préoccupée par les deux enfants dont elle s'occupe et veut retrouver à temps le père Porcher.
    Les petits voient déjà suffisamment de monstres dans leur propre maison. Mais la Guilde des Assassins a signé un contrat avec d'étranges créatures...

    Mon avis :

    C'est aussi le premier livre de Terry Pratchett que je lis. Il est très drôle, mais j'ai mis beaucoup de temps à le lire étant donné qu'à certains endroits il est très long et sans suspense.
    3/5




    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Lun 31 Jan 2011 - 10:31

    j'ai aimé le père porcher, il est vrai que les tomes sont inégaux et qu'il y a parfois des longueurs mais c'est toujours de fameuses idées qu'il met en scène pour notre plus grand plaisir et nous amener à nous décaler de ce que nous connaissons très bien... i l y en a plein d'autres à découvrir Thereadeuse

    fremilie
    LEH
    LEH

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  fremilie le Lun 31 Jan 2011 - 12:15

    Pinky : tu a oublier le P a pratchett dans le titre du sujet Very Happy (tu peut supprimer mon message apres)

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Lun 31 Jan 2011 - 19:08

    merci Fremilie, je n'avais même pas remarqué... heureusement que tu es là. Un grand merci

    fremilie
    LEH
    LEH

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  fremilie le Lun 31 Jan 2011 - 19:39

    mais de rien cher amie offrir fleur

    lilou57
    LEH
    LEH

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  lilou57 le Mar 8 Fév 2011 - 21:50



    Les annales du Disque-monde T.1 La huitième couleur

    Dans la cité dangereuse et saugrenue d'Ankh-Morpok, au bord de la mer circulaire, débarque un personnage insolite : chétif, inoffensif en apparence. Attention pourtant, le bonhomme est dangereux, il appartient à une espèce redoutable, celle des touristes.
    Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde en forme de disque est juché sur le dos d'une tortue.
    À Ankh-Morpork, l'une des villes de ce Disque-Monde, les habitants croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif fidèlement escorté par un Bagage de bois magique circulant sur une myriade de petites jambes.
    Tellement inoffensif que le Praticien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la guilde des voleurs et celle des assassins ; mission périlleuse et qui va les conduire loin : dans une caverne de dragons et peut-être jusqu'aux rebords du Disque.
    Car Deuxfleurs appartenait à l'espèce la plus redoutable qui soit : c'était un touriste..

    Les aventures rocambolesques du mage raté Rincevent et de son compagnon imposé le touriste Deuxfleurs.
    C'est sûrement passionnant et certainement très drôle mais ce n'est pas du tout fait pour moi. Je n'ai pas tout compris, je me suis souvent ennuyée et si le livre n'avait pas été si court je l'aurais probablement abandonné. Je crois qu'il me manque les codes pour décrypter toutes les finesses de ce genre de littérature. Le roman se termine au moment où Rincevent échappe à la mort en glissant vers d'autres mondes mais franchement, malgré cette fin accrocheuse, je n'ai pas envie de lire la suite.
    Ma première incursion dans la Fantasy est plutôt ratée, cela va encore retarder ma découverte de L'assassin royal qui est dans ma PAL depuis des lustres.

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 9 Fév 2011 - 0:30

    dommage Lilou que tu n'aie pas accroché à l'humour de Pratchett... l'univers de Robin Hobb, n'est pas le même ... n'hésites pas à tenter

    Little girl
    LEH
    LEH

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Little girl le Mar 12 Avr 2011 - 20:25

    Le peuple du tapis


    J’ai eu du mal à aller jusqu’au bout, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. Je croyais que puisque cette histoire se passait dans un tapis, le petit peuple aurait à cotoyer la vie humaine.
    Mais en fait cette histoire aurait pu se passer dans n’importe quel monde imaginaire car à part des mots qui me rappelaient que c’était un tapis (comme poil, trame, plancher, vernis de chaise…), je n’avais pas l’impression d’être dans un tapis. Je n'y ai tout simplement pas cru. Et l’aventure que les personnages vivaient ne m’intéressait pas vraiment. Donc c’est une déception pour moi.


    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Mer 4 Mai 2011 - 19:33

    RONDE DE NUIT



    Fantasy

    472 pages édité chez pocket en février 2011

    Résumé

    Le commissaire Vimaire n'aurait jamais dû poursuivre un tueur sur les toits de l'Université invisible. Un accident est si vite arrivé. Une chute stupide dans la bibliothèque et le voilà projeté trente ans dans le passé... avec l'assassin. Vimaire va se retrouver face a une version plus jeune de lui-même. Que taire sinon former ce jeune homme à devenir un bon policier et assister à la naissance du Guet ? Mais Vimaire sait qu'il ne doit pas modifier le passé au risque de voir disparaître son présent : sa femme et son futur bébé !

