Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SMITH Alison

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    SMITH Alison

    Message  Pinky le Jeu 20 Jan 2011 - 10:05

    Tout ne porte pas de nom



    Récit

    399 pages édité le 21 mars 2006 chez Plon

    Résumé

    Début
    des années 1980, Rochester, New York, les Smith, famille catholique
    soudée, vivent un bonheur parfait. Jusqu'au jour où le monde s'effondre :
    Roy, 18 ans, meurt dans un accident de voiture. Ses parents se
    réfugient dans leur foi. Alison, sa sœur cadette, hésite entre la vie et
    la mort. Comment vivre après la perte d'un être cher ? " Disons que
    Tout ne porte pas un nom est un roman d'apprentissage. Que son héroïne
    est adolescente. Disons que l'expérience de vivre passe par la traversée
    du deuil et de l'amour. Que le monde
    alentour est heureusement peuplé de parents, de voisins et d'amis. Et que Dieu plane sur tout cela
    comme
    un grand oiseau carnassier. Disons encore que la frontière est étroite
    qui sépare le rire des larmes, ce qui est à la fois une disposition
    adolescente, une posture américaine et un savoir-vivre universel. Le
    charme de Tout ne porte pas un nom, tient sans doute à ce que le livre
    traite une histoire ordinaire. Un jour, nous perdons ceux qui nous sont
    chers. Un jour, nous découvrons que nous pouvons aimer et être aimés. Sa
    particularité est de se tenir à la lisière de l'ordinaire, conférant
    aux situations une surprenante force d'exemplarité [...]. Car Alison
    Smith a cette grâce de rendre le monde visible. Visible, bruyant,
    tactile, sensuel. " Marie DESPLECHIN

    Biographie de l'auteur
    Tout ne porte pas un nom est le premier livre d'Alison Smith. Elle a 36 ans et vit à Brooklyn (New York).

    Mon avis

    Un
    sujet pas facile : le deuil et comment continuer à vivre après cela,
    comment trouver la force de ... J'ai eu du mal à me passionner pour
    cette histoire, peut être parce que c'est un récit. L'auteur parle de ce
    qu'elle se souvient, de cette période trouble du fait du deuil mais
    aussi de sa période d'adolescence...
    Les personnages (qui n'en sont
    pas, puisque ce sont ses parents, ses amis...) semblent manquer de
    profondeur, l'anecdote, le quotidien, sont très présents. Si je peux
    comprendre l'importance de cela dans le deuil, cela alourdit à mon sens,
    la lecture...
    Au bout du compte, un roman pas facile (mais
    certainement nécessaire pour l'auteur), dont je ne garderai certainement
    pas grand chose.

    A vous de voir

    Pinky
    M
    M

    Re: SMITH Alison

    Message  Pinky le Mer 11 Mai 2016 - 8:18

    up

      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 3:19