Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    SENÉCAL, Patrick

    Partagez

    GeRo
    CI
    CI

    SENÉCAL, Patrick

    Message  GeRo le Sam 22 Jan 2011 - 5:20

    LE VIDE


    Éditions: À lire
    Pages: 642

    Thriller québécois

    Quatrième de couverture

    Passionné par toutes les formes artistiques mettant en œuvre le suspense, le fantastique et la terreur, Patrick Senécal a publié, depuis 1994, sept romans dans lesquels tension et émotions fortes sont toujours à l'honneur.

    Qu'il s'agisse de thrillers fantastiques (Sur le seuil, Aliss, Oniria) ou de thrillers policiers (5150, rue des Ormes, Le Passager, Les Sept jours du talion), Senécal excelle dans l'art d'explorer le côté sombre de l'humain.

    Outre Sur le seuil, porté au grand écran par Éric Tessier en 2003, des adaptations de tous ses romans sont présentement en développement, tant au Québec qu'à l'étranger.

    Le vide

    Pierre Sauvé

    À l'orée de la quarantaine, veuf, père d'une fille de vingt ans, sergent-détective à la police municipale de Drummondville, il enquête sur un quadruple meurtre qui a toutes les apparences d'un crime passionnel.

    Frédéric Ferland

    Début de la cinquantaine, divorcé, père de deux adultes qu'il ne voit guère, il cherche depuis des années l'excitation ultime, celle qui donnera un sens à son existence et à la vie en général, qu'il a toujours trouvée terne. Psychologue, il exerce sa profession dans la ville de Saint-Bruno.

    Maxime Lavoie

    Trente-sept ans, célibataire, idéaliste… et milliardaire. Il y a deux ans, il a quitté ses fonctions de président de Lavoie Inc. pour devenir le producteur et l'animateur de Vivre au Max, l'émission de téléréalité la plus controversée de l'heure… mais aussi la plus populaire.

    Trois hommes différents, trois existences que tout sépare. Or, contre toute attente, leurs chemins se croiseront bientôt et leur vie en sera bouleversée à jamais. Tout comme celle de milliers de gens… tout comme la vôtre.

    Mon avis

    Un livre époustouflant avec un langage très cru (vulgaire) par endroit (en lisant, notre imaginaire voit très bien la scène décrite).

    L'auteur a une imagination débordante et nous raconte une histoire imaginaire mais qui pourrait très bien être vraie et surtout qui est crédible.

    Le livre commence au chapitre 21, suivi du chapitre 8, du 22 etc. L'auteur jongle dans le temps pour notre plus grand plaisir ce qui aide à la compréhension. (Je n'ai pas retourné une seule fois dans les chapitres pour me souvenir de quelqu'un ou d'une situation).

    Au début, l'auteur met très bien en place les personnages. Pierre Sauvé, sergent-détective qui ne laisse rien paraître de ses émotions, très renfermé et qui a peur d'aimer de nouveau au grand désarroi de Chloé sa collègue et collaboratrice dans l'enquête du quadruple meurtre.

    Frédéric Ferland, psychologue, un tordu sexuellement qui ne sait plus trop quoi faire pour donner un sens à sa vie qu'il trouve morne et qui essaie à peu près tout.

    Maxime Lavoie, milliardaire, encore plus blasé que Ferland qui se paie une émission télévisée "Vivre au Max" ou tout est permis pourvu que ce soit légal.

    Tout est à l'honneur dans ce livre, la démence, le suicide, le meurtre, les cerveaux dérangés, l'inceste, les partouzes et les policiers qui doivent démêler tout cela. C'est révoltant, enrageant, triste et pourtant, il faut continuer à lire. Impossible de mettre de côté, il faut savoir, comprendre, connaître la fin.

    Moi aussi, j'ai connu "le vide" mais celui que l'on peut ressentir en terminant un livre qui nous a plu et sachant que c'est terminé.

    Je vous conseille donc ce livre (si vous n'avez pas l'âme trop sensible) et j'ai bien l'intention de lire les autres parutions de M. Senécal. J'ai bien aimé et je lui donne 4 etoile jaune


    _________________
    GeRo
    Bienvenue Invité dans ce superbe forum convivial.

    GeRo
    CI
    CI

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  GeRo le Sam 22 Jan 2011 - 5:28

    LES SEPT JOURS DU TALION


    Éditions: A lire
    Pages: 333

    Thriller québécois

    Quatrième de couverture

    Il s'appelle Bruno Hamel, il a trente-huit ans et il est chirurgien. Avec sa petite famille - Sylvie, sa conjointe, et Jasmine, sa fille de sept ans -, il habite Drummondville et, comme tous les gens heureux, il n'a pas vraiment d'histoire. Jusqu'à ce que Jasmine, par un bel après-midi d'automne, soit violée et assassinée.