    Mon ressenti

    Situer 30 ans plus tôt, le guet (ou la police) est à son balbutiement… mais pas n’importe quel guet… ils s’enferment dès qu’il y a du grabuge, n’hésite pas à tabasser la veuve et l’orphelin… bref, c’est un autre monde et une autre vision.

    Notre cher ami Vimaire va donc se retrouver face à lui-même, à ses débuts et devoir former ce qui sera demain, une section admirable et intègre… avec l’expérience qu’il a acquise durant ses 30 années. Doux délire ! La rue se révolte, gronde… pas de panique ! que fait la police ? Elle maintient l’ordre, c’est ce que notre sergent chef à en tête, mais pas facile de faire perdre les bonnes habitudes. Une distribution de chocolat chaud à ces personnes en colère, une oreille attentive pour écouter… mais si les dirigeants en avaient décider autrement… C’est une partie d’échec qui va se jouer, et Vimaire a gros à perdre si il s’éloigne trop des sentiers… il risque de ne plus exister dans son présent où femme et enfant l’attendent…

    Plus sombre, plus mélancolique mais toujours humour, au travers d’une enquête, le personnage principal est en introspection. Il fait le bilan, il sait ce qu’il a à gagner ce qu’il a à perdre… il doit transmettre. Sous la plume incisive de Terry Pratchett, le lecteur est confronté en direct aux mécanismes de la violence, comment celle ci peut être utilisée ou au contraire être apaisée, aux phénomènes de groupe (La révolution y est aussi traitée, sans aucune complaisance, sous tous ses angles, positif et négatif, mais au résultat pas très réjouissant.)… mais c’est aussi toute une étude en filigrane des mécanismes policiers, de leurs droits et devoirs mais aussi de leur toute puissance parfois… Il sait toujours garder ses héros humains, plus humains que héros. Bref, c’est l’idée de loi, de citoyenneté qui passe au crible de sa plume .

    Mais n’oublions pas, c’est dans un monde imaginaire, notre police est au top et nous pouvons dormir sur nos deux oreilles….

    A découvrir

    Pinky
    M
    M

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Pinky le Dim 24 Juil 2011 - 11:03

    ALLEZ LES MAGES



    Fantasy

    528 pages édité chez Atalante en octobre 2010

    Résumé

    Le fouteballe est arrivé dans l antique cité d Ankh-Morpork. Non pas l empoignade crasseuse à l ancienne, mais le fouteballe moderne, rapide, avec des chapeaux pointus en guise de poteaux de but et des ballons qui font boing ! quand ils rebondissent. Et les mages doivent aujourd hui gagner un match sans recourir à la magie, aussi sont-ils disposés à essayer tout le reste.
    La perspective de ce grand match attire un jeune gars prometteur doué d un talent fantastique pour taper dans une boîte de conserve, une cuisinière spécialiste de délicieuses tourtes et tartes, une jeune femme nunuche mais ravissante, en passe de devenir le plus grand mannequin de mode de tous les temps, et le mystérieux monsieur Daingue. (Nul ne sait grand-chose sur monsieur Daingue, pas plus monsieur Daingue lui-même, ce qui l inquiète aussi.)
    À mesure qu approche la date du match, quatre vies s entremêlent et changent définitivement. Car ce qu il faut savoir du fouteballe ce qu il faut savoir d important sur le fouteballe , c est qu il dépasse le cadre du fouteballe.

    Mon ressenti

    Je ne sais pas si c’est l’univers du foot, auquel je n’adhère pas… j’ai trouvé toute la première partie de ce livre, longue à se mettre en place. Beaucoup de personnages, de détours, brefs, je ne suivais pas tout et je ne savais pas trop où cela menait.

    Puis l’histoire a pris de l’ampleur et de la profondeur en seconde partie et se crée la plus belle équipe de footeux, jamais connue… La description des ambiances de stade est bien vue, j’ai retrouvé à nouveau l’humour, le côté déjanté de l’univers de Pratchett, de tous ces personnages multiraciaux, de ces cultures qui se côtoient et tous ces clins d’œil qui vont droits au cœurs, tant ils me rappellent notre univers.

    Ensuite pour les fondus, il y a une explication autour du hors jeu… Pour ma part, je n’ai pas tout compris, mais je sais que je vais en entendre parler, par ceux qui parfois lors de conversation à la suite d’un match important parlent de la règle du hors-jeu !!!
    En tout cas, j’aimerai voir un match comme celui qui est décrit…

    Pour ceux qui veulent s’évader et les amateurs de ce monde et pour les filles...



    Contenu sponsorisé

    Re: PRATCHETT Terry

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:15


      La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2016 - 23:15