Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    HODDER, Mark

    Partagez

    Nina
    ML
    ML

    HODDER, Mark

    Message  Nina le Sam 4 Avr 2015 - 13:03


    L'énigme de l'homme mécanique.
    Edition Bragelonne - 506 pages.

    Présentation de l’éditeur :

    Sir Roger Tichborne : perdu en mer. Le voici de retour pour revendiquer la fortune familiale. Mais est-ce bien lui ? Pour les classes supérieures, c’est de toute évidence un habile escroc ; pour les ouvriers de Londres, c’est le héros du peuple… Mais pour Burton, il est avant tout au centre d’un complot visant à escamoter de légendaires diamants connus sous le nom d’Yeux de Nga. L’enquête le mènera sur le domaine maudit des Tichborne… et à la rencontre du fantôme d’une sorcière !
    Entre un manoir hanté et les rues de Londres secouées par des émeutes, de l’Amérique du Sud à l’Australie, d’un incroyable vol de bijoux à une possible révolution, Burton et Swinburne affrontent de terribles forces pour mettre un terme à une conspiration qui menace l’Empire britannique. Leur enquête aboutit sur un final étonnant qui les verra combattre les morts, un ennemi à naître, et entrevoir le passé préhistorique et le futur déchiré par la guerre !

    Mon avis :

    J’ai adoré ce livre, tout absolument m’a enthousiasmé à sa lecture : ses personnages, son intrigue, son climat, son genre littéraire, que je découvre. Je ne peux que le chaudement recommander et vous assurer que devoir lâcher ce livre ou en repousser la lecture (et pourtant, je lis vite) fut pour moi très pénible.

    Pourquoi ai-je trouvé ce livre si attachant, réservant d’entrée de jeux le tome 1 de la série, après m’être littéralement jeté sur le 2 à la bibliothèque ? Il est vrai que c’est un très bel objet, qui attire l’oeil. Les éditions Bragelonne ont véritablement fait un très beau travail d’édition, mais il serait vain si le contenu n’était à la hauteur.

    Les personnages, d’abord. Dans cette réalité parallèle à la nôtre, causée par une rupture temporelle, nous pouvons reconnaître des figures connues, au destin étonnant, et d’autres moins renommées qui prennent le devant de la scène. Je vous présenterai en premier l’excentrique et non moins sympathique Swinburne, poète, très porté sur l’alcool, aimant recevoir des châtiments corporels donnés par des dames de petites vertus. Saluons son courage, son humour, son talent et sa ténacité. A ses côtés, son meilleur ami, d’une toute apparence, et d’une toute autre trempe : Richard Burton. Ancien explorateur, il a gardé de ses exploits une large cicatrice. Rigueur et ténacité sont ses maîtres mots. Et s’il a les capacités à se remettre du pire (il y sera confronté plus souvent qu’à son tour dans ce roman), c’est parce qu’il se collète littéralement à la réalité, pour horrible qu’elle soit, et qu’il recherche la meilleure solution possible – pour lui et pour les autres. Je n’ai garde d’oublier Spencer, le philosophe, et d’autres figures secondaires campés avec force et précision.

    L’intrigue, ensuite. Dans cette Angleterre qui n’est pas victorienne, le roi Albert se terre dans son palais, et des courants s’affrontent violemment, même si, pour l’instant, l’un des partis (et pas le moins dangereux) semble définitivement vaincu. Je dis bien « semble », le danger n’est jamais loin, et si la technique triomphe, l’esprit est lui aussi particulièrement flexible. Dans cette réalité parallèle, l’esprit a une force particulière, une capacité à se projeter hors du corps – pour les plus doués – et à maîtriser les plus faibles que personne ne conteste, une fois ces pouvoirs découverts. Effrayants ? Oui. Ou comme une construction parallèle à la manipulation de masse.

    Un roman absolument époustouflant à lire.

    Keana
    ML
    ML

    Re: HODDER, Mark

    Message  Keana le Dim 5 Avr 2015 - 13:59

    En lisant ton avis, au début je me suis dit qu'il s'agissait d'un policier ou d'un thriller, puis à la fin je me suis dis qu'il s'agissait aussi d'une pointe de fantastique, ai-je tort ?

    Nina
    ML
    ML

    Re: HODDER, Mark

    Message  Nina le Dim 5 Avr 2015 - 14:28

    En fait, ce roman appartient plutôt au genre "steampunk", que j'ai découvert à cette occasion, du fantastique, avec des techniques proches des romans d'anticipation (voir le mille-pattes transformé en omnibus) et ancrée dans une réalité historique passée (ici, le XIXe siècle de la révolution industrielle anglaise.

    Pinky
    M
    M

    Re: HODDER, Mark

    Message  Pinky le Mar 7 Avr 2015 - 8:53

    merci Nina pour cette présentation, j'adore, je le note tout de suite

    Nina
    ML
    ML

    Re: HODDER, Mark

    Message  Nina le Mar 7 Avr 2015 - 10:28

    Merci Pinky !
    J'ai vraiment beaucoup aimé, que ce soit le style ou le récit.