    Dès lors, l'univers de la famille Hamel bascule. Mais lorsque la police arrête le meurtrier, un terrible projet germe dans l'esprit enténébré de Bruno: il va s'emparer du monstre et lui faire payer ce qu'il a fait à sa petite fille.

    Le jour de la comparution du meurtrier, Hamel, qui a minutieusement préparé son coup, kidnappe le monstre, puis transmet aux autorités policières un message laconique: celui qui a violé et tué sa petite fille va souffrir pendant sept jours, après quoi il sera exécuté. Ensuite seulement, lui-même se rendra.

    Les Sept Jours du talion: un suspense d'une rare intensité dont personne - et surtout pas le lecteur ! - ne sort indemne.

    Mon avis

    Bruno Hamel, chirurgien, père de la petite Jasmine qui a été violée et assassinée, n'est plus le même depuis cet événement tragique. Sylvie, sa conjointe ne le reconnaît plus.

    Tout ce que Bruno pense, c'est de faire souffrir ce monstre qui lui a enlevé son petit amour.

    L'auteur nous décrit le délire d'un homme devenu fou de douleur, mais qui dans sa peine agit avec une lucidité extrême, tout est exécuté avec minutie. Quand on dit que le génie frôle la folie, ce doit être de cela que l'on parle.

    Le récit nous tient du début à la fin sans aucune longueur, c'est une histoire qui nous fait réfléchir à savoir jusqu'où pourrions-nous rendre dans une telle situation ?

    Je vous conseille ce livre, j'ai adoré et je lui donne: 5 etoile jaune


    _________________
    GeRo
    Bienvenue Invité dans ce superbe forum convivial.

    GeRo
    CI
    CI

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  GeRo le Sam 22 Jan 2011 - 5:32

    5150, RUE DES ORMES


    Éditions: A lire
    Pages: 367

    Thriller québécois

    Quatrième de couverture

    "[…] PEU À PEU, VOUS DÉRAPEZ. ET C'EST LÀ L'ART DE PATRICK SENÉCAL: IL VOUS FAIT DÉRAPER, DE FAÇON TRÈS MÉTHODIQUE, DE FAÇON TRÈS FEUTRÉE, DANS UN TOUT AUTRE UNVERS."
    SRC – Indicatif Présent

    5150, rue des Ormes

    Il s'appelle Yannick Bérubé, il a vingt-trois ans, il est séquestré au 5150, rue des Ormes, dans la ville de Montcharles, et c'est pourquoi il a décidé d'écrire son histoire.

    Or, si son récit débute par une banale chute à bicyclette, la suite bascule rapidement dans l'horreur, car la famille qui le retient prisonnier est loin d'être normale: Jacques Beaulieu, le père, est un psychopathe qui ne jure que par le jeu d'échecs et qui se prend pour le dernier des Justes; Michelle, l'adolescente, semble encore plus dangereuse que son père; Maude, l'épouse et la`mère, est obsédée par le Seigneur et elle obéit aveuglément à son mari. Quand à la petite Anne, elle est muette et ses grands yeux immobiles ressemblent à des puits de néant…

    Pour Yannick Bérubé, l'enjeu est simple: il doit s'évader à tout prix de cette maison de fous, sinon il va y laisser sa peau… ou sa raison !

    Mon avis

    Tout d'abord, le psychopathe Jacques Beaulieu, le père de famille qui est un chauffeur de taxi. Brrr… il donne froid dans le dos avec sa folie.

    Maude, son épouse, femme soumise, qui croit que tout ce qui arrive est la volonté de Dieu.

    Michelle, l'ado, très intelligente sait très bien ce qui se passe à la maison. Elle est encore plus perverse que son père.

    Anne, enfant non-désirée par le père qui voulait un garçon et que Maude aime pour deux, justement pour compenser le manque d'amour de Jacques.

    C'est chez cette famille étrange que Yannick Bérubé demande à téléphoner après sa chute à bicyclette.

    Ainsi commence cette macabre histoire, je devrais dire plutôt ce roman noir. D'une page à l'autre, on ne peut deviner ce qui peut arriver mais ce que l'on sait, c'est que ce sera terrible et plus l'histoire avance, plus la démence s'installe.

    À un moment donné, on se dit c'est assez, le pire est passé mais non, Senécal trouve encore à augmenter le suspense.

    Un livre avec des mots vulgaires, crus qui nous tient du début à la fin.

