Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    DELACOURT Gégoire

    Partagez

    peyrelong
    ML
    ML

    DELACOURT Gégoire

    Message  peyrelong le Lun 13 Jan 2014 - 15:09



    La liste de mes envies

    Grégoire DELACOURT

    Editions Livre de poche 2013 - 184 pages

    Résumé :
    Les femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

    Mon ressenti :
    Ecrit à la première personne, ce court roman m'a bouleversée, tant la narratrice trouve les mots justes pour dépeindre sa vie quelque peu étriquée, ses rêves, ses déceptions, une vie-standard comme il en existe des milliers dans la réalité. Elle n'est ni vraiment heureuse (quoique), ni malheureuse. Et elle gagne au loto, ce qui l'amène à réfléchir sur ce qui est important ou non.
    Il y aussi le père enfermé dans la maladie d'Alzheimer, les deux amies un peu fofolles mais tellement chaleureuses, le mari, addict à la bière et la télé, préoccupé par sa carrière.
    Au final un très bon roman, mais à éviter lorsqu'on a le spleen

    Pinky
    M
    M

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Pinky le Mar 14 Jan 2014 - 9:51

    merci Peyrelong pour cette présentation, il est inscrit sur mon petit carnet

    Sycele
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Sycele le Mar 14 Jan 2014 - 10:52

    Un vrai régal ce livre !
    Pour Noël j'ai reçu son dernier roman " La première chose qu'on regarde " je vous donnerais mon avis .

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Jo19lyne le Mar 14 Jan 2014 - 16:56

    "La liste de mes envies"est noté dans ma LAL, je vais attendre les beaux jours pour le lire!

    Jo19lyne
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Jo19lyne le Lun 3 Mar 2014 - 13:14

    La liste de mes envies


    Juste une citation, page 101:
    "Être riche, c'est voir tout ce qui est laid puisqu'on a l'arrogance de penser que l'on peut changer les choses. Qu'il suffit de payer pour ça."

    Il est vrai que gagner 18 millions et des brouettes c'est déstabilisant, déroutant, ouf ça ne m'est jamais arrivé!

    du cliché à tout va, dans le Nord on boit de la bière, de la Tourtel sans alcool devant la téloche, tandis qu'à Nice, au bar du Negresco, c'est du thé Orange Pekoe, un thé "léger, originaire de Ceylan, agréable à boire l'après-midi. Vous êtes déjà allée à Ceylan?"

    C'est un bon roman, mais sans plus, à mon avis...

    Pinky
    M
    M

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Pinky le Lun 3 Mar 2014 - 21:20

    merci Jo19lyne pour cette présentation, je vais attendre que quelqu'un dans mon entourage le lise avant de l'acheter...

    Sycele
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Sycele le Mar 4 Mar 2014 - 10:23

    j'ai beaucoup aimé " la liste de mes envies "roman quelquefois divertissant, émouvant aussi, il m' a touché !

    Mais le suivant "La première chose qu'on regarde " lui est supérieur 

     Non seulement Grégoire Delacourt a l'art d'enchaîner les rebondissements (on va de surprises en étonnements), mais il sait nous décrire les soubresauts de l'amour avec une belle sensibilité et des mots simples et justes qui nous font verser une larme...ou deux !" B. B. ( une critique copié )


    Bien sur certains diront que ça n'est pas de "la grande littérature " mais il est sur qu'en le lisant j'ai passé un bon moment et j'en redemande ! bisous 

    Pinky
    M
    M

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Pinky le Mar 4 Mar 2014 - 10:52

    merci Sycélé

    Keana
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Keana le Mar 4 Mar 2014 - 14:00

    Merci Sycélé et Jo19lyne pour vos avis. Je suis donc partagé au vu de ce que vous avez écrit chacune.

    Nina
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Nina le Mar 16 Sep 2014 - 3:05

    On ne voyait que le bonheur.
    édition Jean-Claude Lattès – 360 pages.
    Parution : 21 août 2014.

    Présentation de l’éditeur :

    "Une vie, et j’étais bien placé pour le savoir, vaut entre trente et quarante mille euros.Une vie; le col enfin à dix centimètres, le souffle court, la naissance, le sang, les larmes, la joie, la douleur, le premier bain, les premières dents, les premiers pas; les mots nouveaux, la chute de vélo, l’appareil dentaire, la peur du tétanos, les blagues, les cousins, les vacances, les potes, les filles, les trahisons, le bien qu’on fait, l’envie de changer le monde.Entre trente et quarante mille euros si vous vous faites écraser.Vingt, vingt-cinq mille si vous êtes un enfant.Un peu plus de cent mille si vous êtes dans un avion qui vous écrabouille avec deux cent vingt-sept autres vies.Combien valurent les nôtres?" À force d’estimer, d’indemniser la vie des autres, un assureur va s’intéresser à la valeur de la sienne et nous emmener dans les territoires les plus intimes de notre humanité.Construit en forme de triptyque, On ne voyait que le bonheur se déroule dans le nord de la France, puis sur la côte ouest du Mexique. Le dernier tableau s’affranchit de la géographie et nous plonge dans le monde dangereux de l’adolescence, qui abrite pourtant les plus grandes promesses.