    Keana
    ML
    ML

    Re: HODDER, Mark

    Message  Keana le Mar 7 Avr 2015 - 13:43

    Nina a écrit:En fait, ce roman appartient plutôt au genre "steampunk", que j'ai découvert à cette occasion, du fantastique, avec des techniques proches des romans d'anticipation (voir le mille-pattes transformé en omnibus) et ancrée dans une réalité historique passée (ici, le XIXe siècle de la révolution industrielle anglaise.

    Je ne connaissais pas ce terme, merci pour l'info.

    Nina
    ML
    ML

    Re: HODDER, Mark

    Message  Nina le Dim 14 Juin 2015 - 15:11

    Je t'en prie Keana !
    Voici maintenant ma chronique du premier tome.

    L'étrange affaire de Spring heeled Jack.
    Edition Bragelonne - 504 pages.

    Présentation de l'éditeur :

    LONDRES, 1861
    SIR RICHARD BURTON
    Un grand explorateur et un érudit de talent. Sa réputation a été salie et sa carrière ruinée. Il est dans de sales draps.
    ALGERNON CHARLES SWINBURNE
    Un jeune poète prometteur et avide de sensations fortes, disciple du marquis de Sade. Le cognac causera sa perte. C’est le cadet de ses soucis.
    Les deux hommes sont au cœur d’un empire déchiré par les conflits. D’extraordinaires machines envahissent un monde soumis à des lois des plus répressives. Tandis que certains défendent une société fondée sur le génie créateur, d’autres repoussent les limites de la conscience en ayant recours aux drogues, à la magie et à l’anarchie.
    Lorsque des loups-garous terrorisent l’East End londonien et que des jeunes filles deviennent la proie d’une effroyable créature nommée Spring Heeled Jack, le duo n’a plus d’autre choix que d’agir. Au plus vite.

    Mon avis :

    Que se passerait-il si le cours du temps se retrouvait changé, si un événement bouleversait la société tout entière et entraînait des modifications absolument inimaginables ? Et bien c'est ce que le premier volume des aventures de Burton et Swinburne est sur le point de nous raconter.
    Nous avons affaire à un monde envahi par la technologie - pas une technologie en avance sur son temps, non, une technologie totalement inventive, qui n'est pas sans poser, déjà, des problèmes éthiques (et je ne parle pas seulement de l'usage qui est fait de certains animaux). Jusqu'où est-on prêt à aller ? Très loin. Bien plus loin que Richard ou Algernon ne pourrait l'imaginer.
    Ce dernier, je l'adore véritablement. Poète, très souvent imbibé, masochiste, il est surtout un ami absolu pour Richard, pour lequel il est prêt à tout, y compris à sortir complètement de sa condition de poète. Richard, lui, a dû se remettre non seulement de l'échec d'une de ses missions d'exploration mais de la trahison de celui qui était son ami à ce moment. Aussi, accepte-t-il un nouvel "emploi", avec des missions particulièrement périlleuses. Pas insensible à l'humaine condition, conscient du poids de ses responsabilités et de ses conséquences, Richard n'hésite pas à se remettre en question, à prendre davantage de précautions - non pour lui, mais pour les autres.
    Ce roman est d'une extrême richesse, d'une extrême fantaisie tout en étant très bien construit.

    Pinky
    M
    M

    Re: HODDER, Mark

    Message  Pinky le Lun 15 Juin 2015 - 10:25

    merci NIna pour cette présentation, il est sur mon petit carnet. J'aime beaucoup cette maison d'édition et leurs livres sont superbes.

    Nina
    ML
    ML

    Re: HODDER, Mark

    Message  Nina le Lun 15 Juin 2015 - 14:01

    Merci Pinky pour ta visite.
    Oui, les livres sont aussi intéressants à l'intérieur qu'ils sont beaux à l'extérieur.

    Pinky
    M
    M

    Re: HODDER, Mark

    Message  Pinky le Mar 16 Juin 2015 - 8:37

    les brochés "jeunesse, contes" après guerre étaient pareil, j'en ai quelques uns et ils ont tout de suite une autre allure

    Pinky
    M
    M

    Re: HODDER, Mark

    Message  Pinky le Dim 2 Oct 2016 - 11:30

    L’ÉTRANGE CAS DE L'HOMME MÉCANIQUE

    Mon ressenti

    Une aventure menée tambour battant par des hommes aussi merveilleux les uns que les autres. Des noms célèbres que je situe dans d’autres aventures (réelles celles-ci), dans une civilisation proche de la nôtre mais qui a bien y regarder de plus prêt diffère par bien des détails tant mécanique que légal… Ce qui m’a plu dans ce livre c’est la diversité des machines, leurs conceptions, l’imagination débridée qui sourde à tous les coins de rue me faisant perdre tous repères ou toutes logiques.

    Il suffit de se laisser porter par l’histoire et le galop de l’imagerie ou du rêve. Nos deux détectives poursuivent les malfaiteurs de main de maître et jusqu’au bout, la balance tangue d’un côté puis de l’autre.

    J’ai pensé bien souvent au cours de cette lecture aux machines de l’Ile (Nantes) qui avec brio, proposent des machines tout aussi impressionnantes que celles décrites dans ce livre.

    Un voyage fantastique au pays du rêve.

    A découvrir





    Contenu sponsorisé

    Re: HODDER, Mark

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:12


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 3:12