    Je vous le conseille fortement et je donne un 4,5 etoile jaune


    _________________
    GeRo
    Bienvenue Invité dans ce superbe forum convivial.

    Elspeth
    LEH
    LEH

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  Elspeth le Jeu 27 Jan 2011 - 20:57

    Hell.com

    Auteur: Patrick Senécal
    Éditeur: À lire
    Pages: 557

    Quatrième de couverture

    « Monsieur Saul, nous vous souhaitons la bienvenue parmi notre groupe sélect. Sachez que l'enfer est partout et qu'il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés comme vous appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits. »
    Depuis qu'il a pris la tête de la société immobilière de son père, Daniel Saul est devenu l'un des hommes d'affaires les plus riches du Québec. Dans la jeune quarantaine, beau, fonceur, intelligent et sans pitié pour la concurrence et les losers, Daniel a tout pour lui et ne se gêne pas pour prendre le reste.
    Quand Martin Charron, un financier et ancien confrère de collège, lui propose de devenir membre de Hell.com, un site Internet secret où tout - mais vraiment tout ! - est possible pour ceux qui le fréquentent, Daniel sait qu'il ne pourra refuser de s'inscrire. N'est-il pas un « puissant de ce monde », comme son père l'a été avant lui et comme Simon, son fils adolescent dont il a la garde exclusive, le deviendra à son tour ?
    Or, ce que Daniel Saul a oublié, c'est qu'on ne monte jamais aux enfers, on y descend ! Et leur profondeur, qui est abyssale, n'aura bientôt d'égale que celle de son désespoir ! (Source: Renaud Bray)

    Mon avis

    Sans être le meilleur de Senécal, Hell.com se rapproche énormément du style qu'on retrouve dans ses autres romans: un vocabulaire cru qui frôle le vulgaire, mais qui fait ressentir les émotions vécues dans le personnage. Encore une fois, l'imaginaire de Senécal nous fait parfois sursauter par la cruauté qu'il inflige à ses personnages. Les descriptions sont telles qu'il est vraiment possible de se créer une image des événements. En lisant, j'avais parfois un visage de dégout qui a bien amusé mon copain. La sexualité est bien présente et il ne faut pas avoir peur des tabous pour apprécier ce roman. (Par cet aspect, Hell.com se rapproche beaucoup de Aliss du même auteur.) Au fur de ma lecture, j'ai ressenti de plus en plus de compassion pour le personnage de Daniel Saul. Encore une belle morale de la société dans laquelle on vit!

    À lire pour un public averti.

    Moins bon que Le Vide, mais tout de même un excellent Senécal.

    4/5 pour moi

    caro
    ML
    ML

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  caro le Sam 26 Fév 2011 - 18:13



    "Les 7 jours du talion"

    Editeur : Alire - 2010
    Pages : 333 p.
    Genre : thriller psychologique

    résumé Fnac :

    "La vie de Bruno Hamel tourne au drame lorsque sa fille Jasmine, sept ans, est kidnappée et retrouvée morte après avoir été violée. Bruno Hamel sombre dans un désespoir si profond qu’il plaque un voile sombre sur son esprit. Lorsque les autorités policières démasquent le meurtrier, Bruno Hamel entreprend sa quête de vengeance contre celui qu’il nomme « le monstre ». C’est alors que s’enclenchent les machinations terrifiantes d’un père éploré qui tentera, pendant sept jours, de faire sa propre justice."

    Avis :

    Un thriller psychologique dont on ne ressort pas indemme. Quelle serait notre réaction si quelqu'un s'en prenait à un être aimé ? Comment réagirions-nous ? D'abord en accord avec le père de la petite fille, ce sentiment de compréhension laisse peu à peu place au malaise puis à l'horreur. On se met vraiment dans la peau du père puis des autres personnages qui ont perdu un être cher. C'est très troublant et cela amène un tas d'émotions contradictoires. Ce livre n'apporte pas de réponses aux questions de la justice et de la vengeance mais montre que chacun de nous a une part sombre et violente en lui.

    4 etoile jaune

    Atti'
    M
    M

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  Atti' le Sam 26 Fév 2011 - 20:04

    Merci Caro pour cet avis, j'ai prévu de regarder le film pour ma part.

    caro
    ML
    ML

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  caro le Mar 1 Mar 2011 - 10:32

    Il passe en belgique ou tu l'as en DVD Atti ? J'aimerai le voir aussi.

    Atti'
    M
    M

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  Atti' le Mar 1 Mar 2011 - 12:34

    En dvd Caro. Wink


    caro
    ML
    ML

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  caro le Mer 2 Mar 2011 - 10:48

    Merci Atti Smile

    GeRo
    CI
    CI

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  GeRo le Mer 25 Mai 2011 - 6:40



    Sur le seuil

    Auteur : Patrick Senécal
    Éditions : À lire
    Pages : 429
    ISBN : 9782922145175 (2922145174)

    Suspense québécois

    Quatrième de couverture

    Il se nomme Thomas Roy. C'est l'écrivain le plus adulé du Québec. Invité régulier des talk-shows, la parution de ses romans d'horreur est toujours un événement médiatique majeur. Or, voici qu'on le retrouve chez lui, horriblement mutilé et catatonique. Tentative de meurtre ou suicide manqué ?

