Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    WILLIS, Connie

    Partagez

    Marion
    LEH
    LEH

    WILLIS, Connie

    Message  Marion le Ven 31 Oct 2014 - 12:45

    BLITZ
    Tome 1 : Black-out
    Tome 2 : All Clear

    Science-fiction

    Quatrième de couverture :
    En 2060, l'histoire n'a plus rien d'une discipline poussiéreuse. Grâce à la maîtrise du voyage dans le temps, les chercheurs de l'université d'Oxford se rendent fréquemment dans le passé, au plus près des évènements qu'ils étudient - la guerre de Sécession, l'attaque de Pearl Harbour, les attentats du World Trade Center... - pour collecter des données toujours plus précises. Mais à trop vouloir s'approcher du feu de l'action, on finit par s'y brûler. C'est ce qu'apprendront à leurs dépens les jeunes historiens envoyés au cœur de l'horreur de la Seconde Guerre mondiale. Car à Londres, en 1940, les bombes nazies n'ont plus rien d'une abstraction...

    Mon avis :
    Le roman entier fait environ 1500 pages. J'ai trouvé le 1er tome très long, j'ai eu du mal à accrocher. D'un chapitre à l'autre, on passe d'un historien à l'autre, l'intrigue est décousue au point que j'en ai été agacée. Par ailleurs, même si le quotidien des civils en Angleterre pendant la Seconde Guerre mondiale est intéressant, il ne l'est pas au point de devoir décrire chaque journée...
    J'ai failli abandonner après le 1er tome, mais j'ai eu envie de connaître la fin. Le 2e tome est meilleur, bien que l'auteur y garde son grand sens du détail, déjà parce que les personnages se retrouvent. L'histoire est beaucoup plus cohérente et donne une vision plus large de la Seconde Guerre mondiale, au travers de l'organisation des secours à la population, des stratégies de désinformation, etc.
    3 etoile jaune

    Pinky
    M
    M

    Re: WILLIS, Connie

    Message  Pinky le Lun 3 Nov 2014 - 10:33

    merci Marion pour cette présentation,

      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 11:13