Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    YUNG Eric ...

    Partagez

    Pinky
    M
    M

    YUNG Eric ...

    Message  Pinky le Jeu 20 Jan 2011 - 20:36

    Un silence coupable



    Policier

    205 pages

    Résumé :

    Georges,
    le narrateur, se trouve confronté à un cas de conscience. L'un de ses
    amis d'enfance, qu'il n'a pas vu depuis trente ans, l'appelle à son
    chevet. Accusé d'un double parricide commis dans des conditions
    épouvantables, Matthias a été reconnu " non coupable de ses actes " par
    une cour d'assises. Il agonise dans la chambre d'un hôpital
    psychiatrique. Georges, après avoir hésité, accepte la rencontre. Juste
    avant de mourir, Matthias lui remet son journal intime, rédigé depuis
    trente-trois ans. Alors que Georges croyait bien connaître son ami
    d'enfance, la lecture du journal révèle le destin étrange et
    exceptionnel de Matthias. En effet, depuis sa venue au monde, il semble
    avoir été l'acteur muet d'un drame permanent. Sa prime jeunesse, son
    adolescence et ses premiers pas d'adulte ont été les étapes d'une
    machination voulue par on ne sait quel créateur en quête d'un
    chef-d'œuvre diabolique. Par ailleurs, il a toujours accepté, sans mot
    dire, l'humiliation des siens et des autres. Pourquoi et pour qui ? Et
    que s'est-il réellement passé ? Georges, avec l'aide des informations
    contenues dans le journal intime, se lance dès lors dans une véritable
    enquête. Il apprendra, au fur et à mesure et à la suite de
    rebondissements inattendus, que le silence de Matthias cachait de lourds
    et pénibles secrets. L'histoire conduit le narrateur jusqu'à
    l'épicentre noir de l'âme humaine pour, in fine, faire exploser une
    vérité inavouable. Une terrible et étonnante réalité construite au fil
    du temps par des circonstances inattendues et le martyre de Matthias. Un
    roman fait de suspense et de rebondissements qui surprend le lecteur
    jusqu'à la dernière page.

    mon Ressenti

    Comment
    vous présenter ce livre : il s’agit d’une histoire d’amitié entre trois
    jeunes gens qui se rencontrent à l’école, puis ils vont grandir,… devenus
    adultes, l’un d’entre eux va commettre l’irréparable…

    Qu’aurais-je
    fait si cela arrivait à un de mes amis ? comment réagir ? Pour me
    rassurer,je me dis, cela n’arrivera pas ou n’est pas arrivé… mais quand
    même. Jusqu’où ira ma loyauté ? ou ma lâcheté ?

    En lisant ces pages, je n’ai pas pu m’enlever cela de la tête, car même les criminels ont des amis, une famille…
    L’histoire en elle-même est faite de rebondissements, de pistes diverses qui camouflent l’horrible vérité…
    L’amitié,
    l’amour, deux sentiments tellement mêlés et tellement indispensable à
    notre vie de tous les jours… mais jusqu’où sommes nous prêts à aller au
    nom de … se détourner,soutenir, suivre aveuglément, avoir de
    l’abnégation…

    Une histoire magnifique et qui tisse et joue avec nos propres émotions autour d’une grande amitié… et une grande leçon.
    Merci à mes amis d’être tous simplement auprès de moi ou autour de moi.

    A découvrir absolument

    pour
    moi c'est un roman plutôt qu'un policier, c'est plus les personnalités
    et les comportements qui sont mis en avant, le meurtre en lui même est
    très secondaire même si il situe les personnages...


    Merci à Ratdebibliothèque pour cette découverte

    caro
    ML
    ML

    Re: YUNG Eric ...

    Message  caro le Ven 23 Nov 2012 - 20:07



    « Un silence coupable »



    Editeur : Le Cherche-Midi - 2008

    Pages : 206 p.

    Genre : suspense



    Résumé quatrième de couverture :

    Georges, le narrateur, se trouve confronté à un cas de conscience. L'un de ses amis d'enfance, qu'il n'a pas vu depuis trente ans, l'appelle à son chevet. Accusé d'un double parricide commis dans des conditions épouvantables, Matthias a été reconnu " non coupable de ses actes " par une cour d'assises. Il agonise dans la chambre d'un hôpital psychiatrique. Georges, après avoir hésité, accepte la rencontre. Juste avant de mourir, Matthias lui remet son journal intime, rédigé depuis trente-trois ans. Alors que Georges croyait bien connaître son ami d'enfance, la lecture du journal révèle le destin étrange et exceptionnel de Matthias. En effet, depuis sa venue au monde, il semble avoir été l'acteur muet d'un drame permanent. Sa prime jeunesse, son adolescence et ses premiers pas d'adulte ont été les étapes d'une machination voulue par on ne sait quel créateur en quête d'un chef-d'œuvre diabolique. Par ailleurs, il a toujours accepté, sans mot dire, l'humiliation des siens et des autres. Pourquoi et pour qui ? Et que s'est-il réellement passé ? Georges, avec l'aide des informations contenues dans le journal intime, se lance dès lors dans une véritable enquête. Il apprendra, au fur et à mesure et à la suite de rebondissements inattendus, que le silence de Matthias cachait de lourds et pénibles secrets. L'histoire conduit le narrateur jusqu'à l'épicentre noir de l'âme humaine pour, in fine, faire exploser une vérité inavouable. Une terrible et étonnante réalité construite au fil du temps par des circonstances inattendues et le martyre de Matthias. Un roman fait de suspense et de rebondissements qui surprend le lecteur jusqu'à la dernière page.



    Avis :

    Un roman à suspense à la fois haletant et étrange. Haletant parce qu’une fois le livre ouvert on a envie de le lire d’une traite et étrange car il ne joue pas sur des effets de surprise un peu gros mais nous rend compte d’un martyr presque de façon banale tout en l’inscrivant dans une dure réalité. J’avais énormément de distance par rapport à Matthias et en même temps j’étais saisie d’horreur lors de la lecture de certaines scènes. Ce surgissement de l’horreur dans un quotidien banal c’était très déstabilisant. Ca m’a aussi donné un grand plaisir de lecture ! Il y a une scène en particulier qui m’a fait froid dans le dos concernant la mère de Matthias et sa toilette dominicale !

    La fin m’a paru un peu plus convenue, même si j’ai cherché les réponses à mes questions pendant quasiment tout le livre.

    Le personnage de Matthias est quant à lui fascinant : il me révolte parfois mais il est tellement en quête d’absolu qu’on ne peut éprouver qu’une certaine admiration mâtinée de fatalité. Fatalité qui semble toujours prendre le dessus sur nos désirs et nos vies.

    J’avais déjà entendu Eric Yung raconter des faits divers à la radio et on ressent ce talent de conteur sans esbroufe dans ce roman qui est à la fois très psychologique, tortueux et réaliste.


    Pinky
    M
    M

    Re: YUNG Eric ...

    Message  Pinky le Sam 24 Nov 2012 - 10:08

    merci Caro pour cet avis, c'est un livre que je garde toujours en mémoire

    caro
    ML
    ML

    Re: YUNG Eric ...

    Message  caro le Sam 24 Nov 2012 - 16:56

    Merci Pinky !

    Contenu sponsorisé

    Re: YUNG Eric ...

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:46


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 8:46