Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SALEM, Carlos

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    SALEM, Carlos

    Message  Nina le Mer 27 Aoû 2014 - 23:17

    Je suis le fils du tigre blanc
    Edition Actes Sud Junior - 156 pages.

    Présentation de l'éditeur :

    Un père disparu depuis de nombreuses années, qui s'avère être à la fois un voleur et un justicier recherché par les polices du monde entier...Voilà un bien curieux cadeau d'anniversaire pour Nahuel.Une découverte qui va l'entraîner au cœur d'une véritable conspiration.

    Mon avis :

    N'avez-vous jamais rêvé qu'Arsène Lupin ait un fils ? Et bien, dans ce roman, le premier roman de littérature jeunesse écrit par Carlos Salem, ce souhait est exaucé.
    La maman de Nahuel estime qu'à treize ans, son fils a le droit d'en savoir plus sur son père, décédé six ans plus tôt. Il apprend ainsi qu'il était non seulement un expert en arts, mais un voleur, qui volait des oeuvres d'art acquises illégalement pour les rendre à leur légitime propriétaire. Nahuel n'a qu'une envie, en savoir plus sur son père, et cultiver les rares souvenirs qu'il a de lui.
    Dès le début, nous savons pourtant que l'adolescent, si débrouillard et si mature, s'est mis dans une belle panade : il a été kidnappé. Pourquoi, par qui ? Nous ne le découvrons qu'à la fin du roman, en une intrigue habilement construite.
    Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est l'absence de manichéisme. Les personnages évoluent, qu'ils soient des ados ou des adultes. Nahuel sait reconnaître ses erreurs, il fait preuve d'humour également, y compris dans les situations les plus délicates (pas toujours facile d'avoir une conscience bavarde quand on est ligoté sur une chaise).
    Un très beau roman à découvrir.


    Pinky
    M
    M

    Re: SALEM, Carlos

    Message  Pinky le Jeu 28 Aoû 2014 - 8:17

    merci Nina pour cette présentation, la relation père/fils est-elle mise en avant autour des notions d'identification, de transmission ?

    Nina
    ML
    ML

    Re: SALEM, Carlos

    Message  Nina le Dim 31 Aoû 2014 - 22:59

    Merci Pinky pour ta visite.
    Le fils est très fier de son père, fier aussi de rechercher des bribes de souvenirs, de moments heureux partagés avec son père (berceuse qu'il lui chantait, jeux qu'il lui construisait). A la fin du roman, il assume pleinement être le fils du tigre blanc - peut-être même marchera-t-il sur ses traces.

    Pinky
    M
    M

    Re: SALEM, Carlos

    Message  Pinky le Lun 1 Sep 2014 - 8:25

    merci Nina pour cette précision, il va trouver sa place facilement

    Nina
    ML
    ML

    Re: SALEM, Carlos

    Message  Nina le Jeu 30 Avr 2015 - 23:32


    La malédiction du tigre blanc.
    Editions Acte Sud Junior - 158 pages.

    Présentation de l'éditeur :

    Nahuel a trouvé caché dans sa chambre un diamant splendide. En menant son enquête, il découvre qu'avant d'être dérobé par son père dans un musée, le diamant Koor-al-Noor appartenait au Botsuwi, pays d'Afrique divisé depuis des siècles entre deux ethnies, les Botsus et les Suwis. Ce précieux objet, symbole du pouvoir, est victime d'une mystérieuse malédiction : dérobé à ses légitimes propriétaires par un marin anglais au XVIIe siècle, il porte depuis systématiquement malheur à tous ceux qui se trouvent en sa possession... Nahuel semble ne pas y échapper, victime à son tour d'accidents étranges.

    Mon avis :

    Nahuel, après ses aventures du premier opus Je suis le fils du tigre blanc et avant celles des tomes 3 et 4 (écrits mais pas encore traduites) a des soucis. Je ne vous parle pas des nombreux incidents, voire accidents qui semblent liés à la malédiction du diamant. Je ne vous parle pas non plus du fait qu'il se retrouve coincé sur une corniche à six mètres du sol avec une conscience qui a décidé de se manifester à ce moment-là pour.... l'avertir du danger. Mieux vaut tard que jamais.
    Quel est son véritable souci, me direz-vous ? Il est martelé à plusieurs reprises dans les 158 pages de ce livre : Nahuel ne comprend rien aux filles. Avoir une soeur, ou même plusieurs, aurait pu lui être très utile. Là, il sèche, entre son amie d'enfance, Hui Ying, prompte à lui lancer une brosse à cheveux à la figure (et lui à l'éviter) et Johanna, la fille d'une amie de sa mère, venues toutes deux loger chez eux à la suite du divorce de la jeune femme. Je vous laisse imaginer le désarroi du jeune adolescent quand il doit "trancher" entre Hui Ying et Johanna... non, pas pour savoir avec laquelle il sortira (n'ai-je pas dit qu'il ne comprenait rien aux filles ?), non pour savoir quel film regarder. Sa tactique est simple : Qu'aurait fait le Tigre blanc dans une telle situation ? me suis-je demandé. Probablement ce que j'étais sur le point de faire : m'enfuir par la fenêtre.
    Beaucoup de problèmes pour un jeune adolescent, même très bien entouré par sa mère, sa tante, ses amis et même son ancien principal (et véritable policier). Aussi, dans ce court roman, bien construit, bien écrit - il n'est pas un mot de trop, pas un chapitre inutile pour nous conduire au dénouement, qui apportera des réponses à bien des questions. Ce second tome est réellement l'occasion pour Nahuel de reprendre le flambeau de son père (et pas que de son père....) ou plutôt de poursuivre l'oeuvre accomplie. Pas facile à treize ans, mais encore moins facile pour lui de rester de marbre quand des proches sont frappés. Tacher de rendre la justice ne nécessite pas forcément d'être un voleur. Il est maintes façons d'aider des proches dans la tourmente. Il est maintes façons d'aider Nahuel aussi.

    Pinky
    M
    M

    Re: SALEM, Carlos

    Message  Pinky le Ven 1 Mai 2015 - 10:56

    merci Nina pour cette présentation

    Nina
    ML
    ML

    Re: SALEM, Carlos

    Message  Nina le Ven 1 Mai 2015 - 12:18

    Merci Pinky pour ta visite.

    Contenu sponsorisé

    Re: SALEM, Carlos

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2016 - 10:43