Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    VAUGHN, Carrie

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    VAUGHN, Carrie

    Message  Nina le Ven 2 Jan 2015 - 22:51


    KItty Norville, tome 1 : Kitty et les ondes de minuit.
    Editions J'ai lu - 310 pages.

    Mon résumé :

    A Denver, Colorado, Kitty est une animatrice radio qui parle des loups-garous et des vampires, sur un mode assez léger. Après tout, certaines personnes croient en ces créatures, d’autres voudraient bien se transformer ainsi (faut-il être fou !). Kitty est d’ailleurs sure que certains de ses auditeurs sont réellement ce qu’ils prétendent être. Comment peut-elle en avoir la preuve ? Elle est elle-même devenue une loup garou deux ans plus tôt, et n’avait vraiment, mais alors vraiment pas envie de le devenir.

    Mon avis :

    Quelle est l’originalité de cette série ? Elle ne semble pas évidente de prime abord. Kitty n’est pas la première héroïne à être devenue une louve contre son gré, elle n’est pas la première non plus à vivre au sein d’une meute qui l’a prise sous son aile après sa transformation, ou à vivre à une époque où les créatures surnaturelles veulent sortir du placard. Pas forcément en pleine journée, d’ailleurs : les vampires n’ont pas du tout envie d’être réduits en poussière ainsi. Non, ce qui distingue cette série est le fait que Kitty se singularise.
    Oui, elle anime une émission de radio qui ne plait ni aux vampires, ni aux loups-garous. Elle continue quand même à l’animer, quitte à en payer le prix : les chefs de meute sont sensibles à l’argent sous toutes ses formes. Oui, elle donne des conseils, y compris à la police qui la sollicite dans une affaire de tueur en série. J’aurai d’ailleurs une question : est-il plus facile d’enquêter sur un tueur quand on est soi-même la cible d’un chasseur de vampire qui a la politesse de vous prévenir ? Vous avez deux heures pour plancher sur cette dissertation.
    Kitty se pose des questions très justes, pas seulement sur l’acception des lycanthropes par les humains (classiques), sur l’obsession qu’ont certaines personnes à les guérir (classique aussi) mais sur la part d’humanité qui reste chez les loups-garous, et chez les vampires : "Et je crois bien qu’il est là, le cœur du problème ; même si les lycanthropes et les vampires ne sont techniquement pas pleinement humains, ils l’ont été un jour et ne peuvent l’oublier. Ou plus précisément ils ne devraient pas l’oublier. C’est quand ils oublient ça que les ennuis". Kitty veut vivre comme elle en a envie, et non comme la meute l’a décidé pour elle. Elle ne veut plus subir des règles archaïques. Dans une littérature où les Alphas dominent – et donc, les hommes – il est intéressant de voir les femmes vouloir reprendre sa vie en main.

    Pinky
    M
    M

    Re: VAUGHN, Carrie

    Message  Pinky le Sam 3 Jan 2015 - 11:07

    merci Nina pour cette présentation, je passe mon tour

    Nina
    ML
    ML

    Re: VAUGHN, Carrie

    Message  Nina le Sam 3 Jan 2015 - 12:01

    Merci Pinky pour ta visite : il existe huit autres tomes (non encore traduits en français). Je ne pense pas que je les lirai.

    Contenu sponsorisé

    Re: VAUGHN, Carrie

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:54


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 5:54