Au Fil des lignes

Voici un endroit où partage, respect et convivialité sont les maîtres mots. Si vous aimez, lire rejoignez-nous !


    KHAYAT, Ondine

    Partagez

    Céline 37
    LA
    LA

    KHAYAT, Ondine

    Message  Céline 37 le Lun 15 Juin 2015 - 22:13

    Le pays sans adultes


    L'histoire :
     
    J'ai onze ans, et je vis dans une famille complètement tordue. Heureusement qu'il y a mon frère Maxence. Lui, c'est mon manuel de savoir-survivre. Le soir, on ferme nos oreilles à double tour, pour ne plus entendre les cris de nos parents qui se disputent. Croyez-moi sur parole, la vie, c'est pas pour les enfants. Maxence a préféré partir au Pays sans Adultes. Moi, j'ai voulu le rejoindre, mais je me suis trompé de chemin. Avec mes nouveaux amis, Valentine et Hugo, on a beaucoup discuté et on s'est fait une promesse : quand on sera grands, on prendra tous les enfants malheureux dans nos filets, et on ne les relâchera que quand ils sauront vraiment nager. Promis, juré.
     
    Ce que j'en ai pensé :
     
    Ce roman c'est l'histoire de Slimane, 11 ans, son frère Maxence, 13 ans et leur maman qui vivent sous le joug de Démon, nom donné à leur père qui, au quotidien, les terrorise et les roue de coups tous les 3.
     
    Le sujet est grave et terrible. Ce roman poignant c'est la vie de Slimane qui vénère son grand frère qui fait tout pour que dans sa tête il connaisse un autre monde. Et tout s'écroule encore plus le jour où n'en pouvant plus de cette situation Maxence se suicide.
     
    Ce roman c'est donc leur quotidien et toute la reconstruction de Slimane pour réapprendre à vivre sans son frère. Rendant sa mère coupable de ce drame, n'ayant rien fait pour quitter leur père et fuir sa violence, il tente en vain de rejoindre son frère au Pays sans Adultes. Il se retrouve alors hospitalisé plusieurs mois et on assiste ainsi à sa renaissance grâce à ses nouveaux amis et aux médecins.
     
    Son ressenti est raconté avec ses mots et ses pensées d'enfant. En cela j'ai trouvé la lecture un peu compliquée, car c'est quasi un langage parlé qui est retranscrit, du coup cela manque un peu de fluidité, même si dans un sens, cela nous plonge encore un peu plus dans ses pensées d'un enfant innocent de 11 ans qui n'a pourtant pas été épargné et qui s'interroge sur la vie.
     
    La reconstruction de Slimane grâce aux échanges avec le personnel soignant et les autres patients, amène à une réflexion intéressante sur la vie. Malgré le thème, c'est un livre qui m'a plu, plein de poésie grâce aux réflexions de cet enfant, et cela ne peut pas laisser indifférent. Il y a de la violence, de l'innocence, de l'amour, de l'amitié, à l'image de la vie finalement avec toute la gamme des émotions possibles. C'est un ouvrage touchant tout en simplicité.


    A relire sur mon blog ici

    Nina
    ML
    ML

    Re: KHAYAT, Ondine

    Message  Nina le Lun 15 Juin 2015 - 23:15

    Merci pour cet avis Céline 37.
    Ce livre m'a l'air poignant.

    Céline 37
    LA
    LA

    Re: KHAYAT, Ondine

    Message  Céline 37 le Mar 16 Juin 2015 - 0:04

    Oui c'est tout à fait ça. Poignant et émouvant.

    Pinky
    M
    M

    Re: KHAYAT, Ondine

    Message  Pinky le Mar 16 Juin 2015 - 8:45

    merci Céline pour cette présentation. Que dire face à ces traumatismes, cela ne doit pas être de tout repose que de lire ce livre

    Contenu sponsorisé

    Re: KHAYAT, Ondine

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:15


      La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 1:15