    Pendant que la police enquête, Roy est placé en observation dans un hôpital de Montréal. Paul Lacasse, le psychiatre qui traite l'écrivain, considère au départ le cas comme assez banal. La découverte de faits troublants l'oblige cependant à reconsidérer petit à petit son opinion.

    Bientôt, ce sont toutes ses certitudes, tant personnelles que professionnelles, qui chancellent. Car, au-delà du drame de Roy, quelque chose de terrifiant se dévoile lentement, quelque chose d'inimaginable et aux conséquences monstrueuses...

    Sur le seuil : un suspense d'une redoutable efficacité, écrit par celui que plusieurs considèrent déjà comme le maître du roman d'horreur québécois.

    Ce que j’en pense

    Lu en moins d’une semaine, encore une fois Patrick Senécal a su me captiver, tellement que je ne pouvais lâcher le livre. Il m’a suivi partout et dès que j’avais une minute, on pouvait me voir le nez dedans.

    L’écrivain Thomas Roy est retrouvé les doigts coupés. Il est transporté à l’hôpital et les médecins se rendent compte qu’il ne parle pas ou ne veut parler et qu’il a les yeux dans le vide. Le docteur Paul Lacasse, psychiatre se charge de Roy avec sa consœur Jeanne qui elle, est "fan" de l’écrivain.

    Incroyable tout ce qu’il y a dans ce livre, tellement noir, tordu et la fin… Époustouflante, mais il fallait s’y attendre de la part de Senécal.

    Il faut absolument lire ce livre qui est basé sur le suspense, l’horreur et le fantastique. Selon moi, c’est son meilleur à date que j’ai lu mais je sais que cet auteur ne cessera jamais de me surprendre. Un réel coup de cœur, croyez-moi.


    _________________
    GeRo
    Bienvenue Invité dans ce superbe forum convivial.

    caro
    ML
    ML

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  caro le Mer 25 Mai 2011 - 10:11

    Merci Géro, je le note dans mes tablettes d\'accord

    Lau1307
    LC
    LC

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  Lau1307 le Mer 25 Mai 2011 - 18:00

    J'ai vu le film, avec Michel Côté et Patrick Huard, qui m'avait, disons, un peu dégoûté... Je ne pense donc pas lire le livre.
    Merci pour cet avis Géro. sunny

    Little girl
    LEH
    LEH

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  Little girl le Mar 1 Nov 2011 - 20:44

    Le passager


    « Étienne Séguin n'a pas trente ans. Originaire de Drummondville, demeurant depuis quelques années à Montréal, il vient d'accepter un poste de professeur de littérature au cégep de sa ville natale. Qu'à cela ne tienne, il fera l'aller-retour par l'autoroute 20 ; le trajet ne prend pas plus d'une heure, cela lui permettra d'écouter la radio et, surtout, d'oublier sa récente séparation !
    Peu de temps après, Étienne remarque un autostoppeur, toujours posté au même endroit au moment où il passe. Pourquoi ne pas le faire monter afin de rompre la monotonie de la route ? Dès la première rencontre, le jeune homme comprend que son passager l'a connu dans son enfance. Mais voilà : Étienne souffre d'amnésie et n'a aucun souvenir de ses jeunes années. C'est alors que les questions surgissent dans son esprit : qui donc est ce passager qu'il a pris l'habitude d'embarquer ? Et qu'ont-ils fait ensemble, dans leur jeunesse? »



    Mais où cet auteur va-t-il chercher ses idées tordues et sanglantes ? En lisant je me disais mais comment je peux lire un livre comme ca mais je ne pouvais pas le lâcher, je voulais comprendre, savoir ce qui se passait….l’auteur a su me faire ressentir l’angoisse, la confusion du personnage, j’ai été attiré dans le tourbillon avec lui. On ressent parfaitement l’horreur. Je ne lis pas souvent ce genre littéraire mais Patrick Sénécal m’accroche chaque fois, un très bon auteur.

    binou
    ML
    ML

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  binou le Sam 14 Jan 2012 - 17:21

    Le passager

    Premier livre que je lis de cet auteur et vraiment j'ai adoré ! Angoissant à souhait, on n'arrive pas à fermer le livre avant la fin. Palpitant de la première à la dernière page, on ne s'ennuie pas une minute et on se demande où ça va s'arrêter. Un régal !
    Pour les amateurs du genre, foncez et vous ne serez pas déçus

    Contenu sponsorisé

    Re: SENÉCAL, Patrick

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:13


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 17:13