    Mon avis :

    Mon premier coup de coeur de la rentrée littéraire 2014 ! Acheté le 21 août, lu dans la foulée, j’ai eu plus de mal à rédiger ma chronique. J’ai donc attendu, ne serait-ce que pour voir quel souvenir il me resterait de cette lecture. Il est parfois des lectures qui plaisent, et une fois le livre refermé, des détails, des effets émergent, dérangent, et rendent l’avis bien plus critique.
    En dépit de ces trois semaines de recul, j’affirme toujours que ce livre est un coup de coeur, ce qui ne signifie pourtant pas que les personnages me soient sympathiques – à une exception près, la narratrice de la troisième partie. Je me souviens qu’à la lecture, je suis revenue plusieurs fois en arrière, non parce que le livre était difficile à lire, mais parce que certaines phrases trouvaient leur résonance en moi, tant elles étaient d’une infinie justesse.
    On ne voyait que le bonheur est pour moi un roman sur la filiation, la transmission. Pourquoi Antoine, le narrateur, est-il né ? "Pour mettre une certaine distance entre le monde et eux", dit-il à propos de ses parents. Quel amour a-t-il reçu ? Aucun. Sa mère a repris sa vie, exactement, comme avant, son père également, forçant leur fils et la jumelle survivante à s’unir pour grandir – pour essayer, du moins. Que leur a transmis leur père ? Sa capacité à trouver toujours une solution de facilité – périphrase pour désigner sa lâcheté. Trouver une mère de substitution, envoyer ses enfants en colonie de vacances au lieu de se retrouver seul avec eux, donner des nouvelles de leur mère au lieu de lui rendre visite.
    Adulte, le narrateur ira encore plus loin que son père dans cette "lâcheté", son seul acte de courage étant la conquête, puis la reconquête de sa femme. J’ai cherché un autre terme pour la qualifier (maitresse ? femme fatale ?), elle qui ne pensera jamais qu’à elle-même, y compris quand ses enfants auront le plus besoin d’elle. Aussi, la troisième partie, qui montre la reconstruction de leur fille reste pour moi la plus réussie, même si je n’ai pas cru en la fin du roman.
    Reste la seconde partie, la plus faible, la moins crédible à mes yeux, sans doute parce que je n’éprouve aucune compassion pour le narrateur. J’ai coutume de dire que "tout acte de paresse pourra t’être reproché" – et sa vie en est parsemé, tout ce qu’il n’a pas eu le courage d’affronter aurait pu se retourner contre lui, et pourtant, avec des années de "ratage" (et là, je suis à deux doigts d’utiliser l’ironie en ce qui concerne certains détails sordides de la seconde partie), il parvient à reconstruire une vie différente, une vie "sans coût", lui qui a passé son existence à évaluer celle des autres.
    On ne voyait que le bonheur, ou un livre pour aller au-delà des apparences et des clichés.

    Pinky
    M
    M

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Pinky le Mar 16 Sep 2014 - 8:41

    merci Nina pour cette présentation intéressante, il est noté dans mon petit carnet

    Sycele
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Sycele le Mar 16 Sep 2014 - 9:24

    Merci Nina, j'en sais un peu plus.
    Ma belle fille vient de l'acheter, elle m'a envoyé la photo en me disant je le lis et je vous le passe, je vais lui dire de se dépêcher  Very Happy

    Nina
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Nina le Mar 16 Sep 2014 - 20:50

    Merci Pinky et Sycele pour votre visite.

    Pinky
    M
    M

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Pinky le Lun 1 Fév 2016 - 20:42

    LES QUATRE SAISONS DE L’ÉTÉ



    Roman édité chez Lattès en avril 2015

    200 pages

    Résumé

    Été 99, dont certains prétendent qu’il est le dernier avant la fin du monde.
    Sur les longues plages du Touquet, les enfants crient parce que la mer est froide, les mères somnolent au soleil. Et partout, dans les dunes, les bars, les digues, des histoires d’amour qui éclosent. Enivrent. Et griffent. Quatre couples, à l’âge des quatre saisons d’une vie, se rencontrent, se croisent et s’influencent sans le savoir.
    Ils ont 15, 35, 55 et 75 ans. Ils sont toutes nos histoires d’amour.

    Mon ressenti


    Un hymne à l’amour avec en fond sonore la chanson de Cabrel « Hors saison » vient obligatoirement faire écho à une période de notre vie. Quatre histoires de couples qui se rencontrent ou se défont, huit regards croisés sur les rapports femme/homme, une même envie les anime et les (ou nous) poursuivra tout au long de leur, notre vie : celle d’être aimé pleinement.

    Au travers de l’écriture poétique et délicate de Grégoire, il y a à mon goût trop de clichés autour de ses personnages ou de leurs histoires. Cela reste une histoire agréable pour se détendre.


    peyrelong
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  peyrelong le Lun 1 Fév 2016 - 20:48

    merci Pinky pour cette présentation

    Pinky
    M
    M

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Pinky le Mar 2 Fév 2016 - 9:21

    merci Peyrelong

    Ratdebibliotheque
    ML
    ML

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Ratdebibliotheque le Mar 2 Fév 2016 - 13:31

    Merci Pinky, je le note.

    Pinky
    M
    M

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Pinky le Mer 3 Fév 2016 - 9:44

    merci pour ta visite Ratdebibliothèque

    Contenu sponsorisé

    Re: DELACOURT Gégoire

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:35


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 14:35